FANDOM


MondeRéelAC2iconACBiconACRiconRNbookiconBHbookiconRVbookicon

Les voleurs étaient le plus souvent de simples vagabonds qui disparaissaient au moindre signe de danger, ce qui ne facilitaient pas la tâche des gardes qui les traquaient. À la Renaissance, les larcins et autres agressions perpétrés dans les grandes villes étaient légions, tout comme les meurtres. Les voyageurs étaient détroussés, tués et finissaient au fond d'un canal ou d'une rivière. Même quand la victime était épargnée, les châtiments encourus par les voleurs étaient extrêmement sévères et la torture était monnaie courante. Pour éviter d'être condamné au pilori, les voleurs formaient des associations de secours mutuels, appelés guildes[1].

Galerie



  1. Assassin's Creed II — Base de données

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .