FANDOM


AC2icon


Quatre à la suite est la représentation virtuelle d'une mémoire génétique d'Ezio Auditore da Firenze, revécue en 2012 par Desmond Miles à travers l'Animus.

Description

Suite à la mort de Francesco de' Pazzi et à l'échec de sa conspiration, Jacopo de' Pazzi quitta Florence et les Medici reprirent leur place dans la cité. Ezio retrouva Lorenzo de' Medici sur le Ponte Vecchio.

Dialogue

  • Lorenzo: Quand j'avais six ans, je suis tombé dans l'Arno. Très vite, j'ai été entraîné vers le fond... et vers les ténèbres. Je voyais ma fin approcher. Quand j'ai repris connaissance, ma mère était en pleurs. Un étranger se tenait près d'elle. Trempé. Un sourire au lèvres. Elle m'a dit que cet homme m'avait sauvé. Depuis ce jour, une amitié profonde et durable lie nos deux familles : la tienne et la mienne.

Je regrette de n'avoir pu sauver ton père et tes frères.

  • Ezio: Vous n'avez absolument rien à vous reprocher. Jacopo de' Pazzi semble impliqué dans leur mort. Et dans ce qui vous est arrivé. Il faut que je le trouve.
  • Lorenzo: Nous n'avons pas pu l'arrêter, ce lâche s'est enfui !
  • Ezio: Avez-vous une piste ?
  • Lorenzo: Non. Ils ont tous disparu.
  • Ezio: Tous ?
  • Lorenzo: Jacopo n'est pas le seul conjuré à s'être échappé.
  • Ezio: Si Jacopo avait des complices, alors eux aussi sont impliqués dans le complot qui visait ma famille. Donnez-moi leurs noms.
  • Lorenzo: Antonio Maffei, l'archevêque Francesco Salviati, Stefano da Bagnone et Bernardo Baroncelli.
ACII Quatre à la suite 3

Ezio et Lorenzo évoquant les conjurés

  • Ezio: Bene. Je vais trouver mon oncle. Il a des hommes postés partout dans la campagne.
  • Lorenzo: Attends... avant de partir...

Lorenzo lui offrit une page du Codex.

  • Ezio: Une page du Codex !
  • Lorenzo: Je l'ai prise dans les affaires de Francesco de' Pazzi ; il est clair que cela ne lui sera plus d'aucune utilité.

Les documents et les objets anciens m'ont toujours fasciné. Comme ils fascinaient ton père.

  • Ezio: Je m'y intéresse beaucoup, moi aussi.
  • Lorenzo: Alors je t'en fais cadeau ! Puisse le Seigneur tous nous protéger.

Conséquences

Lorenzo de' Medici apprit à Ezio que les derniers membres de la famille Pazzi mêlés à la conspiration contre les Medici demeuraient toujours en liberté. Puis, il lui offrit une page du Codex en gage de son aide précieuse lors de l'attentat.

Galerie


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .

Some of the links below are affiliate links meaning, at no additional cost to you, Fandom will earn a commission if you click through and make a purchase.

Stream the best stories.

Some of the links below are affiliate links meaning, at no additional cost to you, Fandom will earn a commission if you click through and make a purchase.

Get Disney+