ACODicon.png
"Barnabas : Les eaux sont dangereuses près de Keos. Nous devons être prudents.
Hérodote : Quoi ? Charybde et Scylla nous attendent au fond de l'eau, j'imagine ?
Barnabas : Non. Des pirates. Des tas de pirates.
Hérodote : Oh. Et c'est tout ?"
– Barnabas et Hérodote en arrivant près de Keos[src]

Keos est une île grecque de la mer Égée et forme avec Seriphos et Lestris les Îles des pirates.

Histoire

À l'époque de la guerre du Péloponnèse, la ville principale de l'île, Koressia, fut assaillie par des pirates qui incendièrent la ville et la revendiquèrent. Après avoir établi une présence sur l'île, les pirates découvrirent que la population diminuait considérablement en raison d'une pénurie de nourriture. Pour remédier à cette crise, ils forcèrent tous les habitants de plus de soixante ans à se suicider en buvant des concoctions de pruche mortelle. Cette solution extrême permit la survie du reste de la population, laissant néanmoins une odeur nauséabonde de mort à l'intérieur de l'île.

Le chef athénien par intérim des îles des pirates fut chassé de son domicile du village de Poiessa. Il se réfugia alors dans le fort de Koressia sur la rive ouest de l'île, tandis que Xenia, la « reine des pirates », s'installa dans le temple d'Athéna Nedousia de Koressia.

Les affrontements entre les pirates et les soldats furent constants dans les rues de Koressia, avec parfois la venue de lions et de sangliers tentant d'attaquer la ville et ses habitants.

La famille des Aetios était également originaire de Keos, et devint la plus influente dans leur commerce.[1]

Lieux


  1. Assassin's Creed: Odyssey - Cœur de pierre

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.