AC2icon.png


Qui ne risque rien n'a rien est la représentation virtuelle d'une mémoire génétique d'Ezio Auditore da Firenze, revécue en 2012 par Desmond Miles à travers l'Animus.

Description

Ezio Auditore rendit visite à son ami Leonardo da Vinci afin qu'il puisse l'aider à infiltrer le palais des Doges, le seul moyen étant d'utiliser la sa machine volante. D'abord, Leonardo s'y refusa, pensant que ce serait trop dangereux, mais il finit par accepter.

Ezio s'élança alors du haut d'un campanile, mais ne put couvrir qu'une courte distance, jusqu'à Santa Maria Gloriosa dei Frari. Leonardo repassa ses plans en revue et comprit qu'une source de chaleur était nécessaire si l'on voulait rallonger la durée de vol, après quoi Ezio s'en alla se débarrasser des gardes qui empêchaient les voleurs d'Antonio d'allumer les feux.

Dialogue

Ezio demandant à Leonardo si sa machine fonctionne

Ezio entra dans l'atelier de Leonardo.

  • Ezio: J'ai besoin de toi, Leonardo. Elle fonctionne ?
  • Leonardo: Quoi ? Qu'est-ce que tu veux ?
  • Ezio: Est-ce qu'elle fonctionne, Leonardo ? Est-ce qu'elle peut nous faire voler ?
  • Leonardo: Je ne sais pas... Ce n'est qu'une ébauche. Un projet. Elle n'est pas prête.
  • Ezio: Tu l'as essayée ?
  • Leonardo: Non ! C'est trop dangereux. Il faudrait s'élancer du haut d'une tour ! Personne ne serait assez fou pour faire une chose pareille !
  • Ezio: Leonardo... Je crois bien que tu as trouvé ton homme !

Ezio et Leonardo installèrent la machine volante au sommet d'un campanile.

  • Ezio: Alors, comment ça marche ?
  • Leonardo: Tu as déjà observé un oiseau en vol ? Ce qui compte, ce n'est pas le poids... C'est la grâce et l'équilibre ! Tu dois utiliser le poids de ton corps pour contrôler ton altitude et ta direction. Bonne chance, Ezio.

Ezio s'élança du haut du campanile à bord de la machine volante. Il perdit rapidement de l'altitude et se rapprocha dangereusement du sol.

Ezio s'apprêtant à voler pour la première fois

  • Ezio: Mais je n'y arriverai jamais ! Tout cela est ridicule !
    Le palais est bien trop loin !
    Au diable ! J'abandonne ! Si je continue, je serai mort avant de pouvoir tuer le moindre Templier.

Ezio s'écrasa. Frustré, il retourna auprès de Leonardo.

  • Leonardo: C'est incroyable ! Ça a marché ! Ça a marché ! Tu as volé, Ezio ! Tu as volé !
  • Ezio: Oui... Mais pas très loin.
  • Leonardo: Et à quoi est-ce que tu t'attendais ? Cette machine n'a pas été conçue pour ça. Bien, écoute, je vais essayer de revoir mes plans. Je trouverai peut-être un moyen d'allonger la durée de vol.

Antonio fit irruption dans l'atelier.

  • Antonio: Ezio ! D'après mes hommes, Carlo a le poison. Il faut faire vite.
  • Ezio: Antonio, voici Leonardo. L'inventeur de renom... qui a construit ce... ce pezzo di merda !
  • Leonardo: Hé ! La machine n'y est pour rien ! C'est ma faute ! J'ai vérifié mes plans à plusieurs reprises et... ce n'est pas possible ! Je ne sais pas comment voler plus longtemps... ! Ah, quelle idée insensée !

Dans sa colère, Leonardo jeta ses plans dans le feu de la cheminée de son atelier. Quelle ne fut pas sa surprise de remarquer que le bout de papier flottait dans les airs grâce à la chaleur.

Leonardo observant la chaleur du feu soulevant le papier

  • Leonardo: EUREKA ! Mais bien sûr ! C'est ça !
  • Antonio: Mais qu'est-ce qu'il fabrique ?

Ezio haussa les épaules.

  • Leonardo: L'air chaud monde. Il faut du feu ! Avec de l'air chaud sous les ailes, la machine montera...
  • Ezio: Leonardo... Un simple feu ne servirait à rien !
  • Leonardo: Pas un feu, Ezio. Une dizaine ! Allumés dans toute la ville ! Si tu pars d'ici, cela pourrait te porter jusqu'au palais ducal.
  • Antonio: Comment... ? Oh, capisco ! Mes hommes s'en chargeront... Reste le problème des gardes.
  • Ezio: Ne t'inquiète pas. J'en fais mon affaire.
  • Antonio: Je vais faire passer le mot à mes hommes, ils vont te suivre et rester à ces endroits. Ils allumeront les feux dès que le soleil se couchera sur Saint-Marc...

Conséquences

Ezio essaya la machine volante pour la première fois, et les Assassins espérèrent que des feux de joie disposés dans tout Venise lui permettrait de voler jusqu'au palais des Doges.

Note

  • L'Assassin Connor Kenway essaya à son tour de voler grâce à la machine volante de Leonardo mais, ne sachant pas que des feux étaient nécessaires, il s'écrasa dans la baie du Domaine Davenport.

Galerie


Mémoires d'Assassin's Creed II
Séquence 1: Moins on en sait...
Incorrigibles... - C'est juste une égratignure - Rivalité fraternelle - La nuit détend - Courrier recommandé - Une affaire d'honneur - Le secret de Petruccio - L'ami de la famille - Livraison spéciale - Régime carcéral - Legs familial - Dernier debout
Séquence 2: Plan d'évasion
Éducation gestuelle - Une carte dans la manche - Circonstances aggravantes - Profil bas - Arrivederci
Séquence 3: Requiescat in Pace
Sous bonne escorte - Casa dolce casa - C'est en forgeant... - Solidarité familiale - Changement de programme
Séquence 4: La conjuration des Pazzi
Il faut donner l'exemple - Chasse au renard - On se retrouve là-bas - Le secret de Novella - Des loups déguisés en brebis - Adieu Francesco
Séquence 5: Quelques détails à régler
Quatre à la suite - Une lame foudroyante - Manœuvres dilatoires - Crieur public - L'éclaireur - Dernier rempart - L'habit ne fait pas le moine - Faux amis
Séquence 6: Un chemin cahoteux
Retour de voyage - Vacances en Romagne - Tout le monde à bord
Séquence 7: Le marchand de Venise
Benvenuto - Ça va laisser des traces - Un accord gagnant-gagnant - L'évasion - L'habit fait le moine - Mort aux traîtres ! - Agile comme un singe - Pas de faux bonds - Tout doit disparaître
Séquence 8: Nécessité est mère d'invention
Qui se ressemble s'assemble - Cent fois sur le métier... - Qui ne risque rien n'a rien - Coups de chaleur - Vol au-dessus d'un nid de gondoles
Séquence 9: Carnaval
Savoir, c'est pouvoir - Demoiselles en détresse - Nonne-obstant - Et ils sont partis ! - Capture du drapeau - Chasse aux rubans - Tricher n'est pas jouer - Coup de tonnerre
Séquence 10: Force majeure
Mauvaise surprise - Un lion en cage - Libération anticipée - Chacun à sa place - D'une lame deux coups
Séquence 11: Alter ego
Tout vient à point... - Plus on est de fous...
Séquence 12: La Bataille de Forlì
Un accueil chaleureux - Garde du corps - Au fort de la bataille - Le parrain - Checco écope - Loin de l'arbre
Séquence 13: Le Bûcher des Vanités
Fiasco à Florence - Nature morte - Montée en grade - Mobilité ascendante - Derniers sacrements - Autorité portuaire - Frappe chirurgicale - Homme de paille - Ennemi juré - Jugement dernier - Le pouvoir au peuple - Justice populaire
Séquence 14: Veni, Vidi, Vici
Une croix sur la carte - Dans la gueule du loup
Lieux secrets
Le secret du dôme - Le secret de la Torre Grossa - Le secret de Ravaldino - Le secret de Saint-Marc - Le secret de Santa Maria - Invasion barbare - Clé de voûte - Naufrage - Marques de respect
Actions punitives
Une femme blessée - Un mari volage - Coureur de jupons - Liaisons coupables - Liaisons dangereuses
Courses
Foulées de San Gimignano - Sprint florentin - Course en Romagne - Échappée vénitienne - Grand prix de San Marco - Course à cheval
Contrats d'assassinat
Un jour de marché - Pluie d'archers - Suicide politique - Le silence est d'or - Marché commun - L'offre et la demande - Prémices d'une conspiration - Arc-boutés - À pied sec - Une lame dans la foule - En tête de gondole - Tolérance zéro - Honorable voleur - Rira bien qui rira le dernier - Mégalomanie - Mains propres - Que le spectacle commence ! - Rompez les rangs - Suivez la lumière - Réunion ajournée - Une aiguille dans une botte de foin - Chef de meute - Pacificateur - Caveat emptor - Tranches de vies - Camping interdit - Course mortelle - Une partie de campagne - Trouble-fête - L'arroseur arrosé
Missions courrier
Sauvé par le gong - Le fardeau du messager - Livraison express - Mariage parfait - Casanova
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.