Wiki Assassin's Creed

Les wikis Assassin's Creed internationaux s'associent pour réclamer la fin de la culture toxique au sein d'Ubisoft.
→ Pour en savoir plus

EN SAVOIR PLUS

Wiki Assassin's Creed
Advertisement
Wiki Assassin's Creed
Originsicon1.png


La chute d'un empire, la naissance d'un autre est la représentation virtuelle d'une mémoire génétique d'Aya revécue en 2017 par Layla Hassan à travers l'Animus.

Description

Aya se rend à Rome pour achever sa tâche.

Dialogues

Aya contemplait l'insigne de medjaÿ de Bayek quand elle fut approchée par Damastès.

  • Damastès: Est-ce pour Phoxidas ? Un présent ?
  • Aya: Non, c'est un souvenir. Je ne veux pas en parler, Damastès.
  • Damastès: N'est-ce pas à Bayek ? Confie-le moi, je vais l'apporter à Phoxidas. Il adore ces objets.

Damastès s'empara de l'objet, mais Aya frappa sa main pour le lui reprendre, puis sortit un couteau qu'elle plaqua sur sa gorge.

  • Aya: Et si je te tuais. T'en penserais quoi ? Je ne suis pas d'humeur à plaisanter aujourd'hui.

Damastès partit promptement.

  • Phoxidas: Nous avons passé Neapolis à l'aube. Si le vent se maintient, tu seras au forum de Rome d'ici deux jours. C'est terminé entre Bayek et toi ? Je le sens… Aucune décision n'est aisée. Mais tu as été choisie. Et te voilà libre. Comme moi.
  • Aya: Un nouveau jour commence.

Aya jeta un dernier regard à l'insigne avant de le jeter dans la mer. Elle retourna ensuite au gouvernail avec Phoxidas et mit les voiles avec une flotte de navires.

  • Phoxidas: Une flotte romaine, devant. Tu la vois ?
  • Aya: On ne devrait pas baisser notre garde. Faisons comme s'ils nous attendaient.
  • Phoxidas: On dirait que ça te réjouit.
  • Aya: Oui, vieil homme, je suis impatiente. Impatiente d'en finir avec tous ces chiens.
  • Phoxidas: Tu auras de quoi faire. Le monde ne manque pas de chiens.

Des feux furent tirés, et une flotte romaine s'approcha d'eux.

  • Phoxidas: Ils nous ont repérés !
  • Aya: Ces feux vont attirer leur flotte !
  • Phoxidas: Tenez-vous prêts !
  • Aya: Ils arrivent ! Allez, marins ! Faites-en de la charpie et rendez-les à la mer !
  • Phoxidas: Ramez ! Al-la-la-la-la ! Ah ! Il y en aura, des chants en notre honneur en souvenir de cette journée !
  • Aya: Si quelqu'un compose un chant, je me couvrirai d'algues comme une sirène pour le chanter.
  • Phoxidas: Je m'en souviendrai !
  • Aya: Crois-moi, tu le regretterais. Maintenant, finissons-en !
  • Phoxidas: Un autre par le fond !
    Il n'y en a plus qu'un à envoyer par le fond.

Les navires romains furent coulés.

  • Phoxidas: Ils nous envoient des brûlots !
  • Aya: Par Amon… Nos navires sont trop proches ! Ils vont nous toucher !
  • Phoxidas: Nous sommes débordés ! Ces brûlots sont trop nombreux !
  • Aya: Nous devons les couler avant qu'ils nous atteignent ! S'ils nous touchent, nous sommes finis ! Il faut les détruire !

Les brûlots furent coulés, mais deux octarèmes approchèrent.

  • Phoxidas: D'autres brûlots sur nous ! Par les dieux, il y en a partout !
    Brûlots à bâbord !

Aya coula les autres brûlots.

  • Phoxidas: Poséidon nous garde, c'est une vraie nuée !
  • Aya: On a la puissance de feu pour les détruire tous ?
  • Phoxidas: Impossible ! Notre flotte est dispersée et nos alliés nous ont abandonnés, nous sommes finis !
  • Aya: Réveille-toi, vieille barbe salée, et sauve ton navire !

Toujours plus de navires romains approchaient.

  • Phoxidas: Une autre flotte, là ! Rah ! Zeus nous pisse dessus depuis le sommet de l'Olympe !
  • Aya: Non, non ! Ce sont Brutus et Cassius ! Regarde !
  • Phoxidas: Et nos catapultes sont avec eux ! Pourvu qu'ils les utilisent ! Vite ! Marins ! Ne craignez pas ce monstre ! On dirait un sinistre léviathan, mais nous danserons autour de lui, comme des sardines !
  • Aya: Ne me dis pas que tu as été poète dans ta jeunesse, Phoxidas ?
  • Phoxidas: Ho, ho ! Je crois que j'aurais dû. Philosophe, même. Ah, ce que nous aurions pu être ! Un million de choses, Aya !
  • Aya: Tu devrais écrire tes mémoires, un jour !
  • Phoxidas: Quelle bonne idée ! Et si tu promets de les glisser dans la bibliothèque d'Alexandrie, notre légende vivra à jamais ! Et ce chapitre sera certainement le plus lu de tous !

Grâce à l'aide de navires alliés, ils parvinrent à couler les octarèmes.

  • Aya: Que pleuve le feu ! À mort, démons ! Avalés par les eaux !
  • Phoxidas: Ohé, fainéants ! Rejoignez les autres ! C'est un beau jour pour mourir.
  • Aya: Vers quel port est-ce que tu nous conduis ?
  • Phoxidas: J'aimerais essayer une ville appelée Antium. Son port accueille beaucoup de marchands. Ce sera plus sûr pour vous. De là, Rome est à une demi-journée de cheval.

Deux ans plus tard, Aya retrouva Cassius et Brutus au Théâtre de Pompée.

  • Aya: Dans quelques jours, César deviendra officiellement un tyran.
  • Cassius: Le voilà.

Ils aperçurent César, épaulé de Septimius, de l'autre côté du Théâtre.

  • Septimius: Le peuple t'aime, César. Tu es un dieu.
  • César: Le sénat sera moins facile à convaincre.
  • Septimius: Cette assemblée de poules bavardes ? Laisse-moi être ton loup.

César sourit puis partit. Aya jeta un dernier coup d'œil à ses compagnons.

  • Aya: Allez. Ne faites rien avant mon signal.

Alors que Brutus et Cassius quittaient les lieux, Septimius envoya deux gardes contre Aya, qui s'en débarrassa facilement. Elle et Septimius engagèrent alors un combat.

  • Aya: Alors César est à la tête de l'Ordre, maintenant ?
  • Septimius: César est le père de la sagesse.
  • Aya: César et toi, vous mourrez.
  • Septimius: C'est à l'Ordre que tu t'attaques, maintenant. Et l'Ordre est plus grand que Rome. Retourne en Égypte avec tous ces menteurs et ces bouseux.
  • Aya: Avec toi,le meurtre devient juste et nécessaire.
  • Septimius: Je commande des armées ! Je suis la grandeur !
  • Aya: Je vais plonger ton ordre dans l'oubli.
  • Septimius: À genoux devant César, devant Rome. On est bien dans le camp des vainqueurs. C'est nous qui écrivons l'histoire !
  • Aya: César va te rejoindre dans les ténèbres.
  • Septimius: Ton fils s'est pissé dessus quand il a vu le couteau.
  • Aya: Je vais jeter ton cœur aux vautours. Tu n'as aucun honneur. Tu m'as tout pris, tout !
  • Septimius: Je suis un Gabiniani ! Je pensais que tu allais fuir, femme. Tu aurais dû en profiter pour disparaître.
  • Aya: Flavius ne sera pas là pour te sauver, cette fois. Les lois de Rome ne te protégeront pas.

Dans les derniers instants de Septimius, des apparitions des membres de l'Ordre des Anciens et des symboles présents sur le sarcophage d'Alexandre le Grand faisaient face à Aya, alors que Septimius était derrière elle.

  • Septimius: Sois maudite, lupa (louve) !
  • Aya: Le cœur de mon fils… contre ta vie…
  • Septimius: La vengeance t'a apporté ce que tu voulais ? Le medjaÿ et toi allez tremper votre couche de sueur, ce soir

Septimius rit avec les autres membres de l'Ordre. Aya se saisit de son poignard, menaçant les parties génitales de Septimius.

