Wiki Assassin's Creed

Assassin's Creed Red devient Assassin's Creed Shadows ! Découvrez le premier trailer et toutes les infos sur notre page dédiée.

EN SAVOIR PLUS

Wiki Assassin's Creed
Advertisement
Wiki Assassin's Creed
MondeRéel

Ubisoft est une société d'édition française créée par les frères Guillemot en 1986 et dont Yves Guillemot en est le PDG.

Certains aiment à penser que Ubisoft signifie « Union des Bretons Indépendants », ou encore qu'« Ubi » viendrait du terme d'ubiquité et du suffixe « soft », pour « software » (« logiciel »), mais Christian Guillemot, l'un des 5 frères cofondateurs d'Ubisoft a déclaré que c'était un simple nom inventé par l'un de leur autre frère, Gérard.

Histoire[]

Débuts[]

  • 1986 : Création d’Ubisoft Entertainment S.A, société française d’édition et de distribution de logiciels ludiques et éducatifs, par les cinq frères Guillemot. Premiers succès sur PC, Amstrad™, Atari™, et Amiga™, et premiers partenariats avec les plus grandes société d’édition américaines et européennes : Elite™, Electronic Arts, Sierra, LucasArts™, Novalogic®…
  • 1991 : Expansion Internationale. Ouvertures de filiales de distribution sur les principaux marchés mondiaux (Royaume-Uni, Allemagne et États-Unis).
  • 1992/96 : Premiers pas créatifs. Ouverture des premiers studios de production interne en France et en Roumanie. Création de Rayman®, un jeu d’action aventure centré sur les exploits d’un personnage « sans bras ni jambes » connu aujourd'hui dans le monde entier. Création de filiales de distribution au Japon, en Italie et en Australie.
  • 1996 : Introduction d’Ubisoft Entertainment S.A. au second marché de la Bourse de Paris. Partenariats avec des acteurs reconnus de l’industrie du divertissement comme Warner Brothers Interactive Entertainment et Disney.
  • 1997/99 : Croissance interne. Ouverture de nouveaux studios en Chine, au Canada, en Espagne, en Italie et au Maroc puis à Montpellier et à Annecy (France).

Croissance externe[]

RedStorm

Red Storm

En 2000/01, Ubisoft acquiert deux entreprises de distribution et de plusieurs studios, dont :

  • Redstorm Entertainment (États-Unis), célèbre pour le développement des jeux Tom Clancy
  • Blue Byte Software (Allemagne) connue pour le développement des titres The Settlers et The Battle Isle Series
  • Game Studio (division jeu de l’entreprise américaine The Learning Company) et quelque 80 titres dont il possède les droits d’édition exclusifs, y compris Prince of Persia®, Chessmaster® et Myst®.
  • 2001 : Transfert de l’action Ubisoft Entertainment S.A. au Premier Marché à règlement mensuel de la Bourse de Paris. Lancement d’un portail de jeux en ligne, ubi.com.
  • 2002/04 : Succès des marques. Domination des charts et obtention de nombreuses récompenses, notamment pour Tom Clancy’s Splinter Cell® , Prince of Persia® The Sands of Time, Far Cry™, Beyond Good and Evil™, XIII, et Tom Clancy’s Rainbow Six® 3. Création de filiales de distribution en Corée du Sud, en Finlande, au Canada et en Suisse et acquisition du studio Tiwak en France. Changement de logo. Annonce du cent millionième jeu depuis la création de l’entreprise.
  • 2004/05 : À la conquête d'Hollywood. Accords de licence signés avec plusieurs acteurs majeurs de l’industrie hollywoodienne, en particulier avec :
    • Universal Studios pour le développement de King Kong, le remake Peter Jackson, réalisateur trois fois primé aux Academy Awards®,
    • Sony Pictures Consumer Products, pour le développement de plusieurs jeux basés sur les premiers films en image de synthèse de Sony Pictures Animation,
    • LucasArts, pour le développement de Star Wars® : Episode III la revanche des Sith™.
  • 2004/05 : Création du Campus Ubisoft à Montréal.
  • 2005 : Ubisoft fête ses 20 ans et s'impose sur le marché des consoles de nouvelle génération.
20years

