FANDOM


Originsicon1


Le chant de Taimhotep est la représentation virtuelle d'une mémoire génétique de Bayek de Siwa, revécue en 2017 par Layla Hassan à travers l'Animus.

Description

Taimhotep implore Bayek de l'aider à préparer un rite destiné à protéger l'enfant qu'elle porte.

Dialogues

Bayek se rendit chez Taimhotep à Memphis.

  • Taimhotep: Roudj kAek, Kheret-ibi senem enek aout-ibek, ibek Houi Kherepi em er-ouAt. (Ton ka demeure, Ma force nourrit ta joie, Les battements de ton cœur me montrent le chemin.)
    inek set kheret-ibes tit TchAou-nedjemek, Hes es renef en Kheper. (Je suis celle qui donne forme à ton souffle, Qui donne vie à ton nom par le chant.)
    Iouek setit neket, oubenek em khemet oudjenou netet shemsou iaH. (Toi, petite graine, Qui pousse en l'absence du flot, Qui suit la lune.)

Bayek s'agenouilla auprès de Taimhotep.

ACO Le chant de Taimhotep 2

Bayek cherchant à réconforter Taimhotep

  • Bayek: Pourquoi pleures-tu ? Ta malédiction est levée.
  • Taimhotep: Tu as perdu un enfant, tu dois savoir que la peur d'une mère ne connaît aucun repos.
  • Bayek: Comme la rage d'un père.
  • Taimhotep: La peur et la rage aident à supporter les douleurs de la vie. Pitié, laisse-moi à mes larmes.

La servante de Taimhotep s'adressa à Bayek.

  • Mara: Neb (Homme), si tu veux bien me suivre ? Mieux vaut la laisser pleurer seule.
  • Bayek: Puis-je faire quoi que ce soit pour l'aider ?
  • Mara: Mmh… Elle a trouvé un rite de protection dans un vieux rouleau. Il ne manque que quelques ingrédients pour…
  • Bayek: Je les trouverai.
  • Mara: Attends, neb (homme) ! Une âme impatiente est une âme troublée. Ma dame a besoin de fragments d'oiseaux fraîchement tués. Et accepterais-tu d'apporter un talisman de fertilité en faïence bleue ? On trouve ce genre d'objets dans une échoppe située au sud du bassin du temple.
  • Bayek: Je vous retrouverai ensuite sur la route qui mène aux pyramides.
  • Mara: Bonne chance à toi.
    Chasse un flamant rose, un héron et un ibis
    J'espère qu'il ne te sera pas trop difficile de trouver tout ça.
    Le talisman de fertilité que tu apporteras doit être bleu. C'est très important.
  • Taimhotep: Laisse-moi je t'en prie.

Bayek se mit en route.

  • Bayek: Je vais aller chercher l'objet rituel, ensuite j'irai chasser les oiseaux.

Bayek localisa l'échoppe au sud du bassin du temple de Ptah.

  • Bayek: Un tombeau abandonné ? La servante a dit qu'il y avait une échoppe ici. Drôle d'endroit pour une échoppe.

Bayek explora l'échoppe à la recherche du talisman de fertilité.

ACO Le chant de Taimhotep 3

Bayek fouillant l'échoppe

  • Femme: Ah, neb (homme) ! Bienvenue dans ma boutique.
    Tu cherches des runes magiques ? Des colliers, des statuettes de valeur ?
    Un medjaÿ ! Quelle… Quelle surprise…
    Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas vu de medjaÿ.
  • Bayek: Nous sommes peu nombreux. Comme les marchandes qui tiennent boutique dans un tombeau.
  • Femme: Mes clients apprécient la discrétion.
  • Bayek: Mais semblent moins regardants quant à la variété.
  • Femme: Mes clients savent que j'ai toujours ce qu'ils recherchent.
  • Bayek: J'espère que ce sera le cas pour moi. Je peux jeter un coup d'œil ?
  • Femme: Mais je t'en prie ! Regarde et prends ton temps. Pardonne-moi, mais j'ai quelques affaires à régler. Je serai bientôt de retour.

Bayek examina une stèle.

  • Bayek: "Et dans la deuxième salle reposent les biens matériels d'Horapollo et Shesh, afin de les protéger et d'assurer leur subsistance." Le message est incomplet. Je me demande ce que dit le reste…

Bayek examina des poteries.

  • Bayek: Rien de précieux dans cette salle. Pourquoi cette marchande vend-elle des choses aussi communes ? Elle cache quelque chose.

Bayek examina un papyrus.

Nouvel inventaire

18 sistres de style sekhem
1 collier de mort en or avec perles de lapis-lazuli
2 coffrets à miroir en forme d'ânkh, dorés à la feuille
1 statuette d'Iset au sein en albâtre
1 talisman de fertilité en faïence bleue
3 briques de naissance représentant Hathor
20 figurines de cire (féminines)
30 figurines de cire (masculines)
5 ostraka (chambre funéraire de Djéser)
45 papyrus de sorts en démotique (variés)

  • Bayek: Un inventaire. Le talisman en faïence bleue y est inscrit.

Bayek ne trouva rien de particulier dans la pièce.

  • Bayek: Je ferais mieux de continuer à chercher.

Bayek poussa une étagère cachée derrière un rideau, et accéda à l'arrière-boutique.

  • Bayek: Cette marchande ne voulait pas que je voie cette partie de sa boutique. Il doit s'agir d'objets volés.

Bayek trouva le talisman bleu.

  • Bayek: Un talisman de fertilité. Taimhotep sera contente.

Des bandits attaquèrent Bayek dans le tombeau.

  • Bandit 1: Tu as fouiné assez longtemps, Medjaÿ !
  • Bandit 2: Tu fais peur à nos clients !

Bayek vint à bout des bandits. Une fois dehors, Bayek chassa des flamants roses.

  • Bayek: La servante a dit qu'il leur fallait sa langue.

Bayek chassa des hérons.

  • Bayek: Je vais prendre quelques plumes pour le rite de Taimhotep.

Bayek récupéra tous les objets.

  • Bayek: J'ai tous les objets. Il me reste à aller au rendez-vous sur la route des pyramides.

Bayek retourna auprès de Taimhotep et Mara au nord-ouest de Memphis.

  • Taimhotep: Bayek de Siwa ! Approche.
  • Bayek: J'ai trouvé ce dont tu as besoin, Taimhotep.
  • Taimhotep: Le Clairvoyant a eu raison de t'appeler le Libérateur. Le rite doit être accompli à l'ombre de la lune, au pied de la pyramide de Djéser. Acceptes-tu de nous protéger, ma servante et moi ? Il peut y avoir de nombreux dangers sur la route.
  • Bayek: J'en serai ravi.
  • Taimhotep: Alors partons pour la pyramide et attendons sereinement que la nuit nous offre ses splendeurs.

Bayek, Mara et Taimhotep montèrent à dos de dromadaire.

  • Bayek: La région n'est pas sûre. Pourquoi ne pas avoir pris plus de gardes ?
  • Taimhotep: Ce rite doit demeurer privé.
  • Bayek: C'est pour ça qu'on reste à l'écart de la route ?
  • Taimhotep: Oui. C'est moins sûr, mais plus discret. Mon mari n'a pas de fils et cela nuit à sa renommée aux yeux du peuple. Et si l'on apprend que j'ai perdu des enfants, cela mettra en doute sa capacité à intercéder auprès des dieux. Certains répandent déjà des rumeurs. Mes défauts créent du tort à mon mari autant qu'à moi.
  • Mara: Nebet (Femme), ce n'est pas ta faute…
  • Taimhotep: Silence, Mara. Je sais que tu veux bien faire, mais les écrits ne mentent pas. C'est la femme qui est à l'origine du sexe de l'enfant.
  • Mara: Ce n'est pas ce que je crois, nebet (femme).
  • Taimhotep: Mara… Nous avons déjà eu cette conversation… Alors maintenant taisons-nous. Ou nous serons entendues et surprises par des oreilles hostiles.
  • Bayek: Bonne idée.

Le trio essuya une attaque de bandits au repaire de Per Our que repoussa Bayek, puis arrivèrent au pied de la pyramide de Djéser.

ACO Le chant de Taimhotep 4

Mara accomplissant le rituel

  • Taimhotep: Nous sommes arrivés.
  • Bayek: Mon épée te protégera de ceux qui voudront interrompre ton rite.
  • Taimhotep: Que Ptah te bénisse.

Bayek observa le rituel à distance et se souvint des paroles de Sabu, son père.

  • Bayek: Chaque matin de mon enfance, mon père et moi disions la Prière du medjaÿ, une promesse envers les nécessiteux.
    "Je suis un medjaÿ. Je suis la plume sur l'aile de l'aigle… une dague vivante qui plonge du ciel vers le cœur du chaos. Je suis une vérité inconnue… un fourreau vide… un fils du Nil… et un défenseur du peuple. On ne peut me tuer, car je marche parmi les morts. Viens vers moi le jour, je te guiderai chez toi."
    J'aurais dû apprendre cette prière à mon fils.

Le rituel terminé, Bayek retrouva Taimhotep.

  • Taimhotep: Mon enfant est maintenant protégé. Merci.
    Je n'oublierai jamais l'aide que tu m'as apportée.
    Loué sois-tu, Libérateur.

Conséquences

Bayek aida Taimhotep à accomplir son rituel, protégeant ainsi son enfant.

Galerie


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .