FANDOM


Originsicon1


L'or de Sobek est la représentation virtuelle d'une mémoire de Bayek revécue en 2017 par Layla Hassan à travers l'Animus.

Description

Un jeune prêtre, accusé d'avoir volé des idoles en or au temple de Sobek, est battu en public. Bayek doit prouver son innocence s'il veut le soustraire à la cruauté de son supérieur.

Dialogues

À Euhemeria, Bayek s'approcha d'un prêtre frappant un jeune homme sur la place publique.

  • Prêtre de Sobek: Ce jeune malfaiteur a profané les dieux. Son châtiment sera un exemple et une expiation : ses mains pour le vol, sa langue pour le mensonge.
  • Novice de Sobek: Mais je dis la vérité !
  • Prêtre de Sobek: Silence, mon enfant ! Je t'interdis de parler !
  • Bayek: Prêtre, qu'a fait ce garçon pour mériter ça ?
  • Prêtre de Sobek: Cela ne te regarde pas. Va-t'en. Ce garçon n'aura que ce qu'il mérite.
  • Novice de Sobek: Je sers Sobek ! Je sers Sobek ! Je suis son esclave !
  • Bayek: Toi ! De quoi t'accuse-t-on ?
  • Novice de Sobek: J'étais chargé de transporter deux Sobek en or à Krokodilopolis. Mon bateau a coulé à la sortie du port, près du phare. J'ai failli me noyer. Les statues ont coulé. Je ne les ai pas volées !
  • Prêtre de Sobek: Silence ! Et toi… Arrière, paysan !
  • Bayek: Eh, ne me menace pas ! Je suis un medjaÿ. Si ce garçon dit la vérité, je trouverai tes Sobek en or. S'il a menti, son sort est entre tes mains.

Bayek se mit à la recherche des Sobek en or.

  • Bayek: Je dois aller examiner l'octarème.
  • Prêtre de Sobek: Voler un dieu est le plus grand des blasphèmes ! Aucun châtiment n'est trop sévère pour une telle transgression ! Sobek juge les profanateurs sans délai ! Ses nombreuses dents déchiquetteront l'impie. Ce malfaiteur est un exemple. Un avertissement à tous ceux qui s'abîment dans le blasphème. Prenez garde ! Les parjures seront jugés sans aucune pitié ! Nul n'est au-dessus des lois de Sobek. Aucun prêtre n'échappe au châtiment. Justice sera faite. Que cet exemple vous incite à l'obéissance et à la loyauté. Le châtiment de ce garçon nous enseignera la piété. Regardez dans vos cœurs. Jugez-vous avant que les dieux ne le fassent. Sobek guérit tous ceux qui croient en lui. Mais il punit tous ceux qui s'abîment dans le blasphème ! Soyez fidèles ! Versez vos offrandes. Et échappez au sort réservé à ce misérable !

Le medjaÿ monta à bord d'une octarème du blocus d'Okteres pour prendre le second.

  • Soldat 1: Cette dernière plongée a été excellente. Le Sobek en or rapportera une fortune. Cette épave cache peut-être autre chose.
  • Bayek: Une statue en or de Sobek. Elle est magnifique. Le garçon a dit la vérité.

Puis il plongea pour récupérer la seconde.

  • Bayek: Une épave récente. C'est peut-être celle-là.

Bayek retrouva la seconde statue.

  • Bayek: Une statue en or de Sobek. Superbement réalisée. Comme ce garçon l'avait décrite. Je dois rapporter ces Sobek en or à cet ignoble prêtre.

Bayek retourna voir le prêtre.

ACO L'or de Sobek 2

Le prêtre punissant son novice

  • Bayek: Prêtre, j'ai trouvé tes précieux Sobek. Ton novice disait la vérité.
  • Prêtre: Ce bon à rien ne nous a apporté que des ennuis. Sa négligence lui vaudra bien d'autres châtiments.

Le prêtre assomma le serviteur avec la statue en or.

  • Bayek: Ta tenue de prêtre n'est que le masque de ta lâcheté. Et par Amon, je hais les masques.
  • Prêtre: Ces affaires ne te regardent pas ! Retourne dans ton trou au fond du désert.
  • Bayek: Je suis un medjaÿ, espèce de chien sans honneur !
  • Prêtre: C'est moi qui ai autorité ici, Medjaÿ. Gardes !

Bayek s'occupa des gardes et tua le prêtre.

  • Bayek: Ton autorité s'envole avec ton masque, prêtre. Puisses-tu marcher sur les terres de la Douât.

Une fois débarrassé des gardes, Bayek s'adressa au jeune homme.

  • Serviteur: Que vais-je devenir ? Le temple ne voudra pas de moi.
  • Bayek: Sobek a mis cet or entre tes mains. Tu peux rejoindre le temple ou retourner dans ta famille. À toi de choisir.
  • Serviteur: Que Sobek guide nos pas.
  • Bayek: Quoi que tu fasses, fais-le avec honneur. L'Égypte a besoin de prêtres qui ne portent pas de masque.

Conséquences

Bayek retrouva les Sobek en or, et élimina le prêtre malfaisant.



Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .