Wiki Assassin's Creed

Les wikis Assassin's Creed internationaux s'associent pour réclamer la fin de la culture toxique au sein d'Ubisoft.
→ Pour en savoir plus

EN SAVOIR PLUS

Wiki Assassin's Creed
Advertisement
Wiki Assassin's Creed
Originsicon1.png


Le faux Oracle est la représentation virtuelle d'une mémoire génétique de Bayek de Siwa, revécue en 2017 par Layla Hassan à travers l'Animus.

Description

Bayek retrouva la trace du faux Oracle, Medounamoun, dans le temple d'Amon de Siwa.

Dialogues

Bayek infiltra le temple d'Amon et se mit à la recherche de Medounamoun.

  • Medounamoun: Je veux les noms de tous les villageois qui vont régulièrement au temple. Je veux qu'ils soient tous interrogés.
  • Soldat grec: Bien sûr, seigneur.

Medounamoun se mit à table.

  • Medounamoun: C'est de la viande ? Tu sais bien que je ne mange pas de viande.
  • Soldat grec: Je crois que c'est un tubercule local, seigneur.
  • Medounamoun: Cette nourriture est immangeable !
  • Soldat grec: C'est ce qu'on trouve de mieux à Siwa, seigneur.

Medounamoun reprit son chemin.

  • Medounamoun: Rassemblez les plus vieux habitants, que je les interroge.
  • Soldat grec: Les aînés, seigneur ?
  • Medounamoun: L'un d'eux aura peut-être quelques informations concernant la crypte.

L'Ibis se reposa un instant.

  • Medounamoun: La fatigue m'écrase autant qu'un python. Personne ne travaille autant que moi.
  • Soldat grec: Tu es un authentique martyr, seigneur.

Medounamoun prit place à son bureau.

  • Medounamoun: J'exige un silence absolu quand je travaille !
  • Soldat grec: Bien sûr, seigneur. Pardon, seigneur. J'y veillerai, seigneur.
  • Medounamoun: J'ai dit : silence !

Medounamoun se rendit devant la porte de la crypte.

  • Medounamoun: Quelle frustration. Je suis en possession de tous les éléments, mais impossible de les relier correctement.
  • Soldat grec: Je suis certain que vous trouverez la solution, seigneur.
  • Medounamoun: Tais-toi ! Tu es le plus pathétique des flatteurs !

Medounamoun reprit son chemin.

  • Medounamoun: Qu'est devenu le prêtre que j'ai interrogé ?
  • Soldat grec: Il est mort, seigneur.
  • Medounamoun: Alors trouvez-m'en d'autres !

L'Ibis tué par Bayek

Bayek assassina Medounamoun.

  • Medounamoun: Toi ! Tu es revenu !
  • Bayek: Pour rendre la justice.
  • Medounamoun: Je meurs, mon œuvre inachevée. J'étais si près, si près d'accomplir le règne éternel des forts, des sages et des vertueux !
  • Bayek: Des vertueux, hein ?

Les deux hommes dégainèrent leurs épées et s'affrontèrent.

  • Medounamoun: La crypte nous offrira le pouvoir des dieux. Alors, la vie d'un enfant...
  • Bayek: La vie d'un enfant ?

Bayek eut une vision de son défunt fils, Khemou.

  • Khemou: (Père ?)

Bayek se souvint alors des événements survenus un an auparavant. Père et fils s'entraînaient au tir à l'arc.

  • Bayek: Ah, ah, pas loin. Allez, encore une fois.
  • Khemou: D'accord.

Khemou prit deux flèches dans le carquois.

  • Bayek: Eh...
  • Khemou: Eh bien... je peux essayer. Comme ça, j'en aurai deux !
  • Bayek: Bien sûr.
  • Khemou: Bon...
  • Bayek: Lève... tends... prêt ?
  • Khemou: Oui.

Bayek chatouilla Khemou alors qu'il tirait sa flèche.

  • Khemou: Ah, tu m'as fait rater. Tu...

Chenzira, un ami de Khemou, fit irruption.

  • Chenzira: Khemou, par ici ! J'ai trouvé la caverne des hyènes.
  • Khemou: La caverne ?
  • Chenzira: Oui.

Khemou se retourna et attendit l'accord de son père.

  • Bayek: Ben vas-y.
  • Chenzira: Tu vas l'adorer, il y a au moins seize hyènes. Elles sont toutes noires et effrayantes.
  • Khemou: Il y en a seize ? Eh bien, en fait, je préférerais aller chasser avec mon (père).
  • Chenzira: Tu as toujours peur de tout.
  • Bayek: Hé ! Et si on allait chasser pour de vrai ? Hein ?
  • Chenzira: D'accord.
  • Bayek: Allez, viens.

Bayek, Khemou et Chenzira se mirent en route.

  • Khemou: Qu'est-ce qu'on va chasser ?
  • Bayek: L'oracle a besoin d'une peau de bouquetin mâle pour la cérémonie.
  • Chenzira: Tu te tiendras à côté du pharaon, pas vrai, Bayek ? Tu es le medjaÿ !
  • Khemou: Quand je serai medjaÿ, je serai aussi à côté du pharaon.
  • Chenzira: Tu ne seras jamais medjaÿ. Tu as bien trop peur.
  • Khemou: C'est pas vrai !
  • Chenzira: Et la grotte aux hyènes, alors ?
  • Khemou: Tais-toi !
  • Bayek: Ça suffit, vous deux.
  • Khemou: Le sable me brûle les pieds !
  • Bayek: Peut-être qu'ils vont prendre feu. Ça te fera aller plus vite.
  • Khemou: J'aimerais bien que mes pieds, ils prennent feu !

Bayek conduit Khemou au groupe de bouquetins.

  • Bayek: Il est devant nous.
  • Chenzira: Je peux venir ?
  • Bayek: Non, ta mère t'attend.
  • Chenzira: Très bien. On se voit à la cérémonie, Khemou !
  • Khemou: Au revoir, Chenzira !

Chenzira rentra chez lui.

  • Bayek: Le troupeau n'est pas loin. On n'est pas après n'importe quel mâle. C'est le chef qu'il nous faut.
  • Khemou: Comment on le reconnaît ?
  • Bayek: Le grand aux grandes cornes. Maintenant tais-toi, fais comme moi.
  • Khemou: Senu ! Senu ! Allez, viens me voir !
  • Bayek: Pourquoi tu appelles Senu ?
  • Khemou: Chenzira m'a dit que je devrais voler ses plumes, comme ça je pourrai aller aux Champs de roseaux quand je passerai devant Anubis.
  • Bayek: Anubis voit si ton cœur est plus lourd qu'une plume. Tu n'as pas le droit de fausser la balance. C'est sacré.
    C'est mon moment préféré, baisse-toi ! Ils vont nous voir si on ne devient pas comme Amon, le dieu qu'on ne voit pas.
  • Khemou: Oui, (Père). Nous sommes Ceux qu'on ne voit pas.

Des bouquetins prirent la fuite.

  • Khemou: Ahhh ! Ho non ! Je leur ai fait peur !
  • Bayek: C'est pas grave. Ça nous fera plus de temps ensemble. À profiter de ces moments. Reste avec moi. On pourra le faire. Tous les deux.

Bayek visa le bouquetin.

  • Bayek: Tu vois ? Mes yeux et ma main sont alignés sur la flèche. C'est la seule manière de viser juste.
  • Khemou: J'aimerais pouvoir tirer cent flèches avec cet arc.

Bayek tua le mâle dominant.

  • Bayek: Touché !
  • Khemou: Ça lui a fait mal ?
  • Bayek: Un tir en plein cœur ne fait presque pas souffrir. Allons chercher cette peau.

Bayek récupéra la beau du bouquetin.

  • Bayek: Nous apporterons ça à l'Oracle avant la tombée de la nuit.
  • Khemou: Un jour, je vais tirer une flèche à travers le soleil.
  • Bayek: Tu le peux. À condition que ta flèche soit comme Senu.
  • Khemou: T'as raison, si mes flèches étaient comme Senu, je pourrais chasser tout ce que je veux.
  • Bayek: Tu as dit que tu aimerais voir le pharaon de près ?
  • Khemou: Oui.
  • Bayek: Et si tu venais avec moi à ses côtés ?
  • Khemou: J'ai le droit ?
  • Bayek: En tant que fils de medjaÿ et futur medjaÿ.
  • Khemou: (Père), c'est quoi un medjaÿ, en vrai ?
  • Bayek: Le premier medjaÿ était le protecteur du pharaon. Mais ça signifie que tu dois veiller sur tout le peuple d'Égypte. Pas seulement le protéger, mais œuvrer pour leur bien-être.
  • Khemou: Oh, (Père) ! Je suis si heureux de devenir medjaÿ. Toi, tu connais tous les secrets de Siwa. Et si je ne deviens jamais medjaÿ ?
  • Bayek: Tu le deviendras. Tu es mon fils !
  • Khemou: Mais ça me fait peur. J'essaie d'être courageux, mais parfois c'est dur.
  • Bayek: Attends. Passons par là.

Bayek et Khemou au bord de la falaise

Bayek conduisit Khemou à la pointe d'Halma.

  • Bayek: Tu sais, quand j'avais ton âge, parfois moi aussi, j'avais peur. Ton grand-père était un medjaÿ de renom, et il tenait à ce que je fasse honneur à la famille quand je lui succéderais.
  • Khemou: Oui.
  • Bayek: Un jour, il m'a amené sur ce chemin. Au sommet, il m'a dit quelque chose. Un seul mot. Ça m'a transformé.
  • Khemou: Un seul mot ?
  • Bayek: J'ai surmonté ma peur. J'ai compris que je pouvais tout faire.
  • Khemou: Qu'est-ce qu'il t'a dit ?
  • Bayek: Je te le dirai quand on arrivera.

Bayek guida Khemou sur la corniche.

  • Khemou: Quel mot il disait ton père, déjà ?
  • Bayek: Saute. Ne réfléchis pas. Saute !
  • Khemou: Oui, (Père).
  • Bayek: Allez, crois-moi. Tu peux.
  • Khemou: Je sais ! J'y vais !
  • Bayek: Alors saute !

Khemou recula.

  • Bayek: Bon, reviens, tu n'es pas encore prêt.
  • Khemou: Je peux le faire, (Père) ! Je peux !

Soudain, un cri se fit entendre.

  • Chenzira: Aaaaaaaah !
  • Soldat grec: Tais-toi, pauvre petite vermine.
  • Chenzira: À l'aide ! Aidez-moi !
  • Khemou: C'est Chenzira !
  • Soldat grec: Je t'ai dit de te taire !
  • Bayek: Retourne auprès de ta mère. Ne t'inquiète pas pour Chenzira. Je m'en occupe.
  • Soldat grec: Medjaÿ Bayek !
  • Bayek: Va ! Allez.
  • Khemou: J'ai peur, (Père). Je ne veux pas rentrer tout seul !
  • Bayek: Khemou, pour une fois dans ta vie, ne sois pas lâche ! Va !

Khemou s'en alla.

  • Soldat grec: Medjaÿ Bayek !

Bayek posa la main sur son épée.

  • Bayek: Je suis bien le medjaÿ, ici. Qui veut me parler ?
  • Soldat grec: Range ton arme et suis-moi.
  • Chenzira: Tu as dit que tu voulais juste lui parler !

Bayek fit face aux soldats qui retenaient Chenzira.

  • Bayek: Qui es-tu pour me donner des ordres ?
  • Soldat grec: On n'a pas de temps à perdre, espèce de minable.
  • Chenzira: Aaaaaaaah !

Bayek se retrouva encerclé et le capitaine des soldats l'assomma.

  • Soldat grec: Ha !

La nuit tombée, il l'emmena au temple d'Amon.

  • Medounamoun: Qu'est-ce qui vous a retardés ?
  • Homme: On a été discrets, seigneur. On est restés dans l'ombre.
  • Medounamoun: Merci d'avoir accepté de te joindre à nous, Medjaÿ. Il est d'une importance cruciale que nous accédions à la crypte. Les prêtres du temple s'entêtent à refuser de nous aider. Tu y répugnes aussi peut-être, par loyauté envers l'Oracle. Il se trouve que nous avons ici quelqu'un qui devrait t'aider à changer d'avis.

Rebecca, la mère de Chenzira, était également retenue prisonnière dans le temple.

  • Rebecca: Bayek ! Je croyais qu'ils voulaient simplement lui poser une question ! Qu'est-ce que j'ai fait ?
  • Soldat grec: Silence !

On emmena Bayek devant la porte de la crypte, où se trouvait aussi Khemou.

  • Khemou: (Père) !
  • Inconnu 1: Veillez à ce que personne n'entre.
  • Bayek: Khemou ? Tu es blessé ?
  • Inconnu 2: Vas-y. Essaie à ta manière.
  • Bayek: Laissez mon fils en dehors de ça !
  • Inconnu 3: Ton fils a quelque chose à t'expliquer. L'Ibis peut-il lui montrer l'orbe ?

Medounamoun révéla une Pomme d'Éden.

  • Medounamoun: Nous pensons qu'il faut ceci pour entrer dans la crypte.

Bayek et Khemou retenus en otage par l'Ordre

Les hommes masqués donnèrent la Pomme à Khemou, qui n'en fit rien.

  • Inconnu 1: C'est une perte de temps !
  • Inconnu 3: L'enfant est effrayé. Tout va bien.
  • Khemou: (Père). Il faut que tu leur dises, pour la crypte. Il faut leur dire comment on utilise ça.
  • Roudjek: En tant que medjaÿ, tu dois connaître un indice ou une légende qui explique son usage.
  • Bayek: Je ne sais rien sur cette crypte. Par pitié, ne mêlez pas mon fils à ça.
  • Soldat grec: Seigneurs ! Le pharaon a été alerté ! Il insiste pour venir ici !
  • Medounamoun: Nous allons être découverts !
  • Inconnu 3: Vite !

Les hommes masqués traînèrent Bayek devant la porte de la crypte.

  • Inconnu 2: Parle à ton fils. Si la crypte n'est pas ouverte à notre retour, tu ne le reverras jamais.

Les inconnus laissèrent Bayek et son fils seuls un instant.

  • Khemou: (Père). J'ai fait ce que tu m'as dit, mais...
  • Bayek: Tout va bien, fils.

Khemou ne parvint pas à détacher son père.

  • Bayek: Non ?
  • Khemou: (Père). Je peux te l'apporter.

Khemou désigna un couteau que portait l'un des hommes masqués.

  • Bayek: Non. Khemou. Non.
  • Khemou: Ils vont nous faire du mal.

Khemou allant chercher le couteau

Khemou alla chercher le couteau.

  • Bayek: Khemou, ils vont... Khemou...
  • Inconnu 1: Quelle perte de temps stupide !

Khemou déroba le couteau et le rapporta à Bayek.

  • Bayek: Non, Khemou. Khemou. Non, viens, viens, viens.
  • Inconnu: Le temps presse ! Parle !
  • Bayek: Non ! Je ne sais rien !
  • Inconnu 2: Nous devons partir !
  • Inconnu 1: Je vais arracher le cœur de ce garçon.
  • Bayek: Non ! Attends ! Attends, attends ! Arrête !
  • Inconnu 1: Il ne connaîtra jamais l'autre monde.
  • Bayek: Non, non, non, je vais parler, je vais parler, je vais... Non, non, non.
  • Inconnu 1: Il veut gagner du temps.
  • Inconnu 3: Qu'est-ce que c'est ?

Bayek trancha ses liens et s'en prit aux hommes masqués.

  • Inconnu 2: Arrête ! C'est de la folie !

Bayek plongea le couteau sur l'un des hommes masqués, qui para l'attaque.

  • Inconnu 1: Le Serpent considère que c'est ta réponse.

Bayek tenant le corps de son fils

L'homme s'écarta et Bayek, emporté par son élan, planta le couteau dans le cœur de Khemou.

  • Bayek: Non ! Khemou ! Khemou... Khemou...

Bayek se retourna pour attaquer ses ravisseurs, mais l'un d'eux l'assomma. De retour au présent, Khemou laissa la place à Medoumamoun.

