FANDOM


ACSicon



ACS Royal Exchange

Royal Exchange

Le Royal Exchange fut la première bourse de commerce de la City de Londres.

Histoire

L'architecture de l'édifice a été inspirée par la Bourse d'Anvers, qui avait fait des Flandres la capitale financière de l'Europe. Ironiquement, Anvers fut victime d’une attaque espagnole dix ans plus tard, ce qui ruina le pays et fit de l'Angleterre la nouvelle puissance financière.

Le principal investisseur du premier Royal Exchange fut un riche marchand du nom de sir Thomas Gresham. Lorsque l'édifice fut construit en 1570, sa girouette arborait une sauterelle (l’insecte figurant sur le blason de Gresham) et une statue de Gresham trônait dans la cour. Cette statue fut le seul vestige du Royal Exchange après le Grand incendie de 1666.

Christopher Wren fut chargé de redessiner Londres et il conçut la Bourse de commerce comme le centre de la ville, le reste de Londres s’articulant autour d’elle. Le deuxième Royal Exchange fut ouvert au public de 1669 à 1838, date à laquelle il disparut lui aussi dans un incendie. Tandis que les flammes entouraient le clocher, le dernier air joué par les cloches fut le morceau écossais There’s Nae Luck Aboot the Hoose.

Le troisième et dernier – à ce jour – Royal Exchange a été bâti sur les fondations de ses prédécesseurs et inauguré par la reine Victoria le 28 octobre 1844. La sauterelle de Gresham retrouva sa place d’honneur, et on peut encore la voir aujourd'hui.



Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .

DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.*

Stream the best stories.

DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.*

Get Disney+