FANDOM


AssassinsACRebicon


Cet article traite de l'Assassin Lupo Gallego. Voulez-vous visiter la page du Templier Il Lupo ?

Lupo Gallego était le fondateur de la guilde des voleurs espagnole et un membre de la Confrérie des Assassins durant l'Inquisition espagnole.

Voleur expérimenté il forma la guilde des voleurs espagnole et en devint le dirigeant. À l'aide de pots de vins il put mener ses activités illégales en toute quiétude et amassa une fortune colossale. Tomás de Torquemada convinquit le roi Ferdinand II d'Aragon de punir ses activités illégales. Engagé dans une guerre contre l'Inquisition Lupo trouva alors en la Confrérie un allié précieux.

Il participa au recrutement de Jaime Del Rada et fit de lui un receleur de la guilde. Allant jusqu'à lui confier en 1489, un ensemble de tableau peint par Leonardo da Vinci. Cependant il les perdra dans une partie de cartes et Lupo devra racheter l'honneur de la guilde en les récupérant.

Il est le père de Rosa Gallego et Luisa Gallego.

Biographie

Durant la Renaissance, Lupo Gallego fut connu dans toute l'Espagne comme le légendaire roi des voleurs. Il fut le fondateur et le dirigeant de la guilde des voleurs espagnole, installée à Madrid, qui se constitua une fortune considerable tout en versant des pots-de-vin à des représentants des autorités et de l'Inquisition afin de poursuivre ses activités. Lupo était un homme de raison, qui ne s'intéressait qu'aux bénéfices, pas à la politique.[1]

Considéré comme le plus grand voleur de tous les temps, on disait que Lupo était capable de faucher n'importe quoi à n'importe qui, à n'importe quel moment, sans être détecté. Il eut deux superbes filles, Luisa et Rosa, qu'il forma aux nombreux secrets secrets de l'activité familiale.[1]

Avec l'accroissement du pouvoir de l'Inquisition, le roi Ferdinand, sous l'influence de Torquemada, décida de faire un exemple au nom de l'Église. Ceci déclencha un conflit sanglant entre la guilde des voleurs et les soldats de l'Inquisition, que Lupo se savait incapable de remporter seul. Ayant besoin d'alliés, Lupo et sa guilde se rangèrent du côté de la Confrérie des Assassins, épousèrent le Crédo et n'eurent pas à le regretter.[1]

En 1489, Lupo confia cinq peintures de Leonardo da Vinci, nommées les "Mystères célestes", à Jaime Del Rada afin qu'il les vendent. Malheureusement Jaime perdra les peintures lors d'une partie de cartes contre Diego de Burgos. Après les avoir acquises ce dernier, capitaine de l'Inquisition, les distribua à ses subordonnés. Lupo, honteux de ce manque de jugement contacta la Confrérie afin qu'elle l'aide à récupérer les œuvres. Jaime voulant se rattraper participa à la récupération.[2]

Note

  • Lupo signifie Loup en Italien et son nom de famille Gallego indique qu'il serait née à Galice.
  • Lupo Gallego comme celui de beaucoup de personnages originaux de Assassin's Creed: Rebellion est identique à celui d'un personnage du multijoueur: en l'occurrence le Templier Il Lupo d'Assassin's Creed: Brotherhood.

Gallerie


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .

DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.*

Stream the best stories.

DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.*

Get Disney+