Les ruines de Sobek du Désert blanc étaient les ruines d'un ancien sanctuaire dédié au dieu crocodile Sobek, situé au sud de Dionysias dans l'oasis du désert blanc, en Égypte.

En 48 avant notre ère, ses ruines servirent de cachette au chef de bandit Fils de Rê et à ses partisans.[1] Une autre cachette était située aux chutes d'eau du lac, et une troisième plus au sud.[2]


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .