FANDOM


TempliersACPLiconACBiconAfilmiconBHbookicon

Micheletto Corella (1470 – 1506) était le tueur personnel de Cesare Borgia et, accessoirement, un ami d'enfance. Il était toujours présent pour servir Cesare et faire ses sales besognes[1].


Biographie

Micheletto était un condottiere, membre de l'Ordre des Templiers et l'éxécuteur des basses besognes de Cesare. Il grandit à Rome aux côtés de Cesare et devint l'un de ses plus loyaux assistants. Il fit aussi office de tuteur pour Giovanni, le fils adoptif de Cesare, qui en vint à le détester pour sa cruauté[2].

En 1503, Micheletto tenta d'assassiner Pietro Rossi, l'amant de Lucrezia Borgia, lors d'une pièce de théâtre jouée au Colisée, mais l'Assassin Ezio Auditore da Firenze fit échouer ses plans[3].

Micheletto survécut à la chute et à l'arrestation de Cesare en 1503. Un temps emprisonné et torturé par les autorités florentines, il s'échappa avant de gagner l'Espagne, où il permit à Cesare de s'évader du Castillo de la Mota (Château de la Mota) en 1506. L'année suivante, il aida Cesare à rassembler une armée à Valence, mais les Assassins déjouèrent une nouvelle fois leurs plans. Fou de rage, Cesare accusa Micheletto d'être à l'origine de cet échec, ce qui poussa le condottiere à tenter de le supprimer. Mais Micheletto fut maîtrisé et exécuté[4].


Personnalité

Plus fidèle partisan de Cesare, Micheletto acquiesça à toutes les exigences de son maître. Homme d'une détermination inébranlable, il n'hésitait pas à utiliser des moyens détournés pour parvenir à ses fins.

Micheletto était un homme d'une indicible cruauté. Il n'avait aucun scrupule à tuer des innocents, prenant même plaisir à les étrangler[3].


Notes

  • Dans la déclinaison sur mobile d'Assassin's Creed: Brotherhood, il est appelé Michelotto.
  • Lorsque l'on "assassine" Micheletto, il porte un costume, mais lors de ses "derniers mots", il porte ses habits habituels.
  • Lors de ses "derniers mots", on peut apercevoir la Lame secrète droite d'Ezio, même s'il ne l'a pas encore acheté.
  • Historiquement, Micheletto travailla à Florence de 1505 à 1507 et fut tué en janvier 1508 à Milan.
  • Micheletto est la deuxième cible à être épargnée par Ezio et la cinquième dans la série. Les autres sont Maria Thorpe, épargnée par Altaïr Ibn-La'Ahad, Rodrigo Borgia, épargné par Ezio, Antonio de Ulloa, épargné par Aveline de Grandpré et Charles Vane, épargné par Edward Kenway.


Galerie



Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .