Wiki Assassin's Creed

Les wikis Assassin's Creed internationaux s'associent pour réclamer la fin de la culture toxique au sein d'Ubisoft.
→ Pour en savoir plus

EN SAVOIR PLUS

Wiki Assassin's Creed
Advertisement
Wiki Assassin's Creed
Cet article concerne le marchand de soie, peut-être recherchez-vous le grade d'Assassin nommé Rafiq ?
Assassins.pngACACicon.png
"Tu as marché sur les plaines de Dieu plus longtemps que sur celles des hommes pour agir aussi stupidement. Tu devrais apprendre à te taire et à te montrer respectueux ! Tu m'as appelé vieillard c'est ça ? Je suis peut-être vieux, mais regarde un peu tout ce que j'ai accompli."
– Rafik à Altaïr Ibn-La'Ahad, 1190[src]

Rafik (v. 1190) était un marchand de soie de Damas et un membre de la Confrérie Levantine des Assassins, qui servit de Rafiq local pendant la période de la Troisième croisade.

Biographie

En 1190, Rafik fut contacté par un autre Assassin, Altaïr Ibn-La'Ahad, un matin au milieu de ses ventes de soies chinoises à une foule de femmes. Rafik n'était pas impressionné par l'indiscrétion d'Altaïr et vexé par la manière impétueuse du jeune Assassin de s'adresser à lui. Réprimandant Altaïr pour son comportement, Rafik procéda au test d'Altaïr en lui ordonnant de tuer un homme à la grande porte au bout de la rue. Altaïr élimina l'homme avec facilité, se rachetant aux yeux de Rafik, qui l'autorisa ainsi à entrer dans le bureau des Assassins.[1]

Quand Altaïr expliqua sa recherche du Calice, Rafik raconta que les hommes précédents envoyés par Al Mualim avaient tous échoués à cette mission, à l'exception de celui qui fut ensuite traqué près d'Alep par les Templiers. Il lui suggéra d'aller voir un riche marchand de curiosités du nom de Tamir comme chef de file, car cet homme était étroitement associé aux Templiers. Cependant, la résidence de Tamir étant fortement gardée, Altaïr se rendit compte qu'un détour était nécessaire. Rafik, ayant anticipé cela, conseilla à Altaïr de rechercher Misbah, une connaissance de Tamir dans la rue Lowden.[1]

Une fois qu'Altaïr avait interrogé Tamir avec succès, il retourna voir Rafik pour s'enquérir de Fajera, une danseuse dont Tamir prétendait posséder la connaissance des clés du Temple du désert. Rafik trouva cela amusant et dirigea Altaïr vers la rue du marché où se trouvait le cirque.[2]

Plus tard, quand Altaïr arriva à Tyr et rencontra Hamid, un marchand de tapis et un rafiq de cette ville, il mentionna qu'il avait été envoyé par Rafik pour informer discrètement Hamid qu'il était bien un assassin.

Note

  • Rafiq, رفيق, est un nom arabe signifiant "ami".
  • Rafiq est un rang au sein de l'Ordre des Assassins. Les Assassins qui détenaient ce rang servaient généralement de contacts sur le terrain pour une ville particulière, fournissant des informations et des directives à tout assassin qui y opérait. Comme le rafiq de Damas possédait par hasard un prénom identique à son titre dans l'Ordre des Assassins, son nom "Rafik" peut être confondu avec son nom. Cependant, le dialogue en jeu réaffirme que Rafik est bien son nom, car Altaïr, dans Tyr quand il parle avec Hamid, l'appelle « Rafik, le marchand de soie de Damas » et toutes les autres références au personnage n'ont pas d'article grammatical. De plus, il est à noter qu'Altaïr s'adresse à tous les rafiq du jeu comme "Gardien" plutôt que rafiq, ce qui implique soit que Rafik et Hamid n'occupaient pas le rang de rafiq bien qu'ils soient chefs de bureau de leurs villes respectives, soit que le titre a été rendu avec le mot "Gardien" à la place dans ce jeu précis.

  1. 1,0 et 1,1 Assassin's Creed: Altaïr's Chronicles - La chasse commence
  2. Assassin's Creed: Altaïr's Chronicles - La danseuse
Advertisement