Wiki Assassin's Creed

Après 13 ans d'existence, le wiki francophone Assassin's Creed a enfin passé la barre des 10 000 pages ! Félicitations à tous les contributeurs !

EN SAVOIR PLUS

Wiki Assassin's Creed
Advertisement
Wiki Assassin's Creed
ACODicon.png
"Il n'y a pas de victoire sans guerre éternelle. Kosmos me guidera."
– Podarkès le Cruel[src]

Podarkès était un membre de la Ligue de Delos, une branche du Culte de Kosmos à l'époque de la Guerre du Péloponnèse. Il était également le dirigeant des îles d'Argent.

Après des générations de domination, l'influence des îles d'Argent s'estompa. Périclès fit d'Athènes un centre de pouvoir. Cette transformation resta en travers de la gorge de Podarkès le Cruel. Le culte lui confia une imposante armée. Elle devait lui servir à écraser la rébellion qui couvait à Delos, tout en s'engageant à réduire Athènes en cendres au profit du Culte.

Biographie

Dirigeant des îles d'Argent

Podarkès obtint le surnom de "cruel" à cause de ses actes lorsqu'il prit le pouvoir dans les îles d'Argent et pendant son règne.[1]

Des années avant la guerre du Péloponnèse, Podarkès eut une liaison avec Dianthe qui donna plus tard naissance à Kyra. Pendant l'enfance de la jeune fille, Dianthe rendit souvent visite à Podarkès dans sa résidence avec Kyra en espérant l'intégrer dans sa vie. Podarkès la payait généreusement pour qu'elle garde le secret de la filiation de Kyra, mais Dianthe ne s'en contentait pas. Finalement, Dianthe apporta à Podarkès une poupée en bois que Kyra avait fabriquée, sur laquelle était gravée la lettre "P" pour pater, signifiant père en grec.[2]

Pour Podarkès, ce fut apparemment la goutte d'eau qui fit déborder le vase et il demanda à sa servante, Otonia, de remettre à Dianthe une lettre l'avertissant de se taire et de ne plus lui rendre visite, sinon il les "enverrai toutes les deux chez Hadès." Soit Dianthe venait à refuser d'obéir, soit Podarkès voulait s'assurer de se débarrasser du problème qu'elle et sa fille lui causaient, toujours était-il qu'il envoya des soldats athéniens pour les tuer. Il ordonna à Otonia de les conduire chez Dianthe, où ils transpersèrent Dianthe avec une lance sous les yeux de Kyra et tentèrent de la tuer également. Mais Otonia leur tint tête et, avec son aide, Kyra réussit à s'enfuir.[2]

La guerre du Péloponnèse

Lorsque la guerre du Péloponnèse commença, Podarkès allia ouvertement les îles d'Argent à la Ligue de Delos d'Athènes.[3]

Pour la première fois depuis longtemps, le Culte de Kosmos s'était réuni dans son sanctuaire sous le Sanctuaire de Delphes à Phokis.[4] Podarkès y assista et envoya par la suite une lettre à un membre d'autre autre branche du Culte, la Ligue de Delos, Brison, lui disant qu'il voulait que Brison se rende aux îles d'Argent, pour combattre à ses côtés.[5]

Cette lettre fut interceptée par la misthios Kassandra qui lui permit de retrouver Brison et Podarkès.[5]

Déchéance

Lors de la guerre du Péloponnèse, Kyra avait grandi et s'était alliée à d'autres rebels mykoniens. Voyant la cruauté de Podarkès à l'œuvre, Kyra lança un appel à l'aide, aussi bien à la "Misthios porteuse d'aigle" qu'à Sparte. Barnabas transmit son message à Kassandra, qui accepta de naviguer jusqu'à Mykonos. De Sparte, vint le polémarque Thaletas. Les deux spartiates s'associèrent, même s'ils n'étaient pas toujours d'accord.[1]

Avec l'aide d'Otonia, Kassandra apprit l'existence de la parenté de Kyra. Elle récupéra la poupée en bois que Dianthe avait apportée à Podarkès, de sa résidence et la donnant à Kyra tout en lui raconta la vérité.[2]

