FANDOM


AC1iconCSbookicon
"J'ai ici une liste. Neuf noms y figurent. Neuf hommes qui doivent mourir. Ce sont de vrais fléaux. Des partisans de la guerre. Leur influence menace de pervertir cette terre. À cause d'eux, la Croisade continue. Trouve-les et tue-les. C'est de cette façon que tu sèmeras les graines de la Paix. Pour notre terre, et pour toi-même. Ta rédemption est à ce prix."
– Al Mualim à Altaïr, 1191.[src]

Après sa disgrâce, Altaïr Ibn-La'Ahad chercha sa rédemption et le moyen de regagner son honneur en acceptant de traquer et d'éliminer neuf cibles précises, des hommes corrompus et contribuant aux malheurs de la Terre Sainte, selon Al Mualim.

Cette série d'assassinats était en réalité un coup monté par Al Mualim visant à éradiquer à la fois les Templiers et les Assassins.

Les neuf cibles

  1. Tamir, contrebandier
  2. Garnier de Naplouse, Grand Maître des Hospitaliers
  3. Talal, esclavagiste
  4. Guillaume de Montferrat, suzerain d'Acre
  5. Abu'l Nuqoud, Prince des Marchands de Damas
  6. Majd Addin, régent de Jérusalem
  7. Jubair Al Hakim, Maître du savoir de Damas
  8. Sibrand, Grand Maître des Chevaliers Teutoniques
  9. Robert de Sablé, Grand Maître des Templiers.

Affrontement final

Une fois ses neuf cibles exécutées, Altaïr dut faire face à un nouvel ennemi : son propre mentor, ayant sombré dans la folie : Al Mualim, chef des Assassins.


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .