FANDOM


(relecture)
Ligne 17 : Ligne 17 :
 
==Description==
 
==Description==
   
Après avoir battu son frère [[Federico Auditore da Firenze|Federico]] lors une course, Ezio lui dit avoir besoin de lui rendre visite à [[Cristina Vespucci]] chez elle, à la [[Maison des Vespucci]].
+
Après avoir battu son frère [[Federico Auditore da Firenze|Federico]] lors d'une course, Ezio lui dit avoir besoin de rendre visite à [[Cristina Vespucci]], à la [[Maison des Vespucci]].
   
 
==Dialogue==
 
==Dialogue==
Ligne 42 : Ligne 42 :
 
*'''Ezio:''' ''Attends... Tu m'as mal compris.''
 
*'''Ezio:''' ''Attends... Tu m'as mal compris.''
 
Ezio grimpa au mur jusqu'à la fenêtre de Cristina.
 
Ezio grimpa au mur jusqu'à la fenêtre de Cristina.
*[[Fichier:250px-Zw-ezio-cristina.png|thumb|250px|Ezio embrassant Cristina]]'''Ezio:''' ''Approche.''
+
[[Fichier:250px-Zw-ezio-cristina.png|thumb|250px|Ezio embrassant Cristina]]
  +
*'''Ezio:''' ''Approche.''
 
Cristina soupira de bonheur.
 
Cristina soupira de bonheur.
 
*'''Cristina:''' ''Oh, Ezio...''
 
*'''Cristina:''' ''Oh, Ezio...''
Ligne 48 : Ligne 48 :
 
*'''Cristina:''' ''Oh ! Ezio...''
 
*'''Cristina:''' ''Oh ! Ezio...''
 
Ezio et Cristina passèrent la nuit ensemble.
 
Ezio et Cristina passèrent la nuit ensemble.
*'''[[Antonio Vespucci|Antonio]]:''' ''Cristina ! Cristina ! Réveille-toi ! Ton précepteur va arriver !<br>Viens, ma fille... ce n'est pas si terrible que ça, tu sais, il-<br> Figlio d'un cane ! (Fils de chienne !) Que fais-tu là ?!''
+
*'''[[Antonio Vespucci|Antonio]]:''' ''Cristina ! Cristina ! Réveille-toi ! Ton précepteur va arriver !<br>Viens, ma fille... ce n'est pas si terrible que ça, tu sais, il-<br> Figlio d'un cane ! Que fais-tu là ?!''
*'''Ezio:''' ''Pardonnez-moi, Messere (Monsieur) ! Je suis désolé !''
+
*'''Ezio:''' ''Pardonnez-moi, Messere ! Je suis désolé !''
 
*'''Antonio:''' ''Je vais te tuer !''
 
*'''Antonio:''' ''Je vais te tuer !''
 
*'''Ezio:''' ''Non, non ! Ce n'est pas nécessaire...''
 
*'''Ezio:''' ''Non, non ! Ce n'est pas nécessaire...''
 
*'''Antonio:''' ''[[Gardes]] ! Gardes ! Rapportez-moi sa tête !''
 
*'''Antonio:''' ''[[Gardes]] ! Gardes ! Rapportez-moi sa tête !''
Des gardes le lancèrent à la poursuite d'Ezio, mais ce dernier parvint à les semer.
+
Des gardes se lancèrent à la poursuite d'Ezio, mais ce dernier parvint à les semer.
 
*'''Ezio:''' ''On ne va pas s'énerver pour si peu, quand même...<br>Je crois que vous me confondez avec un autre...<br>Elle voulait que je l'aide à... à faire... des choses...<br>Je... je suis presque innocent !''
 
*'''Ezio:''' ''On ne va pas s'énerver pour si peu, quand même...<br>Je crois que vous me confondez avec un autre...<br>Elle voulait que je l'aide à... à faire... des choses...<br>Je... je suis presque innocent !''
   
Ligne 59 : Ligne 59 :
   
 
Ezio passa la nuit avec Cristina. Cependant, le père de la jeune femme le découvrit, et Ezio sema les gardes qu'il envoya après lui.
 
Ezio passa la nuit avec Cristina. Cependant, le père de la jeune femme le découvrit, et Ezio sema les gardes qu'il envoya après lui.
 
   
 
==Galerie==
 
==Galerie==
  +
 
<gallery position="center" captionalign="center" bordercolor=#8A0808>
 
<gallery position="center" captionalign="center" bordercolor=#8A0808>
 
La nuit détend02.png|Cristina répondant à Ezio
 
La nuit détend02.png|Cristina répondant à Ezio

Version du avril 27, 2015 à 22:39

AC2icon



La nuit détend est la représentation virtuelle d'une mémoire génétique d'Ezio Auditore da Firenze, revécue en 2012 par Desmond Miles à travers l'Animus.

Description

Après avoir battu son frère Federico lors d'une course, Ezio lui dit avoir besoin de rendre visite à Cristina Vespucci, à la Maison des Vespucci.

Dialogue

  • Federico: Très bien. Assez bavardé. Il faut vraiment qu'on rentre. Allez, viens !
  • Ezio: Attends.
  • Federico: Quoi ?

Ezio regarda la maison de Cristina.

  • Federico: Ezio ! Laisse dormir Cristina.
  • Ezio: Elle aura tout le temps de se reposer - après.

Federico soupira, et Ezio effectua un Saut de la foi.

  • Ezio: Oh non, c'est Vieri ! Je vais me cacher.
  • Vieri: Retrouvez-le ! Il ne doit pas être loin...
La nuit détend01

Vieri et ses hommes à la recherche d'Ezio

Ezio resta caché dans son tas de foin jusqu'à ce que Vieri quitte la zone. Il se rendit ensuite sous la fenêtre de Cristina.

  • Ezio: Cristina... Cristina !
  • Cristina: Qui est là ?
  • Ezio: Moi !
  • Cristina: Ezio ! J'en étais sûre...
  • Ezio: Est-ce que je peux entrer ?
  • Cristina: D'accord. Mais juste une minute.
  • Ezio: Je n'ai pas besoin de plus.
  • Cristina: En effet !
  • Ezio: Attends... Tu m'as mal compris.

Ezio grimpa au mur jusqu'à la fenêtre de Cristina.

250px-Zw-ezio-cristina

Ezio embrassant Cristina

  • Ezio: Approche.

Cristina soupira de bonheur.

  • Cristina: Oh, Ezio...

Après l'avoir embrassée, Ezio retira la chemise de nuit de Cristina.

  • Cristina: Oh ! Ezio...

Ezio et Cristina passèrent la nuit ensemble.

  • Antonio: Cristina ! Cristina ! Réveille-toi ! Ton précepteur va arriver !
    Viens, ma fille... ce n'est pas si terrible que ça, tu sais, il-
    Figlio d'un cane ! Que fais-tu là ?!
  • Ezio: Pardonnez-moi, Messere ! Je suis désolé !
  • Antonio: Je vais te tuer !
  • Ezio: Non, non ! Ce n'est pas nécessaire...
  • Antonio: Gardes ! Gardes ! Rapportez-moi sa tête !

Des gardes se lancèrent à la poursuite d'Ezio, mais ce dernier parvint à les semer.

  • Ezio: On ne va pas s'énerver pour si peu, quand même...
    Je crois que vous me confondez avec un autre...
    Elle voulait que je l'aide à... à faire... des choses...
    Je... je suis presque innocent !

Conséquences

Ezio passa la nuit avec Cristina. Cependant, le père de la jeune femme le découvrit, et Ezio sema les gardes qu'il envoya après lui.

Galerie


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .