FANDOM


Originsicon1



Le visage du Lézard est la représentation virtuelle d'une mémoire génétique de Bayek de Siwa, revécue en 2017 par Layla Hassan à travers l'Animus.

Description

Bayek doit aider le grand prêtre à éradiquer l'Ordre des Anciens de Memphis.

Dialogues

Bayek et Aya s'apprêtaient à partir pour le palais d'Apriès y retrouver Pasherenptah.

  • Aya: Si on faisait la course, comme à Siwa ?
  • Bayek: Seulement si tu es prête à perdre.
  • Aya: Moi, perdre ? C'est ce que nous allons voir.

Les amants galopèrent à travers Memphis.

  • Aya: T'es en train de perdre !
  • Bayek: Que gagnera le vainqueur ?
  • Aya: Tu ne le sauras jamais ! Tu es plus lent que Ramsès, et il est mort depuis des années !
  • Bayek: Tu ne tiendras pas ce rythme !
  • Aya: On verra bien ! Plus vite, allez, plus vite ! Il ne doit pas nous battre !

Bayek remporta la course.

  • Bayek: On dirait que j'ai eu le dessus.
  • Aya: On dirait, oui.
  • Bayek: On a tous nos points faibles.
  • Aya: C'est vrai. L'un des tiens est la modestie.

Si Aya gagnait la course.

  • Aya: J'ai gagné. C'était couru d'avance.
  • Bayek: Si tu es si sûre de toi, on a qu'à recommencer.
  • Aya: On a pas le temps !

La foule s'agitait au pied du palais.

  • Bayek: Qu'est-ce qui se passe ?
  • Aya: La reine va parler. Viens, je veux l'entendre.

Cléopâtre s'adressa aux habitants de Memphis sur le balcon du palais, aux côtés de Pasherenptah.

ACO Le visage du Lézard II 1

Cléopâtre donnant son discours

  • Cléopâtre: Tant qu'ils régneront, les dieux maudiront le pays et retiendront les eaux de notre fleuve. Mais quand la déesse vivante aura pris sa juste place sur le trône, alors les crues reviendront ! Grâce à moi, Memphis scintillera comme un sublime rubis serti d'or ! Grâce à moi, l'Égypte triomphera !

Le discours de Cléopâtre contraria la foule. La reine retourna dans son palais, évoquer le sujet avec ses servantes.

  • Cléopâtre: Je ne dois pas les perdre. Il faut qu'ils prennent ma voix pour celle de la déesse.

Un garde annonça Aya à Cléopâtre.

  • Aya: Ma reine…
  • Cléopâtre: Le taureau Apis souffre-t-il toujours ?
  • Aya: Nous avons découvert la cause de son mal. On l'a empoisonné.
  • Cléopâtre: Qui a osé ?
  • Aya: Les prêtresses jumelles.
  • Cléopâtre: Qu'on les fasse bouillir dans un taureau de bronze.
  • Aya: Déesse, non !
  • Bayek: On les a forcées. Leur frère a été enlevé par un prêtre qui porte une écharpe bleue et qui tousse.
  • Pasherenptah: Hetepi ! Mais c'est l'un de mes plus proches conseillers.
  • Cléopâtre: Celui qui vit dans ton ombre est plus à même de te trahir.
  • Pasherenptah: Si même Hetepi est contre moi…
  • Bayek: Il menaçait ta femme et ton enfant, mais ils sont en sûreté. On va s'occuper de lui.
  • Pasherenptah: Les prêtres d'Anubis vont accomplir des rites dans le grand temple. Tu les reconnaîtras à leurs masques.
  • Aya: Ma lame sera aussi efficace que la sienne.
  • Bayek: Non, Aya. J'irai.
  • Cléopâtre: Peu m'importe qui de vous tuera ce prêtre. Que ce soit fait avant que nous prenions la route d'Heracleion.

Bayek tourna les talons, prêt à partir.

  • Pasherenptah: Attends !

Le grand prêtre apporta sa bénédiction à Bayek.

  • Pasherenptah: Puisse Ptah abattre nos ennemis et faire preuve de clémence envers nos amis.
    Comment un prêtre a-t-il pu trahir Apis à ce point ?
    Que le souffle du dieu allonge ton pas, fidèle guerrier.
    Tu as sauvé mon précieux lotus. Je t'en serai éternellement reconnaissant.

Bayek échangea quelques mots avec Aya avant de s'en aller.

  • Aya: Tu repars tuer une nouvelle fois. Dis-moi, est-ce que tu y trouves un sens ?
  • Bayek: Parfois, il n'y a que les rites pour nous empêcher de sombrer dans la folie. Chaque fois que je sens mon corps au combat, que je sens mes blessures toucher celles que j'ai infligées… Chaque fois que je sens le ka (l'esprit) se libérer, je lui rends hommage par la prière. Et cette prière n'est pas pour les morts, ni pour les dieux. Elle est pour moi. Mon crédo donne un sens à l'absurde et une forme à l'insondable. Sans lui, je ne pourrais pas tuer.
  • Aya: Mieux vaut que tu n'entendes pas les mots qui me permettent de tuer. Maintenant va.
    Mon esprit ne te quittera pas.
    Un jour, je te dirai quels mots je prononce avant de prendre une vie.
    Merci de t'être chargé de cette tâche, mon amour.

Bayek parla à Cléopâtre.

  • Cléopâtre: Frappe avec fougue, medjaÿ de la reine. Je n'ai pas de conseil à t'offrir. C'est toi l'expert de la mort, Bayek. Qu'est-ce que tu attends, Bayek ? Chaque fois que ce prêtre respire, je me sens insultée.

Bayek infiltra le temple de Ptah.

  • Bayek: Un seul de ces prêtres mérite la mort. Je ne dois pas me tromper.

Senu localisa les prêtres.

  • Bayek: Est-ce l'homme que je cherche ?
    Un autre prêtre d'Anubis. De combien de prêtres une ville a besoin ?
    Un prêtre d'Anubis… Mais est-ce bien Hetepi ?
    Hetepi se cache parmi ses frères.

Si Bayek assassinait les mauvais prêtres.

  • Bayek: J'ai versé le sang d'un innocent. Cet acte viendra me hanter.
    Tu n'étais pas mon ennemi. Puisse le Caché me pardonner.
    Ce n'est pas le Lézard. J'aurais dû retenir mon bras.
    Je confie mon sort au seigneur de la Loi. Ce prêtre était innocent.

Bayek trouva Hetepi et l'assassina. Sa victime se dressa alors devant lui.

ACO Le visage du Lézard II 3

Hetepi s'occupant des morts

  • Bayek: Le Lézard. Le prêtre qui a maudit Memphis.
  • Hetepi: Je suis le visage de la vieille Égypte.
  • Bayek: La vieille Égypte est trop cruelle !

Bayek vit Hetepi

  • Bayek: Des innocents mutilés, des enfants tués avant de naître, le grand prêtre calomnié...
  • Hetepi: Avant même ta venue, son nom était déchu. Le peuple est le bétail des dieux, mené par le fouet du bouvier. Tu en fais partie, Bayek.

Bayek posa sa main sur l'épaule d'Hetepi. Il se retourna et lui jeta un semblant de malédiction.

  • Hetepi: Tu n'es qu'un veau.
  • Bayek: C'est la volonté qui m'anime, pas la peur.
  • Hetepi: Oh, oui... Et qui tient le fouet qui s'abat sur ton dos ? Qui exige que ma mort vienne ternir ton ka (esprit) ?
  • Bayek: Je réponds à mes dieux. Toi, affronte les tiens.

Bayek apposa la plume de Maât sur Hetepi, qui s'évapora.

  • Bayek: Par ta mort, je lève les malédictions qui accablent Memphis. Il faut que j'avertisse les autres.

Bayek rentra dans la salle du trône du palais d'Apriès annoncer la mort d'Hetepi à Cléopâtre.

  • Aya: Ma reine, elle n'ont agi que pour lever la menace qui pesait sur leur frère.

Bayek éclata le masque d'Hetepi par terre.

  • Bayek: Les malédictions ne te gêneront plus.
  • Pasherenptah: Hetepi. Qu'est-ce qui a pu le pousser à de telles folies ?
  • Bayek: Memphis est de nouveau à vous.
  • Cléopâtre: À nous.
  • Pasherenptah: Cette sombre affaire est réglée, nous pouvons enfin préparer la fête d'Apis.
  • Cléopâtre: Puissent les démons dévorer le ka (l'esprit) d'Hetepi. Et puissent les meurtriers de Khemou connaître le même sort.

Le jour de la cérémonie, Senu survola la procession. Memphis acclama le retour de sa reine. Bayek enlaça son épouse.

ACO Le visage du Lézard II 6

Bayek et Aya prêts à se séparer à nouveau

  • Aya: Te quitter est un supplice, mais... je dois y aller seule.
  • Bayek: Aya...
  • Aya: Je ferai honneur à mon devoir !
  • Bayek: Et où va-t-il te conduire ?
  • Aya: Au nord. Pour mettre le feu à la mer.
  • Bayek: Mon esprit ne te quittera pas.
  • Aya: J'espère que nous chasserons de nouveau ensemble. En attendant ce jour, la nuit nous appartient.

Conséquences

Bayek assassina Hetepi le Lézard et leva la malédiction de Memphis.

Galerie


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .

DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.*

Stream the best stories.

DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.*

Get Disney+