Lorsque Kassandra avait participé à la bataille pour les îles d'argent, elle tua le frère de Podarkès, Dioklès et trouva une lettre qu'il avait en sa possession, détaillant l'ordre de Podarkès de capturer Kassandra. Cela lui servit d'indice pour découvrir l'appartenance de Podarkès au Culte de Kosmos.[6]

Après avoir affaibli l'emprise athénienne sur les îles d'argent, Kassandra traqua Podarkès et le tua, récupérant une lettre d'un autre membre de la branche de la Ligue de Delos du Culte, Kodros.[7]

Par la suite, Kyra récupéra le corps de son père et l'incinéra. Kassandra l'avait rejointe et offert des pièces de monnaie, pour que Podarkès puisse payer le passeur lors de son passage en Enfer. Kyra accepta les pièces, les lança sur Podarkès et lui ordonna d'aller "sur le fleuve de la nuit noire et accueille les ténèbres infinies".[8]

Notes

  • Le nom Podarkès, Ποδάρκης (podárkēs), signifie "pied léger" en grec.
    • Il s'agit du nom original de Priam, le roi mythique de Troie pendant la guerre de Troie. Il avait également servi d'épithète à Achille dans l'Iliade d'Homère.
  • Podarkès fut représenté portant une cuirasse musclée qui partage son modèle avec l'Armure de héros de guerre spartiate, Arès et Lysandre. Cela signifie qu'il porte l'inscription Σπαρτα, "Sparte" et qu'il célèbre le nom des rois spartiates Archiméon et Léonidas.
  • Podarkès pouvait être trouvé soit dans la taverne de la ville, soit dans la demeure de dirigeant à l'extérieur de la ville.
  • Bien que l'indice de membre du Culte qui se trouvait sur Podarkès contienne suffisamment d'informations pour diriger le joueur vers les indices qui dévoilent à la fois Iobates et Kodros, et qu'il s'agisse en fait du même indice qui se trouve sur Kodros, seule l'icône masquée de Kodros sera révélée dans le menu Cultiste lors de la collecte de cet indice (qui dirige les joueurs vers le combat dans l'arène de Pephka pour trouver l'indice de dévoilement des membres). Les joueurs doivent tuer Kodros et récupérer la même lettre afin de dévoiler l'image d'Iobates. Il s'agit probablement d'un bug ou d'un oubli, car la lettre de la mort de Brison révèle les icônes des masques des Podarkès et du Maquignon.
Message de Podarkès

Frère,
Tes ordres sont simples : nous allons aujourd'hui écraser la rébellion et envoyer aux enfers tous les envahisseurs spartiates. Ils trembleront devant notre puissance. Tu auras pour ta part une mission supplémentaire : on a aperçu dans nos îles une mercenaire qui combat aux côtés de la rébellion et de Sparte. Elle apporte avec elle le chaos et la dévastation. Je veux que tu m'amènes cette misthios, si possible vivante. Son odyssée doit prendre fin.
Gloire à la ligue.
Podarkès

Lettre à Brison

B.,
On a pu entendre tes geignements aux mains de la brute qu'est M. Sang-rouge aux quatre coins de notre sanctuaire… Conserve en toi cette souffrance. Souviens-t'en. Laisse-la croître. Dans ma contrée, la rébellion fermente. Je veux que tu combattes à mes côtés, un jour, et que tu infliges à chacun de ces rebelles la douleur que tu as ressentie. Ou pire. Lorsque nous imposerons enfin nos projets à Athènes, personne n'osera s'opposer à nous. La démocratie mourra et je régnerai de nouveau.
Gloire à la ligue.
P.


  1. 1,0 et 1,1 Assassin's Creed: OdysseyParadis menacé
  2. 2,0 2,1 et 2,2 Assassin's Creed: OdysseyM pour meurtre
  3. Assassin's Creed: Odyssey
  4. Assassin's Creed: OdysseyL'antre du serpent
  5. 5,0 et 5,1 Assassin's Creed: OdysseyLa Ligue de Delos
  6. Assassin's Creed: OdysseyAppel aux armes
  7. Assassin's Creed: OdysseyHadès, voici Podarkès
  8. Assassin's Creed: OdysseyUne nuit mémorable

Advertisement