Wiki Assassin's Creed

Les wikis Assassin's Creed internationaux s'associent pour réclamer la fin de la culture toxique au sein d'Ubisoft.
→ Pour en savoir plus

EN SAVOIR PLUS

Wiki Assassin's Creed
Advertisement
Wiki Assassin's Creed
ACPLicon.pngOriginsicon1.png
Pour l'arc de Bayek de Siwa, voir : Ousirmaâtrê Setepenrê

Ramsès II dit le Grand (1303 av. J.-C. – 1213 av. J.-C.) appelé Ousirmaâtrê Setepenrê en Égypte et Ozymandias par les Grecs, fut pharaon de la dix-neuvième Dynastie, généralement considéré comme le plus grand et l'un des plus connus des pharaons d'Égypte.

En 2012, il apparut dans les séries mnémoniques d'Abstergo Industries.

Biographie

"Prends vingt de tes meilleurs hommes et sépare-les du gros des forces. Utilise tes meilleurs chevaux pour contourner les Hittites par l'ouest. Détruis autant de leurs chars que tu le pourras, mais ton véritable objectif est de tuer le général hittite identifiable par son casque."
– Ordre du roi Ramsès au général Chebet pendant la bataille de Qadesh.[src]

Le règne de Ramsès était soutenu par les grands prêtres d'Amon, qui, plusieurs générations auparavant, avaient été nommés gardiens de l'Aton par Toutânkhamon. Pendant son règne, Ramsès mena plusieurs campagnes au Levant pour tenter d'étendre son empire. À cette fin, il engagea l'Empire hittite à Qadesh et assiégea Dapour en Syrie[1].

De son vivant, le long règne de Ramsès fut célébré par de nombreuses Fête-Sed, au nombre de 13 ou 14 jusqu'à sa mort. Il ordonna également la construction d'un puits dans la partie sud-ouest du désert d'Ouaset afin que les Égyptiens qui vivent près de cette région n'aient jamais soif[1].

Après sa mort, Ramsès fut enterré dans un tombeau situé dans la Vallée des rois.[1]

En 38 avant l'ère commune, l'esprit de Ramsès, ainsi que ceux de ses prédécesseurs, Akhenaton, Néfertiti et Toutankhamon, a été ramené dans le monde des vivants par la femme du dieu Amon, Isidora, qui possédait l'Aton. Par un portail relié à la tombe de Ramsès, Celui qu'on ne voit pas, Bayek de Siwa, put accéder à la Fête-Sed, le royaume de l'au-delà de Ramsès. Il y rencontra la consœur du pharaon, Néfertari, et l'aida à récupérer de nombreux artéfacts nécessaires pour invoquer l'âme de Ramsès. Ce faisant, Bayek vainquit le pharaon, permettant à ce dernier et Néfertari de reposer enfin en paix.[1]

Plus tard, l'un des descendants vivants de Ramsès, Soutekh, fut enlevé par Isidora lors de son rituel visant à rétablir l'équilibre de Maât.[1]

Note

  • Ramsès II est inclus dans la série mnémonique "Obélisques" du premier chapitre Rome car il est le bâtisseur originel de quatre obélisques de Rome, particulièrement l'Obélisque Flaminio. Il fut déplacé d'Héliopolis jusqu'au Cirque Maxime à Rome sur ordre de l'empereur Auguste en -10. Il fut retrouvé et restauré par le pape Sixte V et érigé à nouveau sur la Place du Peuple.[2]



Advertisement