Originsicon1.png

La maison de vie était une clinique de fortune dans les ruines d'un ancien temple situé à Siwa. Au cours du 1er siècle avant notre ère, il fut utilisé par la guérisseuse Rabiah pour soigner les habitants du village.

Vers 48 avant notre ère, Rabiah et ses patients furent chassés du temple par les soldats de Medunamun, bien qu'elle ait payé le nomarque local pour utiliser le temple. Le Medjaÿ Bayek, qui était récemment revenu à Siwa, l'aida à éliminer les soldats, libérant ainsi à nouveau le temple pour son usage.[1] En même temps, Bayek trouva également une énigme de papyrus dans le temple.[2]


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .