FANDOM


Originsicon1


Tout pour vous divertir est la représentation virtuelle d'une mémoire génétique de Bayek de Siwa, revécue en 2017 par Layla Hassan à travers l'Animus.

Description

Bayek est sur la piste d'un gladiateur en fuite et de l'épée de valeur qu'il a volée. Mais au fil de son enquête, il découvre que quelque chose "pêche".

Dialogues

Un inscription près de l'arène de Cyrène attira l'attention de Bayek.

Récompense ! Le champion de l'arène, Polymestor le Thrace, s'est enfui. S'adresser au laniste de l'école de gladiateurs.
  • Enfant 1: Je suis le grand Polymestor ! L'Ours de Thrace ! Vous allez mourir, ennemis de Cyrène ! De ses pattes, l'Ours donne des coups. De ses griffes, il sort les boyaux.
  • Enfant 2: Pourquoi c'est toujours toi, l'Ours ? J'ai envie d'être l'Ours cette fois.
  • Homme 1: On dit que Polymestor est devenu une brute assoiffée de sang et qu'il s'est enfui parce que tuer dans l'arène ne lui suffisait plus.
  • Homme 2: Je le connais mieux que toi, je l'ai vu se battre des milliers de fois.
  • Femme 1: J'ai donné cinq cent drachmes au laniste pour passer une heure toute seule avec l'Ours de Thrace.
  • Femme 2: Non ! Et comment il était ?
  • Femme 1: J'ai pas pu m'asseoir pendant un moment.
  • Homme 3: Polymestor est parti avec l'épée du laniste. Il est vert de rage !
  • Homme 4: Cette vieille lame rouillée ? Il passe sa vie à répéter qu'il la tient de César.
  • Homme 4: Quel sale menteur. Il l'a achetée à cet escroc de Sminthos !

Bayek alla visiter l'école de gladiateurs à l'extérieur de Cyrène.

  • Bayek: J'ai vu les graffiti. On dirait que tu as un problème.
  • Laniste: Ça, tu peux le dire. Mon champion, l'Ours de Thrace, s'est enfui. C'est un tueur impitoyable, aussi fou qu'une hyène en chaleur. Sa tête est mise à prix, et il y a une belle récompense à la clé.
  • Bayek: Pourquoi on le compare à un ours ?
  • Laniste: Pas si vite, Égyptien. Je ne t'engagerai que si tu me prouves que tu es capable d'étriper l'Ours. Voyons comment tu te débrouilles face à mes meilleurs combattants. Si tu survis, on en parlera.

Bayek suivit le laniste.

  • Laniste: Polymestor est une crapule sans foi ni loi. Il s'est battu dans toutes les arènes de la République. Il m'a rapporté une fortune et je l'ai traité comme un roi. Les meilleurs plats, les meilleurs bordels.
  • Bayek: Peut-être préférait-il la liberté…
  • Laniste: J'ai gagné ma liberté par mon sang et ma sueur dans l'arène, pas en fuyant comme un lâche. Écoute, je me moque que ce fils de chienne vive ou meure. Mais il m'a volé mon épée. Celle que César m'a offerte lors de mon dernier combat.
  • Bayek: Jules César ?
  • Laniste: Tu connais un autre César ? Allez, les gars, réservez à l'Égyptien un vrai accueil à la romaine !

Les gladiateurs défièrent Bayek.

  • Femme: Sale brute ! Si tu veux tuer, va dans l'arène !
  • Homme 1: Viens te battre !
  • Homme 2: Le sol romain a soif. Arrosons-le de sang égyptien. Tu ne me battras pas !
  • Homme 1: Osiris t'attend, frère !
  • Homme 2: Je suis un champion ! Eh, malakia (chien) !

Bayek triompha de ses adversaires.

  • Laniste: Quel spectacle ! Tu es un vrai guerrier.
  • Bayek: Est-ce que ça te suffit ?
  • Laniste: Oui, pas besoin de fanfaronner. J'ai entendu dire qu'une ferme avait été attaquée à l'est de Cyrène. Va voir là-bas. Ce petit baiseur de chiennes… Il se laissera pas faire. Mais la récompense est pour l'épée, tu as compris ?
  • Bayek: Je trouverai ton champion et ton trophée.
  • Laniste: Quelle assurance ! J'aime ça ! Je verserai peut-être une larme s'il t'étripe.
    Hé, l'Égyptien ! Alors, tu as retrouvé mon épée ?

