FANDOM


Originsicon1


Liens précieux est la représentation virtuelle d'une mémoire génétique de Bayek de Siwa revécue en 2017 par Layla Hassan à travers l'Animus.

Description

Bayek fait la rencontre d'un prisonnier qui a besoin d'aide pour retrouver une bague perdue.

Dialogues

Bayek infiltra le repaire du temple de Khéops.

  • Oba: Pssst ! Toi, là ! C'est un insigne de medjaÿ ? Approche ! S'il te plaît, je suis malade ! Fais-moi sortir ! Je te montrerai tous les secrets de Gizeh. Je les connais tous !

Bayek ouvrit la cage de l'inconnu.

  • Oba: Tu peux me porter ? Je ne peux plus marcher...

Bayek prit l'hommes sur ses épaules.

  • Oba: Les dieux me sourient ! Tu es un vrai héros !
  • Bayek: Tais-toi. C'est dangereux ici.

Bayek emmena l'homme à l'extérieur du repaire de bandits, et le prisonnier se remit aussitôt sur pied.

  • Oba: Enfin libre !
  • Bayek: Tu t'es vite remis...
  • Oba: Bon, si on allait piller quelques tombes ?
  • Bayek: C'est un malfaiteur que je viens de libérer ?
  • Oba: Oh, c'est vrai... Tu es un medjaÿ. Non ! Pas un malfaiteur. Un opportuniste !
  • Bayek: Je connais les gens de ton espèce. Qu'as-tu déterré, cette fois ? Ça a attiré l’œil de ces bandits.
  • Oba: Une bague d'une richesse inouïe, et comme tu l'as vu, tout le monde veut s'en emparer. Ces bandits m'ont traîné avec eux dans l'espoir de la trouver. Moi ? Seule sa valeur m'intéresse. Tu crois que ça me plaît d'être un charognard ?
  • Bayek: Oui.
  • Oba: Mmh... Viens. Suis-moi jusqu'à mon palais. Tu dois veiller sur moi, pas vrai ? Tu as vu à quel point c'est dangereux, par ici.
  • Bayek: C'est à voir...

Bayek et Oba prirent la route.

  • Oba: Ah ! Mon medjaÿ personnel ! Quel luxe ! Je croyais que vous aviez tous disparu dans les sables du temps !
  • Bayek: Pas tous.
  • Oba: Tu devrais te joindre à nous. Un guerrier de ta valeur nous serait utile.
  • Bayek: Pour vous tirer de tous les ennuis dans lesquels vous vous jetez ?
  • Oba: Oui... La vie est dure par ici, tu sais ? Les bandits ne nous laissent aucun répit.
  • Bayek: Alors vends cette bague et cesse de te tourmenter.
  • Oba: Je sais, mais Gizeh regorge de merveilles et de mystères. Il suffit d'ouvrir grand les yeux ! Et les récompenses... Oh, les récompenses !

Le duo chevaucha jusqu'au "palais" d'Oba.

  • Oba: Ha ha ! Voilà mon palais... Droit devant !
  • Bayek: Un palais, en effet...

Oba salua une connaissance.

ACO Liens précieux 1

Oba retrouvant son frère Nebti

  • Oba: Nebti ? Pourquoi ? Hein ?! Pourquoi n'es-tu pas venu me chercher ? Je suis resté enfermé pendant des jours ! (Bon sang) ! Où est la bague ?
  • Nebti: Allons, calme-toi. C'est Rashidi qui l'a. C'est qui, lui ?
  • Oba: C'est mon frère, il va nous aider à trouver la bague.
  • Nebti: Tu es sérieux ?
  • Bayek: Bon, d'accord. Pourquoi pas ? J'ai du temps.
  • Nebti: Ha ! La chance est toujours de ton côté, hein, Oba ?
  • Oba: Si c'était le cas, j'aurais ma bague.
  • Nebti: Notre bague, oui, oui !
  • Oba: Cette bague vaut des millions de drachmes. Cléopâtre s'offrirait à toi pour la posséder.
  • Nebti: Mieux vaut aller voir nos autres frères. C'est eux qui ont la bague.
  • Bayek: Nous sommes entourés de bandits. Je vais m'en occuper.
  • Nebti: Rashidi est parti vers le sud. Il a dû croiser ces bandits qui campent près du Sphinx, le pauvre fou...
  • Bayek: Rashidi est en danger. Je dois le tirer de ce campement de bandits.

Bayek interrogea Oba.

  • Bayek: Qui est Rashidi ?
  • Oba: Un autre frère ! Mais, de toi à moi, je ne lui fais pas confiance. Pas plus qu'à Nebti. L'argent de la bague profiterait à ma famille. Tu as une idée du nombre d'enfants que j'ai ? Devine.
  • Bayek: Aucun.
  • Oba: Raté ! Soixante ! Tu étais loin du compte.
    Tu as entendu Nebti. Rashidi est dans un camp de bandits, près du Sphinx.

Bayek parla à Nebti.

  • Bayek: Qu'est-il arrivé à Rashidi ?
  • Nebti: Capturé par des bandits. Comme Oba. Mais je vais te confier un secret : avec cette bague, je n'ai aucune confiance en eux. En fait, je suis persuadé qu'ils veulent me flouer.
    Rashidi a la bague, mais il n'y a rien qu'Oba ou moi puissions faire.

Bayek infiltra le repaire de Khentkawes et y trouva Rashidi.

  • Rashidi: Qu'est-ce que j'ai fait pour mériter ça ? Il y a quelqu'un ? Hé-ho ? Sortez-moi de là ! Ils vont bientôt revenir !

Bayek libéra Rashidi et le mit en sûreté à l'extérieur du repaire.

  • Bayek: La bague que vous avez trouvée attire les convoitises.
  • Rashidi: Tu es au courant pour la bague ?
  • Bayek: Oba et Nebti ont dit que tu avais des ennuis. Je crois que vous feriez mieux de changer de vie, non ?
  • Rashidi: On pourrait si on avait la bague.
  • Bayek: Attends, tu veux dire que tu ne l'as pas ?
  • Rashidi: Touro m'a frappé au visage puis il est parti aux tombeaux d'Hémiounou pour la vendre.
  • Bayek: Touro ? Qui est Touro ?
  • Rashidi: Un frère !
  • Bayek: Évidemment. Je vais m'assurer qu'il va bien. Va retrouver les autres frères. Tu seras en sûreté avec eux.
  • Rashidi: Ah ah !
  • Bayek: Tu ferais mieux d'aller rejoindre tes frères au camp. Je vais chercher Touro.
  • Rashidi: Veille à ce qu'il te conduise à la bague ! On devait en partager le prix, mais je crois qu'il a l'intention de tout garder.
    Les tombeaux d'Hémiounou. Va voir là-bas. Touro devrait y être.

Bayek alla trouver Touro.

  • Bayek: Je me demande quelle histoire Touro va me raconter.

Bayek arriva à la mastaba d'Hémiounou.

  • Bayek: Argh. On dirait que les bandits l'ont rattrapé, mais sont tombés sur des hyènes. Touro fait partie des morts ?

Bayek finit par trouver le corps de Touro.

  • Bayek: Ce doit être Touro. Qu'est-ce que... Ah. Sa main a été dévorée. La bague a dû être avalée par une hyène. Je n'en sortirai jamais.

Bayek trouva et tua la hyène qui a avalé la bague.

  • Bayek: Enfin. La bague recherchée par Oba, Nebti et Rashidi. Il est temps d'en finir.

Bayek apporta la bague aux pillards.

  • Bayek: J'ai de mauvaises nouvelles.
  • Oba: Tu as perdu la bague ?
  • Nebti: Tu as perdu la bague ?
  • Rashidi: Tu as perdu la bague ?
  • Bayek: Touro est mort...
  • Oba: Quelle tristesse... Et la bague ?
  • Nebti: Oui, c'est une tragédie. Et pour la bague ?
  • Rashidi: Tu l'as trouvée ?
  • Bayek: Oui... Je l'ai trouvée. Vous m'avez entendu ? Pour Touro ?
  • Oba: Tout ça, c'est leur faute ! Donne-la-moi ! Mon Medjaÿ, allez !
  • Nebti: Ces hommes sont des ingrats. C'est à moi qu'elle revient.
  • Rashidi: Elle est à moi ! C'est moi qui ai fait tout le travail !
  • Oba: Donne-la-moi !

Bayek prit sa décision.

  • Bayek: Il est temps que je me mette en route, frères.

Bayek sortit la bague, et les trois frères lui tendirent aussitôt la main, que Bayek retira.

  • Bayek: N'es-tu pas triste ? Tes amis sont morts.
  • Oba: À Gizeh, les amis meurent chaque jour.

Bayek lança la bague en l'air. Le bijou retomba sur la toile d'une tente, que les pillards secouèrent pour l'en faire tomber. La bague disparut alors entre les pavés.

  • Oba: Où est-ce qu'elle est ?
  • Nebti: (Bon sang) ! La bague !

Conséquences

Bayek rapporta la bague aux trois frères, qui continuèrent à la chercher dans le sable pour un bon moment.



Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .

Some of the links below are affiliate links meaning, at no additional cost to you, Fandom will earn a commission if you click through and make a purchase.

Stream the best stories.

Some of the links below are affiliate links meaning, at no additional cost to you, Fandom will earn a commission if you click through and make a purchase.

Get Disney+