Wiki Assassin's Creed

Les wikis Assassin's Creed internationaux s'associent pour réclamer la fin de la culture toxique au sein d'Ubisoft.
→ Pour en savoir plus

EN SAVOIR PLUS

Wiki Assassin's Creed
Advertisement
Wiki Assassin's Creed
ACVicon.pngACRebicon.pngACVSGicon.png



Sigurd Styrbjornson était un jarl viking norvégien du IXe siècle, fils du roi Styrbjorn de Fornberg et époux de Randvi. Guerrier fier et charismatique, Sigurd était plein d'assurance et d'envie d'aventure, mais la part d'ombre qu'il portait en lui fut un trouble pour sa sœur Eivor.[1]

Biographie

Jeunesse

Né en 842 de notre ère dans le royaume de Rygjafylke, Sigurd était le fils du roi Styrbjorn. À l'âge de quatorze-ans, lors d'une fête organisée par son père où Varin, Rosta et leur fille Eivor y étaient invités, le rival Kjotve le cruel attaqua le village provoquant la mort de nombreux villageois ainsi que celle des parents d'Eivor. Styrbjorn décida d'adopter la jeune fille orpheline de neuf ans, que Sigurd considéra très vite comme une sœur à part entière. Étant le fils d'un roi, Sigurd avait pour ambition de suivre les traces de son père et de diriger son clan en compagnie de Eivor comme bras droit.

Voyage à Constantinople

Vers l'an 870, Sigurd quitta la Norvège afin de trouver fortune dans les terres de l'Est. Sur la route du Dniester, il s'empara d'une épée forgée à partir d'acier au creuset faite par le forgeron Tekin. Avec son acolyte Knud, Sigurd infiltra le chateau d'un riche marchand pour y voler ses richesses mais fut surpris par un homme qui poignarda Knud et attaqua Sigurd avec une lame secrète logée au-dessus de son poignet.[2]

Lors de sa quête de fortune, Sigurd voyagea jusqu'à Constantinople où il se lia d'amitié avec Basim Ibn Ishaq et des membres de Ceux qu'on ne voit pas, apprenant nombreuses de leurs coutumes. Il obtint notamment la lame secrète, qu'il jugea bon d'offrir plus tard à Eivor lors de son retour dans sa contrée natale après deux années de voyage.[1][3]

Raid vers l'Angleterre

Sigurd exhortant au départ en Angleterre

A la suite de la prise de la forteresse de Kjotve le Cruel vers 873, Sigurd et Eivor rejoignirent leur père Styrbjorn au Thing du roi Harald Ier de Norvège à Alrekstad. Conscient de l'appauvrissement du royaume par les guerres incessantes menées entre les roitelets, Harald plaida pour une unification des clans et Styrbjorn lui fit aussitôt allégeance dans l'espoir de voir la paix s'installer. Ulcéré d'être spolié de ses droits sur le royaume Rygjafylke, Sigurd convainquit certains membres du clan de quitter leurs terres pour celles bien plus prospères de l'Angleterre. Leur voyage les amenèrent vers le sud du pays au Ledecestrescire où ils rétablirent un village apparemment abandonnés par les fils de Ragnar Lothbrok, Ravensthorpe.

La décision du départ

Par la suite, ils prirent part à des batailles pour défendre leurs droits, rencontrant par la même occasion Alfred de Wessex, l'un des rois saxons des quatre royaumes d'Angleterre mais aussi les fils prétendus de ce même Ragnar Lothbrok, Ivar, Ubba et Halfdan Ragnarsson.[1]



Galerie


Advertisement