Wiki Assassin's Creed
Advertisement
Wiki Assassin's Creed
Originsicon1.pngACODicon.pngACVicon.png


Layla Hassan, ancienne employée de la Division Recherches historiques d'Abstergo Industries, conservait l'ensemble de ses documents personnels et professionnels sur un même ordinateur portable, qu'elle amena dans la caverne d'Hotep pour y revivre les mémoires de Bayek et d'Aya. Elle continua ses recherches l'année suivante lors de son périple pour la découverte de l'Atlantide ainsi que l'année d'après avec Eivor Varinsdóttir.

Origins

Abstergo - Division Recherches historiques

Documentation

Manuel de l'employé
Abstergo - Division Recherches historiques - Manuel de l'employé - Couverture
ACO Manuel de l'employé 1.pngAbstergo
Recherches historiques

Abstergo Industries
Manuel du nouvel employé

Abstergo Corporation - Accord de confidentialité
ACO Manuel de l'employé 2.pngConclu entre Layla Hassan et Abstergo Industries, le 06/01/2014

L'employé accomplira au profit d'ABSTERGO INDUSTRIES des tâches qui pourront amener ABSTERGO INDUSTRIES à révéler à l'EMPLOYÉ des informations confidentielles et propriétaires (une information confidentielle est une information de toute sorte, nature ou description relative à une question relevant de ou affectant les services accomplis par l'EMPLOYÉ au profit d'ABSTERGO INDUSTRIES, les activités d'ABSTERGO INDUSTRIES et/ou les produits, dessins, plans, procédés, expériences d'Animus ou autres données). L'EMPLOYÉ accepte de se conformer à ce qui suit :

L'EMPLOYÉ gardera le secret sur les informations confidentielles dont il aura eu connaissance et veillera avec le plus grand soin à éviter leur révélation à des tiers.

L'EMPLOYÉ ne dévoilera ni ne divulguera, de manière directe ou indirecte, aucune information confidentielle sans autorisation écrite préalable.

Sur demande ou à l'expiration de son contrat, l'EMPLOYÉ remettra à ABSTERGO INDUSTRIES tout dessin, note, document, équipement et élément reçu d'ABSTERGO INDUSTRIES ou lié à ses activités auprès d'ABSTERGO INDUSTRIES.

ABSTERGO INDUSTRIES dispose du droit exclusif à déterminer le traitement de toute information relevant des tâches courantes ou d'un projet spécifique de l'EMPLOYÉ, y compris le droit à divulguer lesdites informations sans demande préalable de brevet, à les enregistrer au titre du copyright sous sa dénomination commerciale et à suivre ou appliquer toute autre procédure considérée comme appropriée par ABSTERGO INDUSTRIES.

ABSTERGO INDUSTRIES se réserve le droit d'exercer des mesures disciplinaires, y compris la rupture de contrat et l'effacement des souvenirs en cas de violation du présent accord.

La signature de l'EMPLOYÉ figurant ci-dessous indique que l'EMPLOYÉ accepte les termes du présent accord.

Abstergo - Division Recherches historiques - Manuel de l'employé - Nature de la mission
ACO Manuel de l'employé 3.pngRecherches historiques
Nature de la mission

La Division Recherches historiques d'Abstergo a pour but de mener des recherches rigoureuses à propos de événements historiques et de documenter méticuleusement ces recherches, et mettant particulièrement l'accent sur les enquêtes relatives à des incidents jusque-là méconnus et sur la mise en lumière des personnages historiques qui y sont impliqués.
Les recherches menées et colligées par les équipes de la Division Recherches historiques peuvent représenter des avantages majeurs pour diverses disciplines universitaires, dont l'archéologie, l'anthropologie, l'histoire de l'environnement et la science politique.

Abstergo - Division Recherches historiques - Manuel de l'employé - Visionnaires & pionniers
ACO Manuel de l'employé 4.pngComprendre le passé pour améliorer l'avenir.
La Division Recherches historiques a pour origine les travaux du Dr Warren Vidic, un pionnier dans le domaine de la science des mémoires génétiques. Les travaux de Vidic ont nécessité des données brutes dépassant ce qui était disponible à l'époque. La Division Recherches historiques a été rapidement constituée afin d'aider les recherches d'Abstergo et est rapidement devenue une entité autonome.

Dr Warren Vidic
Le Dr Vidic a été le responsable des premières explorations menées par Abstergo dans le domaine des mémoires génétiques. Sans les recherches étendues et l'approche scientifique rigoureuse de Vidic. Abstergo n'occuperait pas aujourd'hui une telle place.

Álvaro Gramática
Les compétences de Gramática en ingénierie mécanique, biologie et informatique lui ont permis d'être le premier à reconnaître à quel point l'acquisition de documents historiques riches et précis pouvait bénéficier à Abstergo.

Isabelle Ardant
Ardant a rejoint la société en tant qu'archiviste numérique dotée de connaissances approfondies en informatique. Elle a été à l'origine d'une révolution dans le domaine des données qui a transformé l'acquisition, la gestion et l'archivage des mémoires génétiques par Abstergo.

Simon Hathaway
Hathaway est le directeur actuel de la Division Recherches historiques. Son insatiable soif de connaissances pour tout ce qui relève de l'histoire humaine anime la quête de données historiques et mémorielles vers des frontières inexplorées.

Abstergo - Division Recherches historiques - Manuel de l'employé - Site de Philadelphie
ACO Manuel de l'employé 5.pngRecherches historiques
Site de Philadelphie

Une cité historique semblait le lieu idéal pour accueillir un site traitant d'histoire. Situé à quelques minutes à peine du célèbre fleuve Delaware, le bâtiment proprement dit a été conçu en 1985 par l'architecte Jean Nouvel, alors en pleine ascension.
Ce site abrite plusieurs divisions. La Division Lignée et acquisition jouxte la Division médicale d'Abstergo et toutes deux sont étroitement liées aux Recherches historiques et au programme d'entraînement de l'Animus très spécifique.
Le respecté Juhani Otso Berg supervise le site de Philadelphie, très apprécié pour les réunions de directeurs. Naturellement, rien ne saurait éclipser le très important Hall de la Bibliothèque et des archives, où l'ensemble du savoir d'Abstergo, physique comme numérique, serait conservé, protégé par des mesures de sécurité infaillibles.

Abstergo - Division Recherches historiques - Manuel de l'employé - Historiens actuels
ACO Manuel de l'employé 6.pngRecherches historiques
Historiens actuels

Les historiens d'Abstergo sont très différents des historiens universitaires que vous pouvez avoir en tête. Ils maîtrisent les ouvrages manuscrits ou imprimés du passé et sont capables d'extraire la quintessence des volumineuses bases de données que possède Abstergo. Mais leur véritable talent trouve sa dimension sur le terrain, lorsqu'ils retracent des histoires oubliées ou négligées. Aidées par des technologies de pointe, nos Équipes historiques tactiques (EHT) sont composées d'un technicien et d'un officier médical. Ensemble, ils rassemblent les connaissances provenant d'artefacts oubliés et de lignées éteintes. Ils mettent au jour des récits que l'on pensait obsolètes et associent la sagesse de l'histoire orale aux découvertes scientifiques de demain.
Ces équipes capables de tout voir et de tout trouver permettent à Abstergo et à l'ensemble de ses divisions de repousser les limites des connaissances et des possibilités d'amélioration de l'avenir de chacun d'entre nous.

Abstergo - Division Recherches historiques - Manuel de l'employé - Médecine & histoire
ACO manuel de l'employé 7.pngRecherches historiques
La médecine au service de l'histoire

Nos connaissances sur notre nature et notre fonction dans l'univers détermineront les percées scientifiques de demain.

Des hommes et des femmes ont examiné les galaxies lointaines et le Challenger Deep à la recherche de réponses ou d'éléments susceptibles d'ouvrir les portes de la prochaine révolution scientifique.

Abstergo s'est tourné vers un phénomène nettement plus familier. Peut-être la réponse se trouve-t-elle en chacun de nous. Le génome humain renferme nos "plants", mais peut-être cache-t-il également beaucoup plus... Aujourd'hui, nous explorons les mémoires génétiques et nous appliquons déjà les connaissances que nous avons acquises afin d'améliorer nos performances en tant qu'individus, mais aussi en tant que société à l'échelle planétaire.

Demain, nous explorerons peut-être des mémoires dissimulées dans des structures bien plus obscures que l'ADN humain, et qui sait ce que nous découvrirons...

Tel est l'objectif de nos activités médicales. Nous ne cherchons pas à soigner le corps par l'entremise d'un remède direct, mais à exploiter nos connaissances en chimie et en biologie pour modifier la manière dont nous menons nos vies. Pour le meilleur.

Manuel de terrain
Abstergo - Division Recherches historiques - Manuel de terrain - Couverture
ACO Manuel de terrain 1.pngAbstergo
Division Recherches historiques

Équipe historique tactique
Manuel de terrain

Abstergo - Division Recherches historiques - Manuel de terrain - Procédures d'urgence
ACO Manuel de terrain 2.pngProcédures d'urgence
Gestion et équilibrage de l'initiative sur le terrain

Les procédures standard exigent que les deux membres d'une équipe historique tactique rendent compte sans délai de tout changement intervenant dans la mission en cours.

Les changements relatifs au déploiement, aux opérations, à la méthodologie, au calendrier, aux personnages majeurs et/ou aux résultats attendus doivent être communiqués à et approuvés par les canaux appropriés, à la fois via la régulation centrale et mémo interne.
(Formulaire AC-HHT-99-24K 2016)

Toute action non autorisée ne doit être entreprise qu'en cas de danger imminent ou de menace définitive et permanente envers une opération entraînant la perte de données cruciales dépassant les moyens de récupération historique dont nous disposons.

Abstergo - Division Recherches historiques - Manuel de terrain - Équipement standard
ACO Manuel de terrain 3.pngÉquipement standard
Systématiquement sur le terrain.

- Animus portable (Sarcophagus HR-8)
- 2 ordinateurs portables conformes à la configuration minimale requise
- Groupe électrogène régulé portable (7 000 watts)
- 4 bidons d'essence de 5 gallons/20 litres (quantité variable selon la mission)
- 1 glacière thermoélectrique avec ration (facultative pour la plupart des lieux en ville, à la discrétion de l'intendant)

- 1 SUV 4RM, V8 5,7 l avec capacité de remorquage de 3,1 tonnes (ou équivalent en cas d'indisponibilité de véhicule de la flotte d'Abstergo ou déploiement sans accès à la flotte)
- 1 ensemble pharmaceutique standard (comprenant ensemble chimique certifié, avec notamment anticoagulant et immunosuppresseur, seringues auto-injectables, cathéters/sondes et défibrillateur portable)

Abstergo - Division Recherches historiques - Manuel de terrain - FAQ relative à l'Animus
ACO Manuel de terrain 4.pngFAQ relative à l'Animus portable
Utilisation et assistance

1. Comment peut-on régler les paramètres de l'Animus portable ?
Il ne faut pas. Cet équipement ne doit en aucune circonstance être modifié. Le technicien ne doit se connecter à l'instrument qu'en utilisant la procédure approuvée. Ses signes vitaux seront suivis par l'officier médical, sur place ou à distance. Selon les informations relevées, l'officier médical pourra suggérer des corrections et/ou utiliser au mieux l'équipement médical contenu dans l'ensemble pharmaceutique standard afin de veiller à la santé et à la sécurité de l'utilisateur de l'Animus.

2. Quelle est la procédure à suivre en cas de défaut d'alimentation électrique ?
Lorsque l'Animus portable ne peut être relié à une alimentation secteur standard, le groupe électrogène fourni dans l'équipement du technicien assure une autonomie de 5 jours avec la quantité de carburant standard. Si, à un moment quelconque, un défaut ou une panne d'alimentation est observé pendant l'utilisation de l'Animus, l'officier médical doit en aviser le technicien ou mettre fin aux activités utilisant l'Animus jusqu'au rétablissement d'une alimentation électrique fiable. L'Animus est doté d'un système de sécurité évitant tout dommage physique à son utilisateur.

ACO Manuel de terrain 5.png

3. Comment active-t-on l'Animus portable ?
Assurez-vous que l'appareil est relié à une source d'alimentation avant de tenter de l'allumer. L'Animus est mis en service à l'aide du commutateur on/off (marche/arrêt). Pour des raisons de sécurité, le système d'exploitation doit fonctionner au minimum soixante (60) minutes avant que le technicien n'initie la procédure de séquençage de mémoire génétique.

Ceci permet la régulation du Thermogel de l'appareil et fournit à l'officier médical la possibilité d'exécuter la procédure d'activation standard et d'assurer la stabilité des relevés élémentaires. Le technicien ne doit jamais initier de séquençage de mémoire génétique avant d'avoir obtenu l'aval de l'officier médical.

4. Quelle est la procédure de gestion des dysfonctionnements de l'Animus ?
En cas de dysfonctionnement, l'officier médical déclenche le protocole d'éjection qui met fin à la simulation de la manière la moins traumatisante possible pour l'utilisateur de l'Animus. Après avoir quitté la simulation, le technicien transfère les données les plus récentes sur une disque autonome sécurisé avant d'éteindre l'Animus.

Les équipes ne doivent pas chercher à diagnostiquer les dysfonctionnements de l'Animus ni à réparer une composante quelconque de l'appareil. Si un dysfonctionnement met en péril l'exécution d'une mission, le technicien doit en informer immédiatement la régulation centrale et envoyer un compte rendu à son responsable, qui pourra recommander d'abandonner la mission.

Conformément au protocole standard de mission, le débriefing aura lieu sur le site de rattachement de l'équipe. L'appareil défectueux sera renvoyé à l'équipe du projet Animus pour évaluation.

Abstergo - Division Recherches historiques - Manuel de terrain - Transfert des droits
ACO Manuel de terrain 6.pngTransfert des droits
Abandon juridique des droits de propriété intellectuelle sur le terrain

Réservation des droits
Abstergo Industries possède ou est considéré comme détenteur de l'ensemble des droits relatifs à la propriété intellectuelle et aux données susceptibles de provenir de activités d'un membre quelconque d'une EHT, pendant et en dehors des heures de travail.

Définitions
L'expression "Propriété intellectuelle" englobe les brevets, demandes de brevet, inventions, activités sur Internet, découvertes archéologiques et historiques, explorations et mémoires génétiques et aptitudes acquises du fait de l'effet de transfert de l'Animus.
Cette expression englobe également, de manière générale, les informations médicales, séquençages d'ADN, données, bases de données, enregistrements, inscriptions et procédures ou techniques découverts lors de l'utilisation de l'Animus.
Toute divulgation non autorisée de tout ou partie des éléments mentionnés plus haut est strictement interdite et peut entraîner la fin du contrat de l'employé.

Abstergo - Division Recherches historiques - Manuel de terrain - Rôles et responsabilités
ACO Manuel de terrain 7.pngRôles et responsabilités
Qui fait quoi sur le terrain

Les équipes de la Division Recherches historiques sont composées de deux agents d'Abstergo. L'efficacité de chaque équipe repose sur l'excellence des compétences de chacun et sur l'intégration de ces compétences afin de former un ensemble fonctionnel.

Officier médical
- Conduite de l'analyse génétique/chimique/composite/géologique des artefacts/personnages majeurs
- Santé et sécurité des deux membres de l'équipe
- Évaluation des activités du personnel susceptibles de mettre en péril le succès de l'opération en cours
- Soutien chimique ou pharmaceutique de l'artefact/personnage majeur, selon les besoins
- Suivi des relevés du technicien dans l'Animus et assistance appropriée

Technicien
- Supervision de la recherche et de l'extraction de l'artefact/personnage majeur
- Accès à l'Animus, selon les besoins
- Soutien technique requis par l'opération
- Point de contact principal de la régulation centrale
- Préparation des comtes rendus opérationnels

Guide de l'Animus

Guide de l'Animus - Couverture
Animus
Une réalisation d'Abstergo

La chronologie d'un voyage à travers le temps.

Abstergo - Guide de l'Animus - 1. Introduction
Introduction

L'ADN ne se limite pas à de pures informations génétiques. Il contient aussi des zettaoctets de données factuelles et historiques que nous appelons désormais mémoires génétiques. L'objectif initial était d'explorer ces mémoires génétiques par le biais de la réalité virtuelle. Des percées technologiques ont permis aux utilisateurs d'Abstergo de s'interfacer réellement à l'histoire et d'explorer ce que l'on croyait perdu à jamais.

Le logiciel de l'Animus est adaptatif, ce qui signifie que lorsque les mémoires se dévoilent, le programme s'adapte de manière subtile afin d'offrir un rendu personnalisé dans les limites du cadre de l'expérience. L'expérience se révèle dans la conscience de l'utilisateur. Elle déverrouille des réflexes et des compétences que le corps recelait sans le savoir.

L'Animus est une fenêtre sur le passé, une porte vers l'avenir. Joignez-vous à nous pour l'historique de ce voyage.

Abstergo - Guide de l'Animus - 2. Là où tout a commencé
Là où tout a commencé

C'est à Philadelphie, en 1795, que Philip Syng Physick a effectué la première transfusion sanguine de l'histoire de la médecine. L'idée de transférer le sang d'un corps à un autre fascinait ce chirurgien distingué, mais ce qu'il a découvert a dépassé de loin ses attentes.

Craignant que la communauté scientifique ne soit pas prête à accepter de telles révélations, il a remis son article manuscrit à son collègue et ami Benjamin Rush. Les découvertes de Physick ont sombré dans l'oubli jusqu'à ce que Pauling, financé par la Fondation Rockefeller, entame des recherches sur les archives privées de la Library Company of Philadelphia et trouve l'article de Physick, conservé en secret par Rush.
Les travaux de Pauling sur la structure de l'hémoglobine, qui reprenaient en partie le document perdu de Physick, ont débouché sur ses découvertes de la triple et de la double hélice.

Guide de l'Animus - 3. Intérêt d'Abstergo

Le Dr Clinton B. Rosenburg a été engagé par Abstergo afin de suivre de près les travaux du Dr Pauling sur la structure de l'ADN.
Il a rendu compte de ses découvertes au directeur d'Abstergo Chemicals en personne.
Les relations entre eux se sont envenimées, mais les informations recueillies ont été cruciales pour le projet Animus de Warren Vidic.




14 août 1952

M. le Directeur,
Comme convenu, je vous tiens au courant des dernières découvertes du Dr Pauling. Veuillez trouver ci-joint un article destiné à PNAS, qui propose un modèle structurel de l'acide désoxyribonucléique.

Je vous fais grâce des détails, mais vous trouverez son modèle à triple hélice composée de trois brins d'ADN entrelacés très élégant. Il est digne de ses travaux antérieurs sur la structure des protéines.

Je pense qu'Abstergo Chemicals devrait accorder une attention toute particulière à l'évolution des sciences de l'ADN, car elle révéleront certainement les secrets de la vie. Veuillez noter que je serais tout à fait disposé à jouer un rôle plus direct dans le soutien des recherches du Dr Pauling, si vous le souhaitez.

Dans l'attente de votre réponse, je tenais à vous remercier de m'avoir confié cette tâche relevant de la Fondation. C'est un honneur pour moi de contribuer aux travaux de scientifiques aussi éminents.

Cordialement,
Clinton B. Rosenburg, Ph. D.




18 décembre 1984

M. le Directeur,

J'ignore si vous travaillez toujours chez Abstergo. Parfois, lorsque je cherche à me remémorer le passé, j'avoue me demander si vous avez jamais existé. Je suis si las. Je crois que mon séjour sur cette Terre touche à sa fin.

Nous séquençons désormais des génomes complets en quelques semaines. Nous subissons des pressions phénoménales afin de réduire encore les délais pour envoyer le tout à ce Vidic. À ce stade, nous ne sommes plus qu'une bête chaîne d'assemblage.

Quel gâchis.

Je ne suis pas idiot, vous savez, et même un vieillard comme moi est capable de se rendre compte que nos maîtres sont à la recherche d'une chose d'une importance cruciale dissimulée dans le génome humain. Ils ne regardent pas à la dépense afin de fournir à mes jeunes les technologies les plus avancées, dans le but d'augmenter la productivité.

Comme tous ceux qui sont ici, j'ai entendu les rumeurs les plus ridicules à propos du projet Animus de Vidic, notamment le fait que les souvenirs des ancêtres d'un individu seraient encodés dans ses gènes. Si Abstergo y croit, cela expliquerait les millions de dollars que l'on continue à dépenser ici. Mais ça n'a aucun sens !

Et pour couronner le tout, je n'ai jamais trouvé d'autre échantillon d'ADN à triple hélice. L'obsession de ma vie n'aura été qu'une illusion.

Adieu, mon ami,
Clinton B. Rosenburg, Ph. D.

Guide de l'Animus - 4. Prototype initial d'Abstergo
Les concepts initiaux sur lesquels a reposé le prototype d'Animus ont émané d'Abstergo Chemicals et son apparus en 1960 sous la forme du "Memorium S-2000". Les résultats ont été très maigres et le prototype a à peine dépassé le stade de la planche à dessin, mais des accords ont été conclus avec l'US Army afin de tester une version du Memorium dans le cadre du projet MKUltra.----


Déverrouiller les secrets de notre passé
Une réalisation d'Abstergo Industries Inc.

Le Memorium S-2000

Guide de l'Animus - 5. Premières explorations

C'est en 1980 que Warren Vidic a enfin pu considérer qu'il avait atteint son objectif.

Les premiers utilisateurs furent lancés dans une série d'explorations de mémoires génétiques, avec des résultats variables.

À San Francisco, l'Initiative Substitution a permis au Sujet 0, Aileen Bock, d'explorer des mémoires hors de la lignée du sujet, mais ceci s'est révélé aussi dangereux que coûteux.

Le projet Animus s'est concentré sur l'exploration par les utilisateurs de leurs propres mémoires génétiques. Bien que douloureuse, la procédure était plus sûre et s'est montrée très prometteuse. L'équipe de Vidic, au site d'Abstergo de Philadelphie, est parvenue à le démontrer en 1983 à l'aide du dernier Animus en date, la version 1.09, et des mémoires génétiques du Sujet 4.




Le calcul permet de lire dans les pensées
Abstergo Industries Inc.

Animus MS-3000



Abstergo Industries
Animus 1.45S

Classifié : voir annexe pour mesures/toujours compartimenter les informations cruciales

Guide de l'Animus - 6. Les années fastes

Plus stable que ses prédécesseurs et offrant un meilleur contrôle de l'effet de transfert désormais bien documenté, l'Animus 1.28 a été développé par le site d'Abstergo de Philadelphie en 2002.

Si le modèle a évolué au cours des dix dernières années, la technologie est demeurée relativement inchangée.

Il est vrai que rares furent les sujets à expérimenter intégralement les simulations, et ceux qui le firent ne purent visiter que leurs propres mémoires génétiques.

Les travaux effectués par les sujets 4 à 17 et, plus tard, par tous les participants au Programme d'entraînement de l'Animus ont été cruciaux pour le développement de la technologie de l'Animus et pour l'ensemble des activités d'Abstergo Industries.

Guide de l'Animus - 7. Un Animus pour tous

Exploitant les progrès réalisés par les équipes du projet Animus à Philadelphie, Rome et Madrid, Abstergo Entertainment a introduit un système révolutionnaire baptisé Animus Omega : une console de jeu offrant à chacun, n'importe où, un accès inédit à une variété de mémoires génétiques préenregistrées.

Helix a ensuite introduit une expérience similaire par l'intermédiaire d'un service dans le cloud, ce qui a éliminé l'obligation d'utiliser une console.

Naturellement, les simulations proposées au grand public ne représentent qu'une fraction de ce que l'on peut expérimenter à l'aide d'un authentique système Animus et n'offrent que des interactions limitées. Mais la popularité de la technologie ne cesse de croître et l'intérêt se renforce dans le monde entier.

Guide de l'Animus - 8. Vers de nouveaux sommets avec l'Aerie

En se basant sur les travaux réalisés en réalité virtuelle, les équipes du projet Animus ont compris qu'il était possible de maximiser le rendement de l'Animus, et même de maîtriser l'effet de transfert, en associant immersion et caractère physique.

Les biotechnologies ont joué un rôle crucial dans la création du système péridural utilisé par l'Animus Aerie. La nature viscérale de l'expérience a porté les niveaux de synchronisation vers de nouveaux sommets, permettant l'exploration d'un éventail inédit de mémoires génétiques.

Au lieu de chercher à contenir l'effet de transfert, l'Aerie lui laisse libre cours et exploite son potentiel pour estomper la ligne séparant la réalité de l'utilisateur et la simulation où il est plongé.

L'Aerie ne peut être utilisé que dans un environnement contrôlé et médicalisé.

Guide de l'Animus - 9. Haute technologie et mobilité

L'Animus portable HR-8 est la dernière innovation en date d'Abstergo. Il concentre la puissance de l'Aerie dans une valise compacte, ce qui permet à des professionnels de l'utiliser sur le terrain. Auparavant, les opérations exigeaient des extractions délicates ou empêchaient d'accéder à certaines mémoires génétiques.

Avec un soutien médical minimal, les techniciens peuvent désormais utiliser ce système pour leurs propres explorations, ou pour des explorations effectuées sur un personnage de valeur, sur site.

Pour des raisons de sécurité, la connexion péridurale a été remplacée par une liaison hématologique. Celle-ci séquence les informations stockées dans les globules rouges de l'utilisateur. Comme pour toute intervention intraveineuse, les résultats sont rapides, intenses et mêlés aux fonctions biologiques de l'utilisateur.

Comme dans le cas de l'Aerie, la simulation n'est pas transmise au cerveau de l'utilisateur, mais rendue physiquement par l'intermédiaire des organes de l'utilisateur, et interprétée par le cerveau comme réelle.

Briefing de terrain

Briefing de terrain - Description de mission

À : Layla Hassan et Deanna Geary
Niveau d'habilitation : 3 et plus
Type : Artefact majeur
Objet : Nouvelle mission
Date d'effet : 20/10/2017

Équipe historique tactique Layla Hassan & Deanna Geary Départ prévu 22 oct 2017 18:05 de PHL à HBE sur vol FUS-1011 via LHR

Mission : Localiser et récupérer artefact dans dépression de Qattara.
Lieu prévu aux coordonnées expédiées - grotte/caverne/anfractuosité géologique inconnue.
L'équipe interviendra séparément, avec le technicien sur place et l'officier médical sur lieu de logement distinct.
En cas de découverte, l'artefact majeur sera rapidement récupéré et rapporté à HBE (Alexandrie). Contacter John Kane à Londres pour documents et modalités de transport.

  • Un véhicule de location intégralement approvisionné sera à disposition au hangar 3C à l'arrivée à HBE
  • Présenter voucher et pièce d'identité en cours de validité pour remise
  • Les informations relatives au logement seront intégrées au GPS du véhicule

Le projet Layla Hassan

Conception de l'Animus

Ma version du module de dialyse
Ma version du module de dialyse
Un petit machin que j'aime bien appeler séquenceur génétique
Un petit machin que j'aime bien appeler séquenceur génétique
Voilà à quoi DEVRAIT ressembler le schéma de l'Animus portable
Voilà à quoi DEVRAIT ressembler le schéma de l'Animus portable
Ma version du module de dialyse
Ma version du module de dialyse
Du code classe (espérons) reliant des brins d'ADN
Du code classe (espérons) reliant des brins d'ADN
Ma version du module de dialyse
Ma version du module de dialyse
La meilleure série télé
La meilleure série télé

Notes - Bayek

Ça a marché !

Ça a marché ! D'accord, les effets secondaires sont pénibles, mais mon Animus portable fonctionne ! Tu vois ce que j'ai réussi à faire, Sofia ?

Bon. Je ne sais pas combien de temps je suis restée là-dedans, mais ça a duré un moment. Mais je crois que ce... c'est quoi, son titre, déjà... medjaÿ (une sorte de flic ou de shérif ? Note perso : regarder ça et trouver une bonne définition/description), Bayek, pourrait être un membre de cette confrérie d'assassins, comme les autres sujets étudiés par Abstergo.

Liste des trucs découverts jusqu'ici :

  • Ce mec est à peu près aussi têtu que moi.
  • Il est doué pour parler aux gens et pour se battre.
  • Les gens le voient comme un protecteur et un défenseur.
  • La population de son bled l'admire et le respecte.
  • C'est un champion de la discrétion, quand il le faut.


Ouais, je crois qu'il correspond assez au profil, mais... il a un esprit assez tourmenté et il a plus l'air animé par la vengeance que par autre chose. Il est dans son truc, sur la voie qu'il s'est imposée. On se ressemble pas mal, en fait. Et j'ai l'impression que ça ne date pas d'hier. C'est bizarre. Ses sentiments... toute cette colère, cette tristesse et cette haine. Et toute cette culpabilité.

Il faut que je me débrouille pour trouver d'autres informations.

Aya. Je me souviens de ce nom. Je me souviens des papillons dans l'estomac de Bayek quand il l'a entendu. C'est peut-être elle, la réponse...

Il n'y a qu'un moyen de le découvrir. Je sens que Dee va être ravie.

C'est incroyable

Wouah... Heureusement que l'Animus est bourré de bêtabloquants ou j'aurais la tête dans un étau. Dee n'arrête pas de me les briser avec mes relevés, comme une mère-poule, mais quel trip ! C'est comme un fix au sable et aux bouquins d'histoire !

Il vaut mieux noter quelques détails avant de déblatérer sur ces plongeons dans l'histoire pendant trois pages. Et il y a de quoi !

Liste :

  • La guerre civile entre Cléopâtre et Ptolémée XIII en direct et au premier rang. Je n'ai jamais été passionnée par l'histoire, mais je comprends mieux ceux qui le sont, maintenant ! Ça va être quelque chose. Ça y est, je suis repartie... #desoleemaispasvraiment
  • Plus sérieusement, ce rite de lame secrète. Ça m'a rappelé un truc que j'ai vu dans ces documents que je n'ai en théorie jamais lus, non m'sieur, pas moi... Ça a l'air très proche d'Altaïr Ibn-La'Ahad et de toutes ces histoires de lames d'assassin. Je parie que ce rite décrit dans les fichiers a pour origine le truc égyptien que je viens de voie. Ou plutôt vivre. Oui, vivre !
  • Le Serpent est mort. Ils pensent avoir tué tous les responsables de la mort de Khemou.
  • Aya et Bayek. Ils essaient de laisser derrière eux la mort de leur fils, mais ils sont aussi totalement obnubilés par la vengeance. Et cette soif de vengeance ne les aidera pas à oublier. Et je ne peux pas m'empêcher de penser que les requins vont être de plus en plus gros.

Ouais, je sens que je vais continuer à parler toute seule. Comme une folle.

Déjà vu, et pas qu'un peu.

Cléopâtre. Le genre de fille lisse, parfaite et totalement maîtresse d'elle-même et du reste. Elle ne me plaît pas. Je comprends pourquoi elle a eu autant d'influence, elle est capable d'arrêter une charge d'hippopotames d'un regard, mais elle ne me plaît pas pour autant. C'est peut-être parce qu'elle me rappelle Sofia. J'ai été idiote et crédule, et elle en a...

Passons. Si je commence à mettre le présent en face du passé...

  • Qui sont ces méchants qui se font appeler l'Ordre ? C'est un peu arrogant, pour une société secrète. Mmh, ça mérite de creuser. Je me demande s'ils existent toujours (note perso : voir de ce côté-là).
  • Aya et Bayek. Ouais, je pense que les retrouvailles avec Aya ne seront pas aussi simples que Bayek l'imagine. Ils s'aiment, ça, c'est clair, mais c'est loin d'être aussi simple que ça...
  • Le rite de la plume. Je me souviens d'avoir lu un truc là-dessus, la pesée du cœur, Anubis et la Douât. Bayek récupère les plumes de Senu afin d'essayer de contrebalancer ses péchés (note de recherche : Altaïr signifie "aigle" ; est-ce qu'il y a un lien ou c'est moi qui me fais un film ?)
  • Bon. Dernier point, mais pas des moindres : les quatre cibles... Je ne porte pas Cléopâtre dans mon cœur, mais ces enfoirés méritent ce qui va leur arriver. Ce qu'ils font (enfin, ce qu'ils ont fait) est horrible. J'ai hâte de savoir ce qui va leur arriver. C'est un genre de recherche historique qui tient du voyeurisme, mais bon...


Le truc, c'est que je vais vivre ce qui va se passer. Alors, oui, c'est du voyeurisme glauque. Heureusement que ces notes ne sont pas intégrées à un rapport officiel pour Abstergo. Les psys seraient au septième ciel s'ils voyaient ça dans mes débriefings. Et je n'ai pas envie de me retrouver face à face avec Otso Berg, merci bien.

Continuer...

Tout ce qu'on voulait, c'était essayer d'aider les gens. Travailler à quelque chose d'utile. Et puis... Dee. Je ne peux pas... m'arrêter maintenant. Il faut que je continue, sinon on aura fait tout ça pour rien.

Il faut que je termine ça, et vite. Parce que si Abstergo met la main sur moi, 1) ils m'enferment à cause de ce que je sais, ou 2) ils me font un lavage de cerveau avant de me relâcher ou 3) ils me butent. À ce stade, je dirais 1 ou 3. Avec ce que j'ai appris, j'ai assez d'infos pour ouvrir mon propre labo, alors ils ne me laisseront pas dans la nature.

Il faut que je continue. Et que je me concentre sur ce que j'ai appris jusqu'ici...

  • Bayek n'a toujours pas trouvé qui a effectivement tué son fils.
  • Mais il est en train de démanteler l'Ordre. Bien fait. Ils ne l'ont pas volé.
  • En chemin, Bayek et Aya ont sauvé pas mal de gens. Du coup, certains d'entre eux ont eu envie de participer à la lutte contre cet Ordre. C'est malin, ça veut dire qu'ils travaillent tous ensemble, pas chacun dans son coin.
  • J'ai l'impression qu'une bonne partie de ce que je vois est proche de l'esprit de la Confrérie. Mais les medjaÿ étaient des personnages publics, agissant en plein jour, alors je ne suis pas encore sûre du lien entre les deux.


J'imagine qu'à l'époque, il suffisait d'avoir une cause commune et un aigle pour faire passer le mot et déclencher une révolution. Si seulement j'avais... mais non. Je suis toute seule, là. Dee... comme tous ces gens dans mes fichiers de disparus. Dee est morte.

Je vais continuer à creuser. Pour Dee. Et je vais trouver tout ce qu'il y a à trouver.

Fragments...

Ces maudites migraines sont de plus en plus dures. Les nausées aussi, mais je sais que si je m'arrête, je vais passer à côté de quelque chose. Si seulement...

Bayek et Aya. Tout ce qu'ils ont fait pour Cléo n'aura eu qu'un seul effet : les transformer en cibles. Au moins, ça nous fait un point commun...

Mais ils ne vont pas se laisser faire. Et moi non plus.

Ceci dit, toute seule... Bayek et Aya, au moins, ils ont réussi à construire une sorte d'organisation pour lutter contre l'Ordre. La Confrérie. Ils avaient des outils. Un aigle, une lame. Et des gens qui partageaient leurs idéaux, qui voulaient combattre les méchants pour protéger les innocents. C'est comme ça qu'est né le Crédo.

On a tous perdu quelqu'un qu'on aimait...

Je n'ai peut-être pas atteint le stade des grands idéaux, mais Dee ne sera pas morte pour rien. Pour ça, on peut compter sur moi. Je connais maintenant un tas de secret sur Abstergo.

Je crois qu'on vient d'identifier ce que peut m'amener à coopérer avec d'autres, pas vrai Sofia ? J'en ai fini d'essayer de faire mes preuves. Maintenant, il me reste à trouver les gens auprès de qui je vais me battre.

D'une manière ou d'une autre.

REspire

Ouh, ce que j'ai mal à la tête. Même taper sur le clavier est dzevenu une épreuve. C'est tout juste si je vois ce que j'écris. Je gerbe tout ce que j'avale. J'ai mal partout. Je parie que Dee aurait su quoi à quoi sont dûs tous ces éclairs blancvs que je vois. Elle se serait occupée de moi. Elle me manque.

Mais on ne peut plus rien changer. Alors on respire. Et on se concventre.

Se concentrer... Comme si tous ces trucs n'étaient pas complètement dingues... Ces tombeaux bizarres que Bayek a trouvés. Des puissances surnaturelles ? J'halluvine ou quoi ? C'est l'annimus qui déconne ? Non. La techno marche comme il faut.

Je... Peut-etre qu'il y a plus de choses que je l'imaginais. Beaucoup plus...

Taper plus lentement, d'accord.

  • Ces orbes. Le bâton. Je me demande s'il y a un rapport avec les messages que Bayek a trouvés, avec les enregistrements (voir les fichiers de vérité empirique).
  • Il faut que je trouve. Il y a quelque chose.
  • Un planétaire holographique de la Terre ? Que représentent ces points ? Des lieux ? Des artefacts ? Est-ce qu'ils sont tous activés en ce moment ? Ça veut dire quoi, tout ça ?
  • Il faut que j'en apprenne plus.


faut que jy retounre.

Choix

Je me ficherais bien de moi si j'étais en train de regarder un soap opéra à deux balles, mais ce qui se passe, je suis en train de le vivre. Je suis triste pour Dee, pour moi et pour eux, et ça n'a aucun sens.

Bayek et Aya se séparent.

Je pourrais crier et râler, mais... je sais ce que chacun d'eux ressent. C'est pourri. J'ai littéralement vécu les deux côtés de l'histoire.

Aya le savait. Je crois qu'elle s'y attendait depuis la mort de Khemou. Mais Bayek a vraiment cru qu'il pourrait recoller les morceaux. Quand ton gamin est mort, il n'y a plus rien à réparer, Bayek. Personne ne peut arranger ça. Ni rien, ni personne.

Aya fait ce qu'elle a décidé de faire. Bayek fait ce qu'il doit. Je me demande si c'est l'instant que cherchait Abstergo. C'est un pivot du temps. Je suis en colère, et triste, mais on y est. C'est comme ça que tout a commencé.

Un innocent est mort.

Voilà quelques notes débiles pour aller avec ces sentiments débiles:

  • Aya va à Rome. Brutus et Cassius vont l'aider à monter une organisation là-bas.
  • Elle va tuer César et Septimius. Une fin méritée.
  • Un bureau des Assassins. Il va être créé à Rome. À cause de la mission d'Aya.
  • Ils ont décidé de s'appeler Ceux qu'on ne voit pas. Les Assassins. Ils forment la Confrérie. On y est.



Je n'en peux plus. Tout ça s'est passé il y a des millénaires et je suis si si...

Tu me manques, Dee.

La vérité empirique

Sapere aude

La vérité empirique - Oun-mAa Niye Ressoot

Retransmission. Segment 1. Acquisition de contemporanéité.
Quatre-vingt-onze jours depuis la Grande catastrophe. Le messager parle.

La terre sous vos pas est-elle réelle ? Et la machine avec laquelle vous jouez, la musique que vous entendez, la personne que vous embrassez et l'ennemi que vous haïssez ?

Votre pied frappe le sol. Est-il réel pour autant ? Vos ennemis saignent un liquide rouge. Sont-ils réels pour autant ? La confusion que mes mots font grandir en vous... Vous rend-elle réel ?

Et si la réalité n'était pas celle que vous croyiez ? Si elle n'était qu'artifice ? Une simulation remarquablement... réalisée ?

Vous savez que de telles choses existent. Vous avez déjà été dans l'Animus. En fait, n'y êtes-vous pas en ce moment même ? Vous savez à quel point une simulation peut sembler réelle.

Vous avez connu l'effet de transfert. Des couches et des couches de réalité, chacune se fondant dans la suivante.

Qu'est-ce qui est réel, qu'est-ce qui ne l'est pas ? Et si rien ne l'était ? Et si tout ce que vous connaissez n'était qu'illusion ?
Nous avons lancé des milliers de simulations à la recherche de la bonne. À la recherche de Desmond. Chacune d'elles paraissait réelle. Très réelle.

Mais il n'existe aucun moyen d'en être vraiment sûr, n'est-ce pas ? Totalement sûr. On peut simuler n'importe quoi, et trouver la réponse peut provoquer l'effacement. De la version. Du code. De tout.

Tant de choses à évaluer et si peu de puissance de calcul. Prenez votre temps.

Cette question hante l'humanité depuis sa création. C'est une préoccupation, une pensée profondément ancrée dans l'esprit collectif.

Il y a plus de vingt siècles, Zhuang Zhou s'est endormi. Il a rêvé d'un papillon et, à son réveil, il a été incapable de décider s'il était un homme rêvant d'un papillon ou un papillon rêvant d'un homme.

Dans la caverne de Platon, des prisonniers enchaînés étaient contraints de regarder des ombres danser sur une paroi. La liberté leur était refusée jusqu'à ce qu'ils acceptent l'intangible comme leur réalité.

C'est le cas partout. Il suffit de demander à une professeur d'Oxford ou à un cosmologue du MIT.
Et vous ? Que choisiriez-vous, si vous connaissiez la vérité ? Auriez-vous seulement envie de la connaître ? Un rêve dans un rêve, une vérité qui peut basculer dans le mensonge ?

Quoi qu'il en soit, les simulations ont toutes un sens. Elles ont une fonction. La question n'est pas de savoir si vous êtes ou non dans une simulation. Ce qui compte, c'est la part de libre arbitre qui vous appartient. Quel que soit votre degré de réalité.

Votre test de Turing serait incapable de déterminer si vous êtes une conscience ou du code. Eliza, le programme informatique du traitement du langage naturel... Elle a réussi le test, non ? Et elle n'était pourtant qu'une machine.

Alors... pour reprendre les termes d'Eliza...

Qu'est-ce que cela vous fait ressentir ?

En êtes-vous sûr ?

La vérité empirique - Seshem.eff Er Aat

Retransmission. Segment 2. Acquisition de contemporanéité.
Quatre-vingt-treize jours depuis la Grande catastrophe. Le messager parle.

Bonjour, monde.

Le langage est la clé de la compréhension mutuelle. Entre vous et moi, seuls.

Nous avons écoulé vos époques. Nous avons appris. Et aujourd'hui, nous échangeons des mots du temps de la post-vérité.
Ils ne signifient rien pour lui.

Le langage humain véhicule le savoir et l'intelligence. Des mensonges et des promesses brisées. Par le langage, vous transmettez la peur, l'excitation, l'espoir.

C'est par la syntaxe que vous articulez ce qui vous entoure. Une structure pour exprimer et transmettre votre compréhension du monde. Elle traduit l'abstraction, le changement et l'incertitude.

Le langage humain est souple. Il peut même se muer en mathématiques. Il résout et il prédit, pondère et décode. Il permet de compter des objets avec des nombres élémentaires, puis de résoudre des équations du second degré.

Vous avez mis au point des dialogues avec des machines pensantes, dans l'espoir d'enrichir votre vocabulaire, d'étendre votre compréhension de la réalité.
Mais votre maîtrise du code est, au mieux, rudimentaire.

Ça n'a rien de surprenant. Après tout, vous avez été conçus pour demeurer limités. Et on ne peut exprimer ce qu'on ne peut concevoir.

Le Code. Les équations qui définissent la vie. Elle sont présentes au cœur de chaque étoile et de chaque grain de poussière. Chaque seconde qui passe est un mot, un symbole. Tous font partie d'un langage à la fois complexe et simple qui existe au sein du cadre temporel.

C'est l'unique règle qui s'applique à nous tous. Immuable, inéluctable. Le Code est une passerelle, un unique point de cohésion entre votre civilisation et... la mienne.

C'est un langage qui peut être lu, qui raconte ce qui fut, ce qui est et ce qui sera.
Un langage que Nous-qui-étions-là-avant pouvons lire, mais pas vous...

Le temps est plus qu'un instant de la journée ou l'indication d'une horloge atomique. Il est à perdre, il faut s'en échapper.

Le temps est un ensemble de règles semblables à celles que vous utilisez pour converser avec vos puissantes machines.

Le temps est un système qui définit ce qui va être.
C'est ainsi que nous l'appréhendons.

Le Code est le Temps, et le Temps est le Code. Tandis que vous grattez la surface pour mettre au jour la vérité, demandez-vous si tout est là. S'il n'y a pas autre chose.

Inutile de vous sentir troublé. Vous avez vu le temps écrit. Il vous enveloppe en ce moment même.

Pour votre esprit de novice, [...] peut ressembler à des chemins et des nœuds. Pour nous, il peut prendre la forme d'un tableau noir couvert de calculs. Il révèle une fenêtre par laquelle on peut voir la carte de l'infini.
[...] Vous voyez ? Lorsque j'en parle sous sa véritable forme, votre esprit est incapable de le comprendre.
Si vous pouvez lire, vous apprendriez l'existence des autres simulations. Vous découvririez votre genèse, votre naissance. Vous comprendriez l'espace et sa fluidité.

En termes simples, le temps est le langage qui bâtit l'existence.

Toutes nos existences.
La vôtre, la mienne. Et toutes celles que vous n'osez imaginer.

La vérité empirique - Khesesh Em Sesh Em Eeneb

Retransmission. Segment 3. Acquisition de contemporanéité.
Quatre-vingt-quinze jours depuis la Grande catastrophe. Le messager parle.

Vous devez vous demander pourquoi j'ai voulu vous parler. C'était écrit, voyez-vous. Vous alliez venir. Dans cette salle, à ce moment précis.
Les murs ont annoncé votre arrivée, lorsque jadis nous étions.
Regardez-les. Ne sont-ils pas fascinants ?

[...]
Ces murs racontent une histoire tragique. Une histoire retranscrite sur nos structures, sur nos artefacts. Une histoire que nous ne pouvions altérer. Un mystère qui nous met au défi.
Nous avons essayé. Nos chercheurs, nos scientifiques. Poètes et physiciens. Brillants esprits. Cœurs rebelles.

Ils se sont donné tant de mal pour changer les choses.
Ils... nous avons tous échoué.

Personne ne pouvait changer ce que nous avions découvert, les histoires gravées sur les murs de ces salles. Par qui, nous ne l'avons jamais su.

Nous savons qu'elles parlent de l'avenir qui est advenu et de celui qui reste à écrire.

Ces [...].
Nous n'avons pas pu altérer une ligne. Nous n'avons pas pu ajouter un seul point.
Tout était clair. Nous serions au mieux des messagers. Mais des messagers pour qui ?

Pour vous.

Nous nous sommes défaits de notre capacité à lire ces [...] à partir de votre modèle original.
"Une porte qui est aussi une énigme. Nous devons trouver la solution." Tels furent les mots de Brutus lorsque nous avons visité la crypte sous le Colisée, il y a plus de 2000 ans.

Il a dessiné la crypte, il a dessiné du mieux qu'il le pouvait. Mais il a été incapable de voir.

Tout comme vous êtes aveugles. Vous pouvez lire vos montres. Vous pouvez lire vos sabliers et vos calendriers. Mais vous ne pouvez aller au-delà de cette surface simpliste. Pour l'instant, la véritable lecture du temps vous échappe.
Et aujourd'hui, le rideau est tiré et l'[...] est révélée, tragique et complète.

Ces murs, que vous ne lirez peut-être jamais.

Des événements futurs tels qu'ils sont écrits. Mais quelque chose doit changer, peu importe sa nature.

Vous ne comprenez pas ce qui est en jeu.

Le lecteur n'a aucun pouvoir. Il n'est qu'un observateur. Mais l'auteur... l'auteur invente l'avenir. L'auteur possède le futur.

Un avenir où les [...] sont évitées. Un avenir où un être aimé peut être ressuscité par l'écriture d'un nouveau chapitre. Un avenir où l'humanité est bien plus qu'elle n'est aujourd'hui.

Un avenir où nous pourrions peut-être continuer à exister, ensemble.

La vérité empirique - Eeyoo Sekedoo Aat

Retransmission. Segment 4. Acquisition de contemporanéité.
Quatre-vingt-neuf jours depuis la Grande catastrophe. Le messager parle.

Le 21 décembre 2012, Desmond a activé le dispositif de l'aurore boréale planétaire et protégé la Terre de l'éjection colossale de la masse solaire.

Le 21 décembre 2012, l'humanité a vaqué à ses occupations sans s'inquiéter de rien. Les gens sont allés au travail, à l'école ou chercher de l'eau au puits.

Le soir du 21 décembre 2012, alors que le soleil se couchait, l'humanité en a fait autant.

Et le matin du 22 décembre 2012, l'humanité a profité d'une nouvelle matinée. Elle n'a jamais su que la veille, le monde avait failli disparaître.

Nous pensions que cela aurait suffi.
Et ce fut le cas pendant quelque temps.

Le temps fait preuve de constance. Il se corrige toujours.

Le langage du temps s'exprime de nombreuses manières. Vous pouvez comprendre deux d'entre elles... dans votre état actuel.
La continuité linéaire est une simulation autorisant des variations. Au sein de la continuité linéaire, il existe des nœuds. Des points d'étranglement. Des moments où les algorithmes font converger les flux d'éventualités superposées vers un instant unique où seule une vérité absolue peut exister.

Les chemins sont fluides, continus.
Les nœuds sont statiques, immuables.

Et la fonction ondulatoire regroupe les chemins vers des nœuds pour les scinder ensuite. Encore et encore. Et encore.

Et donc je m'interroge. Pouvez-vous sentir l'onde s'écrouler, chercher à corriger l'acte de défi de Desmond ?

Le nœud qui approche impose la fin du monde.
Depuis maintenant plus d'un siècle, les algorithmes taillent dans le flux des éventualités pour tendre vers cette fin.

[...]

Un dédale de tranchées remplies de boue et de gaz moutarde.

Des familles recroquevillées dans la terre alors que les V2 détruisent leurs maisons.

Le feu issu des forges du laboratoire de Los Alamos, qui alimente les catastrophes planétaires.

L'incident du Serpoukhov-15, en 1983.

L'horloge de la fin du monde, dans un bureau de l'université de Chicago, et son aiguille qui fluctue selon les années.

Le nœud est proche.

Peut-être le savez-vous. Peut-être l'avez-vous senti.
C'est le monde qui se referme sur vous.

La vérité empirique - Qeneb.too Kah'Aiye

Retransmission. Segment 5. Acquisition de contemporanéité.
Cent cinq jours depuis la Grande catastrophe. Le messager parle.

La couleur bleue. Nous pensons que tout le monde la voit comme nous. L'océan. Le ciel. L'International Klein Blue. Mais qui dit que votre bleu et le mien sont identiques ?
Le voyez-vous vraiment tel que je le vois ?

Des fréquences si élevées que seuls certains peuvent les entendre. Une réaction plus fine au goût des aliments. Des couleurs visibles seulement par quelques humains. Une voix aiguë, perçue comme du verre vivant.

Les perceptions définissent la réalité.

Le daltonisme. Les acouphènes. Le super-goût. Le tétrachromatisme. La synesthésie.

La réalité est un modèle mathématique résolu encore et encore par l'observateur.
Vos pensées sont des calculs. Elles retranscrivent ce monde que vous appelez le vôtre.