20 ans d'Ubisoft

  • 2006 : Ubisoft célèbre son 20ème anniversaire. Le positionnement précoce sur les nouvelles consoles commence à porter ses fruits. Nette prédominance sur la Xbox 360™ de Microsoft avec des titres tels que Tom Clancy’s Ghost Recon Advanced Warfighter®
  • 2006/08 : Ubisoft : un leader de l'industrie du divertissement. Ascension vers le haut du classement : Ubisoft devient 3ème éditeur indépendant de jeux vidéo en 2007 (hors Asie). Ouverture de nouveaux studios en Bulgarie, Chine, Inde, Ukraine et à Singapour ainsi que de filiales de distribution au Mexique et en Pologne. Acquisition de Reflections Interactive (Royaume-Uni), Massive Entertainment (Suède) et de studios de développement au Japon.
  • 2007/08 : Chiffre d'affaires à 928 millions d’euros
  • 2007 : Sorti en novembre 2007, Assassin's Creed bat le record de vitesse de vente d’une nouvelle marque aux États-Unis et au Royaume-Uni. Acquisition des droits associés aux marques Far Cry® et Anno®, et des droits de propriété intellectuelle liés au nom Tom Clancy pour les jeux et les produits dérivés. Le nombre de marques multimillionnaires d’Ubisoft s’accroît et passe de 10 à 14[1].
  • 2009 : Depuis 2009 et le succès colossal d'Assassin's Creed II, Ubisoft annualise la série qui continue à engranger les succès et les récompenses, avec Assassin's Creed: Brotherhood en 2010, Assassin's Creed: Revelations en 2011, Assassin's Creed III et Assassin's Creed III: Liberation (sur PS Vita) en 2012, avec plus de 12 millions de ventes pour Assassin's Creed III dans le monde[2]! Puis cet opus laissera sa place sur consoles de salon et PC à Assassin's Creed IV: Black Flag en Octobre 2013 et un nouvel opus est d'ores et déjà en développement à Ubisoft Toronto (Jade Raymond) pour 2014[3]. Des courts-métrages (Assassin's Creed: Lineage, Assassin's Creed: Embers), des bandes dessinées (Assassin's Creed: The Fall, Assassin's Creed Tome 1: Desmond) et des romans (Assassin's Creed: Renaissance) viennent enrichir l'univers et un film est en préparation[4]. Bien évidemment, Ubisoft surfe sur les nombreux succès et d'autres jeux sont très attendus par des millions de gens, comme Rayman Legends, Splinter Cell: Blacklist ou encore Watch_Dogs.

Controverses[]

Vers fin juin 2020, une vague d'accusations liées au mouvement #MeToo a déferlé sur l'industrie du jeu vidéo, dont plusieurs dirigées contre certains employés d'Ubisoft. Ashraf Ismail, le directeur créatif chez Ubisoft Montréal du futur Assassin's Creed: Valhalla, s'est notamment retiré du studio[5] après des accusations publiques sur le fait qu'il aurait menti sur son statut marital et abusé de sa position hiérarchique afin d'obtenir des relations extra-conjugales.[6]

Par la suite, en juillet de la même année, une enquête de Libération révèle de multiples faits de harcèlement et d'agressions sexuelles au sein de l'entreprise, connus et couverts par le service des ressources humaines. Le directeur de la création de l'entreprise, Serge Hascoët, est notamment mis en cause par le journal.[7] L'enquête permet une libération de la parole, de nombreuses femmes se mettent à porter plainte et à témoigner sur les réseaux sociaux.

Des enquêtes internes s'ouvrent alors au sein des studios de l'entreprise et plusieurs salariés haut placés sont mis à pied, comme le vice-président à l’éditorial chez Ubisoft Toronto, Maxime Béland, ou le PDG d'Ubisoft Montréal Yannis Mallat qui quitte également la société le 11 juillet 2020.[8]

Jeux[]

Franchises best-sellers dans le monde :

  • Rayman® : 23 millions d’exemplaires vendus
  • Tom Clancy’s Rainbow Six® : 21 millions d’exemplaires vendus
  • Tom Clancy’s Splinter Cell® : 19 millions d’exemplaires vendus
  • Tom Clancy’s Ghost Recon® : 16 millions d’exemplaires vendus
  • Petz® : 15 millions d’exemplaires vendus
  • Driver® : 14 millions d’exemplaires vendus
  • Prince of Persia® : 11 millions d’exemplaires vendus
  • Imagine™ : 8 millions d’exemplaires vendus
  • The Settlers® : 7 millions d’exemplaires vendus
  • Assassin's Creed® : 7 millions d’exemplaires vendus
  • Brothers in Arms® : 6 millions d’exemplaires vendus
  • Anno® : 5 millions d’exemplaires vendus
  • Far Cry® : 4 millions d’exemplaires vendus
  • Red Steel™ : 1 million d’exemplaires vendus

Portail de jeu : Ubi.com attire 5 millions de visiteurs uniques chaque mois[1]

Studios ayant participé à la série Assassin's Creed[]

Galerie[]


Advertisement