ACODicon.png
"Nous ferons tout pour écraser ceux qui s'opposent à nous."
– Melanthos.[src]

Melanthos était membre des Dieux de la mer Égée, une branche du Culte de Kosmos durant la guerre du Péloponnèse.

Biographie

En tant que fils du dirigeant de Messara, Melanthos avait toujours cherché à suivre les pas de son père.[1] Cependant, alors que son père vivait encore, Melanthos se contenta d'attendre son heure, hantant les eaux autour de la Crète et des îles volcaniques à bord de sa trirème, Le Kronos.

Extrêmement ambitieux, Melanthos chercha également la gloire dans les rangs du Culte de Kosmos, exprimant son désir d'être un fils pour Kosmos. Il visait également le statut de Sage de sa branche et fut d'ailleurs encouragé dans cette voie par son pair, le Requin de Mytilène, qui mentionna dans une lettre à Melanthos qu'il avait "le sang d'un authentique dirigeant".[2]

Pour impressionner son père et lui prouver sa valeur, Melanthos coula des navires. Après avoir coulé une petite flotte, il envoya une lettre à son père, lui disant qu'il comprenait ce qu'il voulait lui dire, puisque son équipage le craignait en voyant sa force. Dans cette même lettre, Melanthos annonçait son intention de suivre les traces de son père et lorsqu'il deviendra le dirigeant de Messara, les Messariens "connaîtraont la peur".[1]

Ensuite, Melanthos navigua vers l'ouest, en suivant le Sage de sa branche, l'Hydre.[3]

Cependant, alors qu'il arpentait les eaux entre la Crète et l'île de Cythère, Melanthos croisa la misthios Kassandra et son navire, l'Adrestia. Dans la bataille navale qui s'ensuivit, le Kronos fut coulé et Melanthos éliminé.[4]

Notes

Message d'un fils à son père dirigeant

Père,
Nous avons coulé une petite flotte, la nuit dernière. Le feu, le sang dans l'eau, la gloire. Puis j'ai vu la crainte et l'admiration dans les yeux de mes marins. Ils ont peur de moi. Je comprends enfin, Père. La peur est la source du contrôle. Tu avais raison. Un jour, je dirigerai Messara et ses habitants connaîtront la peur. Mais avant, je doit partir vers l'ouest. Nous avons des ennemis dans ces eaux et j'entends te rapporter un présent : leurs têtes.
Melanthos

Lettre à Melanthos

Melanthos,
J'ai coulé le Tête de requin. C'était un bon navire, mais il repose maintenant au fond de la mer au nord de Thera, encastré dans une ruine engloutie ainsi que l'avait exigé le Sage. Il n'a jamais dit pourquoi ces édifices devaient être détruits. Il aime avoir ses secrets. Mais toi, tu as le sang d'un authentique dirigeant. Si tu désires le poste de maître aux multiples têtes, je naviguerai sous ta bannière.
Nous sommes les vagues.
RM.

Galerie


  1. 1,0 et 1,1 Assassin's Creed: Odyssey – Message d'un fils à son père dirigeant
  2. Assassin's Creed: Odyssey – Lettre à Melanthos
  3. Assassin's Creed: Odyssey – Lettre à la Pieuvre
  4. Assassin's Creed: OdysseyLes Dieux de la mer Égée

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.