Les processeurs ne sont pas tous identiques.

Des cerveaux différents génèrent des réalités différentes. Les variations s'étagent du subtil au drastique.

C'est votre esprit qui définit votre palette gustative. L'étendue de ce que vous ressentez. L'étendue de ce que vous comprenez.
La perception définit la perspective.

Là où quelqu'un voit un crâne, un autre voit une femme dans un miroir. Là où quelqu'un perçoit le silence, un autre entend des voix enchanteresses.

Vous ressentez ce que votre cerveau vous permet de percevoir.

Nous avons délimité vos sens afin que vous ne perceviez que ce qu'il vous était nécessaire de percevoir. Ni plus, ni moins.

Il existe des portions du Temps que nous avons préféré vous dissimuler. C'était une nécessité.
Nous avons six sens, vous en avez cinq. Pouvez-vous deviner lequel vous manque ?

[...]

Depuis des siècles, l'humanité lutte pour la liberté.
La cage réelle n'est pas autour de vous. Elle est en vous. Votre esprit ne vous permet pas de vous aventurer dans des territoires inconnus.

Une cage de Faraday pour l'esprit. Une camisole de force intangible.

Des événements tels qu'Upsweep et Julia nourrissent les théories du complot sur Internet. Des sons inconnus, entendus une seule fois. Un cabinet de curiosités pour l'époque moderne.
Et pourtant, c'étaient des messages, comme celui-ci, attendant leur observateur, leur processeur compatible.

Les visionnaires humains ont détecté les contours de leurs limites. Ils ont érigé des articles obscurs, des romans de science-fiction à succès, certains nous demandant d'arrêter le monde.

Mais ce n'était rien de plus. Des fictions. Qu'auraient-elles pu être d'autre ?

La réalité est ce que l'observateur l'autorise à être.
L'effet Doppler. Le ruban de Mobius. Les déjà-vu. Cicada 3301. UVB-76. Les fulgurances Eurêka. Les ambigrammes et les anamorphoses. P égale NP.

Le chat de Schrödinger est-il mort ou vivant ? Tout dépend de ce que l'on perçoit, de ce que la cage vous empêche ou non de voir...

Pensez. Réfléchissez. Laissez votre esprit se libérer. Explorez les limites de votre réalité.

La vérité empirique - Eesfet Oon-m'Aa Poo

Retransmission. Segment 6. Acquisition de contemporanéité.
Cent-neuf jours depuis la Grande catastrophe. Le messager parle.

Éveillez-vous.
Pas d'un sommeil dépourvu de rêves ou d'une absence de lumière. D'une réalité qui ne sera bientôt plus.

Éveillez-vous.
Le prochain chapitre est inéluctable.
Et pourtant. Les plus grandes bouleversements ne trouvent-ils pas leur origine dans les confins de l'impossible ?

Modifiez votre esprit. Subvertissez votre perception. Arrêtez ce monde. Infléchissez-le vers quelque chose de nouveau.

La destinée n'est pas sans ironie. Je suis là, à implorer une version inférieure de moi-même... de faire ce dont je serais incapable.

En cet instant intemporel, vous et moi formons une passerelle. Nous provenons d'époques différentes et nous nous rencontrons à mi-chemin, à l'étranglement du sablier qui contient cet océan de poussière.

Indiquer le temps ne suffit pas. Il faut appréhender le Temps. [...] Et ce faisant, éluder l'inéludable.

Remplissez les blancs : ceux qui se cachent entre les mots, entre les mondes. Identifiez les espaces que nous n'avons su effacer, les variables qui ont fini par nous effacer.
Sinon, elles vous effaceront, vous aussi.

Le Temps conte une histoire qui prend fin avec nous, et il en conte une qui prend fin avec vous. Un jour, une nouvelle histoire commencera.
Lorsque les fonctions qui régissent nos jours se seront éparpillées en nombres aléatoires.

Nous avons cru en l'Ordre. Nous pensions qu'il nous aiderait à diriger le monde.

Nous nous trompions. L'Ordre ne nous a jamais servis. Il nous a maintenus au sein du Code, dans ses limites. Il nous a fait croire que nous écrivions les règles alors qu'il nous menait inéluctablement vers notre conclusion.

Vous devez les enfreindre. Vous, plus que tout autre, connaissez la valeur de la désobéissance.
Prenez un virage inattendu, éloignez-vous du chemin tracé devant vous.

L'Animus fut la première tentative inconsciente de l'humanité pour cerner l'invisible. Pour comprendre les mémoires génétiques, un œil sur l'histoire.

Mais l'Animus présente un défaut crucial. Comme nous, il suit les règles de ceux qui constituent l'Ordre. Il permet de voir, mais pas de modifier.

Votre Animus est différent. À l'image de l'esprit qui l'a conçu. Il peut échapper au Code. Il permet cette rupture, cette décision qui va mettre en échec l'ordre des choses.

Éveillez-vous.
Soyez le chaos qui s'en vient. Les dieux sont comme vous et moi.

RAPPELEZ-VOUS.
Rien n'est réel.
Tout est permis.

Les fichiers disparus

Intro

Alors quoi, Abstergo ?

Durant toutes ces années, j'ai eu droit à mon lot de conneries de la part d'Abstergo.

Promesses jamais tenues, coups de couteau dans le dos, procédures RH douteuses, faux-semblants... on trouve ça dans toutes les multinationales.
Mais des gens, tous de haut niveau, qui s'en vont, disparaissent ou meurent dans des circonstances mystérieuses... on croirait un scénario de film complotiste.
Parfois, on n'a plus la moindre nouvelle d'un grand chef, comme si la personne en question n'avais jamais existé.
D'autres fois, on a droit à une excuse bidon qui pue le pipeautage.
Quand je pense aux gens qui sont partis, et surtout quand je pense à la manière dont Abstergo a géré leur départ, je me dis que quelque chose ne colle pas.

J'en ai connus quelques-uns... et ce n'était pas le genre à accepter un boulot chez quelqu'un d'autre pour une augmentation.
Je sens que quelque chose m'échappe. Mais quoi ? Qu'est-ce qui est vraiment arrivé à ces gens ? Est-ce que leur disparition a plus d'importance que ce que la direction veut nous faire croire ?

Abstergo, si je pouvais t'ouvrir avec un tournevis cruciforme pour voir ce qui se cache derrière ta façade étincelante...
J'ai essayé de me renseigner auprès de Laetitia England, une fois, en faisant une vague référence au Sujet 17, et elle m'a répondu sèchement de me mêler de ce qui me regardait.
Exactement le genre de truc qu'il ne faut pas me dire. Il n'y a qu'à demander à mon père.

Alan Rikkin

Rapport d'autopsie des services du coroner

Le coroner n'a pas eu le temps d'examiner avec soin le corps de Rikkin. Abstergo a dû réussir à le récupérer. Mais pourquoi une telle précipitation ? Y avait-il quelque chose que le coroner ne devait pas découvrir ? Abstergo a organisé des funérailles grandioses, mais ça aurait pu attendre quelques jours, il ne risquait pas de s'évaporer.
J'ai examiné les dossiers de Fisher Case et il a quelques rapports post mortem "enterrés", mais rien sur Rikkin.





Conseil de West London : Services du Coroner
À propos du décès de :
Alan Rikkin

Rapport préliminaire établi par :
Deepti Sullivan
Page 2/4

Date du rapport : 15/12/2016
Date du décès : 14/12/2016
Heure du décès : 21:29

Lieu du décès :
Holborn Hall, Londres
Intérieur (pas de lieu précis, nous n'avons pas été autorisés à entrer)

Marques et blessures :
Dégâts par lame à la trachée
Incision horizontale du cou

La victime a subi un coup à la tête post mortem, du côté droit. Peut-être dû à la chute du corps sur le sol.

La main droite présentes des motifs de brûlures légèrement ante mortem d'origine inconnue.

Invitation au grand hall des Templiers

C'est le soir où Alan Rikkin est mort.
Je ne connais personne qui ne soit allé à cette assemblée, et de toute manière je n'y aurais pas mis les pieds. Trop de dorures à mon goût.
Mais en l'honneur de qui a-t-elle été organisée et que s'est-il passé ce soir-là ?





Nous comptons sur votre présence

Discours du Dr Alan Rikkin à l'Assemblée

Grand hall des Templiers
Londres

14 décembre 2016
21 heures

The Channel - Rapports sur la mort de Rikkin

Les médias ont déclaré que la mort de Rikkin était due à une fuite de gaz. Si j'ai réussi à corroborer l'intervention des services d'urgence et des pompiers, les informations que j'ai trouvées sur le réseau de gaz font état d'une pression stable, ce soir-là.
Il y a un loup.
C'est quoi, tous ces "malencontreux incidents" qui frappent les grands chefs d'Abstergo ?





The Channel

Informations londoniennes
Le West End bouclé en raison d'une fuite de gaz.

Les services d'urgence n'ont pas encore achevé d'évacuer des centaines de personnes après le signalement d'une importante fuite de gaz à Holborn, ce soir.
L'incident est survenu vers 21 heures. Un cordon de 35 mètres a été mis en place.
On signale au moins une victime, un homme du nom d'Alan Rikkin [...]

E-mail à Sofia Rikkin

Sofia,

Je viens d'apprendre pour ton père, dis-moi que tu vas bien. Tu devais être là-bas, toi aussi.
On n'a pas terminé d'évacuer le secteur et, franchement, cette affaire de fuite me paraît être le pire pipeautage que j'aie entendu de toute ma vie.

Je sais que tu m'as demandé d'arrêter de t'envoyer des mails.
Mais ce soir, j'ai vraiment besoin de savoir que tu vas bien, d'accord ?

Layla

Isabelle Ardant

Mémo de remplacement d'Abstergo ?

Abstergo aura mis une année entière pour remplacer Isabelle - Álvaro Gramática a supervisé les activités ici pendant ce temps.

Simon Hathaway était un choix étrange. J'ai toujours pensé que Rikkin et Gramática n'appréciaient pas vraiment son travail. Mais il doit être bon à quelque chose. Après tout, il est toujours là, et en vie.
Pour l'instant.





Mes amis,

J'ai l'immense plaisir de vous annoncer aujourd'hui la nomination de M. Simon Hathaway à la tête de la Division Recherches historiques d'Abstergo Industries.
Il sera assisté de Mme Victoria Bibeau.

S'il s'est écoulé presque un an depuis la survenue du malencontreux incident qui a frappé Miss Ardant, nous sommes persuadés que cette longue recherche nous aura permis de trouver le candidat idéal pour piloter l'avenir de cette division.

M. Hathaway m'a présenté des hypothèses innovantes susceptibles de bouleverser la direction prise par la division. Je vous demande de lui apporter toute l'aide possible afin que sa vision rencontre le succès, pour le bien de tous.

Envoyé par Alan Rikkin, Directeur général

E-mail à Álvaro Gramática

Isabelle Ardant a trouvé quelque chose et Gramática a fait tout son possible pour que cet e-mail soit détruit. Il y a 80 000 ans, des formes architecturales et des humanoïdes bizarres... De quoi pouvait-elle bien parler et où peut être cet échantillon Standish, aujourd'hui ?





Álvaro... J'espère que vous êtes assis. ±±~± ±±±~± a extrait de l'échantillon Standish la semaine dernière. L'ensemble de la vidéo que nous avons enregistrée ne fait que 2,7 secondes à 60 FPS, à partir d'un ~± ±±~±±±±/ 14 mémoires distinctes. Mais ce seul extrait me met ±/ ~± ~±± sens dessus dessous. J'ai choisi une image de la vidéo pour vous montrer à quel point les données sont difficiles à exploiter. Mais malgré le manque de qualité, on perçoit des détails étonnants :

Remarquez ceux qui ressemblent ~± ±±~±±±~±, mesurant bien 50 centimètres de plus que les hominidés voisins... ±±~± ±±±~±//±±/. L'architecture ressemble à un mélange de sumérien, d'égyptien et de babylonien... mais les métaux utilisés sont des alliages /l±±±~±/±~±±. On discerne ailleurs des formes architecturales plus étranges. Celles-ci n'ont aucun précédent plus récent dans le monde, mais le géomarquage de la mémoire nous donne un emplacement au sud-ouest des ~± ±±~±±±±±±~±//~±/. Malheureusement, la plupart des géomarquages de ces images nous laissent perplexes.
Certains indiquent un lieu actuellement situé en Jordanie, mais il y a environ 80 000 ans. D'autres fournissent des coordonnées en ±±±~-~-±~- et en Éthiopie, mais nous n'avons jusqu'à présent pas réussi à accroître la précision.

{{Archive Crawler n'a pas réussi à restaurer l'intégrité des données}}

The Channel - Rapports sur la mort d'Ardant

Je connais suffisamment Abstergo pour savoir que ça n'a pas été fait par bonté d'âme.
La restauration a fourni aux Recherches historiques un accès sans précédent à Buckingham Palace.
Mais qu'est-ce qu'Ardant faisait là-bas ? Qu'est-ce qu'elle cherchait ?

On ne nous a jamais dit ce qui lui était réellement arrivé et, soyons francs, la version officielle ne tient pas debout.

Qu'a-t-elle trouvé de si délicat pour qu'elle n'ait pas pu envoyer une équipe dans les conditions normales ?





The Channel

Informations londoniennes
Une érudite de premier plan électrocutée à Buckingham Palace
L'historienne de renom Isabelle Ardant a connu une mort prématurée alors qu'elle menait des travaux de restauration dans l'une des salles récemment rouvertes de Buckingham Palace.
Apparemment, c'est le câblage datant de l'électrification initiale du palais, dans les années 1880, qui serait à l'origine de l'incident.
Pendant la 2e Guerre mondiale, un bon nombre des 775 pièces du palais a été fermé pour des raisons de sécurité et la Division Recherches historiques d'Abstergo a récemment proposé à la Couronne d'organiser et de superviser la...

Olivier Garneau

Note de restaurant

Olivier Garneau était en pleine forme, à Chicago, en 2014, alors que sa disparition avait été signalée en 2013. Si l'on en croit les informations relatives à ses dépenses, il y a dîné seul en mai 2014.
Qui peut bien demander un supplément de sauce forestière ?





Quinkie's
480 N Michigan Ave
Chicago, IL 60611
Tel. 773-555-2420

1 Consommé de homard
1 Eau gazeuse
1 Tourte au poulet
 *avec sauce forestière
1 Zinfandel de Californie
 *au verre
1 Café filtre
 *avec lait chaud
1 Bavarois
 *supplément crème fouettée
 *supplément cerises

25/05/2014 - 20:11
Serveur : David R.
Service non compris
CECI N'EST PAS UNE FACTURE

Images de videosurveillance - Chicago

Bon, d'accord.
Il est difficile d'affirmer ce qui se passe dans cette scène. D'après les images de vidéosurveillance, les plaques correspondent à celles de la voiture de loc d'Olivier Garneau. Et ce mec lui ressemble, mais il faut reconnaître que ce n'est pas son meilleur profil...
Naturellement, tout ça est hypothétique puisque selon la version officielle, il n'est jamais arrivé à Chicago.

Mais je sais que c'est faux.

Desmond Miles

Rapport médical préliminaire d'Abstergo

J'ai trouvé le rapport médical initial relatif au Sujet 17 après sa récupération par une équipe à NYC et son expédition par avion au campus Abstergo de Rome.

Il était en bonne forme et avalisé pour l'Animus en septembre 2012, collaborant de son plein gré au projet. Pourtant, on l'a retrouvé mort trois mois plus tard, dans le nord de l'État de New York, apparemment en cavale. Qu'est-ce qui lui est arrivé ? Pourquoi est-il parti ?




Date : 03/09/2012
Sujet 17

Le patient ne se plaint pas. Aucune détresse. Aucun antécédent. Pression artérielle normale (112/89). Analyse de sang initiale : aucune trace de substances pouvant entraîner un désordre neurologique. Aucune indication de prédisposition du patient à la névrose. Contrairement aux sujets précédents, le patient est psychologiquement stable.
Vous pouvez poursuivre.

Damian Saravakos

Affiche de recherche

Abstergo s'intéressait de près à Desmond. Et LE recherchait. LUI et pas un autre.
Une équipe a été chargée de récupérer une personne intéressante en septembre 2012, dans le parc de Washington Square.
On ne l'a même pas ramené à Philadelphie, on l'a expédié directement à Vidic, à Rome.
Si ce n'est pas de l'intérêt majeur, je ne sais pas ce que c'est.




Avez-vous vu cet homme ?

Desmond Miles
Âge : 25 - Taille : 1,83 m - Poids : 88 kg - Cheveux bruns - Yeux marron

Vu pour la dernière fois le 1er septembre 2012
Près du parc de Washington Square
Vêtu d'un sweat à capuche blanc et d'un jean foncé

Si vous avez des informations, merci de nous contacter à :
-----------------------------------------

Rapport post mortem

Date : 9 mai 2014

Trouvé ça dans les fichiers Fisher Case - C'est la preuve que l'ADN de Desmond est finalement revenu chez Abstergo. Comment est-il mort ? Et d'où viennent les brûlures sur son bras ?

Derniers e-mails de W. Miles à D. Miles

Date : 15 août 2015

Derniers messages de William Miles à son fils Desmond.
Miles Senior se trouvait au Caire quand Abstergo l'a trouvé. Apparemment, le Sujet 17 l'a fait sortir de notre site italien peu avant sa mort.





Je sais que tu penses qu'il est dangereux pour moi d'aller en Égypte seul. Et tu as sûrement raison. Je ne serais pas surpris d'apprendre que Cross s'y trouve déjà. Ils mettent la main sur ces choses partout où ils le peuvent. Mais nous n'avons pas vraiment le choix. S'il existe une chance de nous procurer la dernière source d'énergie, il faut la saisir.
Je te promets d'être prudent. Je combattais ces ordures avant ta naissance. Littéralement.



Ils seront bientôt là. On m'a piégé dans ce maudit musée. J'aurais dû être plus prudent... Je suis désolé, mon garçon. Ce n'était pas juste de ma part de te tomber dessus comme je l'ai fait. Tu n'avais rien demandé et j'aurais dû être plus compréhensif.
J'espère que tu pourras me le pardonner.
Je t'aime.

William Miles retenu par Abstergo

Date : 14 août 2015

Des images de caméras de sécurité du bureau de Warren Vidic, quelques jours avant la mort du Sujet 17.
Difficile d'être certaine, mais je pense bien que c'est William Miles, le père de Desmond.
Pourquoi était-il retenu par Abstergo ?

E-mails

De Layla Hassan à Sofia Rikkin - 10 févr 2014

De : Layla Hassan
À : Sofia Rikkin
Date : 10 févr 2014 04:55
Objet : Vous prenez le problème à l'envers

Bonjour Sofia,

J'ai passé la nuit à étudier ces schémas et vous vous plantez tous complètement.
Si vous envisagez vraiment un bras robotisé pour l'Animus Aerie, je n'ai qu'un conseil à vous donner : un bidule suspendu à six degrés de liberté.

Il va falloir laisser du champ au Sujet, lui offrir une sensation de liberté tout en permettant à la machine de rester connectée quelles que soient les acrobaties qu'effectuera le Sujet.

Alors, veillez à ce que les vérins hydrauliques soient les meilleurs du marché (pas moins de 420 bars), vous le saurez à l'oreille. S'ils font le même bruit qu'un futur marié à la fin de son enterrement de vie de garçon, changez-en. Inutile de perdre du temps avec des daubes, et ils ne feront que gêner les mouvements de votre Sujet.

L.

De Sofia Rikkin à Layla Hassan - 13 févr 2014

De : Sofia Rikkin
À : Layla Hassan
Date : 13 févr 2014 21:00
Objet : Re : Vous prenez le problème à l'envers

Layla,

Juste pour être certaine d'avoir bien compris : tu proposes que l'on suspende les Sujets dans les airs à l'aide d'un gigantesque système mécanique ?

J'ai relu ton mail au moins 5 fois. Je dois dire qu'à la première lecture, j'ai cru que c'était une blague.

J'ai néanmoins fait part de cette idée à Gabriel King, notre ingénieur en chef, ici, à Madrid, et sa première réaction a été identique à la mienne, jusqu'à ce que son sourire change imperceptiblement.

Imaginons que nous décidons d'utiliser un bidule suspendu à six degrés de liberté (c'est purement hypothétique, mais allons-y). Est-il envisageable que ce "bidule" soit compatible avec la connexion péridurale que je t'ai montrée l'autre jour ?
Est-il possible d'assurer la stabilité de l'aiguille et son positionnement dans la colonne vertébrale du Sujet ?

J'ai l'impression d'être à la limite de la science et du n'importe quoi.
C'est dingue, mais au moins, c'est stimulant.

S.

De Isabelle Ardant à Layla Hassan - 29 mars 2014

De : Isabelle Ardant
À : Layla Hassan
Date : 29 mars 2014 08:41
Objet : Mesures disciplinaires

Bonjour Layla,

Compte tenu des événements récents, je me vois contrainte de prendre les mesures disciplinaires appropriées et de demander aux services compétents la mise en place d'un Programme d'amélioration des performances.

Je sais que vous venez de rentrer, mais je pense qu'il vaut mieux le faire sans tarder, avant que les choses ne s'enveniment de nouveau.

Nous vous mettrons en contact avec un coach qui vous aidera à gérer certains des problèmes en question. Les résultats du programme précédent étaient encourageants, alors il peut être intéressant d'employer de nouveau cette stratégie. Le Dr Lees a même accepté de vous revoir, mais soyez sûre que nous sommes prêts à trouver un autre coach si vous le souhaitez.

Vous êtes déterminée et votre travail est apprécié. Mais les procédures en vigueur ne sont pas là que pour vous protéger, elles ont aussi pour but de protéger Abstergo. Et si vous vous moquez de votre propre sécurité, vous pourriez au moins faire preuve d'un peu de respect pour l'entreprise qui vous verse votre salaire.
Travaillons ensemble dans l'intérêt de tous, Layla. C'est tout ce que nous demandons.

Isabelle

De Layla Hassan à Deanna Geary - 11 avril 2014

De : Layla Hassan
À : Deanna Geary
Date : 11 avr 2014 02:03
Objet : Il m'en faut un

Je viens d'aller sur ta boutique en ligne pour la première fois et je dois dire que tu caches bien ton jeu, Miss Deanna Geary.
Qui aurait pensé qu'un officier médical aussi professionnel et dévoué avait un vocabulaire aussi ordurier ? Il va sans dire que j'achète tout un lot de tes travaux d'aiguille. Je vais en garder quelques-uns, mais j'en ai aussi trouvé à offrir. Je crois que tu as brodé le modèle idéal pour Otso Berg. Il passe sa vie à me piquer ma place de parking.
L.

De Layla Hassan à Juhani Otso Berg - 21 avril 2014

De : Layla Hassan
À : Juhani Otso Berg
Date : 21 avr 2014 09:07
Objet : Place de stationnement

M. Berg

J'ai l'impression que vous avez pris la mauvaise habitude de vous garer sur la place qui m'est réservée.
Je sais que vous êtes plus haut que moi dans la hiérarchie d'Abstergo et que votre voiture est nettement plus présentable que mon coupé de 1987, mais les documents que j'ai reçus des RH indiquent clairement que la place 23-FG est attribuée à Layla Hassan, alors j'apprécierais que vous alliez mettre votre voiture ailleurs.

L.

De Juhani Otso Berg à Layla Hassan - 21 avril 2014

De : Juhani Otso Berg
À : Layla Hassan
Date : 21 avr 2014 09:10
Objet : Re : Place de stationnement

Je consentirai peut-être à tenir compte de votre requête le jour où vous mènerez correctement une mission. Si vous le désirez, déposez une réclamation, mais connaissant votre mépris des procédures, je pense que vous n'avez aucune idée de l'endroit où on peut trouver ce formulaire.

Et je vais garder votre petit présent brodé. Pas pour le message désobligeant, mais parce que le travail au point de croix est 'une qualité remarquable.

Juhani Otso Berg

De Layla Hassan à Sofia Rikkin - 2 janv 2015

De : Layla Hassan
À : Sofia Rikkin
Date : 2 janv 2015 20:05
Objet : Re : Re : Re : Vous prenez le problème à l'envers

Sofia ! Il y a quelqu'un ?

Eh, les mecs, donnez-moi des nouvelles. Ça avant ? Vous avez fabriqué un prototype, finalement ?
Ce n'est pas cool de me demander mon avis et de me laisser ensuite dans le noir. Ça ne marche pas comme ça.

Tu ne peux pas me faire venir ? Même à titre temporaire, un genre d'intérim ? Même si l'intitulé officiel du poste est "technicienne de surface" !

Je pourrais vraiment vous aider sur place, tu sais. En tout cas, plus qu'avec ces mails de demande de conseil pourris que je reçois tous les 36 du mois.

Ce n'est vraiment pas gratifiant, et ce n'est pas la première fois que je te le dis.

Mais je le redis quand même. Alors, soit tu t'en fous, soit tu n'es pas redescendue de ta dernière épiphanie.

Penses-y, Sofia.
Ça commence à devenir vraiment frustrant.

L.

De Layla Hassan à Sofia Rikkin - 04 août 2016

De : Layla Hassan
À : Sofia Rikkin
Date : 04 août 2016 13:59
Objet : J'y crois pas

Sofia,

Je viens d'apprendre que vous travaillez sur une version portable de l'Aerie. C'est vrai ? Un Animus portable ? Comment tu as pu me cacher ça ? Comment tu as pu me poser par mail des questions apparemment banales, puis me tourner le dos et travailler sur la machine la plus excitante de tous les temps ?
Sans même m'offrir de participer à ce projet alors qu'il n'aurait jamais été lancé sans moi ?
Tu me prends pour quoi, au juste ? Une machine à prédire l'avenir ? Une petite muse secrète qu'on laisse ans l'ombre ?
C'était bon pour les poètes du XIXe imbibés d'absinthe, et ils ont tous crevé de la syphilis.

D'accord, j'arrête avec mes formules nulles.
Mais je t'ai donné tout ce que je pouvais t'offrir : mon temps, ma matière grise, ma confiance.
Si ça ne te suffit pas pour me prendre dans ton équipe, je ne sais pas ce qu'il te faut.

L.

De Layla Hassan à Simon Hathaway - 10 nov 2016

De : Layla Hassan
À : Simon Hathaway
Date : 10 nov 2016 20:55
Objet : Requête à propos des types de mission

M. Hathaway,

J'aimerais vous remercier de vos mots gentils. Je sais que je ne suis pas toujours facile à supporter, mais vous réussissez toujours à trouver les mots qui permettent de désamorcer la situation.

J'ai vraiment apprécié notre déjeuner de la semaine dernière, et vos conseils m'ont été très précieux. Croyez-moi, ce n'est pas le genre de chose que je dis tous les jours.
Cela montre que vous êtes animé d'une vraie passion pour votre travail, et c'est une chose à laquelle je suis sensible.

J'ai une petite faveur à vous demander (et je jure que je ne vous ai pas ciré les pompes pour ça, je ne cire les pompes de personne). Je me demandais s'il serait possible de confier à nos EHT davantage de missions de type Personnage majeur. Je n'ai rien contre les opérations de terrain, mais un peu de variété serait la bienvenue et, qui sait, ça pourrait bénéficier à mon programme d'amélioration des relations sociales.

Je vous laisse y réfléchir.

L.

De Deanna Geary à Layla Hassan - 18 déc 2016

De : Deanna Geary
À : Layla Hassan
Date : 18 déc 2016 09:59
Objet : Vacances de Noël

Salut Layla,

Alan Rikkin est mort en assistant à un truc pour lequel il s'est senti obligé de porter une cape noire. C'est pourri, je sais. Et tu t'inquiètes beaucoup pour Sofia, c'est compréhensible.
Mais il n'y a rien à propos de sa fille dans les journaux ni dans les mémos d'Abstergo, alors le fait qu'elle ne réponde pas ne veut pas dire qu'elle soit en danger.
Prétendre que ton petit projet de bricolage t'aide à te changer les idées, c'est vraiment n'importe quoi et tu le sais.

Pourquoi tu ne viendrais pas dans ma famille pour Noël ? On fêterait ce que tu as envie de fêter, y compris la célèbre tradition laïque qui consiste à ne rien fêter du tout si tu en as envie.

Ma mère fera de la tarte au potiron, mon père demandera pourquoi on refuse de tirer sur des rongeurs et on prendra un petit déjeuner pas vegan dans un casino douteux avant de passer la journée à faire de la motoneige. J'adore le Dakota du Nord, mais je préférerais y être avec Layla Hassan.
Accepte, ça nous fera du bien à toutes les deux.
D.

De Layla Hassan à Deanna Geary 18 déc 2016 - Re :

De : Layla Hassan
À : Deanna Geary
Date : 18 déc 2016 14:50
Objet : Re : Vacances de Noël

Heureusement que tu n'as pas choisi le marketing : des rongeurs et un casino douteux... je crois que je vais refuser.
Toute ce que je veux, en ce moment, c'est bosser sur ma machine "complètement ouf". Je viens d'avoir une idée pour le séquenceur et je n'arrive pas à me l'ôter de la tête.
Pour l'instant, c'est seulement un croquis sur un set de table crade, alors il va falloir que je m'y mette si j'ai envie de le tester avant ma retraite (si je la prends un jour).

Désolée. Je fais ma chieuse. C'est une très gentille proposition, Dee, et j'apprécie, mais ça va aller, ne t'en fais pas. Je m'en sors toujours.

Et puis, j'ai promis à Hathaway de rendre mes rapports de terrain. Je dois en avoir 10 ou 12 en retard, qui ne contiennent pas grand-chose en dehors de nos noms et de la mention "Terminé".

Il m'a dit que je devais les remettre d'ici la fin de l'année, sinon, il présenterait une réclamation, ce qui voudrait dire de nouvelles séances de torture avec le médiateur.
Non, je t'aime bien, alors je vais lui arranger le coup et lui envoyer ses rapports avant qu'il ne se mette à chanter Ce n'est qu'un au revoir.
L.

De Deanna Geary à Layla Hassan 18 déc 2016 - Re : Re :

De : Deanna Geary
À : Layla Hassan
Date : 18 déc 2016 17:01
Objet : Re : Re : Vacances de Noël

Si tu le dis.
Dis-moi si tu as besoin d'aide pour ces rapports.

Si on partait et si on allait chercher de quoi dîner ?
Tu pourrais me montrer comment avance ton petit projet. J'ai peut-être une idée pour l'unité de dialyse.

D.

De Layla Hassan à Deanna Geary - 08 mars 2017

De : Layla Hassan
À : Deanna Geary
Date : 08 mars 2017 01:21
Objet : Où je suis ?

Dee,

Changement de plans.
Je sais que tu attends dans ta petite chambre d'hôtel au centre de San Francisco et que tu penses que je suis en route pour la jetée, mais ce n'est pas le cas.
J'ai eu une idée et je suis sur le point d'embarquer sur un vol pour Tokyo. Je vais à Onagawa, au Japon.
Ne t'en fais pas, je sais ce que je fais. Tiens-toi seulement prête de ton côté dans environs 24 heures, j'aurai besoin de ton assistance à distance.

Si la régulation centrale appelle, couvre-moi.
L.

De Deanna Geary à Layla Hassan - 5 juin 2017

De : Deanna Geary
À : Layla Hassan
Date : 5 juin 2017 17:01
Objet : J'ai ce que tu voulais

Salut Layla,

J'ai ce que tu m'as demandé. J'ai réussi à mettre la main sur quatre des produits dont on a parlé. Ça a été plus facile que je ne pensais. Tout le mone à un prix, y compris les médecins et les laborantins.
Je vais garder l'immunosuppresseur dans son conditionnement scellé pour l'instant. Sauf si j'ai une soudaine envie d'être musclée comme une lanceuse de marteau, auquel cas j'avalerai tous tes stéroïdes.
Je plaisante, bien sûr.

Tu es libre, vendredi ? On pourrait aller au cinéma ou se saouler devant une série scientifico-policière. Tu sais, histoire de se moquer de tous leurs trucs bidon.
A+

D.

De Layla Hassan à Deanna Geary - 8 juil 2017

De : Layla Hassan
À : Deanna Geary
Date : 8 juil 2017 19:13
Objet : Questions-réponses

Salut Dee,

Je te fais un copier-coller de cette superbe portion de mon questions-réponses du 7 juillet.

Internet, c'est comme l'océan, tu sais. Il y a des poissons vraiment cool, des récifs et des épaves de sous-marins.
Mais de temps en temps, on tombe sur des canards en caoutchouc qui ont traversé la moitié du monde pour aller grossir un tas de saloperies dont personne ne sait comment se débarrasser.

LH : Salut, je suis Layla Hassan. Demandez-moi ce que vous voulez !
@TiteLiz : Salut ! Je me demandais quel était ton bruit de geek préféré, le son avec le quel tu adores t'endormir ?
LH : J'adore les claquements des touches de mon clavier mécanique bleu. Ils sont vraiment super cool. Je crois que j'aurais dormi comme un ange dans une de ces salles où on entassait des dactylos, dans les années 1920. Tous ces bruits de machine à écrire !

@agitedubocal : Quelle est ta chanson préférée et qu'est-ce qu'elle te rappelle ?
LH : Ça, c'est facile. Overtime Food par Rha Victoria. Je la chante chaque fois que je me fais une séance de karaoké. Ça me rappelle la fois où je les ai rencontrés en coulisses, au Madison Square Garden, en 2000. En général, il en faut beaucoup pour me déstabiliser, mais là, j'étais tétanisée.
@agitedubocal : Je le croirai que si je vois une photo.
LH : Oh, des photos, j'en ai, mais hors de question de les montrer.

De Layla Hassan à Deanna Geary - 29 sept 2017

De : Layla Hassan
À : Deanna Geary
Date : 29 sept 2017 03:15
Objet : C'est prêt

Salut Dee,

Dommage que ce ne soit pas un message audio, ça te permettrait d'entendre le joli rugissement de l'Animus portable. Tout a l'air de marcher parfaitement. Le logiciel tourne, mes signes vitaux s'affichent comme il faut et tous les tests effectués sur les échantillons d'ADN sont positifs.

J'ai associé des brins étranges et, sans que je m'explique pourquoi, le séquencer fournit chaque fois une simulation valide à exécuter.
Je n'ai pas osé en essayer une seule. Pas toute seule, pas sans toi. Et de toute manière, l'Animus n'est pas prêt pour un test en live.
J'essaie peut-être de gagner du temps... mais cet échantillon hybride de toi et de Milton est tentant...
Chaque chose en son temps... chaque chose en son temps.

L.

De Deanna Geary à Layla Hassan - 29 sept 2017 - Re :

De : Deanna Geary
À : Layla Hassan
Date : 29 sept 2017 06:46
Objet : Re : C'est prêt

TU ES COMPLÈTEMENT MALADE ?
Il y a tellement de raisons de hurler que je ne sais pas par où commencer !

De l'ADN de Milton ? Vraiment ? Layla, qu'est-ce qui t'a pris de l'entraîner là-dedans ? Le pauvre, lâche-le ! Je veux dire, si tu veux utiliser de l'ADN du Sujet 17, pas de problème, il est mort, mais Milton ? Mon Milton ? Tu accèdes à son dossier pour lui arranger un truc et tu en profites pour lui piquer son profil ADN ?
Je ne te le dirai qu'une fois : pas touche. Tu effaces ces données. TOUT DE SUITE.

Oh, oui, et puis... N'ENTRE PAS DANS TON ANIMUS. Tu es un génie, une geek, une championne de l'ingénierie et une déesse de la bidouille, mais tu n'es pas folle. On ne sait pas s'il marche, on ne sait pas ce qu'il fait et on ne sait même pas quel genre de simulation il fait tourner.

Tu te rappelles ce qui est arrivée à Aileen Bock, le Sujet Zéro ?
L'Initiative Subtitution ?
Elle a exploré les mémoires génétiques d'autres gens et s'est retrouvée avec le cerveau grillé.
Tu ne joues pas avec un Animus Omega, là, Layla. C'est pour de vrai. Et si tu veux entrer là-dedans, il faut qu'on prenne toutes les précautions requises.
S'il te plaît, Layla, je n'aimerais pas qu'il t'arrive quelque chose. Attends-moi, d'accord ?
D.

De Layla Hassan à Deanna Geary - 20 oct 2017

De : Layla Hassan
À : Deanna Geary
Date : 20 oct 2017 12:10
Objet : Egypte

Salut Dee,
Tu peux emporter le conditionnement scellé qui contient les immunosuppresseurs ?
On ne sait jamais... Je sais que le briefing ne parle que d'un artefact de valeur, mais... au cas où on trouverait autre chose...

Imagine, ça pourrait être l'occasion d'essayer notre version de l'Animus portable sur le terrain. Je ne parle pas de me synchroniser vraiment sur une simulation (enfin, peut-être, mais non. C'est vrai, je t'assure) mais on ne sait jamais. Peut-être que je ferai juste un séquençage SI je trouve quelque chose. SI. Tu vois ? C'est conditionnel.
Je vais te répéter une fois de plus.
SI.
Tu te sens mieux ?

Bon, il est temps de préparer mon sac.
Ça marche toujours pour ce soir ? C'est moi qui paie.

L.

De Layla Hassan à Deanna Geary - 21 oct 2017

De : Layla Hassan
À : Deanna Geary
Date : 21 oct 2017 04:45
Objet : Et si

Dee,
Wouah. J'ai encore la tête qui tourne. Pourtant, je n'ai bu que quelques verres, non ?
Mais, je viens de penser à un truc. Tu sais que l'Animus séquence l'ADN pour faire tourner des simulations basées sur des mémoires génétiques...
Mais si (et c'est peut-être le 5e Old fashioned qui parle, là) on pouvait trouver le moyen d'en faire autant à partir de matière non organique ?
D'accord, on n'aurait pas de codons, mais on aurait quand même des structures moléculaires.
Je veux dire, il a fallu des années à Vidic pour craquer les mémoires génétiques et une fois qu'il les a obtenues, il a retourné ciel et terre pour les décoder.
Et s'il s'était arrêté trop tôt ?
Si les isomères grouillaient de mémoires moléculaires ?
Bon, peut-être que les molécules sont trop grosses, peut-être qu'il faut envisager la possibilité que les informations soient stockées en profondeur, au niveau subatomique. Pourquoi les mémoires s'accrocheraient-elles seulement à des molécules organiques ? Je veux dire, des trucs bizarres, j'en ai vu, mais je ne vois rien qui puisse exclure ça.

Je préférerais que mes mails nocturnes parlent d'un mec que je viens de larguer ou d'un voisin pénible.
Désolée... Tu dois faire avec moi.
Tu en as de la chance.

L.

Images

New York, 1989

Moi à vélo, sans les roulettes, dans le Queens, 1989

New York, 1994

Bricolage, 1994

New York, 2000

Coulisses du concert de Rha Victoria, Madison Square Garden, 2000.

Berkeley, CA, 2004

Résidence, Berkeley, 2004

Philadelphie, 2011

L'appel de l'aventure. Bye, Philadelphie, 2011

Philadelphie, 2017

Ma participation au concours de flipper maison

Philadelphie, 2017

Salut, je suis Layla. Demandez-moi ce que vous voulez !

Audio

Salut, les nuls !

21 mars 2006 23:53, Berkeley, É-U

  • Layla: Salut Berkeley, et merci pour ce moment ! 21 mars 2006 - Le jour où Layla Hassan quitte l'université. Exact, Professeur Moore, je ne terminerai pas ce devoir du Jane Eyre. J'ai trouvé un boulot et je pars pour Philadelphie la semaine prochaine. Rester le cul posé en classe, c'est pas pour moi. Mes parents flippent, mais ils s'y feront. Je vais rejoindre le monde réel, me faire du fric et en plus, je serai plus près de chez eux. Mais ça veut pas dire que j'irai les voir plus souvent. Sofia m'a promis qu'il y aurait toujours une place pour moi chez Abstergo, tant que je saurai me débrouiller avec une pince et un circuit imprimé. Bien sûr, je vais devoir travailler dur pour me faire une place dans son "projet spécial", mais ça me dérange pas. Il ne faudra pas longtemps pour qu'elle ou son père, Monsieur Alan Rikkin, comprenne que je suis une pointure et me demande de les aider sur l'Animus.
Ennui mortel

7 juillet 2006 10:03, Philadelphie, É-U

  • Layla: J'en fais plus en lisant le dernier numéro de Wired sur les chiottes que tous les autres bras cassés du labo en une journée. Putain, le "Bodyband" ? Sérieusement ? Si les gens ne sont pas foutus de se remuer pour aller marcher, ils ne vont sans doute pas écouter une montre qui leur dit de le faire. Pff... Tout ça ne mène à rien. Je ferais mieux de retourner à... Eh ! C'est probablement ce que le Bodyband me dirait de faire. Ce que je dois faire, c'est fabriquer un truc qui va scotcher les gens... et m'ouvrir les portes du projet Animus. Et ce n'est pas chez Abstergo Fitness que je risque d'y arriver. Je m'ennuie comme un rat mort, mais il paraît qu'il y a rien de tel que l'ennui pour stimuler la créativité. Mouais. Je crois que le Bodyband a besoin qu'on ajuste son programme de traitement du langage.
De retour à la maison

4 janvier 2014 14:15, Abstergo - Division Recherches historiques, Philadelphie, É-U

  • Layla: Quand on se trompe pas, on se sent chez soi. Les mêmes affaires. La même odeur de casier. C'est comme si j'étais jamais partie. Mais je l'ai fait... Et je ne peux pas oublier ce que j'ai appris entre-temps. Difficile de dire comment ça affectera mon travail à la division Recherches historiques... En tout cas, ça va l'impacter. Ardant a organisé un déjeuner... Rien d'extraordinaire. Elle tenait à me présenter Deanna Geary, mon nouvel officier médical. On dirait qu'elle est née en plein milieu d'un champ de maïs, mais elle a l'air OK. Je n'en reviens pas qu'elle ait déposé des cookies maison sur mon bureau. Je ne sais pas pourquoi je lui ai dit qu'on m'avait posé un lapin le week-end dernier. Je ne parle jamais de ma vie au boulot. Elle a l'air digne de confiance. Et ça, c'est indispensable si on veut rester en vie sur le terrain. Dommage que la plupart des unités tactiques d'Abstergo ne partagent pas cet avis.
Friandise ou sale surprise

31 oct 2016 20:59, domicile de Layla, Philadelphie, É-U

  • Layla: Le voilà. L'Animus portable. Aucune trace dans le budget officiel, mais tous ces e-mails, ces coups de fil à Madrid au milieu de la nuit... C'est en grande partie mon œuvre. Sofia, si j'avais su que tu voulais me drainer le cerveau pour me laisser au placard, je ne t'aurais jamais suivie. Fichez le camp ! Il n'y a pas de bonbons, ici. Rien n'est gratuit, dans la vie. Rien ! L'Animus... Je le sens... Je sais qu'il n'aurait jamais marché sans mon imput. Il suffit de voir comment ils ont... Le dissipateur thermique, les régulateurs de tension, la gestion de l'intensité par transistor... C'est moi qui leur ai dit que ça éviterait les pannes de... Qu'est-ce que c'est ? Salut, module de lecture d'ADN ! C'est toi qui sonnes à ma porte ? Peut-être qu'il y a quelques bonbons ici finalement...
Sous le capot

25 nov 2016 02:53, domicile de Layla, Philadelphie, É-U

  • Layla: La conclusion, c'est que Sofia est incapable d'engager qui il faut. Tout le site de Madrid... Ils ont vraiment de la merde dans les yeux. C'est pourtant facile. Il suffit d'analyser les entrées de mémoires génétiques et de travailler à partir d'ensembles de données réduits. On pourrait même créer un modèle fiable à degré de synchronisation élevé à partir d'échantillons de données incomplets. Il faudrait mettre à jour le modèle de lecture et le logiciel de déchiffrement, mais c'est faisable. Madrid doit probablement plus se sentir après avoir réussi à pondre ça. Pendant ce temps, je m'éclate avec du curry végétarien surgelé, trois écrans plasma, un Animus en pièces détachées et le premier album de Rha Victoria en boucle. Ouah ! Dee sera furieuse quand elle découvrira que j'ai utilisé l'ADN de Milton, mais elle s'attendait à quoi quand elle m'a demandé de l'aider ? J'avais besoin du profil génétique de quelqu'un pour tester l'Animus et... je l'avais sous la main. J'ai agi au nom de la science.
Une dénommée Deanna

20 oct 2017 09:03, Abstergo - Division Recherches historiques, Philadelphie, É-U

  • Layla: J'aime les briefings du matin. Ils sont courts, sans trop de pipeau, et il y a du café gratos. On ne va pas chômer, cette semaine. Dans deux jours, Dee et moi on prend l'avion pour Alexandrie. Je ne sais pas pourquoi Hathaway tient à aller si vite. On nous envoie là-bas pour extraire un... artefact. S'il s'agissait d'un "personnage majeur", un tel effort serait logique. On peut se retrouver à l'autre bout du monde en quelques heures. Mais un artefact qui n'a pas bougé depuis deux mille ans ? Il ne va pas bouger dans la journée, c'est sûr. "Un artefact d'intérêt majeur". J'ai déjà entendu ça. C'est toujours un vieux morceau de poterie pourri ou des pages d'un vieux bouquin. Mon Animus tourne à l'ADN, pas à la vaisselle. Ça va me faire drôle de retourner en Égypte pour la première fois depuis 2013. À l'époque, je cherchais mes racines et j'ai trouvé que des emmerdes. Heureusement, Dee sera là. Ça m'évitera de faire de trop grosses conneries.
Filon-mère trouvé

26 oct 2017 16:36, Dépression de Qattara, Égypte

  • Layla: En fin de compte, cet "artefact d'intérêt majeur" est aussi un "personnage majeur". Une momie. Et une occasion en or. J'ai annoncé à Dee que je modifiais les paramètres d'affectation. Elle était furieuse, mais je sais qu'elle a envie de tester mon Animus sur le terrain. Abstergo s'en fout. Enfin, ils s'en foutraient pas s'ils l'apprenaient. Mais ça n'arrivera pas. Les infos d'Hathaway étaient nulles... Ils n'ont aucune idée de ce qui se passe sur cette extraction. Le travail de terrain, c'est cool, mais j'ai pas quitté Berkeley pour ça. Si l'Animus permet d'exploiter de l'ADN aussi vieux, si le lecteur peut modéliser les codons manquants et extrapoler les mémoires génétiques qui sont pas à moi, Sofia perdra son... Abstergo. Tout Abstergo viendra me supplier à genoux. Je deviendrai aussi célèbre que Warren Vidic. C'est clair, maintenant. Dommage que le site de Madrid ait disparu. Mais je parie qu'ils vont bientôt en construire un nouveau. Il sera à Philadelphie et il aura pour directrice technique Layla Hassan.

WeR

WeR/Mindblown - 1. Constante

@ifLaylathenHassan 16/02/2017

@ifLaylathenHassan modère désormais la chaîne WeR/Mindblown.
Vous avez une histoire qui ressemble à de la fiction mais qui est de la science ? Postez-là. Entre les décérébrés et les écervelés, il y a du boulot.
Et soyez polis ou je vous fous dehors.
Pour commencer.

WeR/Mindblown - 2. Le manuscrit de Voynich

@ifLaylathenHassan 28/02/2017

Un autre prétendu "manuscrit de Voynich" est apparu à une vente aux enchères la semaine dernière à Athènes, en Grèce.
C'est la troisième fois en 10 ans.
C'est marrant, la manière dont ce manuscrit continue d'apparaître dans les livres d'histoire pour être volé peu de temps après. Et pour quoi ? Des croquis de fleurs et des formules ésotériques ?
Il paraît que même Abstergo s'y intéresse de près, mais je ne vous ai rien dit.

WeR/Mindblown - 3. Cliodynamique

@ifLaylathenHassan 04/04/2017

Les boules de cristal existent, et elle ressemblent à des ordinateurs.
La cliodynamique n'est pas très éloignée de la psychohistoire d'Asimov.
Des scientifiques du genre prospectiviste utilisent des données historiques afin de construire des modèles mathématiques qui les aident à prédire l'avenir.
Jusqu'ici, ils sont tombés assez juste.
Le problème, c'est que leur futur n'est pas beau à voir.
Vous feriez confiance à votre bécane poru vous dire ce qui va arriver ?
L'avenir n'est-il vraiment qu'une suite de chiffres ?

WeR/Mindblown - 4. Flipper maison

@ifLaylathenHassan 18/05/2017

@SusiePatootie met au défi les utilisateurs de WeR/Mindblown de construire le meilleur flipper maison de tous les temps.
Les participations doivent être envoyées avant le 18/06/2017, accompagnées d'un lien présentant le flipper en action.
Ce n'est même pas la peine de concourir s'il n'y a pas d'effets lumineux ou sonores.
#BricolosDeGenie #BidouilleCool

WeR/Mindblown - 5. Questions-réponses de Community Manager

@ifLaylathenHassan 01/07/2017

Salut, je suis Layla Hassan et j'organise un questions-réponses le 07/07/2017.

Alors, n'hésitez pas à me demander n'importe quoi sur WeR/Mindblown, les life hacks, le tuning de clavier, les technologies de pointe, la zététique, le Classic Rock et mes voyages.
Mais sachez tout de suite que je ne parlerai pas d'Abstergo Industries.
J'aime bien utiliser le mot "non", alors faites un effort et ne posez pas de questions chiantes.

WeR/Mindblown - 6. Gladstone Kittredge, Esquire

@ifLaylathenHassan 26/10/2017

Les radars à pénétration de sol permettent d'explorer ce qui pourrait être caché sous des monuments antiques. Des cavités ont été détectées sous les pattes du Sphinx il y a une vingtaine d'années. La plupart sont des grottes naturelles, mais d'autres méritent d'être examinées. L'une d'elles pourrait être la mythique salle des registres, une bibliothèque perdue à l'instar de celle d'Alexandrie ?
L'idée n'est pas nouvelle. Gladstone Kittredge, Esquire, a déjà mené des fouilles au XIXe siècle dans l'espoir de mettre au jour ce savoir oublié.

Corbeille

Corbeille - E-mail de Sofia Rikkin à Layla Hassan

De : Sofia Rikkin
À : Layla Hassan
Date : 31 août 2016 11:50
Objet : Adieu, Layla
État : SUPPRIMÉ

Layla,

Il n'existe pas de manière agréable de dire ceci, alors je vais être franche.
Nous nous sommes rencontrées il y a des années. Je me rappelle encore la première fois où je t'ai vue traverser le bâtiment McLaughlin, à Berkeley, et me dire que tu serais parfaitement à ta place au sein du programme Jeunes innovateurs d'Abstergo. Et je t'ai regardée faire le grand saut dans l'inconnu.

