FANDOM


Originsicon1


Nouvel arrivant est la représentation virtuelle d'une mémoire génétique de Bayek de Siwa revécue en 2017 par Layla Hassan à travers l'Animus.

Description

Nehi, qui vient d'arriver à Létopolis, a abandonné son chariot hors de la ville. Bayek lui propose de le retrouver.

Dialogues

Bayek arriva à Létopolis. Ramessou, un crieur public local, s'adressait aux visiteurs.

  • Ramessou: Bienvenue, bienvenue à Létopolis ! Le rêve du grand Taharqa. Une vie nouvelle vous attend dans la splendide ville de Létopolis ! L'occasion de prendre un nouveau départ dans une région riche de promesses et d'aventure ! Les sables cruels du désert ont envahi la ville à l'époque de nos ancêtres. Mais le grand Taharqa en a redécouvert les secrets ! Il chasse le sable afin qu'elle brille de nouveau au soleil et il l'a dédiée à Horus dont les ailes étincelantes nous porteront jusqu'aux étoiles ! Allons, (homme), es-tu prêt à travailler pour devenir libre ? Joins-toi à nous, tu auras ta maison en récompense ! Bienvenue, (femme) ! La ville de l'avenir de l'Égypte t'ouvre grand ses bras !
  • Femme: Est-ce que c'est vrai qu'on découvre chaque jour des secrets oubliés ?
  • Ramessou: Eh... On trouve beaucoup d'œuvres perdues et de fragments de l'ancien monde. Peut-être pas chaque jour, mais assez souvent pour nous émerveiller. Bienvenue, l'ami ! Une nouvelle vie t'attend ici à Létopolis, la cité d'Horus ! Viens, trouve ta voie et marche à nos côtés, vers une nouvelle ère ! Un guide te conduira à ta nouvelle maison. Tu n'auras plus qu'à la sortir du sable et à participer aux travaux communs et tu seras le bienvenu parmi nous.
  • Homme: Je connais ces histoires !

Bayek parla à l'orateur.

  • Ramessou: Bienvenue, bienvenue à Létopolis ! Je n'oublie jamais un visage et le tien ne me dit rien.
  • Bayek: Je cherche Tahar…
  • Ramessou: Tu l'as trouvé ! Ton nouveau foyer ! Le miracle du labeur des hommes ! La grande œuvre a commencé !
  • Bayek: Non, ce n'est pas ce que…
  • Ramessou: Tu l'ignores encore, c'est tout ! On offre une maison à chaque nouveau venu ! Il suffit de la désensabler et d'aider aux travaux communs ! Une nouvelle vie.
  • Bayek: Je ne suis pas venu ici pour vivre dans le sable.
  • Ramessou: Tu devrais parler à l'un des nouveaux habitants. Va donc demander à Nehi. Il te dira comme il est agréable de se libérer de son passé.
  • Bayek: Je n'abandonne pas mon passé comme un serpent fait sa mue.

Bayek alla trouver Nehi.

  • Nehi: Khéops et Kierra ont disparu !
  • Homme 2: Hein ? De qui tu parles ?
  • Nehi: De mes bœufs bien-aimés ! Aide-moi à retrouver mon chariot !
  • Homme 2: Tu pleures des bœufs ? Ha ! Imbécile !
  • Nehi: Mon chariot a disparu ! Quelqu'un peut m'aider ?
  • Homme 3: Je n'ai que ça à faire. Va importuner quelqu'un d'autre !
  • Nehi: Pitié ! J'ai besoin d'aide !
  • Femme 2: Ah. Éloigne-toi de moi ! J'ai des choses à faire !

Bayek aborda Nehi.

  • Nehi: Par les dieux, mais qu'est-ce que je vais faire ?
  • Bayek: Paix à toi, mon ami. Qu'est-ce qui t'arrive ?
  • Nehi: Je suis maudit par les dieux. Mon frère m'a pris ma f-ferme et ma f-femme, à I-I-Imou, et maintenant j'ai perdu le peu qui me restait ! Mon ch-chariot a versé dans un fossé, loin de la ville ! La nuit venue, j'ai entendu de terribles rugissements… Et je les ai abandonnés ! Mes pauvres bœufs ! Mes seuls biens ! Qu'est-ce que je v-vais devenir ?
  • Bayek: Des rugissements ? Il n'y a pas de fauves dans cette région.
  • Nehi: Je n'ai pas cherché à le savoir ! C'est tout ce qu'il me restait de mon père ! Khéops et Kierra ! Et je les ai abandonnés ! Avec-avec tout ce que j'ai !
  • Bayek: Quand j'irai dans cette région, je verrai si je les trouve. Pour l'instant, occupe-toi de ta nouvelle maison.
  • Nehi: M-merci. Ma maison est à droite de l'entrée du temple. Puisses-tu voler sur les ailes brillantes d'Horus !

Bayek approcha de ruines ensablées où il localisa le chariot et les bœufs.

ACO Nouvel arrivant 1

Bayek retrouvant Khéops et Kierra

  • Bayek: Doucement, voyons si je peux vous dégager…
  • Soldat égyptien: Ha ! Une autre offrande à la Maîtresse de la peur ! Saignons cet étranger ! Pour la Dame du massacre !

Bayek se débarrassa des bandits et de leurs lions puis prit les rênes du chariot.

  • Bayek: Heureusement que je suis venu. Le pauvre Nehi serait mort et vous auriez été mangés par les lions.

Bayek rapporta le chariot à Nehi.

  • Nehi: Bayek ! Tu as trouvé Khéops et Kierra ! Ah, j'en pleure des larmes de joie !
  • Bayek: Ton travail a bien avancé durant mon absence.
  • Nehi: J'ai trouvé quelque chose d'étrange dans ma maison. Ça attise ma curiosité, et pourtant, j'en suis terrifié. T-tu veux le voir ?
  • Bayek: Montre-moi.

Nehi montra de mystérieux hiéroglyphes inscrits sur les murs de sa maison

  • Nehi: En dégageant la pièce principale, j'ai t-t-trouvé des inscriptions inquiétantes sur le mur. Elles sont anciennes. Je ne sais pas ce qu'elles signifient, mais elles me donnent la chair de poule.
  • Bayek: Anciennes, oui. Mais incomplètes. Impossible à déchiffrer.
  • Nehi: Effacées par le temps et le sable. Tu… t-tu crois que cette maison est maudite ?
  • Bayek: Je vais me renseigner en ville.
  • Nehi: D-d'accord. Mais que vais-je faire ? J'ose à p-peine dormir ici !
  • Bayek: Tu ne risques rien.
  • Nehi: T-tu devrais aller v-voir Ramessou. Il connaît tout le monde et il sait tout ce qui se passe en ville.
  • Bayek: Je n'en doute pas.

Bayek retourna parler à Ramessou.

  • Ramessou: Toi, je sais ce que tu veux… Tu viens te chercher une maison !
  • Bayek: Non, je…
  • Ramessou: Tu pourrais la déblayer en un rien de temps.
  • Bayek: Assez ! Je viens de chez Nehi, il m'a montré des inscriptions étranges.
  • Ramessou: Sois sans inquiétude, mon ami. Ils sont trois à m'avoir dit la même chose. Elles sont trop vieilles pour avoir gardé le moindre sens.
  • Bayek: Je vais aller les voir.
  • Ramessou: Fais ce que tu veux, mais tu perds ton temps.

Bayek rencontra un premier habitant.

  • Homme: Oui ? Qu'est-ce que je peux pour toi ?
  • Bayek: Ramessou dit que tu as trouvé d'étranges hiéroglyphes dans ta maison ?
  • Homme: Oui. Je dois dire qu'ils m'ont inquiété. Je crois que quelqu'un d'autre en a trouvé de semblables.
  • Bayek: Je peux les voir ?
  • Homme: Bien sûr. Va jeter un coup d'œil.

Bayek examina les hiéroglyphes.

  • Bayek: Le style est identique. Peut-être une autre partie du même message.

Bayek localisa une deuxième habitante.

  • Bayek: Je peux te demander quelque chose ?
  • Nebefer: Mmh ? Oui, quoi ?
  • Bayek: Nehi a trouvé un étrange symbole chez lui, comme toi. Je peux y jeter un œil ?
  • Nebefer: Naturellement. C'est le nouveau, hein ? Il serait mignon s'il n'avait pas toujours l'air prêt à pleurer. Dis-lui que j'ai demandé de ses nouvelles. Mon nom, c'est Nebefer.

Bayek examina les hiéroglyphes.

  • Bayek: Un autre morceau du message.

Bayek localisa un dernier habitant.

  • Homme: Tu viens d'arriver ?
  • Bayek: Je suis de passage. Mais j'enquête sur un mystère. Tu as trouvé d'anciens hiéroglyphes chez toi ?
  • Homme: Comme tout le monde ? Je ne m'en suis pas trop préoccupé. Pourquoi, ils veulent dire quelque chose ?
  • Bayek: Je l'ignore encore. Je peux les voir ?
  • Homme: Bien sûr, oui. Et dis-moi si je dois m'inquiéter !
  • Bayek: Une autre portion du message.

Bayek relut le message dans son ensemble.

Message prophétique

Les pieds fermement plantés à Létopolis, regarde à l'ouest, vers les pyramides. Dans les dunes repose le temple d'un million d'années, gardé par les lionnes de pierre.

  • Bayek: Le message est complet. On dirait que c'est une vision prophétique. Où se trouve ce temple ?

En suivant les indices, Bayek localisa le temple d'un million d'années et y pénétra.

  • Bayek: Qu'est-ce que les prêtres ont cherché à obtenir lors de leur dernière cérémonie, il y a si longtemps ?

Bayek mena son enquête au sein du temple.

  • Bayek: Ces hommes… étaient des prêtres régisseurs. Ils ont été tués ? Où ont-ils choisi la mort ?

Bayek trouva une cruche posé sur un piédestal.

  • Bayek: Une ancienne préparation, sèche depuis longtemps.

Bayek reconnut une idole au fond de la salle.

  • Bayek: La Dame du massacre. Alors, cet endroit était consacré à Sekhmet. Je croyais que Létopolis vénérait Horus…

Enfin, Bayek trouva un papyrus.

  • Bayek: Mmh… Une prière.


Papyrus de prière à Sekhmet

Ô Dame des Flammes à tête de lionne, fille de , reine des deux royaumes, maîtresse de la maison de la balance, maître d'Apep et Ammout, Elle qui mutile… Nous t'invoquons par tous tes noms et tous tes lieux et t'offrons cette ville en cadeau. Souffle le désert sur elle et prends-la, enfouis-la… Et, en retour, n'emploie pas tes redoutables pouvoirs contre les pharaons et le reste de l'Égypte.

Bayek s'imagina la scène.

  • Bayek: Létopolis a été sacrifiée aux dieux par les anciens afin que le reste du cours du Nil soit accordé aux hommes. Ces prêtres ont invoqué la protection de Celle-devant-qui-tremble-le-Mal. En absorbant ce breuvage, ils ont offert leur vie, ainsi que leur ville, à Sekhmet. À leurs yeux, le projet de Taharqa est un sacrilège.

Bayek rentra à Létopolis et reparla à Nehi.

  • Nehi: Ah ! Bayek ! Je commence à m'habituer à ces symboles. Nebefer est même venue partager un repas. Tu as trouvé quelque chose ?
  • Bayek: Oui. Mais je ne crois pas que ça va te plaire.
  • Nehi: Une malédiction ! Je le savais !
  • Bayek: Non, pas exactement… Létopolis a été offerte à Sekhmet afin de protéger le reste du Nil.
  • Nehi: Nous avons offensé la D-Dame du massacre ? Alors, ça explique les tempêtes ! Elle veut reprendre sa ville. Nos dirigeants sont-ils fous ? Ou aveugles ? J-je vais partir d'ici. Nebefer voudra peut-être me suivre. Mais, et toi ?
  • Bayek: Je ne suis que de passage.
  • Nehi: Tu as été bon pour moi, contrairement aux autres. Peut-être qu'un jour, nous aurons la chance de nous revoir…

Conséquences

En remontant les indices laissés par les hiéroglyphes de Létopolis, Bayek apprit que la ville avait été offerte à Sekhmet afin de protéger le reste du Nil.



Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .

Fandom may earn an affiliate commission on sales made from links on this page.

Stream the best stories.

Fandom may earn an affiliate commission on sales made from links on this page.

Get Disney+