Bayek se rendit à la ferme de silphion, envahie par des lions. Bayek examina les cadavres.

ACO Tout pour vous divertir 2

Les victimes du massacre

  • Bayek: Des blessures infligées par plusieurs épées. À moins que les lions ne soient venus armés, ce n'est pas eux qui les ont tués.

Des hommes avaient été empalés sur des lances.

  • Bayek: Transpercés puis torturés. Pour quoi ? Pour les faire parler ?

Un autre avait été criblé de flèches.

  • Bayek: On lui a tiré dans le dos. Il cherchait à fuir ou à se cacher ?

Bayek résuma ses découvertes.

  • Bayek: Des épées, des lances, des flèches… Le tueur n'était pas seul. Ils ont été massacrés.

Le sol sonna creux.

  • Bayek: Il y a quelque chose là-dessous. Une cave dissimulée ?
Mes amis et sauveurs

Mes chers amis, ma conscience m'interdit de rester ici plus longtemps. Je crains que votre aide ne vous apporte le malheur. Le laniste ne me laissera pas partir et je m'en voudrais d'être à l'origine d'autres morts. Tout ce que je veux, c'est prendre un nouveau départ, trouver un métier honnête, peut-être pêcher la journée et rentrer retrouver une femme aimante le soir. Votre ami reconnaissant, Polymestor.

  • Bayek: Polymestor n'a pas tué ces gens, ils l'aidaient. Peut-être qu'il a rejoint le village de pêcheurs ?

Bayek fit route vers le village de pêcheurs, à l'est d'Apollonia.

  • Bayek: Je cherche un gladiateur. L'Ours de Thrace.
  • Polymestor: Un autre homme de main du laniste. Combien t'a-t-il offert pour m'égorger ?
  • Bayek: Il ne veut que son épée.
  • Polymestor: Oui, couverte de mes tripes. Comment tu m'as trouvé ? Les paysans ?
  • Bayek: Je suis navré, Polymestor. Tous tes amis sont morts.
  • Polymestor: Sur ordre du laniste. Je lui ai donné ma vie. Maintenant, je vais prendre la sienne. J'ai jeté l'épée dans la mer. Prends-la, cette saleté ne m'a apporté que le malheur.
    Cette épée, je l'ai jetée. Elle peut rouiller chez le dieu de la mer, je m'en moque.

Bayek récupéra l'Épée de liberté au fond de l'eau.

  • Bayek: L'épée du laniste. Il faut que j'aille voir Polymestor.

Bayek retourna auprès du gladiateur.

ACO Tout pour vous divertir 3

Polymestor et Bayek affrontant le laniste et ses hommes

  • Laniste: Où est mon épée ?
  • Polymestor: Futuo te (Va te faire foutre) ! T'as qu'à venir la chercher !
  • Laniste: Ah, voilà notre crétin d'Égyptien. Je savais qu'il me mènerait jusqu'à toi.
  • Polymestor: Maintenant, finissons-en. J'en ai plus qu'assez de fuir, laniste.
  • Laniste: Tais-toi, metrokoites (ordure).
  • Polymestor: Pour la liberté et pour la Thrace !

Bayek et Polymestor tuèrent le laniste et ses soldats.

  • Polymestor: Charon a dû pleurer en voyant ce combat ! Merci…
  • Bayek: Bayek.
  • Polymestor: Bayek. Le prix de ma liberté, je l'ai gagné au moins mille fois. Mais je lui rapportais beaucoup trop d'argent. Dans l'arène et dans le lit des Romaines. Garde l'épée de César. Elle appartient à ceux qui se battent pour la liberté et l'honneur.
  • Bayek: Merci. Je m'en servirai pour châtier les injustes. Jamais les innocents. Et toi, que vas-tu faire ?
  • Polymestor: Pêcher, réparer mes filets et me trouver une petite femme bien en chair. Je compte bien en profiter, de cette nouvelle vie.

Quelque temps plus tard, Bayek retourna va Polymestor.

  • Polymestor: Bayek ! Je me suis enfin trouvé une femme et sa soupe de poisson est excellente. Tu m'as sauvé la vie, et ça, je ne l'oublierai jamais.

Conséquences

Bayek aida Polymestor à fuir son passé de gladiateur en tuant le laniste et ses hommes. En récompense, il garda l'épée de liberté de "César".



Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .

Fandom may earn an affiliate commission on sales made from links on this page.

Stream the best stories.

Fandom may earn an affiliate commission on sales made from links on this page.

Get Disney+