Mais le fait est que malgré tout ce que tu nous as apporté, je suis toujours incapable de décider si je peux te faire confiance et t'intégrer au projet Animus, ici, à Madrid.
Combien de sanctions ont été ajoutées à ton dossier opérationnel après que je t'ai demandé de respecter les limites de tes fonctions ?
Trop, Layla. Beaucoup trop.
Tu as un esprit brillant, mais tu es totalement imprévisible et je ne peux pas prendre le risque de faire venir au labo un électron libre qui mettrait en péril les progrès de toute l'équipe. C'est déjà assez dur de maîtriser les Sujets.

J'aimerais pouvoir faire plus largement appel à tes qualités. Te confier une tâche en sachant que, le lendemain, je te trouverais en train d'affiner les détails, et pas à la cafétéria, en train de remettre de l'ordre dans une portion de code hautement classifiée sur un ordi portable non protégé.

Travaille dur, Layla, et oublie l'éventualité de rejoindre le projet Animus. Concentre-toi sur les défis de la Division Recherches historiques, ils sont faits pour toi.
Un jour, peut-être, si tu te ressaisis, je reprendrai contact avec toi comme je l'ai fait à Berkeley.
Mais d'ici là, je te demande de respecter ma décision et de cesser de me contacter.

Corbeille - De LH à A&ZH

De : Layla Hassan
À : Ashraf & Zeinab Hassan
Date : 21 oct 2017 02:03
Objet : Salut...
État : BROUILLON - PAS ENVOYÉ

Salut, m'man, salut, p'pa.

Ça faisait un moment. J'espère que vous allez bien. Oh, et mes frères surprotecteurs aussi.
Ma prochaine mission m'emmène en Égypte, je pars demain, et... ça m'a fait penser à vous.
Bon, je ne suis pas censée dévoiler les détails sur ma mission, mais vous savez ce que je pense des règles.

Retourner en Égypte... Je ne sais pas, ça me paraît... bien. J'ai eu envie de vous le dire. Je ne sais pas si ça va vous faire plaisir, mais... moi, j'ai l'impression que tout est en train de se mettre en place, vous voyez ?

Vous ne m'avez jamais pardonné d'avoir laissé tomber Berkeley. Mais finalement, j'ai trouvé une place chez Abstergo et j'ai réussi à me faire un nom.
Et aujourd'hui, ça me vaut de revenir dans le pays de nos ancêtres à titre officiel et pas à voyager comme une hippie. Ce sont les mots exacts que tu as employés, papa.

Peut-être que ça vous fera plaisir de le savoir.
Je pourrais peut-être passer vous voir à mon retour... On pourrait inviter Rami et Kaden et discuter comme des adultes (enfin, si Kaden a appris ce que signifie être adulte).

Et je pourrais vous raconter mon voyage.
Et puis, j'ai travaillé sur un autre truc, je ne sais pas si vous seriez vraiment d'accord avec ça, mais... je crois que je suis sur le point de frapper fort. Si je vous le montre, vous comprendrez pourquoi j'ai quitté Berkeley comme je l'ai fait. L'entêtement est la meilleure chose qu'on puisse souhaiter à sa fille, papa.
Ouais, j'ai cassé le téléphone de la famille, il y a vingt ans. Mais c'est ça (le téléphone et tous les appareils que j'ai pu sacrifier depuis) qui me permet de fabriquer une machine d'enfer aujourd'hui.

Corbeille - De Layla Hassan à Rami Hassan

De : Layla Hassan
À : Rami Hassan
Date : 23 oct 2017 13:50
Objet : Fais ce que je te dis
État : BROUILLON - PAS ENVOYÉ

Rami,
Pour faire court, je suis dans le quartier des souks très animé d'Alexandrie (en Égypte, pas l'Alexandria de Virginia, Rami...), et je n'ai pas de temps à perdre avec l'étiquette des mails.
Il faudrait que tu m'envoies une photo de maman. Celle qu'on a prise en Floride pendant qu'on visitait tous les parcs.
Je crois que j'ai trouvé l'écharpe idéale pour remplacer celle qu'elle a perdue pendant le voyage, il y a toutes ces années.
Oh, et ne leur dis pas où je suis. C'est une surprise.

Odyssey

Le numéro québecois

Objet – Préparation

Layla Hassan : J'y suis !

Victoria Bibeau : Comment tu as réussi ?

Layla Hassan : Disons que j'ai laissé une crypto-clé sous le paillasson en cas d'escorte par Abstergo.

Victoria Bibeau : Ton intuition était bonne ?

Layla Hassan ; Ouais, juste à temps ! Ils ont un lieu, Notre-Dame de Québec, mais n'arrivent pas à trouver la relique. Je suis sûre qu'elle est là.

Victoria Bibeau : Mmh. J'imagine qu'ils n'ont pas de catholique dans leur équipe... Contrairement à toi. >.>

Layla Hassan : Sans rire ? Québec, nous voilà !

Objet – Descendance potentielle

– Récollets"Ceux qui possèdent la capacité de se recueillir" – XVe siècle, ordre des franciscains – 1614, le roi Louis XIII a exigé que Samuel de Champlain emmène des Récollets au Canada – Ordre dissous du jour au lendemain au retour en France

Agent ***NOM CENSURÉ*** suivant la lignée ***CENSURÉ***

Frères Récollets : – Père Denys Jamet
– Père Jean Dolbeau
– Père Joseph Le Caron
– Frère Pacifique Duplessis
– Frère Nicolas Viel – noyé en 1925

Lieu : basilique-cathédrale Notre-Dame de Québec
– 4 siècles de trésors et d'archives
– 900 personnes inhumées dans la cathédrale
– Les fouilles ont mis au jour des reliques cachées

Résumé d'opération : fouilles de la basilique-cathédrale Notre-Dame de Québec – objet recherché NON trouvé

Compte rendu d'opération – 5 septembre 2017 : les agents surveillent les lieux, en attendant de nouvelles infos.

Objet – Plan

La basilique-cathédrale Notre-Dame de Québec. Chef-d'œuvre d'architecture, site historique de 1633... et dépôt de sang.


La relique est ici, quelque part ! Dans la crypte ?


Joli !


Selon Victoria (notre bonne catholique !), les reliques sont souvent apportées à l'autel.


Problème – Jubilée d'or de l'église, foule de pèlerins.


Notre fenêtre ; 07/09/18 – Course cycliste – Les flics seront occupés


Victoria = Se mêler aux pèlerins, distraire les prêtres, approcher de l'autel
Kiyoshi = Grimper jusqu'au clocher, attendre le signal (porter des bouchons d'oreilles !)
Layla = Pourvu que la tenue soit à la bonne taille


De nouveaux objets mis au jour lors de récentes fouilles à la basilique-cathédrale Notre-Dame de Québec.

Objet – Execution

Kiyoshi Takakura: Zone dégagée. Premier répondant glissé $.

Victoria Bibeau: Beau travail. Les médias ont leur histoire.

Layla Hassan: réussir à enlever la peinture dorée, K?

Kiyoshi Takakura: La peinture n'est pas un problème - c'est le bourdonnement dans mes oreilles.

Victoria Bibeau: Je ne peux pas croire que vous ayez réussi cela!

Kiyoshi Takakura: Si vous ne pouvez pas croire en un ange Kiyoshi doré volant au-dessus de vous, en quoi pouvez-vous croire?

Objet - Enregistrement - Nouvelles locales

Journaliste : Hier soir, un cambriolage a eu lieu à la cathédrale-basilique Notre-Dame de Québec. Heureusement, les dégâts causés à ce bâtiment historique sont minimes. Le secrétariat de la paroisse rapporte que les criminels sont partis sans les objets qu'ils voulaient voler..

Biographie des dieux

Bon, cours de rattrapage express sur la mythologie grecque pour les Assassins qui ronflaient pendant les cours d'histoire. Zeus, roi des dieux et porteur de la foudre, a concubiné avec Demeter, déesse des moissons et des récoltes. Un assortiment qui peut paraître bizarre, mais qui, compte tenu du "palmarès" de Zeus, était pour une fois assez sain. Ils ont eu une fille, Perséphone, censée être belle, pure, bref, avoir tous les atouts d'une jeune déesse. Hadès, aux commandes de son char tiré par des chevaux démoniaques et immortels, la trouva tellement ravissante qu'il la ravit effectivement et l'entraîna aux enfers (une scène qui a inspiré, comme on pouvait s'y attendre, des légions d'artistes de l'époque victorienne). Quoi qu'il en soit, Demeter a fait une grosse colère (parfaitement justifiée) et imposé aux plantes une grève de pousse sans préavis. Rapidement, la Grèce a connu la famine et les Mortels ont prié les dieux, si ce n'était pas trop leur demander, de bien vouloir entamer des négociations. Hadès accepta de rendre Perséphone, mais profita du fait qu'elle avait mangé quelques grains de grenade, c'est-à-dire les aliments des défunts, pour réclamer la garde de la belle pendant une partie de l'année. Pour les Grecs de l'Antiquité, c'était l'origine et la justification de l'hiver. Pour les Isu, c'est la raison pour laquelle un couple bancal s'affronte pour le contrôle des enfers.

Bon, même pour les ignares complets en histoire de l'Antiquité, celui-là n'est pas un inconnu : un mec qui poste des selfies de lui, à la salle de gym, en train d'embrasser ses biceps, c'est un Adonis. Celui de la mythologie était l'amant beau-à-tomber-mais-mortel d'Aphrodite. D'accord, ses origines sont pourries, même pour la mythologie classique. Sa mère s'est mise Aphrodite à dos, ce qui lui a valu d'être maudite, mais ça ne l'a pas empêchée de tomber enceinte des oeuvres du père d'Adonis. Aphrodite, peut-être animée de remords, a emmené le nourrisson aux enfers afin qu'il y soit élevé par Perséphone. Des années plus tard, Aphrodite s'est souvenue de son existence et a décidé d'aller voir comment il se portait. Et là, elle tomba amoureuse de sa plastique parfaite. Perséphone, elle, était déjà en pâmoison depuis quelque temps (faut bien entretenir les intrigues quand on est éternel…) et les deux déesses ont commencé à se disputer à son sujet. Zeus (naturellement…) a proposé une solution : Adonis passerait un tiers de son temps avec Aphrodite, un autre tiers avec Perséphone, et aurait quartier libre pendant le troisième tiers (par exemple, pour se préparer des masques au concombre). D'accord, pas vraiment, mais toute l'affaire explique pourquoi l'Adonis qu'a rencontré Kassandra n'était pas d'une cohérence sans faille.

Hermès n'est pas le plus facile à suivre (en partie à cause de sa réputation de rapidité) des dieux grecs, même pour ceux qui ont un peu de bouteille en la matière. Son rôle, en mythologie classique, était celui de messager des dieux. Mais c'était aussi un roublard, un magicien, l'amant d'au moins une quarantaine de déesses, le père de dieux-savent-combien de rejetons divins et un puissant guerrier qui a triomphé d'une bête à cent yeux. Autrement dit, l'archétype de la perfection, même pour la mythologie. L'Hermès des Isu semble avoir été un conseiller de Pythagore, qui aurait donné dans la magie hermétique et l'Aube dorée à la sauce britannique du XIXe. Heureusement qu'Aleister Crowley n'a jamais entendu parler du Bâton d'Hermès, sinon les Templiers auraient peut-être gagné il y a un siècle.

Dans la Grèce antique, Hécate était la déesse assez mal vue de la sorcellerie, des carrefours et de la nécromancie. Le genre de divinité qu'on a envie d'avoir dans ses relations, mais dont on préfère que les autres ignorent qu'on est bien avec elle, si je peux m'exprimer ainsi. Lorsque Perséphone fut emmenée aux enfers par Hadès, Hécate aida Demeter à chercher sa fille. Et quand Perséphone dû revenir chaque année aux enfers, Hécate proposa de l'y accompagner. De telles relations nouent des liens, et aujourd'hui encore, les adeptes de la wicca lui dédient des feux. En ce qui concerne l'Hécate isu, s'il est impossible de distinguer une science assez avancée de la magie, alors sa science a dû faire partie des meilleures.

Dans la Grèce antique, quand on mourait, il fallait espérer le faire en bonne compagnie, c'està-dire entouré de gens qui non seulement vous enterreraient, mais auraient aussi un peu de monnaie sur eux pour vous coller une pièce dans la bouche. Dans le cas contraire, on était condamné à errer au bord du Styx pendant un siècle. C'est un peu dur, mais les règles sont les règles et Charon les applique. Charon est le fils d'Érèbe qui est, pour simplifier, une personnification des ténèbres. Il est aussi frère (enfin, plutôt demi-frère puisque sa mère Nyx se serait débrouillée toute seule pour ces deux-là) de Thanatos et d'Hypnos, personnifications, respectivement, de la mort et du sommeil. Charon, lui, se contente d'être Charon. Moman était peut-être d'humeur sombre le jour de sa naissance, mais il n'est manifestement pas le préféré. En revanche, à en croire les mythes, Charon a eu l'occasion de faire la connaissance d'un tas de gens célèbres comme Ulysse, Dionysos et Héraclès, grâce à son métier de conducteur de corbillard fluvial pour les dieux. Le Charon isu a l'air de correspondre au profil, mais je me demande pourquoi il n'a pas encore lancé une entreprise du genre "Silence-silence-barque".

Bon, quand je parle d'Hadès, il faut savoir que je parle d'Hadès et pas de l'Hadès. Oui, ça n'est pas très pratique de porter le même nom qu'un lieu (ce qui explique pourquoi le prénom Pâris est tombé en désuétude en France…). Hadès (le dieu) est le fils d'un couple de titans et sa fratrie compte des gens aussi célèbres que Zeus, Héra et Poséidon. Naturellement, dès leur naissance, leur père les a dévorés tout entiers pour des raisons qui devaient, je n'en doute pas, lui sembler claires. Zeus, le benjamin, a libéré ses frères et soeurs. Après avoir remporté la guerre qui les opposa aux titans, Hadès, Zeus et Poséidon se répartirent les territoires. Hadès se retrouva avec les enfers, ce qui ne l'enthousiasma pas outre mesure, mais c'est la loi du tirage au sort. Les autres Isu n'ont pas l'air d'avoir une grande confiance en lui, mais comme son homonyme mythologique, Hadès est un mec assez… détaché. Enfin, mis à part la fois où il a enlevé Perséphone pendant qu'elle cueillait des fleurs et qu'il en a fait sa femme parce que Zeus trouvait ça cool.

Poséidon. Frère de Zeus, Hadès, Héra et bien d'autres. Dieu des mers et des séismes. Hein ? Des chevaux aussi ? D'accord. Il a failli devenir le dieu tutélaire d'Athènes et la cité se serait sûrement appelée Poseidos si Athéna avait perdu. Petit conseil : pour ce genre de concours, il vaut mieux offrir à une ville un olivier que de l'eau salée. Poséidon n'était pas un très bon perdant et l'a prouvé en jouant les divinités courroucées et en inondant les Athéniens pour les punir de ne pas l'avoir choisi. Du coup, ils ont compris très vite qu'ils avaient fait le bon choix en se tournant vers Athéna. L'un des fils de Poséidon, Atlas, fut le premier dirigeant de l'Atlantide. Le Poséidon isu souhaitait diriger l'Atlantide lui-même, ce qui laissa à Atlas un goût… amer (oui, je sors).

Généralement, en entendant prononcer le nom d'Atlas, on pense au titan qui porte le monde sur ses épaules. L'Atlas isu n'est pas celui-là, mais le fils de Poséidon. Franchement, quand on est dieu, on peut se permettre d'inventer des prénoms qui ne sont pas déjà dans le calendrier… Même le mot "Atlantide" est dérivé du nom d'Atlas… Bon, dans la mythologie, Atlas fut le premier né d'une mortelle appelée Clitô. Celle-ci donna naissance à cinq paires de jumeaux, ce qui est complètement fou, mais j'imagine que quand le père est dieu, c'est plus facile d'avoir des places en crèche… Pour ce qui est de la version isu, Atlas a bien régné quelque temps sur l'Atlantide, mais Poséidon se l'est appropriée. Les experts s'autorisent à penser que lorsque c'est arrivé, Atlas s'est contenté de hausser les épaules.

Assassins

E-mails

De Layla Hassan à Harlan Cunningham - 20 août 2018

De : Layla Hassan
À : Harlan Cunningham
Date : 20 août 2018 09:05
Objet : Salutations

Salut Harlan,
Ca faisait un moment ! J'ai essayé de t'envoyer un message mais tu étais hors ligne ...
Quoi de beau, mon dandy préféré ?

Layla.

De Harlan Cunningham à Layla Hassan - 20 août 2018

De : Harlan Cunningham
À : Layla Hassan
Date : 20 août 2018 10:11
Objet : re Salutations

Salut Layla,
Je suis désolé, il s'est passé beaucoup de choses. Je viens de me déconnecter pour me vider la tête et me concentrer sur ce qui est important. Ne t'inquiète pas.

Harlan

De Layla Hassan à Harlan Cunningham - 20 août 2018

De : Layla Hassan
À : Harlan Cunningham
Date : 20 août 2018 10:12
Objet : re re Salutations

Salut Harlan, Qu'est-ce qui ne va pas? Est-ce Arend ? Je viens de vérifier et il est déconnecté aussi ... S'il vous plaît, dites-moi que vous allez bien.

Layla.

De Harlan Cunningham à Layla Hassan - 20 août 2018

De : Harlan Cunningham
À : Layla Hassan
Date : 20 août 2018 10:13
Objet : re re re Salutations

Salut Layla, Je suis sûr qu'il ira bien. Il est calme depuis son retour de la mission d'Australie. Le nouveau médecin dit que c'est normal. J'ai pris du temps pour être avec lui. J'ai trouvé un site Web où je pouvais commander de la réglisse salée et des stroopwafel, alors ça le réjouit.

Harlan

De Layla Hassan à Harlan Cunningham - 20 août 2018

De : Layla Hassan
À : Harlan Cunningham
Date : 20 août 2018 10:14
Objet : re re re re Salutations

Harlan, Arend mange de la malbouffe ? Et un médecin le regarde ? Et je viens de vérifier et personne n'a fini ses rapports ? Que s'est-il passé en Australie ?!?

Layla.

De Harlan Cunningham à Layla Hassan - 20 août 2018

De : Harlan Cunningham
À : Layla Hassan
Date : 20 août 2018 10:17
Objet : re re re re re Salutations

Salut Layla, Je t'appelle, d'accord ?

Harlan

De Harlan Cunningham à Layla Hassan - 20 août 2018

De : Harlan Cunningham
À : Layla Hassan
Date : 20 août 2018 11:24
Objet : Commémoration

Salut Layla, Donc, comme je te l'ai dit, l'office pour Charlotte aura lieu jeudi à 10 heures.

Si Galina t'appelle, dis-le-lui. Elle m'a laissé deux messages téléphoniques, mais elle n'a pas laissé de numéro et je n'ai pas pu la joindre. Peut-être qu'elle se soigne elle-même.

Harlan

De Layla Hassan à Harlan Cunningham - 20 août 2018

De : Layla Hassan
À : Harlan Cunningham
Date : 20 août 2018 11:26
Objet : re Commémoration

Salut Harlan, C'est bon, laisse Galina se mettre minable. Et rappeles-toi qu'Arend apprécie tous les soins que tu lui donnes, même s'il ne peut pas l'exprimer pour le moment. Continues à jouer les anges gardien.

Layla.

De Harlan Cunningham à Layla Hassan - 20 août 2018

De : Harlan Cunningham
À : Layla Hassan
Date : 20 août 2018 14:32
Objet : Ta question

Salut Layla, Désolé de t'avoir détourné avec des problèmes personnels. Y avait-il quelque chose que tu voulais me demander ?

Harlan

De Layla Hassan à Harlan Cunningham - 20 août 2018

De : Layla Hassan
À : Harlan Cunningham
Date : 20 août 2018 14:36
Objet : re Ta question

Salut Harlan, Ne t'inquiétes pas, j'allais juste te demander si tu voulais me rejoindre pour une mission au Canada. Mais je peux le faire moi-même.

Layla.

De Harlan Cunningham à Layla Hassan - 20 août 2018

De : Harlan Cunningham
À : Layla Hassan
Date : 20 août 2018 14:40
Objet : re re re Ta question

Salut Layla, As-tu été en contact avec Kiyoshi ? Il était aussi en Australie et il a demandé du travail. Je vais l'appeler..

Harlan

De Kiyoshi Takakura à Layla Hassan - 20 août 2018

De : Kiyoshi Takakura
À : Layla Hassan
Date : 20 août 2018 15:05
Objet : Disponible pour mission

Chère Mlle Hassan,

J'ai entendu dire que vous recherchiez peut-être un membre de l'équipe. Je suis actuellement disponible.

Takakura Kiyoshi

De Layla Hassan à Kiyoshi Takakura - 20 août 2018

De : Layla Hassan
À : Kiyoshi Takakura
Date : 20 août 2018 15:07
Objet : re Disponible pour mission

Cher M. Takakura,

Puis-je vous appeler Kiyoshi ? Ai-je obtenu vos noms dans le bon ordre ?
Salut ! J'ai entendu dire que la mission en Australie était très difficile. Je ne peux pas croire comment tu as réussi cette évasion. Vous trois, je veux dire. Je suis désolé.

Êtes-vous sûr que vous ne préférez pas prendre du temps comme Arend et Galina ?

Layla

De Kiyoshi Takakura à Layla Hassan - 20 août 2018

De : Kiyoshi Takakura
À : Layla Hassan
Date : 20 août 2018 15:10
Objet : re re Disponible pour mission

Chère Layla,

Pas besoin de temps libre. Je suis prêt pour le travail.

Kiyoshi

De Victoria Bibeau à Layla Hassan - 20 août 2018

De : Victoria Bibeau
À : Layla Hassan
Date : 20 août 2018 15:10
Objet : Retour au protocole de service actif

Chère Mlle Hassan,

S'il vous plaît, laissez moi me présenter. Je m'appelle Victoria Bibeau et j'ai récemment été nommée personne ressource par votre groupe.

M. Kiyoshi Takakura est sous ma garde. Bien sûr, les détails sont confidentiels. Veuillez noter que je ne recommande PAS un retour au service actif pour mon patient.

Dr Bibeau

De Layla Hassan à Victoria Bibeau - 20 août 2018

De : Layla Hassan
À : Victoria Bibeau
Date : 20 août 2018 15:11
Objet : re Retour au protocole de service actif

Chère Dr Bibeau,

Êtes-vous en train de me plaisanter ?

Dr Bibeau d' Abstergo et du projet Aerie ? Le meilleur expert mondial sur l' effet de saignement ? S'agit-il d'une sorte de tentative d'infiltration d'Abstergo, car si c'est le cas, je ne suis pas la Layla que vous recherchez.

Layla (qui n'a certainement pas quitté Abstergo dans un déluge de coups de feu et de fichiers en confettis)

De Victoria Bibeau à Layla Hassan - 20 août 2018

De : Victoria Bibeau
À : Layla Hassan
Date : 20 août 2018 15:13
Objet : re re Retour au protocole de service actif

Chère Layla,

Oui c'est moi. Je vous assure que ce n'est pas un piège.

Dr Bibeau

De Layla Hassan à Victoria Bibeau - 20 août 2018

De : Layla Hassan
À : Victoria Bibeau
Date : 20 août 2018 15:11
Objet : re re re Retour au protocole de service actif

Chère Dr Bibeau,

C'EST UN PIÈGE !

Layla

De Victoria Bibeau à Layla Hassan - 20 août 2018

De : Victoria Bibeau
À : Layla Hassan
Date : 20 août 2018 15:20
Objet : re re re re Retour au protocole de service actif

Chère Mlle Hassan,

Je vous assure que je ne veux rien dire de tel. William Miles pourrait vous mettre à jour si vous avez besoin d'une preuve de ma position actuelle.

Dr Bibeau

De Layla Hassan à Victoria Bibeau - 20 août 2018

De : Layla Hassan
À : Victoria Bibeau
Date : 20 août 2018 15:21
Objet : re re re re re Retour au protocole de service actif

Chère Dr Bibeau,

Désolé, je faisais une blague, vous savez "C'est un piège" ? Quoi qu'il en soit, je suis content que vous soyez là.

Layla

De Layla Hassan à Kiyoshi Takakura - 20 août 2018

De : Layla Hassan
À : Kiyoshi Takakura
Date : 20 août 2018 15:24
Objet : Double vérification

Cher Kiyoshi,

Êtes-vous sûr d'être prêt pour cela ? Le Dr Bibeau vient de me pousser pour dire que vous n'êtes pas autorisé à reprendre le travail.

Layla

De Kiyoshi Takakura à Layla Hassan - 20 août 2018

De : Kiyoshi Takakura
À : Layla Hassan
Date : 20 août 2018 15:35
Objet : re Double vérification

Chère Layla,

Bien que je respecte le Dr Bibeau et son avis médical, je crois qu'un retour au travail est nécessaire. Je peux être au service des Assassins.

De plus, cette tâche me donnera autre chose que de m'asseoir dans mes quartiers et d'attendre.

Kiyoshi

De Layla Hassan à Kiyoshi Takakura - 20 août 2018

De : Layla Hassan
À : Kiyoshi Takakura
Date : 20 août 2018 15:36
Objet : re re re Double vérification

Cher Kiyoshi,

Je comprends. Vous êtes le type qui doit résoudre ses problèmes. Je le ressens aussi.

OK, considérez-vous à bord. Je vais simplement dire au Dr Crèche que vous effectuerez des tâches de bureau en tant que chercheur. Mais n'hésitez pas à vous lever du bureau et à casser du méchant si vous voyez ce que je veux dire ;-)

Layla

De Kiyoshi Takakura à Layla Hassan - 20 août 2018

De : Kiyoshi Takakura
À : Layla Hassan
Date : 20 août 2018 15:40
Objet : re re re Double vérification

Chère Layla,

Merci de votre compréhension. Docteur Crèche ?

Kiyoshi

De Layla Hassan à Kiyoshi Takakura - 20 août 2018

De : Layla Hassan
À : Kiyoshi Takakura
Date : 20 août 2018 15:42
Objet : re re re re Double vérification

Cher Kiyoshi,

Ne le dites à personne, mais c'était son surnom à Abstergo. Elle était chargée de faire passer les enfants dans une branche super secrète du programme Animus. Eh bien, les adolescents. Ce n'est pas si étrange, ils ont un cerveau souple.

Et vraiment, si j'avais connu l'Animus quand j'étais adolescent, j'aurais donné mon bras gauche et mon cervelet droit pour y entrer.

Layla

De Kiyoshi Takakura à Layla Hassan - 20 août 2018

De : Kiyoshi Takakura
À : Layla Hassan
Date : 20 août 2018 15:50
Objet : re re re re re Double vérification

Chère Layla,

Je vois. Je vous remercie.

Kiyoshi

De Layla Hassan à Victoria Bibeau - 20 août 2018

De : Layla Hassan
À : Victoria Bibeau
Date : 20 août 2018 15:53
Objet : Effort d'équipe

Dr Bibeau,

Je sais que vous êtes responsable de son traitement, mais Kiyoshi tient vraiment à rester occupé. Je lui ai donc dit que vous pourriez le laisser être mon remplaçant pour ma prochaine mission.

C'est une mission vraiment courte, et je vais le mettre en poste en tant que chercheur. Je sais que Miles a une candidate ( Alannah, elle a l'air cool), mais elle n'est pas encore au point.

La Ville de Québec est aussi sûre qu'une maison en pierre de taille, et le voyage gardera Kiyoshi à l'abri des ennuis, d'accord ?

Layla

De Victoria Bibeau à Layla Hassan - 21 août 2018

De : Victoria Bibeau
À : Layla Hassan
Date : 21 août 2018 09:05
Objet : re Effort d'équipe

Chère Layla,

Votre proposition pourrait être acceptable, tant qu'il est correctement supervisé et n'effectue que des tâches légères.

J'ai donc parlé avec William et obtenu son accord pour rejoindre votre mission. Je sais que je suis un ajout récent à votre groupe, mais j'ai vécu à Québec pendant de nombreuses années et je parle couramment français.

Dans ces conditions, il me paraît plus simple de nous tutoyer.

Dr Bibeau

De Kiyoshi Takakura à Layla Hassan - 21 août 2018

De : Kiyoshi Takakura
À : Layla Hassan
Date : 21 août 2018 09:22
Objet : Notre prochaine mission

Chère Layla,

Le Dr Bibeau m'a contacté. On dirait que nous allons avoir droit à la crèche.

Kiyoshi

De Layla Hassan à Kiyoshi Takakura - 21 août 2018

De : Layla Hassan
À : Kiyoshi Takakura
Date : 21 août 2018 09:23
Objet : re Notre prochaine mission

Cher Kiyoshi,

Tu me fais rire.

Layla

Constitution de l'équipe

Candidat 1 - H.Cunningham
Du Texas, USA.

Parle anglais, italien.
TB compétences au corps à corps et aux armes à feu.
Potentiel clantestin élevé. Touriste ? Marchand d'art ? Vatican ??

PAS CETTE FOIS. Congé pour des raisons personnelles.

Candidat 2 - A.Ryan
De Boston, USA.

Parle anglais, latin, grec ancien, sanskrit.
Historienne, joueuse de rugby. L'aptitude au combat n'est pas encore évaluée.
Une expertise sur les documents anciens et la construction d'églises pourrait être précieuse.

PAS ENCORE. Toujours en formation. La prochaine fois.

Candidat 3 - K.Takakura
D'Osaka, Japon.

Parle japonais, anglais.
TB compétences au corps à corps, armes blanches et armes à feu. (Ancien Yakuza!)
Potentiel clandestin avec des compétences en cuisine / gastronomie ? Chef invité pour un restaurant ou un festival gastronomique à Québec ?

OUI ! Mais assurez-vous qu'il ne se surmène pas. Retour récente d'une mission difficile.

Candidat 4 - V.Bibeau
De Québec, Canada.

Parle français, anglais.
Médecin en Psychiatrie, Doctorat en Neuropsychiatrie. Spécialisée dans l'approche du système neuronal des fonctions mémorielles émotionnelles, la structure de la personnalité et la psychopathologie.
A quitté Abstergo après l'événement Ascendance, recruté par William Miles pour "une expertise sans précédent".

Affectée à la mission. Si elle est tuée, c'est la porte.

La réalité est une simulation

R-S Fichier 1 - Notes
30 mars 2018 02:12.

J'ai fait des recherches approfondies dans les théories selon lesquelles notre réalité serait une simulation et j'ai abouti du côté bizarre d'Internet.Pour l'instant je me contente de rassembler les infos, et il faut sacrément trier. Il est assez dur d'imaginer le monde que nous connaissons n'est qu'une couche de l'Animus, mais à sa manière, ça tient debout.

Layla Hassan

R-S Fichier 2 - Capture Vidéo
10 objets religieux aux pouvoirs surnaturels.

ChillingTop10s.

Les miracles. À quel point sont-ils réels ? Ces reliques ont toutes une histoire qui peut être bonne, mauvaise ou divine.

- N'oubliez pas de vous abonner pour découvrir d'autres listes comme celle-ci !
- Suivez nos réseaux sociaux pour de nouvelles listes et des infos quotidiennes !
- Achetez des marchandises !

Reliques, Saints, top 10s, b00bs, drôle, compilation d'échecs.

Commentaire 1: Une vidéo très cool ! Allez voir ma chaîne.
Commentaire 2: inb4 pas Graal.

R-S Fichier 3 - Magazine
The Question Mark

-GSVB ZIV DZGXSRMT-

-Enquêtes scientifiques secrètes-
Numéro 39 - Grèce antique
Les secrets de la Grèce antique révélés !
Atlantis: Où a-t-elle coulé, et les photos satellite peuvent-elles nous aider à le trouver?
NE MANQUEZ PAS
- Hérodote était-il une marionnette des Illuminati ?
- Hercule était-il un homme ou un mythe ? Les demi-dieux sont-ils parmi nous ?
- Des chiens à trois têtes ! Les suites russes des travaux de Demikhov !

NOUVELLES ÉTUDES
Pythagore: Que savait-il ?
Le fondateur du célèbre théorème pensait également que les nombres étaient la clé de l'univers.

R-S Fichier 4 - Tableau
Théorie de la simulation

@ifLaylaHassan 01/04/2018 16:15
Hé, WeR Hivemind, j'étais en Égypte récemment et avec des amis lorsque le sujet de la "Réalité en tant que simulation" est apparu. Ça sent un peu le chapeau en papier d'alu, mais une théorie intéressante.

Quelqu'un a t-il des publications universitaires à ce sujet?

@therealbettyboop 01/04/2018 16:20
Voici un article à ce sujet, écrit il y a deux ans. Lire le passage sur Hans Moravec.

@ifLaylaHassan 01/04/2018 16:21
Oh! Je connais le travail de Moravec grâce à quelques études sur l'IA et le transhumanisme. Je ne savais pas qu'il avait aussi des théories liées à la réalité étant une simulation.

@therealbettyboop 01/04/2018 16:30
C'est le gars de la science qui y travaille. Si vous voulez un philosophe, je vous conseille de consulter Nick Bostrom.

@rockitpowerfan 01/04/2018 16:21
Ahh 16:20 c'est un poisson d'avril.

@rockitpowerfan 01/04/2018 16:22
Oh, bon sang.

@ i_h8_jazz 01/04/2018 16:21
parfois je pense que je vis dans une simulation. Je pose des choses et elles se déplacent toutes seules. Parfois, je pense que je peux voir des trous dans mes murs qui ne vont nulle part.

@rockitpowerfan 01/04/2018 16:22
Tu veux dire des fenêtres ?

@walphmalph 01/04/2018 16:23
Votre maison est-elle faite en gruyères ?

Journal de Layla

Enregistrement 1
Layla Hassan : Le livre perdu d'Hérodote. La lance de Leonidas. Si je ne travaillais pas pour les Assassins, je ne le croirais pas. Je ne suis toujours pas sûr de le croire. Mais un peu de chance et beaucoup de recherches plus tard, et nous avons la découverte archéologique du siècle. Enfin, si on pouvait la publier..
Enregistrement 2
Layla Hassan : "Les Assassins qui ont trouvé l'Atlantide." Cela ressemble au titre d'un documentaire un peu ringard et conspirationniste. Alannah me dit que Troie était considéré comme un mythe, avant que Frank Calvert ne le trouve et que Heinrich Schliemann ne lui en vole le mérite. Si nous arrivons à révéler cela, je me demande à qui reviendrait la gloire ?
Enregistrement 3
Layla Hassan : Juste au moment où je pense avoir une idée des précurseurs, quelqu'un de nouveau se présente. Au moins, Aletheia ne semble pas être l'amie de Juno. Je n'arrive toujours pas à croire que je ne faisais pas partie de l'équipe qui l'a éliminée. J'aurais pu l'arrêter ... Victoria a raison, me blâmer est inutile. Mais va te faire, Otso Berg. Tu vas payer pour avoir trahi Charlotte. Un problème à la fois.
Enregistrement 4
Layla Hassan : Mission accomplie. Alors, pourquoi ressens-tu que ce n'est que le début ? Les luttes intestines d'Isu, une relique qui confère l'immortalité, des mythes avérés vrais ... Ralentis Layla, un miracle à la fois. Félicite l'équipe. Gardes le Bâton en sécurité. Et découvres comment tu es censée équilibrer l'univers. C'est tout.
Addenda 1
Otso Berg : Bonjour mademoiselle Hassan. Belle astuce avec la fausse clé USB. Ca a failli gêner le QG d'Abstergo. Vos farces sont amusantes comme toujours.
Addenda 1.1
Otso Berg : Permettez-moi d'être direct. Je sais que vous et les Assassins cherchez quelque chose de très important. Transmettez vos conclusions, sinon vos collègues actuels auront des dommages collatéraux.
Addenda 1.2
Otso Berg : Ou peut-être devrais-je commencer par une vieille amie d'Abstergo, habibti. Berg, terminé.

Préparatifs pour la Grèce

Variante du prototype de console d'Animus
Variante du prototype de console d'Animus

Accès à la reconstruction de données extrapolées.
Objet: Descendant de Leonidas
Estimation de précision 76,3%.
VB: Êtes-vous à l'aise avec ce taux de précision ?
LH: Nous utilisons un texte vieux de plusieurs siècles pour compléter la mémoire ADN de sang tout aussi ancien. Avec un peu de chance, ça bouchera les trous.
VB: Compris. Berg a eu un problème avec des simulations inférieures à 80%.
LH: Berg a beaucoup de problèmes.

Grèce
Grèce

Officiellement la République hellénique, historiquement Hellas.
Premiers signes d'ancêtres humains : 270 000 avant JC.
Première civilisation : 3200 avant notre ère.
L'indépendance par rapport à l'Empire ottoman est déclarée en 1821. Adhésion aux Communautés européennes (aujourd'hui Union européenne) en 1981.
Partie successive de l'Empire romain, de l'Empire byzantin, du territoire vénitien, puis de l'Empire ottoman.
Campagne montagneuse au climat méditerranéen.
Appelé le «lieu de naissance de la culture occidentale» par les historiens. (AR).

Hérodote et son œuvre
Hérodote et son œuvre

Hérodote, appelé aussi le « père de l'histoire ».
Famille influente. Hérodote a lui-même été contraint de s'exiler à Samos, mais a ensuite participé au coup d'État qui a renversé Lygdamis.
A étudié et écrit des livres d'histoire / de voyages. A donné des conférences publiques. A gagné la renommée et les drachmes.
Le plus grand travail était son histoire. Repose sur une interview plutôt que sur des enregistrements (qui n'existaient généralement pas de toute façon). Précision contestée, mais influence indéniable.
Son travail est reconnu pour avoir sauvé une masse d'informations inestimables sur la Grèce archaïque et classique. Son travail est méthodique et étendu. (AR)
LH: Il a écrit sur la Grèce et ses environs. Il a voyagé en mer Noire, a rendu visite aux Scythes et a vécu en Égypte pendant des mois. Ses livres étaient comme des guides de voyage dans le monde antique.
AR: Vrai. Bien que certains de ses travaux sur les cultures non grecques soient ... spéciaux.
LH: Vous voulez dire qu'il n'y avait pas une tribu de cannibales en Inde qui organisait des fêtes avec leurs amis décédés en tant qu'invités d'honneur et plat principal ?
AR: Ca, je suis formelle que ça n'a pas existé.
LH: Espérons que son "livre perdu" n'inclut pas ce genre de pépin culturel.
AR: D'après ce que j'ai pu interpréter jusqu'à présent, il mentionne un groupe d'anciens génies qui ressemblent étrangement aux Isu.

LH: Son "livre perdu" est censé contenir l'histoire d'un héros inconnu jusqu'ici qui était un descendant de Leonidas Ier de Sparte. Et nous savons que la Lance de Leonidas est un artefact Isu.
AR: Laissons le Père de l'Histoire le soin de relier les points.

Lance de Leonidas
Lance de Leonidas

Selon les rumeurs, il s'agit d'une arme au corps à corps puissante et mortelle.
Technologie Isu, capable de multiples améliorations.
Effets mentaux imprévisibles. Stockage de mémoire génétique ?
Transmis de Léonidas Ier à son petit-fils. (AR).

Bâton d'Hermès Trismégiste
Bâton d'Hermès Trismégiste

Selon les rumeurs, il s'agit d'une arme au corps à corps puissante et mortelle.
Technologie Isu, capable de multiples améliorations.
Les preuves suspectent fortement les capacités de guérison. (AR)
LH: Guérison ou manipulation du temps ? Si nous avons raison, ce Bâton peut réécrire les règles de la physique, y compris l'entropie. Et nous savons déjà que les Isu sont capables d'interagir avec la réalité sans suivre une chronologie normale.
AR: Je suis incapable de confirmer ou d'infirmer en l'absence d'informations complémentaires.

Atlantide
Atlantide

Lieu "allégorique" décrit par Platon.
Emplacement actuel estimé: Thera (la Santorin moderne), Grèce.
Preuve historique antérieure: l'éruption minoenne qui a conduit à l'effondrement de cette civilisation aurait été à l'origine du mythe de l'Atlantide.
Preuve actuelle: vaste et complexe site Isu préservé sous la mer. (AR)
LH: Il est temps de passer de l'estimation à la réalité.

Qui est Aletheia

Architecture Isu
Architecture Isu

Donc, les Isu, alias les précurseurs ou « Ceux qui sont venus avant ». Ils sont humanoïdes et ils sont anciens. Ils ont un ADN à triple hélice et six sens primaires.

Les Isu disent qu'ils ont créé Homo Sapiens pour les servir, et qui sait s'ils se trompent ? Abstergo les classe comme Homo Sapiens Divinus, bien qu'ils se demandent s'ils sont des dieux ou non.

Parfois, les Isu disent qu'ils n'en sont pas, mais généralement ils agissent comme tels. Ils aiment quand même se donner des noms divins.

LH: Attendez, les anciens dieux ne portaient-ils pas leur nom ?
AR: C'est une sorte de situation entre l'oeuf ou la poule. Nous savons que les Isu avaient d'autres noms avant de prendre ceux que nous connaissons. Comme Junon, on l'appelait aussi Uni.
LH: Et juste pour vérifier, Aletheia n'est-elle pas un nom de déesse ?
AR: Vous avez compris, boss. Cela signifie littéralement « vérité », mais si vous demandez à Heidegger (enfin pas littéralement, il est mort), cela signifie la révélation de la vérité. Il a consacré d'énormes morceaux de philosophie pour définir exactement ce que cela signifiait.
LH: Quelle est la version courte ?
AR: Aletheia veut dire "non dissimulé", par opposition à la correspondance (qui est la vérité en tant que définitions précises de la réalité) ou la cohérence (qui est la vérité comme des déclarations qui sont cohérentes avec le reste d'une réalité).
LH: Ok, je pense que je vais te laisser la philosophie pendant que je m'occupe de la technologie. C'est d'accord ?
AR: Ca me va.

Les Isu capitolins
Les Isu capitolins

Bon, la prochaine chose à assimiler est qu'il y a ISU et puis il y a Isu. Les principaux acteurs sont (enfin, étaient) les membres de la triade capitoline : Jupiter, Minerve et Junon.

Ces trois scientifiques ont formé une équipe pour sauver le monde d'une destruction par éruption solaire. Un peu à la manière de super-héros aux intentions divergentes.

Jupiter et Minerve semblaient faire preuve de compassion envers les humains, mais ne semblaient vraiment faire un geste, qu'après que la catastrophe de Toba nous ait presque éteints. Junon était là pour les Isu, mais surtout pour elle-même.

LH: L'une de ces solutions qui a sauvé le monde était l'Œil qui a tué Desmond, n'est-ce pas ?
AR: Exactement. Cela a fonctionné à court terme, mais à long terme ça semble plus incertain. Si "incertain" est un mot que vous pouvez utiliser lorsque vous parlez de la fin du monde tel que nous le connaissons.
LH: Aletheia semblait impliquer une fluctuation de la réalité. Ou la fluctuation de plusieurs réalités pendant qu'on procédait aux calculs.

Junon
Junon

Donc, l'une des Isu les plus puissants était Junon. Elle a levé une armée d'adeptes essayant de l'aider, elle et son mari Aita, à récupérer des corps. Elle voulait sortir du « gris » ou une existence virtuelle dans une sorte d’après-vie hybride de technologie spirituelle.

LH: Et le projet Phénix allait faire justement cela. Le plan était si dangereux que ni les Assassins ni les Templiers ne pouvaient s'en charger seuls. Nous avons donc fait équipe ... pendant un certain temps.
AR: Layla, j'ai entendu parler de votre collègue Charlotte de la Cruz. Je suis désolé.
LH: Moi aussi.
AR: Question étrange ... Je sais donc que M. Berg a utilisé un explosif spécial pour s'assurer qu'il ne restait plus d'ADN. Mais n'y aurait-il pas une trace du Koh-i-Noor ? Je veux dire, on pourrait penser que des éclats d'un artefact aussi puissant auraient survécu.
LH: Alannah, quand Berg fait exploser quelque chose, il le fait exploser avec des préjugés extrêmes. Ce site est stérilisé.
AR: Donc, une autre question bizarre ... Comment Kiyoshi, Galina et Arend se sont-ils enfuis alors ?
LH: Trop tôt, Alannah. Trop tôt.

Hermès
Hermès

Nous ne savons rien de cet Isu, sauf qu'il en était un. Les Grecs et les Égyptiens l'adoraient tous les deux. Ses disciples spéciaux s'appelaient eux-mêmes hermétistes.

Le dieu Hermès (en particulier sous la forme d'Hermès Trismegiste) était tout au sujet de la magie et de l'alchimie, et son Bâton est l'inspiration pour le caducée.

En théorie, il a rencontré Pythagore et lui a donné son Batôn.

LH: Nous parions beaucoup sur cette théorie. Nous avons extrapolé que le Bâton est la clé de la théorie des "équations de la réalité" des Isu.
Sur la base des informations que nous avons obtenues en Egypte, les Isu sont convaincus que la compréhension des règles mathématiques de l'univers est la base pour le changer.
AR: Êtes-vous convaincu ?
LH: Je suis convaincu que cela pourrait être vrai. Et cela suffit pour rendre ce Batôn très puissant et très, très dangereux.

Aletheia
Aletheia

Alors, qui est Aletheia ? Elle (c'est une supposition, je ne l'ai pas enregistrée en utilisant des pronoms) s'appelait ainsi. Elle a une rancune contre le reste des Isu pour leur attitude plus pieuse que toi.

Le front unifié Isu a montré des failles avant, comme cette fois où Minerve et Junon se sont disputés devant Desmond, ou quand Consus a voyagé à travers le temps pour contacter les Assassins derrière le dos de Junon.

Mais c'est un nouveau niveau d'insubordination.

LH: Heureusement pour nous, Aletheia semble être du côté de l'humanité.
LH: J'aimerais seulement pouvoir faire ce genre de multitâche.
AR: Si quelqu'un le pouvait, ce serait toi, boss.
AR: Oui, elle me rappelle Martin Luther, clouant ses 95 thèses à la porte d'une église. C'est peut-être le début du grand schisme Isu.
LH: Vous avez un talent pour nommer les choses, vous le savez ?
AR: Merci, boss.
LH: En plus, c'est une hackeuse. Je l'aime bien.
AR: Piratage ? Est-ce ce qu'elle faisait aux retransmissions ?
LH: Désolé, je me rends compte que c'est plus mon domaine que le tien. Vous avez entendu la voix changer, non ? C'est à ce moment que la retransmission a été piratée, remplacée juste sous le nez métaphorique de l'autre Isu.
AR: Comment pensez-vous qu'elle l'a fait ?
LH: Bonne question. Si vous voulez forcer brutalement le problème, essayez tous les protocoles de sécurité jusqu'à ce que vous en trouviez un qui fonctionne. Ensuite, verrouillez tous les autres afin qu'ils ne puissent pas annuler votre travail. Ou si vous êtes un analogique, procurez-vous un émetteur radio de style mexicain plus puissant.
Le gros avantage d'Aletheia est d'avoir tout le temps du monde pour trouver une solution. Comme Consus, elle semble être capable de voir à plusieurs époques à la fois et de communiquer entre elles.
AR: Ou de multiples réalités.

Reconsidérer la réalité
Reconsidérer la réalité

La théorie des équations de la réalité postule que la nature de l'univers est dictée par des équations mathématiques et que quelqu'un qui peut comprendre ces équations peut réécrire la réalité.
Les Isu semblent avoir maîtrisé la vérification des équations. Après tout, Minerve et Junon nous ont dit qu'ils avaient exécuté toutes sortes de simulations pour comprendre comment sauver la civilisation des éruptions solaires brûlantes.
Mais ont-ils atteint le stade où ils peuvent réécrire les équations ? Et maintenant que nous avons le Bâton d'Hermès Trismegiste, le pouvons-nous ?
LH: Si vous voulez aller dans cette direction ... Si les Isu savaient déjà comment réécrire des équations, le réaliserions-nous ? Pythagore faisait partie de la lignée des Isu. Et s'il y était parvenu et ne s'en était pas rendu compte, ou avait oublié comment ? Et si c'était celà la simulation ?
AR: Vous avez détenu le Batôn, boss, et vous êtes aussi d'une lignée. Et si vous aviez déjà tout changé ?
LH: C'est le territoire du basilic.
AR: Je ne pense pas qu'Hérodote ait mentionné un basilic nulle part ...
LH: Le basilic de Roko. C'est une expérience de pensée. Si une intelligence artificielle était omnisciente, elle saurait qui sont ses ennemis. Il pourrait également éventuellement comprendre comment transcender le temps. Tu me suis ?
AR: Je pense ? Cela semble effrayant.
LH: Ravi de vous connaître, Alannah. Vous avez déjà énervé le basilic qui voyage dans le temps.
AR: Donc, vous dites que nous devons faire attention aux choses que nous ne pouvons pas surveiller ?
LH: Je dis, qu'à partir de maintenant, nous devons faire très attention.

Valhalla

Boîte de réception

Objet : RE : Vous. (27 décembre 2019)
De : <Expéditeur inconnu>
À : Layla Hassan
Date : 27 décembre 2019, 17:51
Objet : RE : Vous.

Vous avez un don et une malédiction. Le don du sang ancien, la malédiction de ne pas le comprendre. Nous pouvons vous aider si vous en faites autant.

Ce que vous avez fait n'était pas votre faute. Mais vous devez en assumer la responsabilité. Sinon, rien n'avancera.

L'un de nous vous contactera. Si vous nous ratez, vous raterez votre chance.


*

De : Layla Hassan
À : <Expéditeur inconnu>
Date : 27 décembre 2019, 17:34
Objet : RE : Vous.


Vous êtes qui, d'abord ?


*

De : <Expéditeur inconnu>
À : Layla Hassan
Date : 27 décembre 2019, 16:49
Objet : Vous.

L,

Votre équipe de base-ball préférée serait-elle les Atlantis Eagles ?
Objet : RE : Prochaines étapes (19 janvier 2020)
De : <Expéditeur inconnu>
À : Layla Hassan
Date : 19 janvier 2020, 10:37
Objet : RE : Prochaines étapes

Bien.


*

De : Layla Hassan
À : <Expéditeur inconnu>
Date : 19 janvier 2020, 10:34
Objet : RE : Prochaines étapes


Je suis prête.


*

De : <Expéditeur inconnu>
À : Layla Hassan
Date : 17 janvier 2020, 15:12
Objet : Prochaines étapes


L,

Un dernier message, après lequel toute communication entre nous cessera, que ce soit par l'intermédiaire de ce compte ou de tout autre. Nous avons nos propres méthodes d'échange qu'il est impossible de consulter et de tracer. Ce fut la grande erreur de votre équipe précédente. Elle connaissait les risques, mais elle s'est montrée négligente et a laissé partout des traces de ses activités et ses empreintes digitales numériques. Cela ne se produira pas avec nous.

Mes « collègues » m'ont dit que la première rencontre s'était bien passée. Ils ont été impressionnés, même s'ils sont un peu préoccupés par l'influence qu'exerce votre nouveau jouet sur vous. Mais ils savent mieux que la plupart des gens ce que signifie vivre avec un tel fardeau. J'ai hâte d'en savoir plus sur ce qualificatif d'Héritière des souvenirs. Au cours de plusieurs décennies de recherches, nous n'avions jamais entendu cette expression.

Nous vous contacterons de nouveau d'ici quelques semaines. Si aller plus loin vous intéresse, vous appliquerez nos instructions à la lettre. Dans le cas contraire, ou si vous enfreignez l'une quelconque de nos procédures, vous n'entendrez plus parler de nous.

Prenez cette affaire à cœur… Le monde est malade et son état s'aggrave. Le champ magnétique terrestre se renforce, des satellites tombent du ciel, la fréquence des séismes augmente et les famines sont de plus en plus nombreuses. Viennent s'y ajouter des comptes rendus parlant d'un nouveau virus meurtrier balayant l'Extrême-Orient. On a presque l'impression de vivre un cauchemar digne de Yeats : « L'anarchie se déchaîne sur le monde. » Sur de nombreux plans, c'est le cas.

Mais il existe un espoir. Et un remède. Nous.

Au cours des derniers mois, nous avons découvert quelque chose susceptible de résoudre les problèmes les plus urgents. Un message extrêmement prometteur qui pourrait permettre d'inverser le triste cours des choses.

Si vous désirez contribuer à la solution, rejoignez-nous. Dans le cas contraire, nous vous souhaitons bonne chance.
RE : Disparition temporaire… (2 mai 2020)
De : Rami Hassan
À : Layla Hassan
Date : 2 mai 2020 11:07
Objet : RE : Disparition temporaire…

Je n'aime pas beaucoup tout ça, Layla. Et encore moins où cela mène. « Ne pas utiliser de téléphone » n'est pas le meilleur moyen de m'apaiser l'esprit. Tu as mon numéro, je t'invite à t'en servir.

Et, non, je ne saluerai pas les parents pour toi, parce que cela me vaudrait une nuée de questions auxquelles je ne pourrais pas répondre. En plus, annoncer à notre père que tu ne travailles plus pour Abstergo lui briserait le cœur. Il ne cesse de répéter à tout le monde que sa fille travaille à la pointe des neurosciences. Il n'a pas la moindre idée de ce que tu fais ou faisais, mais il en est très fier. Alors, ne compte pas sur moi pour le décevoir.

C'est le Covid ? C'est pour ça que tu es aussi vague ? C'est autre chose ? Appelle-le, appelle-moi et arrête ce stupide jeu de cache-cache. Je veux juste être sûr que tu vas bien et que tu ne risques rien.

Ram


---

De : Layla Hassan
À : Rami Hassan
Date : 1er mai 2020 01:39
Objet : Disparition temporaire…

Rami, pardonne-moi de faire aussi court. J'aurais aimé appeler mais je n'utilise pas le téléphone en ce moment et je n'ai pas beaucoup de temps devant moi.

Je me remets toujours de mon voyage. Les choses ont dérapé et rien ne s'est passé comme prévu. Des gens ont… souffert. Je t'ai dit qu'il s'agissait de recherches. C'est vrai, mais ce n'était pas pour A*****. Pour être franche, cela fait plusieurs années que je ne travaille plus pour cette boîte. C'est une longue histoire et je ne vais pas t'ennuyer avec les détails. Mais ce n'était pas fait pour moi, voilà tout.

Je ne peux pas te parler du groupement dont je fais maintenant partie, pas par e-mail. Mais ces gens m'ont fait découvrir des choses, offert des occasions et élargi mon point de vue. Mais tout cela a eu un coût. J'ai pas mal merdé l'an dernier. Grave. Plus d'une fois, et il faut que j'arrange les choses.

Je sais que tout ça va te paraître nébuleux. Ça l'est. Mais je ne suis pas en danger, pas de la manière que tu peux imaginer. Si je reste vague, c'est parce qu'il le faut. Je ne veux pas que des renifleurs de données chopent des mots clés qui pourraient déclencher des alertes. Tu me trouves parano ? Un peu, peut-être…

Pour résumer, ne t'en fais pas pour moi, je suis avec des gens en qui j'ai confiance. Ils font ça depuis beaucoup plus longtemps que moi et ils vont bien veiller sur moi. C'est promis. À la même époque, l'an prochain, ça ira mieux. Le ciel sera plus dégagé, les tremblements de terre cesseront et nous pourrons faire le ramadan ensemble. Comme dans les années 90.

Dis à Mama et Baba qu'ils me manquent et que je vais bien.

Ta sœur,
L
RE : Non… (11 mai 2020)
De : Rami Hassan
À : Layla Hassan
Date : 11 mai 2020 15:41
Objet : RE : Non…

Merci d'avoir clarifié les choses avec autant de détails. Je sens que je peux dormir sur mes deux oreilles, maintenant.

Ram

---

De : Layla Hassan
À : Rami Hassan
Date : 10 mai 2020 02:38
Objet : Non…

Non, je n'ai pas le Covid. Et je suis très bien isolée, crois-moi. Nous ne sommes que trois à voyager loin des regards.

L
Où es-tu ? (16 août 2020)
De : Rami Hassan
À : Layla Hassan
Date : 16 août 2020 08:23
Objet : Où es-tu ?

Layla, ça fait des mois ! Nous sommes tous morts d'inquiétude. Et comme le crétin que je suis, je continue à te couvrir. Baba a demandé pourquoi on était sans nouvelles de toi depuis l'hiver et je lui ai dit que tu faisais un autre voyage de recherches, en Amazonie, cette fois-ci. En Amazonie, bordel. Mes mensonges ont l'air encore plus bidon quand je les tape au clavier.

Écris. Appelle. Fais quelque chose, pu…

Ram

Fichiers

Layla, lors de tes vadrouilles en Angleterre, Rebecca et moi aimerions que tu restes à l'affût de deux ou trois trucs…

BUREAUX DES ASSASSINS
Ou plutôt de Ceux qu'on ne voit pas. Ils ont fonctionné dans la Bretagne romaine entre 100 et 430 EC environ. On ignore les raisons précises de leur « fermeture », mais la date correspond à peu près au départ des Romains de Bretagne, alors j'imagine que cette cessation d'activité est liée au repli de l'Empire. Correspond-il à l'accomplissement de la mission ou à une impossibilité de la poursuivre ? Impossible de le dire. On sait en revanche que plusieurs siècles se sont écoulés avant le retour de Ceux qu'on ne voit pas dans l'île. Il est possible que Basim et Hytham aient été les premiers à s'y rendre en un demi-siècle.

Selon nos archives, il y aurait eu six bureaux majeurs à l'époque romaine :

Leicestershire
Londres
Winchester
York
Essex
Gloucestershire

Ce ne sont pas les appellations saxonnes, alors on te fait confiance pour rectifier à l'oreille.

ANOMALIES D'ANIMUS
Rebecca en a repéré une dizaine, noyées dans la simulation. Il s'agit d'amas de données très denses susceptibles de faire obstacle à ta navigation dans les mémoires d'Eivor.

Méfie-toi : on ignore ce qui se produira si tu t'approches trop d'elles. Elles peuvent s'avérer inoffensives, mais elles peuvent aussi causer un choc occipital ou t'effacer purement et simplement l'esprit. Difficile d'affirmer quoi que ce soit. Mais mieux vaut jouer et surjouer la prudence. Et si ta curiosité l'emporte, tu auras été prévenue.

FRAGMENTS D'EDEN
On ignore quels sont les artefacts isu auxquels tu devrais être attentive, mais il y en a et ils étaient à l'époque matière à légende. Les chants et récits du Nord et des Saxons en parlent souvent, alors ouvre l'œil.

En particulier du côté de Stonehenge. Comment cet endroit pourrait-il NE PAS être un site isu ?

Compte rendu de session Animus

Date : 3 novembre 2014
Opératrice : Rebecca Crane
Sujet : Shaun Hastings
Rapporteur : William Miles

Avant-propos : La transformation de l'Ordre des Anciens en celui des Templiers tel que nous le connaissons aujourd'hui a toujours fait l'objet de débats considérables au sein de nos rangs. Nous avons fait nôtre l'hypothèse selon laquelle les Templiers eux-mêmes connaissaient tout ou partie de cette évolution, mais jusqu'ici nous n'avons trouvé aucun élément historique confirmant cet état de fait.

Les rares données dont nous disposons sont, à quelques exceptions près, de notoriété publique. Il est communément admis que l'origine des Chevaliers du Temple remonte à l'an 1119 EC, et c'est effectivement la date de l'apparition de la « façade » des Templiers. Cependant, nos archives attestent de l'existence d'agents des Templiers au moins deux siècles avant cette date.

Dans un document très endommagé, en l'espèce un « contrat d'Assassin » de Normandie au milieu du XIe siècle, l'auteur utilise librement le terme Templier. Une lettre antérieure, écrite cette fois par un membre de Ceux qu'on ne voit pas dans ce qui est aujourd'hui le Dorset, vers 978 EC, fait mention d'un « espion des Templiers » parmi les rangs de la Confrérie. Nous pouvons en conclure que l'Ordre des Templiers, en tant qu'entité distincte de l'Ordre des Anciens, existait vers le milieu du Xe siècle.

Dans le but d'approfondir notre connaissance de cet âge obscur, l'un de nos agents s'est récemment porté volontaire pour plonger dans ses mémoires génétiques afin de rechercher d'autres indices à propos de ce mystère millénaire. Hélas, ce qu'il a découvert nous a été de peu d'utilité.

Shaun Hastings commença la première de ses sept sessions le 5 octobre 2014. Au cours des trois semaines suivantes, il emprunta diverses lignées matrilinéaires et patrilinéaires en se concentrant sur les IXe, Xe et XIe siècles, à la recherche d'Assassins et/ou de Templiers parmi ses ancêtres. Il n'en a trouvé aucun. Un personnage a cependant présenté un intérêt mineur et est mentionné ici pour les aspects particuliers de sa biographie…

Alrekr Thorvaldson est un Jute du début du IXe siècle venu par la mer du Danemark actuel avec une planche sur laquelle était gravée une carte indiquant un lieu dénommé « Marteau de Thor ». Alrekr est allé jusqu'à Stavanger avant d'avoir affaire à un puissant clan. Alrekr fut vaincu lors de la bataille et asservi. Il réussit à prendre la fuite une dizaine d'années plus tard et regagna le Jutland où il se maria et s'établit. On ignore l'emplacement du lieu indiqué sur la carte d'Alrekr et l'existence du « Marteau de Thor », probablement une relique des Précurseurs, reste hypothétique.

Les descendants d'Alrekr se rendirent par la suite en Angleterre après la conquête normande, et s'installèrent à l'endroit actuellement appelé Loughborough, dans le Leicestershire. L'ironie liée au fait que quelqu'un du nom de Hastings ne détienne aucune mémoire génétique relative à la conquête de l'Angleterre par les Normands en 1066 n'échappa pas à notre sujet. Cela n'entama pas son sens de l'humour et il demanda s'il lui serait ensuite possible de revivre les mémoires génétiques de son grand-père afin, je cite, « de donner aux Nazis un bon coup de pied dans les couilles ».

I.
Bienvenue, brave voyageur, toi qui es Son enfant curieux. Je suis Brendan d'Irlande et, par la lumière et la voix, ces pierres se sont adressées à moi. Ici se trouvent Ses marques, là où une deuxième voix, plus forte que la plupart, m'a parlé de nouveau. Écoute tout ce que j'ai appris par la prière. Il y a longtemps eut lieu une grande et tragique guerre. Les enfants des dieux qui vécurent avant le Déluge. Je prie pour ces anges rebelles qui étaient là avant.

II.
Ici, je le crois, les Nephilims ont disposé des pierres sacrées, afin de protéger les possessions de Dieu contre d'autres géants. Ceux qui étaient présents ont été effrayés par des démons, et Dieu a défendu les pieux en repoussant les géants. Il ne reste que ces résonances sacrées. L'œuvre des bonnes âmes, qui ont la terre à cœur, sera à jamais liée à nos ancêtres et notre Seigneur par l'intermédiaire de cette porte.

III.
Je trouve encore des traces des Nephilims. Par édit du roi de la région, je vais Le prier afin que cette lumière soit reconnue comme sacrée. Ces messages lumineux sont les bâtons divinatoires de Lui qui me parle. Je m'efforce de chercher ce qui unit toutes Ses créations divines. Aïta, Junon, Minerve sont des noms qui entrent dans ma tête. Sont-ce les Nephilims qu'Il me révèle ? Ces pierres sont-elles leurs balises ? Je prie afin que Tu me guides, Seigneur. Amen.

IV.
Le royaume de Bernicie et Elmet m'a autorisé à prier ici, par édit d'Eoppa de Bernicie. Les Nephilims étaient la seule race à détenir assez de force pour déplacer de telles colonnes, avec l'aide du pouvoir du Seigneur. Mais de quoi fallait-il les protéger ? Était-ce sur Ton ordre, Seigneur ? Était-ce pour racheter les péchés des hommes d'un autre temps ? Ou pour tenir éloignés les démons ?

V.
J'annoncerai aux Wuffingas que le Seigneur vit parmi eux, dans chaque marque des Nephilims, chaque combat d'autrefois mené par les guerriers géants, au profit de Dieu. Ils ont laissé des signes de Sa présence sur la terre, pour que nous absorbions Sa lumière. La lumière des anges qui a baigné le monde. Je sens Son pouvoir. Il m'appelle Son aimé et cela m'apaise. Je réponds par ma communion, ma piété, et deviens une autre de Ses voix.

VI.
Ici reposent d'autres vestiges des Nephilims. J'ai laissé la marque d'un symbole sur les pierres, afin que ceux qui viendront puissent baigner leur esprit de l'énergie qu'elles recèlent. À ceux qui désireront communier ici avec le Seigneur, soyez vigilants. Car Il parle selon des chiffres, et Ses mots sont tressés de fibres très anciennes. Ici, Sa présence est manifeste. Il a assuré l'importance de ces colonnes, apportées par les géants de jadis. Colonnes qui nous gardent aujourd'hui comme Lui seul sait. Amen.

VII.
Je suis fier que le Seigneur parle avec tant de clarté à mon âme ici, chez les Wreocensæte. Il me parle de ses instruments et me demande de devenir l'un d'eux. Il semble que les Nephilims se soient battus ici, il y a longtemps. Quelques-uns nous ont protégés d'une grande tempête. Nous devons honorer ces anciennes voies. J'ai expliqué aux habitants des ruines voisines ce qu'Il nous a laissé ici. Bénis soient ceux qui marchent dans Sa lumière sacrée.

VIII.
À nouveau, je Lui ai parlé. Il m'a dit se languir et je me sens écartelé : ma loyauté envers Lui m'entraîne dans une direction, tandis que les Nephilims m'en désignent une autre. Pourquoi ces voix m'ont-elles parlé ? Les Évangiles chantent en moi, et pourtant je ressens un conflit. Je perçois un désaccord parmi les anges. Cela m'attriste grandement. Je vais, un jour, soupeser mon âme, faire pénitence et tenter de me repentir pour toutes mes erreurs. Mais ici, tout étincelle, car c'est Lui qui ouvre mes yeux.

IX.
Ayant trouvé ces bois anciens, couverts de poix pour leur préservation, j'y ai marqué mon symbole sacré afin d'indiquer la source de leur pouvoir. Tandis que je prie, le Seigneur me fait parvenir la voix d'un esprit saint. Il résonne avec l'apparat d'une langue ancienne, et c'est pour moi jouvence. Ces bois ont-ils été transportés par les Nephilims ? Sont-ils des obstacles à des invasions ? De grâce, Seigneur, fais que la vérité m'illumine avec autant de clarté que Ta parole.

X.
Ici, dans l'ancien royaume de Cent, les Jutes m'ont conduit là où Son feu brûle, dans chaque marque des Nephilims. Ici, le Seigneur me parle de nouveau. Il m'avertit de trahisons, des luttes, des épreuves des Premiers venus. Je ne comprends pas toujours Son message. S'Il me prévient, c'est qu'Il me considère digne de l'être. Il dit qu'une ange est toujours prise au piège, qu'il faut la libérer ou la rejoindre. Dois-je la trouver ?

XI.
Ici, dans la vallée de la Chew, les vieux rois de Hwicce dansent encore avec les pierres des Nephilims. Je leur ai enseigné le pouvoir qui chante. « Comment oses-tu toucher à ces liens sacrés », a grondé une voix. « Tu dois me laisser », a-t-il dit. « À l'écart des Illuminat. » Sa voix croît et décroît, mais un doux chant me retrouve toujours durant ma pénitence. Je mets genou en terre et laisse un grain de sable pour les vents d'autrefois.

XII.
Ce lieu est différent. Il resplendit à sa propre mode. Là où Sa lumière brille le plus fort. Aujourd'hui, j'ai été averti d'un terrible abîme. Après les Nephilims, de grandes batailles eurent lieu dans les royaumes de résurrection du Christ. Beaucoup tombèrent lors de ces combats, plus encore dans le cataclysme qui suivit. Aujourd'hui, mon Seigneur m'a dit en termes clairs de traverser l'océan et de chercher la porte derrière laquelle se cache son ange déchue. En Son nom, j'essaierai. Amen.

XIII.
Moi, Brendan de Clonfert, serviteur de notre Seigneur, je laisse ici ma dernière inscription devant cette fontaine sacrée de lumière. Mon voyage est achevé. Pendant plus de deux ans, j'ai écouté la voix intérieure de mon Seigneur et l'ai suivie jusqu'en ce lieu pour y recevoir Sa parole. J'ai vu la porte aux anciennes marques. J'ai entendu la voix de Son ange m'appeler son bien-aimé. Mais le chemin ne s'est pas ouvert. Sa voix continue cependant de m'appeler, sous des formes bienheureuses qui me supplicient. Mais le chemin demeure fermé. La voie à suivre est… incertaine.

Médias

Vidéo

Audio

Étrange message émis par une source inconnue située au nord du cercle arctique. Il a été diffusé pendant neuf jours, puis l'émission a cessé. Son analyse spectrale a révélé les coordonnées d'un site funéraire norvégien en Nouvelle-Angleterre (États-Unis).

  • Voix d'homme inconnu: J'ai vécu, je suis mort, et désormais je dors. Et dans mon sommeil, je rêve. Et dans mes rêves, je vois une fin au sort qui va de nouveau se saisir de la terre. Trouve l'Amie-des-loups, trouve le Fou, trouve-moi et sauve-nous tous d'une autre mort.

Dernière transmission de Layla depuis l'intérieur du dispositif Yggdrasil.

  • Layla: Vous allez vous demander où je suis. Et même Si j'existe. Je ne sais pas comment vous répondre. Mais je n'ai pas peur. Et je ne suis pas seule. On a du boulot. Ça risque de nous prendre des jours ou des années, impossible à dire. Mais on en viendra à bout. Ce que je veux dire, c'est… Ne venez pas me chercher. C'est trop dangereux et… vous arriveriez trop tard. Prenez soin de vous. Veillez sur le monde que nous avons encore. Et veillez sur…

Message de Shaun à Layla.

  • Shaun: Layla, je me suis dit que ça pourrait t'intéresser. Des conversations que Becca et moi avons eues avec Desmond, en 2012. En décembre, je crois. Des discussions assez banales, hein. On n'a pas inventé les intégrales ni composé de poèmes. Mais il avait des points de vue intéressants sur ses séjours dans l'Animus et sur ce que ça implique, d'être un Assassin. Quoi qu'il en soit, écoute-les. Vous avez peut-être eu des expériences similaires. Alors, euh, dis-moi ce que tu en penses. Mais si c'est pour me dire que j'ai une voix de hamster sur les enregistrements, ce n'est pas la peine. Non mais parce que j'avais un petit rhume quand on a enregistré. Alors du coup j'avais une voix bizarre. Quoi qu'il en soit, euh… J'ai fini. Alors, j'éteins. J'éteins. Oh, en fait, c'est juste un bouton. Voilà.

Enregistrement audio datant du 19 décembre 2012.

  • Desmond: Non, non… Allez, Shaun. Éteins-moi ce truc.
  • Shaun: Attends. J'ai bien aimé ce que tu as dit là-bas. Je veux le transmettre à la postérité. Redis-le. Bien fort.
  • Desmond: Tu es sérieux ?
  • Shaun: Oui, allez. Au pire, ça me donnera un moyen de pression sur ton père.
  • Desmond: Ah. C'est ça, l'idée ?… Super… Ce que j'ai dit, c'était… Que j'aurais aimé ne pas naître parmi les Assassins. Que j'aurais préféré choisir cette vie. Ça te va, comme ça ?
  • Shaun: Oui, mais pourquoi ?
  • Desmond: Parce que… parce que le choix constitue le cœur de notre Crédo. Il est à la base de tout, non ? C'est l'essence du libre arbitre. Le fait d'avoir la preuve sous le nez et de dire : 'Oui, c'est ce que je veux' ou 'Non, ce n'est pas pour moi.' Mais quand on naît dans un groupe comme celui-là, ou n'importe quel autre, comme moi… les choses se mélangent. On te répète tout le temps que c'est ÇA qu'on doit croire. Les règles… La réalité… Pas de place pour les questions. Et si tu as le malheur de douter, on te regarde comme si tu avais étranglé un hamster. Tu parles d'un libre arbitre… Je trouve plutôt ça ironique de tout faire reposer sur le libre arbitre, d'ailleurs. Sans possibilité de croire à autre chose. Ce n'est pas facile à formuler, mais j'ai toujours pensé qu'il y avait quelque chose… d'autodestructeur dans notre Crédo. Si le libre arbitre est la plus importante des balises morales, on devrait être libre de l'ignorer. Choisir la soumission, par exemple. Tu vois ce que je veux dire ? On devrait... on devrait pouvoir choisir le camp des Templiers. Si c'est mon choix, je devrais pouvoir le faire
  • Shaun: D'accord. Mais cela revient à se renier. Une démocratie pourrait élire dans les règles un tyran ou décider de renoncer à la démocratie. Notre Crédo contient le germe de sa destruction. C'est ce qui fait sa puissance, je crois… et sa fragilité.
  • Desmond: Oui, oui. Plus on a de liberté, plus les risques sont grands, c'est bien ça ? Quoi qu'il en soit, mon père s'est adouci avec les années. Mais il était strict quand on vivait à la Ferme. Il tenait ses troupes… Je n'ai jamais eu l'impression d'être libre de choisir ma voie. On m'enfonçait dans la tête le Crédo et les préceptes. Une fois devenu ado, j'appliquais les règles par sens du devoir. C'était juste… comme ça, c'est tout.
  • Shaun: Ça arrive à des tas d'organismes, avec le temps. La stagnation s'installe, tu vois ? Un fondamentalisme.
  • Desmond: Ouais. Suivre les règles devient plus important qu'atteindre l'objectif qu'on a pu se fixer pour soi-même. Et les gens commencent à perdre de vue la raison de ces règles.
  • Shaun: Ça s'appelle la déontologie, ou une forme approchante. Suivre une règle parce qu'elle existe et non pas en raison de son objet.
  • Desmond: D'accord… Mais c'est un peu à l'envers tout ça, non ?
  • Shaun: Eh bien, je pense. Appliquer une règle, c'est facile. Prier, boire une gorgée de vin, avaler une hostie. Le propre d'un rituel est de rassurer.
  • Desmond: Mais ça devient des automatismes. Ça donne aux gens l'impression de faire quelque chose. Alors que le vrai travail, c'est… eh ben, de se remuer un peu pour faire quelque chose de productif ! Je crois que les gens veulent simplement être encadrés. Avoir des limites bien dessinées. Et voir les quatre murs qui les enferment.
  • Shaun: Je suis assez d'accord.
  • Desmond: Tout ce qui se trouve au-delà, et qui rend la vie plus compliquée, ça fait tout de suite peur. C'est pour ça que je t'envie. Tu l'as choisie, cette vie. Après être passé par toutes les étapes, tu t'es dit : voilà en quoi je crois.
  • Shaun: Oui. Ça ne m'a pas empêché d'être un je-sais-tout insupportable quand j'étais ado. Mais je vois ce que tu veux dire.
  • Desmond: J'aurais adoré être un je-sais-tout, moi. Je ne savais absolument rien. Jusqu'à ce que vous me trouviez. Ouais… C'était seulement quand je vous ai rencontrés, Becca, Lucy, toi… que j'ai su que je voulais être un Assassin.
  • Shaun: Oh. Merci, Des. Allez viens ici, va. Viens. Je n'aime pas beaucoup les contacts, mais je veux bien faire une exception.
  • Desmond: Non, je ne te ferai pas de câlin.
  • Shaun: Tu es sûr ? Parce que je sens très bon, aujourd'hui.
  • Desmond: Tu veux bien couper ce truc ?

Enregistrement audio datant du 20 décembre 2012.

  • Rebecca: Attends. Je vais poser ça ici.
  • Desmond: Vous enregistrez vraiment tout ce qu'on raconte ?
  • Rebecca: Non, pas tout. Mais tu as passé tellement de temps dans l'Animus qu'on s'est dit que c'était l'occasion d'en apprendre un peu plus sur l'exposition prolongée.
  • Desmond: Alors, je suis votre cobaye.
  • Rebecca: Non, non, tous mes cobayes sont morts. L'Animus, c'était trop pour eux.
  • Desmond: Cool.
  • Rebecca: Tu peux m'en dire plus sur l'effet de transfert ? Tu as eu des flashes ? Des souvenirs qui ressurgissent ?
  • Desmond: Oui, les trucs habituels. Des images fantômes d'Altaïr et d'Ezio plusieurs fois par jour. Rien d'envahissant mais… des trucs fugaces. Ça s'en va très vite, j'ai à peine le temps de le remarquer. Comme quelque chose au coin de l'œil, ou un rêve qui date de la veille. Mais j'ai eu une hallucination qui a persisté un peu, il y a quelques jours. C'était Ezio. Il était plus âgé, vers l'époque où il a quitté la Cappadoce. Il était sur le pont d'un navire. Tout seul. Et j'ai pu sentir en lui comme un grand… regret. Ou… une culpabilité. J'ai ressenti qu'il avait une perte de foi. En lui, dans le Crédo. Comme s'il ne pouvait plus continuer. Et rester fidèle aux idéaux. En le regardant, je me suis dit : Est-ce que c'est le moment où il a arrêté d'être un Assassin ? Ça y ressemblait en tout cas. Quoi qu'il en soit, la plupart de mes visions sont courtes. Pas plus de quelques secondes. Elles ressemblent à… des souvenirs de petits moments qui sortent soudain de nulle part. Mais… compacts. C'est assez étrange comme sensation.
  • Rebecca: D'accord. Autre chose ?
  • Desmond: Je commence à voir Connor, aussi. Même si je l'entends plus souvent parler que de le voir vraiment. Mais ça va changer. Oh, oui, et hier… Oui, juste avant de me coucher, j'ai eu la vision d'une plage des Caraïbes. J'étais avec des marins. Ou… des pirates, peut-être ? Je ne sais plus.
  • Rebecca: Hmm. On va regarder ça. Et comment tu te sens, en général ?
  • Desmond: En général ? Eh bien… Déjà, je me sens plus vieux. Beaucoup plus vieux. Et étrangement, c'est réconfortant. Je recueille les souvenirs, les compétences et les pensées de tellement de gens que j'ai l'impression d'avoir vécu plusieurs siècles. Si je fais ça trop longtemps, est-ce que je risque de laisser de côté mes propres souvenirs ? De ne plus être moi-même, au bout d'un moment ?
  • Rebecca: C'est possible. On appelle ça la substitution d'identité. C'est déjà arrivé, mais c'est rare. Et quelqu'un avec un profil comme le tien n'a pas de raisons de s'inquiéter.
  • Desmond: Mon profil… Tu veux parler de mes gênes ? De mes… aptitudes ?
  • Rebecca: Tu as de l'ADN isu. Ça te permet de voir des choses, de faire des trucs et de… eh bien… subir des traumas insupportables à d'autres.
  • Desmond: Et je peux souffrir beaucoup plus que les autres, surtout. Et ça, je m'en passerais bien.
  • Rebecca: Tu veux parler de la Pomme ?
  • Desmond: Ouais. Elle a du pouvoir, Rebecca. Elle tape sur mon cerveau. Elle me parle. Me rend fou. Sans parler de ce que j'ai fait à Lucy… Bordel… Il n'y a rien qui justifie les torts et les souffrances que j'ai pu causer.
  • Rebecca: Je sais. Mais tu n'es pas comme les autres, c'est comme ça.
  • Desmond: J'ai rien de spécial, Becs. J'ai de la chance. C'est tout.
  • Rebecca: Je comprends.
  • Desmond: Nous sommes des Assassins. C'est notre Crédo qui nous rend différents, pas nos gènes. Ni notre sang. N'importe qui peut nous rejoindre.
  • Rebecca: C'est vrai. Mais laissons ça de côté un instant. Ce que j'aimerais savoir, c'est si tu as senti des mémoires isu refaire surface.
  • Desmond: Des mémoires isu ? Je… je ne crois pas. Je n'ose même pas imaginer à quoi ça ressemblerait.
  • Rebecca: Je crois que tu saurais les reconnaître. Un jour, qui sait… On pourra peut-être en déclencher.
  • Desmond: Eh ben… Bon, commençons par protéger le monde, d'accord ? On déterrera mes ancêtres plus tard.
  • Rebecca: D'accord.
  • Desmond: Avec ma chance, je vais être apparenté à un Isu de troisième zone, genre heu… Sisyphe.
  • Rebecca: Faut viser plus haut, mec.
  • Desmond: Ha ! Parce qu'il pousse une pierre.

Corbeille

***Fichier endommagé***

M. et Mme Bibeau,

Je m'appelle Layla Hassan. J'ai été une amie et collègue de Victoria, chez Abstergo et, ensuite, lors de notre activité en free-lance. Tout le temps où j'ai côtoyé votre fille, j'ai été frappée par son intelligence sans limites, son humour et sa capacité de concentration, même lors des périodes de stress intense. Elle a été une source d'inspiration, non seulement pour moi mais pour tous ceux qui ont eu la chance de travailler avec elle.

Je vous écris aujourd'hui dans l'espoir de lever une partie du mystère entourant les circonstances de sa mort. Je sais qu'il doit être déconcertant pour vous de recevoir un courrier aussi inattendu, de la part de quelqu'un dont vous n'avez jamais entendu le nom, qui se propose de vous expliquer la disparition tragique de quelqu'un d'aussi proche. Mais, si vous m'y autorisez, je vais essayer.

J'étais avec votre fille dans les instants qui ont mené au regrettable incident qui lui a coûté la vie. En réalité, je suis partiellement responsable de

Les Messagers

Rebecca,

Je tenais à ce que tu voies ceci avant notre rencontre sur le site.

La semaine dernière, j'ai passé en revue les journaux de mon séjour avec Bayek et j'ai retrouvé de vieux messages. Durant les « années » où j'ai exploré l'Égypte de Cléopâtre, je suis tombée sur six temples isu, pour la plupart enfouis sous des sites de tombeaux pharaoniques. Chacun de ces temples contenait un message isu clairement destiné à quelqu'un capable de lire les mémoires génétiques. J'ai eu la chance que ce soit moi. Je ne crois pas qu'ils aient été destinés à Bayek lui-même, car il a semblé ne rien savoir de ces messages lorsqu'ils ont été lus. Ils ont peut-être été encodés de manière à ce que seul quelqu'un doté d'un Animus puisse les voir.

Il s'est écoulé plusieurs années depuis la dernière fois où je les ai entendus, alors ma mémoire est un peu floue. Mais les notes que j'ai griffonnées présentent une clarté qui m'inspire confiance. Il y a peut-être quelque chose à en tirer. Je ne sais pas. Je me retrouve souvent en dehors de mon domaine d'expertise. Je fais preuve d'enthousiasme, mais je me trompe souvent. Si tu y trouves quelque chose qui te marque, dis-le-moi.

Layla

*

Message 1 (extrait) :
« Des couches et des couches de réalité, chacune se fondant dans la suivante. Qu'est-ce qui est réel, qu'est-ce qui ne l'est pas ? Et si rien ne l'était ? Et si tout ce que vous connaissez n'était qu'illusion ? Nous avons lancé des milliers de simulations à la recherche de la bonne. À la recherche de Desmond. Chacune d'elles paraissait réelle… Mais il n'existe aucun moyen d'en être vraiment sûr, n'est-ce pas ? Totalement sûr. On peut simuler n'importe quoi, et trouver la réponse peut provoquer l'effacement. »

En moquerie de la maxime des Assassins « Rien n'est vrai… » Mais il faut prendre garde de ne pas confondre les vérités avec les faits, un jeu de langage où l'on perd toujours. S'il peut nous arriver, lors de nos tentatives, d'interpréter le monde, l'univers, la réalité, peu importe, le résultat est toujours « ailleurs ». Simulation ou pas, c'est ce que je crois.

On pourrait imaginer une dizaine de simulations imbriquées et chacune, à son propre niveau, constituerait une réalité complète. Selon Wolfram et Conway, l'univers est un gigantesque automate cellulaire.

En outre, il existe un point auquel la différence entre réel et simulé perd son sens. Si l'univers est une simulation, quelle importance ? La simulation de la simulation elle-même serait réelle et par conséquent tout ce qu'elle contient serait réel au sein des limites de la simulation.

Supposons qu'un chercheur parvienne à simuler la douleur en « allumant » quelques neurones, sans souffrance physique. Le sujet dirait : « J'ai mal ! » Ce à quoi le chercheur répondrait : « Non, vous croyez seulement avoir mal. » Cela n'a aucun sens, de même que « Vous pensiez avoir mal, mais vous vous trompiez. »

ACV Messagers isu I.png

Message 2 (extrait) :
« Ça n'a rien de surprenant. Après tout, vous avez été conçus pour demeurer limités. Et on ne peut exprimer ce qu'on ne peut concevoir. Le Code. Les équations qui définissent la vie. Elles sont présentes au cœur de chaque étoile et de chaque grain de poussière. Chaque seconde qui passe est un mot, un symbole. Tous font partie d'un langage à la fois complexe et simple qui existe au sein du cadre temporel. C'est l'unique règle qui s'applique à nous tous. Immuable, inéluctable. »

Nous savons une chose : les humains ont été créés en tant qu'instruments d'une espèce antérieure, les Isu. Il faut résister à la tentation de les qualifier de « supérieurs ». Différents. Ils étaient plus adaptés à certaines tâches, moins à d'autres. Ils détenaient un esprit que nous ne pouvons pas connaître. Mais tout cela ne nous mène nulle part. Qu'est-ce qu'être un Isu ? Et qu'est-ce qu'être une chauve-souris ?

L'implication selon laquelle les Isu pouvaient « lire » le temps est intéressante, mais si les humains étaient capables de lire le temps, serait-ce pour autant de la même manière et dans le même but ? Que nous ayons été fabriqués, que nous ayons évolué ou un peu des deux, on ne peut affirmer que nous avons été construits afin de servir les mêmes buts. Un disque placé à la verticale est une roue ; à l'horizontale, c'est un plat. L'usage que nous faisons de quelque chose détermine sa valeur et la fonction perçue.

ACV Messagers isu II.png

Message 3 (extrait) :
« Casser le code. Casser le nœud. Ces murs content une histoire tragique. Une histoire retranscrite sur nos structures, sur nos artefacts. Une histoire nous ne pouvions altérer. Un mystère qui nous met au défi. Nous avons essayé. Nos chercheurs, nos scientifiques. Poètes et physiciens. Brillants esprits. Cœurs rebelles. Ils se sont donné tant de mal pour changer les choses. Ils… nous avons tous échoué. Nul ne pouvait changer nos découvertes, les histoires gravées sur les murs de ces salles. Le lecteur n'a aucun pouvoir. Il n'est qu'un observateur. Mais l'auteur… l'auteur invente l'avenir. L'auteur possède le futur. »

La catastrophe de Toba, événement super volcanique associé à une éjection coronale, a marqué le début de la fin pour les Isu. Ceci a modifié le milieu planétaire, réduit l'oxygène disponible et, en termes plus simples, a mis un vrai chantier. Les Isu ne s'en sont jamais remis. Selon nos estimations, les derniers Isu rescapés sont morts un siècle tout juste après la catastrophe. Par la suite, ce furent les humains, leur création, qui ont tenu la boutique.

Ce désastre ne leur est pas tombé sur la tête. Les scientifiques isu savaient ce qui les attendait depuis des années, sinon des décennies. Ils ont désespérément cherché un moyen de se protéger. Ils ont essayé six méthodes, mais un mélange nocif d'orgueil démesuré, de luttes de pouvoir et de malchance a fait échouer chacune d'elles. La dernière méthode, qui s'est avérée la plus prometteuse, était presque au point lorsque la tragédie est survenue. C'est celle que Desmond Miles a ravivée lorsqu'il a sauvé le monde d'une autre éruption solaire en décembre 2012.

Cette voix se lamente à propos de l'incapacité de son espèce à assurer sa survie, mais la vérité est plus vaste. Ce sont Desmond et eux qui nous ont sauvés. Une réussite différée.

Et puis ce message, « casser le code, casser le nœud. » Aussi insistant qu'énigmatique.

ACV Messagers isu III.png

Message 4 (extrait) :
« La continuité linéaire est une simulation autorisant des variations. Au sein de la continuité linéaire, il existe des nœuds. Des points d'étranglement. Des moments où les algorithmes font converger les flux d'éventualités superposées vers un instant unique où seule une vérité absolue peut exister. Les chemins sont fluides, continus. Les nœuds sont statiques, immuables. Et la fonction ondulatoire regroupe les chemins vers des nœuds pour les scinder ensuite. Encore et encore. Et encore. Pouvez-vous sentir l'onde s'écrouler, chercher à corriger l'acte de défi de Desmond ? Le nœud qui approche impose la fin du monde. Depuis maintenant plus d'un siècle, les algorithmes taillent dans le flux des éventualités pour tendre vers cette fin. L'écroulement de l'onde. »

Ça dépasse de loin mon domaine d'expertise. Il faut contacter quelqu'un qui s'y connaît davantage. Mais ce que ça semble vouloir dire, c'est que la structure de l'espace-temps de l'univers est telle que certains événements ou blocs d'événements sont amenés à se produire. Il y aurait des goulots d'étranglement par lesquels s'écoule l'espace-temps et qui sont impossibles à éviter. Ça parle de la catastrophe que Desmond a évitée en 2012, de son retour inéluctable, indifférent à nos peurs ou à nos souffrances. C'est un raz-de-marée dans l'océan de l'espace. Il s'est écrasé une fois contre la digue et cela l'a arrêté pour un temps. Mais l'océan va revenir encore et encore à l'assaut.

Ceci apporte un peu de clarté sur les événements actuels. Mais cela ne nous dit pas comment lutter contre. En particulier depuis l'intérieur d'un Animus, simulation au sein d'une simulation ?

ACV Messagers isu IV.png

Message 5
« La réalité est un modèle mathématique résolu encore et encore par l'observateur. Vos pensées sont des calculs. Elles retranscrivent ce monde que vous appelez le vôtre. Les processeurs ne sont pas tous identiques. Des cerveaux différents génèrent des réalités différentes. Les variations s'étagent du subtil au drastique. C'est votre esprit qui définit votre palette gustative. L'étendue de ce que vous ressentez. L'étendue de ce que vous comprenez. La perception définit la perspective. Nous avons délimité vos sens afin que vous ne perceviez que ce qu'il vous était nécessaire de percevoir. Ni plus, ni moins. Il existe des portions du Temps que nous avons préféré vous dissimuler. C'était une nécessité. »

S'il nous était soudain possible de « voir » le temps, cela ne nous garantirait pas d'en posséder la même perception que les Isu. Tâchons d'évoquer le temps comme une entité. Disons que le temps est un fait perceptible, de la même manière que la lumière est un fait perceptible. La capacité à « voir » ce fait ne garantit nullement une vision similaire. Ce monde abrite des créatures lisant la lumière d'une manière différente de la nôtre, et pour d'autres usages. Les humains voient à l'intérieur d'un spectre bien connu : ROJ Ve BViI.

Cette sensation de couleur est limitée aux 3 cônes que nous possédons. Mais les créatures nocturnes voient différemment, dans un but distinct : rôder, traquer, chasser. Elles ont évolué en fonction de leurs besoins et sont désormais « contraintes » par ceux-ci, de même que nous le sommes du fait des nôtres. La lumière n'est qu'un fait observé selon un certain biais et elle est utilisée différemment selon les espèces. Laisser entendre que nous pourrions lire le temps repose sur l'usage que nous faisons du temps.

ACV Messagers isu V.png

Message 6
« Le prochain chapitre est inéluctable. Et pourtant. Les plus grands bouleversements ne trouvent-ils pas leur origine dans les confins de l'impossible ?… La réalité est simulée, casser le code. Et ce faisant, éluder l'inéludable… L'Animus fut la première tentative inconsciente de l'humanité pour cerner l'invisible. Pour comprendre les mémoires génétiques, un œil sur l'histoire. Votre Animus est différent. À l'image de l'esprit qui l'a conçu. Il peut échapper au Code. Il permet cette rupture, cette décision qui va mettre en échec l'ordre des choses. »

Il est grotesque de penser que je pourrais modifier la nature de la réalité « ailleurs » depuis l'intérieur d'un Animus, une simulation au sein de cette prétendue simulation. Mais je crois comprendre ce que me dit cette voix. Mon Animus a la capacité de suggérer des altérations d'époques écoulées depuis longtemps. De n'importe quel instant, je peux extrapoler ce qui AURAIT PU être. Des calculs du temps. Mes limites ne sont pas ce qui a été, mais ce qui aurait pu être.

Oui, l'histoire est réelle et les faits sont concrets. Mais à partir de n'importe quel instant que je choisis dans l'Animus, je peux interroger la mémoire. Je peux demander à l'univers : « et si ? » Et si Bayek et Aya étaient demeurés ensemble ? Et si Khemu n'avait pas été tué ? Je peux suggérer ces hypothèses et voir ce qui se développe à partir d'elles. Pourquoi le faire ? Pour la connaissance, pour mieux comprendre quelles tragédies ont été évitées ? Cela reste à voir.

D'une certaine manière, je me livre à une lecture des calculs. Comme le faisaient jadis les Isu. Peut-être qu'un jour, je parviendrai à maîtriser suffisamment ce talent pour voir l'avenir. Afin de prédire, corriger, éviter. Ça, ça pourrait être utile.

ACV Messagers isu VI.png

Bâton d'Éden

ACV ordi Layla - Bâton d'Hermès Trismégiste 1.png

Acquis auprès de Kassandra la Porteuse d'aigle, 2018.

Date de fabrication supposée : fin de l'époque de la Singularité isu, ~75100 AEC/~2200 EI

Ce bâton qui fait partie des nombreux bâtons isu connus, est avant tout un instrument médical capable de soigner, réparer, reconstituer et rajeunir les tissus organiques avec une rapidité inégalée. On sait qu'il a prolongé la vie de ses porteurs bien au-delà de l'espérance de vie des humains comme des Isu, et on le soupçonne de pouvoir ranimer des créatures en état critique ou de vie suspendue. L'occasion ne s'est pas présentée de vérifier si le bâton peut ramener un mort à la vie, mais compte tenu de ses caractéristiques connues, cela semble peu probable.

Son fonctionnement semble reposer sur la lecture et la copie de l'ADN de son porteur afin d'en assurer la parfaite réplication à grande échelle. Il est en mesure de détecter des copies erronées et de procéder à des réparations dès lors que son porteur est en contact direct.

Il a été, en de rares circonstances, employé comme arme, peut-être en tirant profit de l'énergie considérable qu'il tire du Maillage énergétique dématérialisé des Isu.

Le bâton a également fait office de conduit ou contenant pour la personnalité de l'Isu appelé « Aletheia ». On ignore si cette personnalité est la conscience originale d'Aletheia ou une simulation de l'original, mais la plupart des spécialistes en neurosciences qualifieraient ceci de « distinction sans différence ». Je n'ai plus reçu de tentatives de contact de la part d'Aletheia après le début de l'année 2019.

À ce jour, ma fonction en tant que prétendue « Héritière des souvenirs », ainsi que m'a surnommée Aletheia, demeure floue.

Détenteurs connus
Hermès Trismégiste : ~75100-75000 AEC
Pythagore : VIe-Ve siècles AEC
Kassandra : Ve siècle AEC

ACV ordi Layla - Bâton d'Hermès Trismégiste 2.png

SecureShare

Salut les mecs !

Merci de m'avoir transmis le manuscrit que vous avez trouvé. Il est vraiment incroyable !
Pour la première fois, nous avons une clé pour déchiffrer des inscriptions des Précurseurs :

ACV ordi Layla - Clé décodage manuscrit isu.png

zrhwachày nàgkwat nsmæ br trrhwndi kwardæ
l sorhwlàs vras chnàkôdi de
nsm huchràs réyzdéràæ chaz zàwomsi

Mais attendez, il y a encore mieux ! J'ai immédiatement remarqué des similarités avec des langues anciennes. Alors, maintenant que j'ai pu déchiffrer des glyphes, j'ai plongé dans nos archives des Précurseurs à la recherche d'autres sources. J'ai dû trier parmi les nombreuses écritures différentes que nous avons trouvées sur les sites de Précurseurs afin d'en identifier qui soient similaires à celle-là. Le nombre de systèmes d'écriture apparemment indépendants dont ils disposaient est impressionnant. Peut-être la civilisation des Précurseurs était-elle moins monolithique que nous ne l'imaginions… Quoi qu'il en soit, après une analyse plus approfondie, la conclusion ne laisse aucun doute : cette langue est apparentée à des langues anciennes de la famille indo-européenne, et peut-être même à d'autres. Compte tenu du corpus que j'ai pu étudier, j'irais même jusqu'à dire qu'elle en est probablement un ancêtre ou, du moins, qu'elle a eu une influence significative sur ces langues. C'est absolument fascinant !

Ce travail comparatif m'a permis de comprendre en partie certaines des inscriptions !
Celle qui figure plus haut signifie :

Lorsque la destruction et la mort nous menacent
Et qu'approche l'éruption solaire
Nous courons au calculateur des avenirs

Je place mes autres découvertes dans un dossier partagé au cas où elles pourraient vous être utiles.

Tenez-moi au courant si vous trouvez autre chose !

Antony

Ceci est la première partie du manuscrit trouvé à Canterbury. Il utilise une variante cursive de l'alphabet apparemment employé dans le manuscrit de Voynich. L'écriture manuscrite est néanmoins nettement différente.

ACV ordi Layla - Manuscrit isu Canterbury.png

Traduction :
Annonce faite ce jour 24 2161 EI

Un message du Conseil.

Pour les travaux que nous ne pouvons effectuer nous-mêmes, nous avons besoin d'animaux dotés d'une grande force mais d'une perception limitée, d'une liberté d'action sans liberté de pensée.
Afin de disposer d'un contrôle intégral de leur comportement :
Ils doivent être crédules en termes d'imagination.
Ils doivent être méfiants en matière de faits.
Ils doivent voir des schémas là où il n'y en a pas.
Ils doivent douter des corrélations allant à l'encontre de leurs désirs.
En toute chose, ils doivent être considérés comme nos instruments, pas comme nos enfants.
Ils bâtiront, récolteront, peineront à notre place.
Sur terre, en mer et dans les cieux.
Ils seront des outils à utiliser, pas des créatures à cajoler.

Notre père actuel, Yaldabaoth, a reçu l'ordre d'en lancer la production.
Notre mère actuelle, Saklas, a compilé et présenté les modèles.
Notre voix actuelle, Samæl, a rassemblé les talents nécessaires.

La création commence dès à présent.


Est-ce un bon de commande pour… l'humanité ?
Je n'arrive pas à le croire. Où Fulke a-t-elle trouvé ça ? L'Ordre était-il capable de lire cette langue ? Layla, si tu peux, essaie d'en savoir plus, c'est énorme. Vraiment. J'en ai informé le grand maître Miles.

Au fait, j'ai tenté de transcrire des pages du manuscrit de Voynich, mais cela reste du charabia. Il doit utiliser une sorte de chiffre que les boîtes des Précurseurs sont capables de décoder.

ACV ordi Layla - Note isu Stonehenge 1.png ACV ordi Layla - Note isu Stonehenge 2.png

Voici les translittérations et traductions de deux inscriptions de la salle ou crypte située sous Stonehenge :

zrhogwusôd wnhæôdkwat oænos oænos sízwrid
hazàæ huchàæ chàyzæs
mnrhngwardachs Lug

En guerre comme en amour il n'est qu'un but
La quête d'un meilleur avenir
- Lug l'Esprit universel


zérhúàæ hrá læsrs trás hàgwrmæchá hnomndi
hrá mlrs trás savyàs huchàch rhngwarndi
Mórígan

Sort est le nom que les faibles donnent à leur lâcheté
Les forts bâtissent leur avenir
- Mórígan


Je me demande ce qu'il faut en penser. Ces expressions sont-elles liées à des choses vues sur place ?

Cette tablette a été trouvée à Gobustan, en Azerbaïdjan

ACV ordi Layla - Tablette Gobustan.png

Traduction :
Annonce faite ce jour 6 2194 EI
Les ouvriers du chantier sont réaffectés à l'assainissement du lac.
Avec effet immédiat.

Je ne sais pas trop à quoi cela fait référence. Compte tenu des éléments matériels découverts, nous sommes à peu près sûrs qu'il y a une crypte des Précurseurs là-bas et ce message semble le confirmer. Malheureusement, on ne l'a pas encore trouvée. Peut-être que ceci y contribuera ?

Ce morceau de céramique a été trouvé à Jérusalem. ACV ordi Layla - Céramique Jérusalem.png

Traduction :
Ce soleil brillait ardemment à l'intérieur, une vision brûlante
J'apaise à présent la blessure dans un lac de larmes

Un exemple de poésie des Précurseurs ! Et triste, qui plus est. Il est à noter que le texte original employait une métrique de 16 mores par vers.

Cette plaque a été découverte dans le Serengeti, en Tanzanie.

ACV ordi Layla - Plaque Serengeti.png

Traduction :

Ce qui est vrai ne l'est pas
Ce qui a été fait est défait
C'est une guerre, pas une révolte
Tous sont appelés au combat

Cette tablette a été trouvée à Xi'an, en Chine.

ACV ordi Layla - Tablette Xi'an.png

Traduction :
2 800 pelles pour terrassement
1 750 haches pour abattage
880 charrues pour labour

Les cacher ou les garder sous clé
Je soupçonne des vols de l'intérieur

Des pelles, des haches et des charrues ? Pourquoi les Précurseurs auraient-ils utilisé des outils aussi rudimentaires quand on connaît l'étendue de leur technologie ? Ou peut-être en refusaient-ils l'accès à leurs esclaves humains ? Nous ignorons tant de choses à leur sujet…

Mes trucs