CQELA.pngOriginsicon1.png


Seshem.eff Er Aat

Seshem.eff Er Aat est un sanctuaire de la Première Civilisation situé dans le désert noir, à proximité du tombeau du nomarque.

Vers 48 avant notre ère, le sanctuaire fut visité par le Medjaÿ Bayek de Siwa, qui activa le piédestal du temple et fut témoin d'un enregistrement réalisé par le messager Nomarque. Daté de 93 jours après la Grande Catastrophe, le message était destiné à Layla Hassan, qui revivait les mémoires génétiques de Bayek en 2017.

Le messager parle

Retransmission. Segment 2. Acquisition de contemporanéité.
Quatre-vingt-treize jours écoulés depuis la Grande catastrophe. Le messager parle.

Bonjour, monde.


Le langage est la clé de la compréhension mutuelle. Entre vous et moi, seuls.
Nous avons écouté vos époques. Nous avons appris. Et aujourd'hui, nous échangerons des mots du temps de la post-vérité. Ils ne signifient rien pour lui.


Le langage humain véhicule le savoir et l'esprit. Des mensonges et des promesses brisées. Par le langage, vous transmettez la peur, l'excitation, l'espoir.


C'est par la syntaxe que vous articulez ce qui vous entoure. Une structure pour exprimer et transmettre votre compréhension du monde. Elle traduit l'abstraction, le changement et l'incertitude.


Le langage humain est souple. Il peut même se muer en mathématiques. Il résout et prédit, pondère et décode. Il permet de compter des objets avec des nombres élémentaires, puis de résoudre des équations du second degré avec la même facilité.


Vous avez mis au point des dialogues avec des machines pensantes, dans l'espoir d'enrichir votre vocabulaire, d'étendre votre compréhension de la réalité. Mais votre maîtrise du code est, au mieux, rudimentaire.


C'est normal. Vous avez été conçus pour demeurer limités. Et aucun être ne peut exprimer ce qu'il ne peut concevoir.
Le Code. Les équations qui définissent la vie. Elles sont présentes au cœur de chaque étoile et de chaque grain de poussière. Chaque seconde qui passe est un mot, un symbole. Tous font partie d'un langage à la fois complexe et simple qui existe au sein du cadre temporel.


C'est l'unique règle qui s'applique à nous tous. Immuable, inéluctable. Le Code est une passerelle, un point unique de cohésion entre votre civilisation et… la mienne.


C'est un langage qui peut être lu, qui raconte ce qui fut, ce qui est et ce qui sera.
Un langage que Nous-qui-étions-là-avant pouvons lire, mais pas vous…


Le temps est plus qu'un instant de la journée ou l'indication d'une horloge atomique. Il est à perdre, il faut s'en échapper.
Le temps est un ensemble de règles semblables à celles que vous utilisez pour converser avec vos puissantes machines.
Le temps est un système qui définit ce qui va être.
C'est ainsi que nous l'appréhendons.


Le Code est le Temps, et le Temps est le Code. Tandis que vous grattez la surface pour mettre au jour la vérité, demandez-vous si tout est là. S'il n'y a pas autre chose.
Inutile de vous sentir troublé. Vous avez vu le temps écrit. Il vous enveloppe en ce moment même.


Pour votre esprit de novice, le temps peut ressembler à des chemins et des nœuds. Pour nous, il peut prendre la forme d'un tableau noir couvert de calculs. Il révèle une fenêtre par laquelle on peut voir la carte de l'infini.

[Incompréhensible : "Temps", inversé]

Vous voyez ? Lorsque j'en parle sous sa véritable forme, votre esprit est incapable de le comprendre.
Si vous pouviez lire, vous apprendriez l'existence des autres simulations. Vous découvririez votre genèse, votre naissance. Vous comprendriez l'espace et sa fluidité.


En termes simples, le temps est le langage qui bâtit l'existence.


Toutes nos existences.


La vôtre, la mienne… et toutes celles que vous n'osez imaginer.

Note

  • "Seshem.eff Er Aat" est une version romanisée de l'égyptien "(sShm.f) (ir) (aAt)", signifiant grossièrement "Mène-le à la vérité".



Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .