Wiki Assassin's Creed
Advertisement
Wiki Assassin's Creed
Originsicon1.png

Le temple d'Horus était un temple de Létopolis dédié au dieu égyptien Horus. Le complexe fut construit au-dessus d'une bibliothèque datant de la période de l'Ancien Empire, dans le nome de Sapi-Res, en Égypte.

Histoire

En 48 avant notre ère, le Medjaÿ Bayek de Siwa se rendit temple pour chercher Taharqa, le régisseur de Létopolis qui avait des informations concernant le Scarabée, un membre de l'Ordre des Anciens.[1] En entrant dans le temple, Bayek tomba sur Nito, une femme enceinte qui supervisait les chantiers dans la ville, transportant une lourde charge. Bayek proposa de l'aider à localiser ses ouvriers, qui n'étaient pas revenus de leur mission de creusage dans un puits. Bayek partit les chercher et les découvrit coincés dans les tunnels du puits, suite à un éboulement. Il revint finalement vers Nito, lui expliquant la cause de la disparition de ses hommes et qu'il avait réussit à les sauver.[2]

Peu de temps après, Bayek localisa Taharqa dans le temple et celui-ci invita Bayek à prendre un verre dans sa résidence. Pendant qu'ils parlaient, ils furent interrompus par l'un des serviteurs de Taharqa, qui rapporta que des bandits avaient de nouveau attaqué la ville. Taharqa rallia les habitants de Létopolis et avec Bayek, repoussèrent l'attaque des bandits à l'extérieur du temple et dans le complexe.[1]

Après en avoir fini avec les bandits, Taharqa invita Bayek à dîner avec sa famille. Le Medjaÿ accepta l'offre, mais peu de temps après avoir bu son premier verre, Bayek perdit connaissance. En revenant à lui, il se découvrit enterré dans le sable jusqu'au cou, dépouillé de ses armes et de son équipement. Il réalisa que Taharqa avait joué de lui, et traqua l'homme jusqu'au temple d'Horus, où Bayek l'assassina, mettant fin au règne de terreur du Scarabée.[1]

Note