FANDOM


MondeRéelTemplarscomicIcon

Selim III (سليم ثالث Selīm-i sālis) fut sultan de l'Empire ottoman du 7 avril 1789 au 29 mai 1807. Il est le fils de Mustafa III et succède à son oncle Abdülhamid Ier.

Le talent et l'énergie dont est doté Selim III le font aimer de son peuple, et son accession au trône soulève de grands espoirs. Il recherche l'alliance des puissances étrangères et est convaincu de la nécessité de réformer son empire. Conscient de la faiblesse de l'armée, il crée en 1794 un nouveau corps, le Nizam-i Cedid ("la nouvelle organisation") destiné à palier les carences des janissaires, rétifs aux réformes. Curieux de ce qui se passe à l'extérieur de l'empire, il est le premier souverain ottoman à ouvrir des ambassades permanentes dans les grandes capitales européennes.

En 1805, Ahkbar, un agent du sultan, tua un agent des Templiers, Solomon Bolden et captura son compagnon de route, Jan van der Graff, en mission pour l'empereur Napoléon Ier. Alors qu'Ahkbar pressait son souverain de l'éliminer aussi, Selim préféra le mettre aux arrêts et l'enferma dans le même cachot que Tavis Olier, le Black Cross agent des Templiers que Bolden était venu délivrer.

En 1808, alors qu'Ahkbar pressentait que les membres de la Confrérie des Assassins allaient venir de façon imminente pour s'en prendre au sultan et lui voler le Koh-I-Noor, un puissant artefact en sa possession, Selim argua qu'ils étaient en sécurité dans le palais et qu'il était devenu trop craintif. Puis le souverain devina finalement que Ahkbar lui-même en voulait sûrement à sa vie et le démasqua lui-même étant un Assassin. Mais il était trop tard pour Selim qui avait bu le thé empoisonné par son serviteur, puis il mourut.


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .