ACODicon.png
"Écoute, je ne pose pas de questions. Je suis les ordres."
– Machaon le Redouté[src]

Machaon (mort en 431 AEC) était un membre du Filon d'argent, une branche du Culte de Kosmos à l'époque de la Guerre du Péloponnèse.

Biographie

Machaon le Redouté a connu des débuts assez banaux : il a sacrifié sa fortune à Kosmos, mais le dieu n'a pas répondu à ses prières. Par une nuit sans lune, il a sacrifié son unique enfant. Puis ses serviteurs. En vain. Alors, Machaon a décidé de sacrifier l'ensemble du monde grec. Kosmos n'a toujours pas écouté. Mais un espion, en revanche, a entendu.

Il fut plus tard tué par la Misthios Kassandra dans sa quête pour détruire le Culte de Kosmos.

Note

Lettre au Griffon d'argent

Peau d'argent,
On dit que Deimos est venu te voir à propos de notre petit souci. Nous avons besoin de lui. Klitos, un débardeur, a volé des plans dans mon bureau. Il sait tout : comment nous amenons les Athéniens et les Spartiates à se battre sur mer, nos ventes de navires aux deux camps… Il connaît même l'identité du Sage et le fort où il se trouve. Il faut que Deimos le trouve et le fasse taire avant qu'il ait pu parler à quiconque. Dis-lui que Klitos a été vu pour la dernière fois alors qu'il se rendait à la crique de l'Épave, en Achaia. Dis-lui d'agir vite et de se montrer violent.
Que le monde te soit redevable.
M.

Message d'homme mort

Machaon - Port de Patrai, Achaia.
Commande - 8 trirèmes pour Sparte, 12 trirèmes pour Athènes. 6 navires marchands pour les Yeux de Kosmos afin d'observer les ports de Salamine et d'Athènes. 1 trirème lourde pour le Requin. 3 birèmes à voiles noires pour le C à peau d'argent.
Dernier compte rendu de mission : les Spartiates des îles d'Argent sont tombés dans le piège. 3 navires spartiates et 2 navires athéniens détruits. Les deux camps devraient nous en commander d'autres. Du côté de l'autre enfant de la lignée, le blocus athénien en Megaris a été brisé, comme promis. Ce devrait marquer le début de relations profitables.



Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.