FANDOM


ACBiconACPLiconBHbookicon


ACB Négociations unilatérales 4

Un esclavagiste égorgeant Madonna Solari

Madonna Solari (NC – 1500) était la maîtresse du bordel romain de la Rose fleurie, ainsi que la sœur de Santino.

Biographie

La maîtresse de Rome

"Madonna Solari nous pousse à nous mêler aux convives. À jouer de nos charmes, à les prendre dans nos filets."
– Fiora Cavazza décrivant Solari, 1497.[src]

En tant que maîtresse du bordel le plus populaire de Rome, Madonna Solari encourageait ses courtisanes à "faire le nécessaire" pour obtenir l'appui de leurs clients. Malgré le flot incessant de fortunés hédonistes, les affaires du bordel n'étaient pas au beau fixe, comme a pu le dire Fiora Cavazza, l'une des filles de Solari.[1]

Solari renvoyait ses courtisanes dès le premier signe de maladie, mais eut du mal à garder son entreprise à flot lorsque des clients étrangers arrivèrent. Madonna Solari et son frère finirent par avoir recours au commerce d'esclaves, ce qui attisa la colère de Cesare Borgia. En échange de leur vie, Solari et Santino offrirent l'une des courtisanes à Cesare, qui choisit Fiora Cavazza.[1]

Mort

"Nous avons infiltré une maison de passe fréquentée par des cardinaux et d'autres personnalités influentes de la ville, mais la maîtresse des lieux est une idiote qui préfère prendre du bon temps plutôt que de soutenir notre cause."
Niccolò Machiavelli, 1500.[src]

Solari accepta d'offrir son appui aux Assassins italiens mais donnait en réalité des informations à des prêtres et hommes d'Église Templiers contre l'argent des Borgia.[1]

En 1500, Ezio Auditore voulut lui parler. Il fut reçu par une courtisane qui lui dit que Solari s'était absentée. Une autre courtisane arriva en criant. Elle dit à Ezio que des marchands d'esclaves les avaient prises en otages, elle et Solari. Ezio prit alors 2500 florins pour payer la rançon. Mais il arriva trop tard pour sauver Solari, qui se fit égorger par ses ravisseurs.[2]

Les Assassins découvrirent par la suite qu'il y avait des irrégularités dans les livres de comptes de la maison de passe à l'origine de Solari, prouvant sa malhonnêteté.[3]

Note

  • Tout comme son frère Santino, l'apparence de Madonna Solari était générée aléatoirement, mais portait toujours les traits d'une courtisane.



Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .

Fandom may earn an affiliate commission on sales made from links on this page.

Stream the best stories.

Fandom may earn an affiliate commission on sales made from links on this page.

Get Disney+