Wiki Assassin's Creed

Après 13 ans d'existence, le wiki francophone Assassin's Creed a enfin passé la barre des 10 000 pages ! Félicitations à tous les contributeurs !

EN SAVOIR PLUS

Wiki Assassin's Creed
Advertisement
Wiki Assassin's Creed
Eraicon Ordre des Anciens.pngOriginsicon1.png
"Ma fille me sera rendue grâce aux pouvoirs de Ceux-qui-étaient-là-avant. [...] Certains sont venus entre les dieux et nous. C'est leur cadeau."
Khaliset à Bayek, 48 av. J.-C.[src]

Khaliset (morte en 48 av. J.-C.) surnommée La Hyène, était une membre égyptienne de l'Ordre des Anciens sous le règne de Ptolémée XIII.

Biographie

L'Ordre des Anciens chargea Khaliset d'arpenter nuit et jour le désert en quête de silice, un matériau nécessaire à l'activation de temples de la Première Civilisation, considéré comme les "précieuses larmes des dieux" par le peuple égyptien.

Khaliset finit par trahir l'Ordre en gardant de la silice pour elle-même. Son confrère Taharqa dit le Scarabée lui écrivit des lettres dans lesquelles il exprimait son inquiétude quant à la rupture de ses liens avec les Anciens.

De son côté, Khaliset se mit à étudier des symboles étranges recouvrant les profondeurs de la pyramide de Khéops et y découvrit un sanctuaire isu. Elle y installa le sarcophage de sa fille Eshe, espérant la ramener à la vie grâce à la technologie des Précurseurs.

En 48 av. J.-C., Bayek de Siwa suivit la Hyène jusque dans les tréfonds de la pyramide et apprit son histoire. Furieuse que le medjaÿ ait troublé le repos d'Eshe, Khaliset affronta Bayek au cœur d'une tempête de sable au sein de la nécropole de Gizeh et y trouva la mort.

Avant de rendre l'âme, Khaliset exprima son regret de ne pas avoir pu protéger sa fille dans la vie comme dans la mort. Bayek, qui avait alors découvert l'existence de Ceux-qui-étaient-là-avant, lui répondit que les messages du sanctuaire ne leur étaient pas destinés.

Dernières paroles

  • Khaliset: Vais-je marcher parmi les morts ?
  • Bayek: Une fin juste. Tu as profané les morts et aidé ceux qui ont tué mon fils. Tout ça par pur égoïsme.
  • Khaliset: Non ! J'ai rassemblé de la silice pour eux... Elle a animé la pierre magique de Ceux-qui-étaient-là-avant. Tu l'as vue, n'est-ce pas ? Il fallait en apprendre les symboles.
  • Bayek: Elle ne nous est pas destinée.
  • Khaliset: C'est sans importance, maintenant. J'ai voulu protéger ma fille dans la vie et dans la mort. Chaque fois, j'ai échoué... Osiris ! Accorde-moi ces retrouvailles. Elle marche seule dans les Champs de roseaux ! Vais-je errer à jamais dans la Douât ? Je veux retrouver ma fille... Pitié !
  • Bayek: Puisses-tu retrouver ta fille dans l'autre monde, Khaliset. Puisse le seigneur de la Douât te guider.

Galerie


Advertisement