FANDOM


Originsicon1

Dialogues

  • Bayek: Il faut que je trouve notre repaire. Je devrais le voir d'une hauteur.

Une fois sur une position en hauteur, Bayek localisa le repaire.

  • Bayek: Ah, le voilà.

Une fois redescendu, Bayek découvrit l'entrée close.

  • Bayek: L'entrée est fermée. Il doit exister un autre passage.

En contournant le bâtiment, Bayek découvrit une entrée secrète, et s'y immisça.

  • Bayek: J'ai trouvé. Ah. Le bureau de Ceux qu'on ne voit pas.

À l'intérieur, deux de Ceux qu'on ne voit pas attendaient dans une cour intérieure.

  • Kashta: Je m'appelle Kashta. C'est un honneur de te rencontrer, Mentor.
  • Bayek: L'honneur est réciproque, Kashta. Nous sommes égaux parmi Ceux qu'on ne voit pas.
  • Paanchi: RÉPLIQUE MANQUANTE

Bayek entra dans une pièce où se trouvaient Tahira et un rebelle.

  • Gamilat: Toutes ces vies perdues !
  • Bayek: Tahira ?
  • Tahira: Ah, Bayek. Les dieux soient loués, te voilà.

Bayek et Tahira se saluèrent.

  • Bayek: Ton message semblait urgent.
  • Tahira: Voilà les épées de deux de mes recrues. Tuées lors d'un massacre.
  • Gamilat: Nous nous souviendrons de ces martyrs de la cause.
  • Tahira: Voici Gamilat. Le chef des rebelles nabatéens.

Gamilat leva son verre.

  • Bayek: Qu'est-ce qui s'est passé ?
  • Gamilat: Nous nous sommes repliés dans ce village. Les Romains nous ont poursuivis et ils ont passés leur colère sur les habitants.
  • Tahira: Ça a été un bain de sang ! Des femmes et des hommes innocents. Mes recrues sont mortes en tentant de les protéger.
  • Bayek: Ils connaissaient les risques.
  • Tahira: C'est moi qui leur avais dit d'aider les rebelles.
  • Bayek: Tahira, inutile de ressasser ce qui ne peut être changé. Notre rôle n'est pas de prendre part aux batailles. Mais nous pouvons aider la rébellion en éliminant le chef des Romains.
  • Gamilat: Le général Rufio. Mais il est à Rome.
  • Tahira: Trois de ses commandants sont ici, dans le Sinaï.
  • Bayek: Alors ces hommes doivent mourir.
  • Tahira: Ne perdons pas de temps.

Tahira quitta la pièce, mais Gamilat retint Bayek un moment.

  • Gamilat: J'ai une dette envers toi.
  • Bayek: Nous agissons pour le peuple, Gamilat.
  • Gamilat: Oui, le peuple ! Je n'ai toujours fait qu'un avec le peuple. (sous-titres)/Le peuple et moi battons du même cœur. (audio)

Conséquences

Bayek rejoignit le bureau de Ceux qu'on ne voit pas pour comprendre ce qui se passait. Il décida d'aider les rebelles nabatéens en tuant les trois lieutenants de Rufio.



Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .

Fandom may earn an affiliate commission on sales made from links on this page.

Stream the best stories.

Fandom may earn an affiliate commission on sales made from links on this page.

Get Disney+