  • Medounamoun: On croyait que tu étais mort. Tu n'as même pas été capable de sauver ton propre fils ! Tu n'es personne. Bayek de nulle part. Misérable père de personne.

Bayek frappa Medounamoun avec l'artefact.

  • Bayek: Ha ! Ha ! Et là, tu meurs au nom de "personne".

Bayek défigura Medounamoun avec la Pomme et abandonna son cadavre.

Bayek revenant auprès de Hepzefa, la Pomme à la main

Bayek rentra à Siwa et y retrouva Hepzefa, qui vit la Pomme ensanglantée dans la main du medjaÿ. Le lendemain, les deux amis trinquèrent à leur victoire.

  • Hepzefa: Bien joué, mon ami ! Notre héros est de retour ! Tu as ramené la joie à Siwa.
  • Bayek: Je dois partir pour Alexandrie. Il faut que je voie Aya.
  • Hepzefa: Allons, ne te précipite pas. Siwa a besoin de son medjaÿ.
  • Bayek: Ici, c'est toi, le protecteur. Je suis toujours heureux de t'aider.
  • Hepzefa: Viens me voir quand tu seras prêt à partir. Nous boirons une bière à notre amitié, mon ami.

Conséquences

Bayek assassina Medounamoun, l'Ibis. Après s'être souvenu de la mort de son fils Khemou, il s'apprêta à quitter Siwa pour Alexandrie y retrouver sa femme Aya.

Galerie


Quêtes d'Assassin's Creed: Origins
QUÊTE PRINCIPALE
Prologue - L'oasis - Le faux Oracle - Qu'Amon t'accompagne - Gennadios le phylakitai - Aya - La fin du Serpent - Medjaÿ de l'Égypte - La pince du Scarabée - Les mensonges du Scarabée - Pompée le Grand - La Hyène - Le visage du Lézard - Le visage du Lézard II - Les écailles du Crocodile - Les mâchoires du Crocodile - Embuscade en mer - La voie des Gabiniani - Aya : lame de la déesse - La bataille du Nil - Les répercussions - La pesée finale - Le dernier des medjaÿ - La chute d'un empire, la naissance d'un autre - La naissance du Crédo

The Hidden Ones

Ceux qu'on ne voit pas - Le pays de la turquoise - Là où meurent les esclaves - Le Mur du Prince - Le soleil couchant - Briser les chaînes - Sic semper tyrannis - L'intérêt général

The Curse of the Pharaohs

La Malédiction des pharaons - Thèbes, ville sans honneur - La Dame de Grâce (Rite de purification - Libations rances - Quelque chose de pourri) - L'Ascension de l'Aton - L'Hérétique - Du sang dans l'eau - Le roi des rois (L'ombre d'un pharaon - Le cœur et le nom d'un pharaon | L'hemset d'un pharaon - Le ka d'un pharaon)


Cercles de pierres
Cercle de pierres d'Amon - Cercle de pierres d'Apis - Cercle de pierres de la balance - Cercle de pierres de la lionne divine - Cercle de pierres de Serket - Cercle de pierres de Taouret - Cercle de pierres des grands jumeaux - Cercle de pierres des poissons - Cercle de pierres d'Hathor - Cercle de pierres d'Horus - Cercle de pierres du poisson-bouc - Cercle de pierres d'Osiris - Cercle de pierres d'Ankh - Cercle de pierres de Sobek
Papyrus
Ami tombé - Au vu de tous - Buisson ardent - Champignon de pierre - Désespoirs jumeaux - Flore royale - Hâte injustifiée - Impasse - Juste loi - La tour penchée - Le blasphémateur - Le regard de pierre - Mer de sable - Mort ou vif - Oeuvre humide - Profonde soif - Rage de Sobek - Rayon d'espoir - Résurgence - Secrets de Toth - Silence assourdissant - Terres fertiles - Vallée divisée - Ville oubliée - Voie de la nature - Buisson discret - Cause perdue - Il arrive de bonnes choses... - Outil d'Apis
Quêtes annexes
Niveau 2
Préparation - Retrouvailles familiales
Niveau 3
La guérisseuse - Frapper l'enclume - Rats d'eau - Cachette
Niveau 4
Prisonniers au temple
Niveau 5
Promesse de Bayek
Niveau 6
Impôt d'hymen - Embuscade au temple
Niveau 7
Ex-voto ultérieur
Niveau 8
La Dame du Massacre - Le Livre pour sortir au jour
Niveau 9
Droit de naissance
Niveau 10
Sarapis Unites - Drôle de dîme - L'odyssée
Niveau 11
La plume s'envole
Niveau 12
Le bon vieux temps - Des Bleus... et des bleus - Chevauchée sauvage
Niveau 13
Rétribution - Peau dure - Commerce équitable
Niveau 14
La belette - Les eaux affamées
Niveau 15
Le dernier garde du corps - Conflits d'intérêt - Fumée sur les eaux
Niveau 16
Regards perçants - Bonheur perdu
Niveau 17
Abus de pouvoir - L'autruche - Le goût de Sa piqûre - Le percepteur
Niveau 18
Liens précieux - La complainte des terrassiers - L'ancienne bibliothèque - Nouvel arrivant
Niveau 19
Ce qui est à toi est à moi
Niveau 20
Le philosophe accidentel - Le courroux des poètes - Memphis méphitique - Du sang sur l'eau
Niveau 21
La célébration - Éducation supérieure - Un rêve de cendres
Niveau 22
Phylakitai en pagaille - Le chant de Taimhotep
Niveau 23
Dilemme pâtissier - Les enfants des rues - Les secrets des premières pyramides - Premier sang - Rites d'Anubis - Quand tombe la nuit - Un cadeau des dieux
Niveau 24
Alliance avec les rebelles - Meurtre au temple - Nourrir le Fayoum
Niveau 25
Nourrir le Fayoum - Attaque de rebelles - Malédiction de Ouadjet - Les faux de Siwa
Niveau 26
L'épouse - La maladie
Niveau 27
L'or de Sobek
Niveau 28
Le champion - L'homme-bête
Niveau 29
Les crocs de Sobek - Les larmes de Sobek - Mauvaise foi
Niveau 30
Mortem Romanum - Le repos de Shadya - Lutter pour le Fayoum - Les sept paysans
Niveau 31
La matriarche - Retrouvailles - De prédateur à proie - Travail d'éclaireur - Cargaison libre
Niveau 32
Félin pour l'autre
Niveau 33
Jouer avec le feu - Prise de liberté - Le bon Romain
Niveau 34
Le Criquet de Cyrène - Le Halo de la Chasseresse
Niveau 35
Pax Romana - Père fondateur - Cécité - Carpe diem - Menaces - Une pomme gâtée - L'attrait de la gloire - Le piège à Souris
Niveau 36
Chat et Souris - Pouvoir absolu - Voilà un nouveau prétendant
Niveau 37
Les feux de Dionysias - Tout pour vous divertir - Les contrebandiers de Cyrène
Niveau 38
Les ombres d'Apollon - Perdu en mer - Mon frère pour un cheval - À son service secret
Niveau 39
Des démons dans le désert - L'ascension de Shaqilat
Niveau 40
La proie des phylakes - Des lueurs parmi les dunes - Les hurlements des morts - Honore ton frère - Des rebelles en situation délicate
Niveau 41
La ballade de Si-Mout et Gertha
Niveau 42
L'Ombre meurtrière
Niveau 43
Éclats d'étoile
Niveau 44
Les ombres du Scarabée - La triade thébaine
Niveau 45
...
Niveau 46
Amour ou devoir - Au service des idoles - Offrandes brûlées
Niveau 47
Maître des Choses secrètes
Niveau 48
Dieux ou Crédo - L'ibis - Le chat - Le faucon - Larmes de crocodile
Niveau 49
Trésors nationaux
Niveau 50
Comment chanter sans lyre...
Niveau 51
Le repos accordé - Outils noyés - Suiveur ou meneur - Un poisson hors de l'eau - Une orpheline
Niveau 52
Commerce déloyal - Le vœu d'une sœur
Niveau 53
Bouclier ou lame - L'amulette de Khepri - L'étincelle du dieu - Un mal nécessaire
Niveau 54
Révélation
Advertisement