Wiki Assassin's Creed

Après 13 ans d'existence, le wiki francophone Assassin's Creed a enfin passé la barre des 10 000 pages ! Félicitations à tous les contributeurs !

EN SAVOIR PLUS

Wiki Assassin's Creed
Advertisement
Wiki Assassin's Creed
ACACicon.png
Smallwikipedialogo.png
"Mes capitaines ! C'est une grande fierté d'être devant vous aujourd'hui ! Vous devez tous savoir pourquoi je vous ai convoqués aujourd'hui ! Les défenses de la ville de Saint-Jean-d'Acre sont tombées ! Il est temps de prendre les armes et d'envahir la ville !"
– Un commandant à ses hommes, 1190[src]

Le siège d'Acre qui eut lieu de 1189 à 1191, était une opération militaire importante de la Troisième croisade, visant à reconquérir le royaume de Jérusalem.

Le siège, qui se déroula pendant presque toute la croisade, impliqua l'armée croisée avec l'aide de l'Ordre du Temple et des Chevaliers Hospitaliers contre les Sarrasins.

Alerté par le siège, le sultan Saladin d'Égypte et de Syrie rassembla à la hâte ses forces pour soulager la ville côtière pour ne pas s'enfoncer dans une impasse prolongée contre les assiégeants. Les Sarrasins, confrontés à leur incapacité à lever le siège, n'avaient guère d'autre recours que de s'installer dans leur propre blocus autour des Croisés. Alors que ce double siège se prolongea durant l'année suivante, les Templiers, impatients, commencèrent à concevoir un complot visant à assassiner toute la population en empoisonnant leur approvisionnement en eau, espérant que cela forcerait une capitulation. Avant que l'ordre ne puisse être exécuté, l'Assassin Altaïr Ibn-La'Ahad intervint et sabota leur plan. Il s'infiltra dans leur camp, et assassina le commandant responsable de l'opération.[1]

Néanmoins, ni ce revers ou la disparition de nombreux dirigeants chrétiens ne se révélèrent capables de briser le siège. En 1191, l'arrivée de renforts attendus depuis longtemps, dirigés par le roi Richard Cœur de Lion et le roi Philippe II de France, renversèrent la tendance en faveur des croisés. Armés d'armes de siège plus puissantes, les Croisés rompirent les défenses d'Acre et effectuèrent sa reddition, remportant une victoire critique qui leur permit de récupérer le terrain perdu aux Sarrasins les années précédentes.


Advertisement