  • Aya: Le bâton ?
  • Septimius: C'est l'Ordre qui l'a. Je l'ai servi, comme l'Égypte que tu aimes tant. J'aurai ma récompense dans l'autre monde. Pour l'éternité, du vin et des femmes parmi mes frères.
  • Aya: La seule chose qui t'attend, c'est l'oubli. Pour ton nom, ton Ordre et les corps putréfiés des Gabiniani.

Elle releva sa lame au niveau de la gorge de Septimius.

  • Aya: Qu'Apep dévore ton cœur fétide.

Aya trancha la gorge de Septimus.

  • Aya: César doit être à la curie, avec les autres sénateurs.

Aya s'infiltra dans dans la Curie, vêtue d'une robe de sénateur qu'elle revêtit comme une capuche.

  • César: Je ne demande qu'une chose… que vous vous joigniez à moi pour bâtir une nouvelle Rome.
  • Cassius: Une Rome dont tu serais le roi ?
  • Sénateur 1: Laisse parler César !
  • Brutus: Nous voulons une Rome qui offre la justice, la paix et des terres à tous ses citoyens, pas seulement à quelques privilégiés !
  • César: Tu es tout aussi privilégié que moi !
  • Brutus: Je ne suis pas dictateur à vie, moi !
  • César: Un honneur qui m'a été accordé par le peuple de Rome. Tu me demandes de refuser un tel présent ?
  • Sénateur 2: Nous préférerions que tu penses à Rome plutôt qu'à toi.
  • César: J'unifierai la République. Senatus populusque romanus, au nom du sénat et du peuple de Rome.
  • Sénateur 3: La République ? Tu oses invoquer la République alors que tu veux une couronne ?
  • César: Marc Antoine m'a offert la couronne lors des Lupercales. Je l'ai refusée.
  • Sénateur 4: Et quelle triste farce c'était.
  • Cassius: Tu n'as pas besoin de couronne, ils ont fait de toi un dieu !
  • César: Écoute, Gaius Cassius Longinus : aide-moi à faire triompher Rome et nos vieilles dissensions seront oubliées.
  • Cassius: Sénateurs, la guerre est finie.
  • César: Les tambours du désaccord sont devenus assourdissants.
  • Brutus: Rome ne redeviendra pas une monarchie.
  • César: Brutus voudrait fomenter une révolution. Mais contre qui, mon ami ? Nous avons les mêmes ambitions.
  • Brutus: Comment peux-tu oser dire ça maintenant que tu t'es hissé au-dessus du peuple ?
  • César: Je parle au nom du peuple !
  • Cassius: Tu as spolié tous les citoyens de leurs droits !
  • César: Non ! C'est le peuple, saisi par la peur et aveuglé par le patriotisme qui, de lui-même, a remis l'ensemble de ses droits à son chef. Et il l'a fait volontiers.
  • Cassius: Qui a fait de toi le dirigeant de Rome ?
  • César: La cité éternelle m'a élu.
  • Sénateur 3: César refuse d'entendre raison !
  • Brutus: Sénateurs, nous avons encore une voix en ce forum.
  • César: Je suis prêt à entendre vos plaintes !
  • Sénateur 3: César daigne écouter, réjouissez-vous, Romains !

Aya se faufila jusque dans le dos de César et le poignarda dans le dos avec sa Lame secrète, ce qui fut le signal pour les autres sénateurs qui poignardèrent César à de multiples reprises. Alors que Brutus s'approchait de lui, un couteau à la main, César le regarda, stupéfait.

  • César: Tu quoque, mi fili (Toi aussi, mon fils) ?

Brutus poignarda César, lui portant le coup fatal.

  • Brutus: Le tyran est mort ! Vous êtes libres !

Aya dessina une plume sur les yeux de César, qui les ouvrit.

  • César: Je te connais ? Toi qui frappes depuis les ombres ?
  • Aya: Le même sort s'abattra sur tous les despotes.
  • César: À la fin, il est impossible de ne pas devenir ce que les autres voient en toi. Et j'ai été un dieu !

César releva un étendard romain.

  • Aya: Il existe un nouveau crédo.

Il le planta.

  • César: Rome est éternelle.

César apparut dans ses habits de sénateur, au sol.

  • César: Elle ne tombera pas devant toi ni les tiens.
  • Aya: La liberté ne se donne pas, César. La liberté se prend.

Alors que César mourait, Aya lui plaça son épée sur le torse.

Deux jours plus tard, Aya rendit visite à Cléopâtre dans sa villa, près de Rome. La reine jouait avec son fils, Césarion.

  • Cléopâtre: Tu sais ce que tu as fait ? Césarion se serait assis sur le trône de Rome.
  • Aya: Écoute les cris dans les rues. Ils pensent que tu étais la putain d'un tyran.
  • Cléopâtre: Je suis toujours ta reine.
  • Aya: Tu es la reine des menteurs et des serpents. J'ai combattu cinq ans pour toi. Notre peuple te vénérait. Apollodorus est mort pour toi, pour l'Égypte.
  • Cléopâtre: Pour l'Égypte ? Je suis l'Égypte !

Cléopâtre essaya de gifler Aya mais celle-ci l'arrêta et exhiba sa lame secrète, avant de la rentrer quand Césarion approcha.

  • Aya: Alors, sois la reine que notre peuple mérite ou rien n'empêchera ma lame de te trancher la gorge. Tu es la dernière des pharaons.

Alors qu'Aya quittait les lieux, Cléopâtre enlaça son fils.

Conséquences

Aya tua Septimius et César, mettant temporairement fin aux agissements de l'Ordre des Anciens.

Galerie


Quêtes d'Assassin's Creed: Origins
QUÊTE PRINCIPALE
Prologue - L'oasis - Le faux Oracle - Qu'Amon t'accompagne - Gennadios le phylakitai - Aya - La fin du Serpent - Medjaÿ de l'Égypte - La pince du Scarabée - Les mensonges du Scarabée - Pompée le Grand - La Hyène - Le visage du Lézard - Le visage du Lézard II - Les écailles du Crocodile - Les mâchoires du Crocodile - Embuscade en mer - La voie des Gabiniani - Aya : lame de la déesse - La bataille du Nil - Les répercussions - La pesée finale - Le dernier des medjaÿ - La chute d'un empire, la naissance d'un autre - La naissance du Crédo

The Hidden Ones

Ceux qu'on ne voit pas - Le pays de la turquoise - Là où meurent les esclaves - Le Mur du Prince - Le soleil couchant - Briser les chaînes - Sic semper tyrannis - L'intérêt général

The Curse of the Pharaohs

La Malédiction des pharaons - Thèbes, ville sans honneur - La Dame de Grâce (Rite de purification - Libations rances - Quelque chose de pourri) - L'Ascension de l'Aton - L'Hérétique - Du sang dans l'eau - Le roi des rois (L'ombre d'un pharaon - Le cœur et le nom d'un pharaon | L'hemset d'un pharaon - Le ka d'un pharaon)


Cercles de pierres
Cercle de pierres d'Amon - Cercle de pierres d'Apis - Cercle de pierres de la balance - Cercle de pierres de la lionne divine - Cercle de pierres de Serket - Cercle de pierres de Taouret - Cercle de pierres des grands jumeaux - Cercle de pierres des poissons - Cercle de pierres d'Hathor - Cercle de pierres d'Horus - Cercle de pierres du poisson-bouc - Cercle de pierres d'Osiris - Cercle de pierres d'Ankh - Cercle de pierres de Sobek
Papyrus
Ami tombé - Au vu de tous - Buisson ardent - Champignon de pierre - Désespoirs jumeaux - Flore royale - Hâte injustifiée - Impasse - Juste loi - La tour penchée - Le blasphémateur - Le regard de pierre - Mer de sable - Mort ou vif - Oeuvre humide - Profonde soif - Rage de Sobek - Rayon d'espoir - Résurgence - Secrets de Toth - Silence assourdissant - Terres fertiles - Vallée divisée - Ville oubliée - Voie de la nature - Buisson discret - Cause perdue - Il arrive de bonnes choses... - Outil d'Apis
Quêtes annexes
Niveau 2
Préparation - Retrouvailles familiales
Niveau 3
La guérisseuse - Frapper l'enclume - Rats d'eau - Cachette
Niveau 4
Prisonniers au temple
Niveau 5
Promesse de Bayek
Niveau 6
Impôt d'hymen - Embuscade au temple
Niveau 7
Ex-voto ultérieur
Niveau 8
La Dame du Massacre - Le Livre pour sortir au jour
Niveau 9
Droit de naissance
Niveau 10
Sarapis Unites - Drôle de dîme - L'odyssée
Niveau 11
La plume s'envole
Niveau 12
Le bon vieux temps - Des Bleus... et des bleus - Chevauchée sauvage
Niveau 13
Rétribution - Peau dure - Commerce équitable
Niveau 14
La belette - Les eaux affamées
Niveau 15
Le dernier garde du corps - Conflits d'intérêt - Fumée sur les eaux
Niveau 16
Regards perçants - Bonheur perdu
Niveau 17
Abus de pouvoir - L'autruche - Le goût de Sa piqûre - Le percepteur
Niveau 18
Liens précieux - La complainte des terrassiers - L'ancienne bibliothèque - Nouvel arrivant
Niveau 19
Ce qui est à toi est à moi
Niveau 20
Le philosophe accidentel - Le courroux des poètes - Memphis méphitique - Du sang sur l'eau
Niveau 21
La célébration - Éducation supérieure - Un rêve de cendres
Niveau 22
Phylakitai en pagaille - Le chant de Taimhotep
Niveau 23
Dilemme pâtissier - Les enfants des rues - Les secrets des premières pyramides - Premier sang - Rites d'Anubis - Quand tombe la nuit - Un cadeau des dieux
Niveau 24
Alliance avec les rebelles - Meurtre au temple - Nourrir le Fayoum
Niveau 25
Nourrir le Fayoum - Attaque de rebelles - Malédiction de Ouadjet - Les faux de Siwa
Niveau 26
L'épouse - La maladie
Niveau 27
L'or de Sobek
Niveau 28
Le champion - L'homme-bête
Niveau 29
Les crocs de Sobek - Les larmes de Sobek - Mauvaise foi
Niveau 30
Mortem Romanum - Le repos de Shadya - Lutter pour le Fayoum - Les sept paysans
Niveau 31
La matriarche - Retrouvailles - De prédateur à proie - Travail d'éclaireur - Cargaison libre
Niveau 32
Félin pour l'autre
Niveau 33
Jouer avec le feu - Prise de liberté - Le bon Romain
Niveau 34
Le Criquet de Cyrène - Le Halo de la Chasseresse
Niveau 35
Pax Romana - Père fondateur - Cécité - Carpe diem - Menaces - Une pomme gâtée - L'attrait de la gloire - Le piège à Souris
Niveau 36
Chat et Souris - Pouvoir absolu - Voilà un nouveau prétendant
Niveau 37
Les feux de Dionysias - Tout pour vous divertir - Les contrebandiers de Cyrène
Niveau 38
Les ombres d'Apollon - Perdu en mer - Mon frère pour un cheval - À son service secret
Niveau 39
Des démons dans le désert - L'ascension de Shaqilat
Niveau 40
La proie des phylakes - Des lueurs parmi les dunes - Les hurlements des morts - Honore ton frère - Des rebelles en situation délicate
Niveau 41
La ballade de Si-Mout et Gertha
Niveau 42
L'Ombre meurtrière
Niveau 43
Éclats d'étoile
Niveau 44
Les ombres du Scarabée - La triade thébaine
Niveau 45
...
Niveau 46
Amour ou devoir - Au service des idoles - Offrandes brûlées
Niveau 47
Maître des Choses secrètes
Niveau 48
Dieux ou Crédo - L'ibis - Le chat - Le faucon - Larmes de crocodile
Niveau 49
Trésors nationaux
Niveau 50
Comment chanter sans lyre...
Niveau 51
Le repos accordé - Outils noyés - Suiveur ou meneur - Un poisson hors de l'eau - Une orpheline
Niveau 52
Commerce déloyal - Le vœu d'une sœur
Niveau 53
Bouclier ou lame - L'amulette de Khepri - L'étincelle du dieu - Un mal nécessaire
Niveau 54
Révélation
Advertisement