ACODicon.png
"Mieux vaut taire les paroles creuses."
– Pallas le Faiseur de Silence[src]

Pallas était un membre des Héros du Culte, une branche du Culte de Kosmos à l'époque de la Guerre du Péloponnèse.

Biographie

Pallas ne servait le culte que pour assouvir sa soif de carnage. Son surnom de "Faiseur de silence" était une mauvaise plaisanterie : sur le champ de bataille, il suscitait des cris de douleur, de frayeur, de folie et de mort et, une fois la bataille achevée, on n'entendait plus que le rire guttural de Pallas.

Lorsque les forces spartiates de Pallas marchaient vers l'Achaia, un soldat anonyme et un membre du Culte de Kosmos désertèrent. En effet, ils avaient vendu un drapeau spartiate en lambeaux à un forgeron de Corinthe, en laissant une note dans ses plis. Dans cette note, le transfuge renonce à Kosmos, terrifié par Pallas, le "héros" des Spartiates, et par son désir de se battre uniquement pour causer de la douleur. Le transfuge supplia également quiconque lira la note d'arrêter Pallas, car le transfuge lui-même ne le pouvait pas.

La misthios Kassandra acheta le drapeau au forgeron et y trouva la note. Avec son aide, elle découvrit que Pallas faisait partie du Culte de Kosmos ainsi que sa localisation. Pour le tuer, elle avait combattu avec les Athéniens à la bataille d'Achaia.

Notes

  • Pallas a deux étymologies différentes : l'une prétend qu'il s'agit d'un nom féminin dérivé du mot grec παλλακή (pallakḗ), qui signifie "jeune fille", et l'autre prétend que c'est un nom masculin dérivé du mot grec παλλω (pallo), signifiant "manier".
    • "Pallas" est l'un des nombreux épithètes de la déesse Athéna.
Message de transfuge

Ce drapeau était blanc. Maintenant, il est rouge du sang de mes frères, de mes fils. Je ne combattrai plus pour ce "Kosmos". Notre héros, Pallas, est assoiffé de sang. Il ne combat pas pour la gloire, mais pour infliger la souffrance. Il faut que quelqu'un l'arrête. N'importe qui. Il faut que quelqu'un s'oppose à sa marche sur l'Achaia. J'ai essayé. J'ai échoué…

Galerie


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .