Wiki Assassin's Creed

Après 13 ans d'existence, le wiki francophone Assassin's Creed a enfin passé la barre des 10 000 pages ! Félicitations à tous les contributeurs !

EN SAVOIR PLUS

Wiki Assassin's Creed
Advertisement
Wiki Assassin's Creed
ACODicon.pngACRebicon.pngACVicon.png

Kassandra (v. 458 AEC - octobre 2018) surnommée la Porteuse d'aigle ou la Gardienne, était une misthios spartiate ayant vécu de l'époque de la guerre du Péloponnèse jusqu'aux temps modernes.

Petite-fille du roi spartiate Léonidas, Kassandra hérita de sa lance d'Éden mais aussi malgré elle, du conflit qui opposait le roi au Culte de Kosmos, une société secrète profitant de la guerre pour contrôler la Grèce. L'idéologie similaire de ce groupe à l'Ordre des Templiers, fait du combat de Kassandra une membre de la future Confrérie des Assassins.[1]

Traquée durant toute sa vie, elle fut forcée de vivre en exil et s'entraîna pour devenir une mercenaire. Sa lutte avec le Culte l'amena à être confrontée plus tard à l'Ordre des Anciens, une autre organisation secrète bien plus puissante. Dans ces circonstances, elle fit la rencontre de Natakas avec qui elle eut un fils, Elpidios, ancêtre d'Amunet, co-fondatrice de Ceux qu'on ne voit pas.

Biographie

Jeunesse à Sparte

Kassandra se battant avec Nikolaos, et Myrrine berçant Alexios

Kassandra naquit vers 458 avant l'ère commune de l'union de Myrrine, fille du roi Léonidas et de Pythagore, deux humains hybrides descendants de la Première Civilisation. Peu de temps après la naissance de sa fille, Pythagore les quitta afin d'en apprendre davantage sur la Première Civilisation ainsi que de son sceptre. Elle fut cependant élevée par le futur époux de Myrrine, Nikolaos, un général spartiate.[2]

En raison de sa lignée en tant que petite-fille de Léonidas, de grands espoirs furent placés en elle pour qu'elle soit à la hauteur de la force et de la valeur de Léonidas.[3] Kassandra fut donc entraînée au combat dès son plus jeune âge par Nikolaos.[4] Alors qu'elle s'entraînait dans les bois près de Sparte, Kassandra reçut de sa mère la lance de Léonidas brisée, une arme de la Première Civilisation, comme héritage.[5] Kassandra ne se sépara jamais de la lance, même dans son sommeil. Elle participa également à l'agoge, y apprenant diverses choses, dont le Code de Gortyne.[2]

Nikolaos sacrifiant Kassandra

En 451 avant l'ère commune, à la naissance de son petit frère Alexios, Nikolaos et Myrrine allèrent consulter l'Oracle de Delphes, Praxithea, qui prédit au couple que l'enfant détruirait Sparte. Lors d'une nuit hivernale, Alexios fut mené sur le Mont Taygetos pour y être précipité. Kassandra, alors âgée de dix ans, tenta de sauver son frère mais sans le vouloir, le précipita lui et l'éphore le tenant, dans une chute mortelle. Cet acte fut considéré comme une trahison par les autres spartiates présents et Nikolaos se vit dans l'obligation de précipiter Kassandra de la falaise pour conserver son honneur.[6] Toutefois, sans que personne ne le sache, Kassandra survécut à la chute. Elle fuit le lieu et emporta avec elle un aiglon à peine sortit de l'œuf et la lance de Léonidas qui lui avait été léguée.[7] Elle embarqua et dériva jusqu'à se réveiller échouée sur une plage de l'île de Kephallonia. Un homme, Markos, la trouva et décida de l'aider en voyant les talents de guerrière de la jeune fille.

Vie à Kephallonia

L'aigle de Kassandra, Ikaros

Au fil des ans, Kassandra travailla pour Markos, l'aidant parfois à régler ses dettes et à faires des tâches. Lorsqu'elle était petite, Kassandra trancha les doigts d'un enfant qui avait jeté une pierre sur Ikaros. Elle fut cependant battue par les frères du garçon, mais fut sauvée par Anais.[8] Les deux devinrent très proches et des fauteuses de troubles notoires sur l'île. Kassandra fut très affectée lorsque Anais fut forcée de quitter Kephallonia.[9]

Kassandra s'entraîna afin de devenir une misthios, sous la tutelle d'hommes tels que Photios[10] et Heitor[11]. Kassandra s'installa dans les ruines anciennes de Kranioi, sur la côte ouest de Kephallonia.

Markos proposant un cheval à Kassandra

Vingt ans plus tard, Kassandra devint misthios et aida les gens sur l'île de Kephallonia. Un jour, deux sbires du chef des brigands locaux vinrent la trouver chez elle, après les avoir défait, Phoïbé une jeune orpheline d'Athènes vint la voir pour lui transmettre un message de Markos, l'homme l'ayant aidé il y a vingt ans. C'est ainsi que Kassandra apprit que Markos s'était offert un vignoble alors qu'il avait encore des dettes envers elle. En arrivant au vignoble, elle lui réclama son argent. Elle apprit par Euterpe que Phoïbé s'était fait capturer par les hommes du Cyclope et se précipita à son secours à la plage de Ktimene. De retour au vignoble, Markos l'envoya récupérer son argent auprès de Douris un marchand de Sami. Ceci fait, Markos avoua à Kassandra qu'il avait empreinté de l'argent pour son vignoble au Cyclope. Surprise par cette révélations, Kassandra demanda à Markos comment il va rembourser sa dette. En échange de l'aide apportée à Markos pour recouvrer sa dette, Kassandra l'avait convaincu de lui donner un cheval, qu'elle baptisa Phobos. Markos et Kassandra échafaudèrent un plan afin que Kassandra aille voler l'œil d'obsidienne du Cyclope, mais l'œil est sous bonne garde chez le Cyclope mais rien que la misthios ne puisse surmonter. Une fois fait, elle apprit de Markos que des visiteurs débarquèrent sur l'île et il était convaincu qu'il s'agissait des hommes du Cyclope.

Drucilla, l'archer de la ville, vint à Markos pour lui faire part de sa cargaison volée. Kassandra aida Drucilla à régler son problème[12] en échange de la réparation de son arc.

Rencontre avec Elpenor

Kassandra parlant avec Elpenor

Cependant il n'en fut rien. Ces hommes étaient employés pour protéger Elpenor, un riche marchand de Khirra. Après avoir éliminé la majorité des gardes, Kassandra observa leur employeur achever le dernier. Elpenor lui proposa alors une prime sur la tête d'un général spartiate surnommé le "Loup de Sparte".[13] Acceptant l'offre, elle se mit en quête d'un navire afin de quitter l'île sur laquelle elle était prisonnière depuis si longtemps. Elle apprit que le Cyclope en possédait un à quai et alla donc le défier. Arrivée à son port, elle le confronta en utilisant comme atout l'œil qu'elle lui déroba et l'humilia en le fourrant dans une chèvre. Ceci mit en rage le Cyclope qui l'attaqua avec toute sa bande. Cependant la misthios triompha de chaque ennemi et sauva un vieil homme borgne se trouvant avec le Cyclope et qui était en train de se faire torturer. L'homme en question se nomma Barnabas et fut le capitaine du navire en question, l'Adrestia. Lui devant la vie, Barnabas se mit au service de Kassandra. Elle put enfin partir, elle fit alors ses adieu à Phoïbé et à Markos puis mit les voiles vers Megaris ou se trouvait le Loup de Sparte. Cependant Barnabas l'informa de la réelle identité du Loup qui n'était autre que Nikolaos, son père.[6]

La chasse au loup

Kassandra maintenant Nikolaos au-dessus du vide

Arrivée au large de Megaris, la flotte athénienne forma un blocus que l'Adrestia força sans mal. Arrivée à terre, elle fut accueillie par des soldats spartiates reconnaissants et un homme nommé Stentor. La misthios demanda à voir le Loup de Sparte, ce que Stentor refusa. Cependant, il lui laissa entendre la possibilité d'une entrevue si elle l'aidera à prendre le contrôle de Megaris. Elle accepta et effectua plusieurs tâches afin d'affaiblir les athéniens.[14]

Ceci fait, elle participa à la bataille qui s'ensuivit et dont Sparte en sortit gagnante. Les prouesses de la misthios lui valurent la reconnaissance du général qui souhaita la voir. Ainsi Kassandra confronta l'homme qui, vingt ans plus tôt, la jeta du haut du Mont Taygetos. Elle lui fit face et lui rappela ce qu'il avait fait à sa famille. Cependant elle se refusa à le tuer (Dans le jeu le choix est donné au joueur de tuer ou non Nikolaos mais le roman fait survivre ce dernier). Il lui révéla ainsi qu'il n'était pas son véritable père et qu'elle en apprendra plus auprès de sa mère, qui fut toujours en vie.[15] Le Loup de Sparte réalisant ses fautes, abandonna son casque et son commandement en secret. Kassandra récupèra le casque et se rendit en Phokis, à Kirrha pour récupérer son argent auprès d'Elpenor.

Le Culte de Kosmos

Barnabas présentant Hérodote à Kassandra

Une fois arrivés, Barnabas lui conseilla d'aller voir l'Oracle, proposition qu'elle refusa. Elle se rendit alors chez Elpenor pour récupérer son argent. Ce dernier en profita pour lui révéler sa vraie nature, à savoir qu'il est membre d'un culte secret œuvrant dans tout le monde grec. Il lui demanda alors de chasser le reste de sa famille, croyant qu'elle tua son père, ce que Kassandra refusa. La situation dégénéra rapidement et Elpenor fut tué par la misthios. Avec toutes ces révélations, elle se décida d'aller voir l'Oracle.

Elle y retrouva Barnabas accompagné d'un vieil homme. Barnabas ayant déjà commis quelques indiscrétions au sujet de Kassandra, le vieil homme demanda à voir la lance de Léonidas. Kassandra la lui montra puis demanda son nom qui se révèlait être Hérodote. Ce dernier, accompagné de Barnabas, se proposa pour créer une diversion afin de permettre à la misthios de voir l'Oracle sans attendre. Elle ne lui dit rien de convaincant jusqu’à ce que des problèmes en dehors du temple fassent sortir les gardes. Alors l'Oracle lui révéla que le Culte de Kosmos tenait l'Oracle de Delphes sous son contrôle, la forçant notamment à révéler des prophécies qui arrangeaient le Culte.[16]

L'antre du Culte

Kassandra apprit finalement que le Culte se réunissait dans une grotte, qui se trouvait sous le sanctuaire de Delphes, le soir même. Grâce au déguisement qu'elle récupéra sur le cadavre d'Elpenor, elle entra dans la grotte de Gaïa en confiant ses habits et ses armes à Hérodote. Une fois entrée, elle rencontra 40 autres adeptes. Elle apprit quelques noms comme Silanos, Diona, Chrysis et fut témoin des pratiques barbares de l'un d'entre eux consistant à enfoncer un pieux chauffé à blanc dans l'œil de ses victimes. Ensuite la cérémonie commença et Kassandra découvrit un artefact pouvant, d'après les adeptes présents, montrer le passé, le présent et le futur. Au moment où elle s'apprêtait à le toucher, un homme, un guerrier enragé, entra dans la pièce comme un animal fou. Les adeptes l'appellaient Deimos, il portait avec lui une tête, celle d'Elpenor et exigea de savoir lequel des 40 adeptes présents était le traître. Pour cela, il se proposa de faire toucher à tous l'artefact afin de discerner lequel avait tué Elpenor, car il avait le pouvoir de voir ce que voyait la personne qui le touchait en même temps que lui.

Deimos interrogeant Kassandra

Quand arriva le tour de Kassandra, elle eut une vision de son enfance avec sa mère et son jeune frère. Lorsqu'elle émergea de son passé, elle reconnût son frère qui n'était autre que Deimos. Ce dernier la laissa partir tout aussi subjugué qu'elle, fit approcher un autre adepte puis lui fracassa le crâne sur l'artefact, en criant qu'il venait d'éliminer le traître. Avant de quitter le repaire, Kassandra prit un morceau de l'artefact.[17] En ressortant, Kassandra retrouva Hérodote et lui parla de ce qu'elle avait vu. Elle décida de chercher sa mère, car l'un des adeptes lui avait révélé que le Culte l'avait presque sous sa main. Hérodote lui conseilla d'aller à Athènes pour y rencontrer Périclès et sa femme Aspasia, qui étaient les personnes les plus appropriées pour l'aider dans sa quête.

Souvenirs éveillés

Hérodote et Kassandra devant le lion de Léonidas

Mais avant de s'y rendre, ils devaient se rendre au Lion de Léonidas, à Thermopyles. Dès que Kassandra arriva, Hérodote lui tendit sa Lance et des rétrospectives du combat final de Léonidas lui vinrent à l'esprit. En effet, Léonidas vit son armée périr et il finit par mourir à son tour, mais pas avant d'avoir tué un officier persan qui lui infligea également une blessure mortelle. Hérodote se sentit faible pendant un moment mais il se souvint d'avoir vu une grotte avec d'étranges symboles peints dessus sur l'île d'Andros, croyant que la lance et cette grotte avaient un lien et appartenaient toutes les deux à la Première Civilisation. Kassandra accepta et mit les voiles pour Andros afin de jeter un coup d'œil à la mystérieuse grotte. Dès qu'elle s'approcha de celle-ci et en sortant la lance de Léonidas, des souvenirs d'elle et de sa mère, Myrrine, lui vinrent à l'esprit. Myrrine remit à Kassandra la lance de Léonidas et lui expliqua qu'elles font partie d'une lignée d'incroyables héros, partageant ainsi le sang et le courage de Léonidas. Lorsque la rétrospective se termina, la porte de la grotte s'ouvrit et Kassandra pénétra à l'intérieur, pour trouver une structure qui puisse améliorer sa Lance. Dès que cette dernière sortit de la grotte, elle tomba sur Deimos. Malgré l'impolitesse de ce dernier à son égard, Kassandra se montra optimiste en lui proposant de se joindre à elle dans sa quête afin de retrouver Myrrine, mais comme ce dernier ne semblait pas être intéressé par sa proposition mais lui révéla toutefois le plan du Culte, à savoir, d'éliminer Périclès, avant de disparaître. Kassandra retourna chez Hérodote et l'informa du plan du Culte et de ce qui se trouvait à l'intérieur de la grotte, ce dernier lui suggéra qu'ils devraient se diriger vers le Pnyx pour trouver Périclès.[5]

Athènes et Périclès

Arrivée à Athènes, elle y rencontra Périclès et Cléon en plein débat politique sur l'avenir de la guerre les opposant à Sparte. Hérodote, ami de Périclès obtint pour Kassandra une entrée au banquet de Périclès.[18] Mais avant cela, Périclès chargea Kassandra de protéger le sculpteur Phidias, qui était pris pour cible par le Culte de Kosmos et le dirigeant d'Athènes voulait qu'il quitte la ville saint et sauf. Kassandra l'escorta jusqu'à Seriphos et tua Brison, l'homme chargé de tuer Phidias.[19] Kassandra sauva également Metiochos, qui fut capturé par des voyous et laissé dans sa maison entoouré par des serpents venimeux. Kassandra découvrit que les voyous étaient de pauvres gens manipulés par un mercenaire qui voulait éliminer Metiochos. Elle trouva le mercenaire et le tua.[20] Enfin, Kassandra aida à truquer l'ostracisme d'Anaxagore pour s'assurer qu'il serait exilé. Après le vote, Kassandra rencontra le philosophe Socrate qui l'interrogea sur ses choix.[21]

Quand Kassandra s'y rendit, ce ne fut pas en habit de misthios qu'elle le fit, mais en tenue de servante. Elle y retrouva Phoïbé qui avait réussi a échapper à Markos et à Kephallonia et qui travaillait pour Aspasia. Elle y rencontra également Alcibiade, Socrate et Aspasia.[22] Elle apprit d'abord de Socrate que, si sa mère était à Argolis, elle avait put rencontrer le médecin Hippocrate.[23] Alcibiade, de son côté, lui apprit que sa mère aurait également put se rendre à Corinthe et que Anthousa, une hétaïre dirigeant la ville pouvait l'aider.[24] Finalement, elle apprit d'Aspasia que Xenia, une pirate, aurait put aider sa mère à fuir Sparte. Kassandra fit part à Périclès de ce qu'elle savait du Culte de Kosmos et de la menace qu'il représentait pour Athènes. Plus tard dans la nuit, Kassandra quitté le banquet après avoir dit au revoir à Phoibe.[22]

Avant de rechercher sa mère, Kassandra aida le dramaturge Aristophane à enquêter sur Hermippe, elle découvrit alors qu'il était un membre du Culte et le tua.[25] Elle trouva un autre membre du Culte en Attique, le Maître, qui maltraitait ses esclaves. Kassandra tenta de libérer un des esclaves du Maître, qui accepta de négocier, si la misthios tuait une femme. Cependant, la porteuse d'aigle refusa et élimina le membre du Culte.[26] Elle aida également le général Démosthène et Cléon à combattre les Spartiates qui campaient autour d'Athènes.[27][28] Cléon la chargea de retrouver deux de ses hommes, Heremos et Onomaklès. Le premier était mort mais elle sauva le second avant d'attaquer la flotte spartiate, permettant à Onomaklès de naviguer jusqu'à Mytilène.[29][30]

C'est ainsi que Kassandra commença son odyssée afin de retrouver sa mère. Mais, en quittant Athènes, cinq membres du Culte la poursuivirent en galère et finirent tous chez Hadès.

Ordonnance d'Hippocrate

Sur les conseils de Socrate, Kassandra se rendit en Argolis afin d'y rencontrer Hippocrate, un médecin réputé. Ayant connu la mère de Kassandra, il lui expliqua le peu qu'il savait à son propos et lui conseilla d'aller voir les prêtes du temple d'Asclépios afin d'en apprendre plus sur la destination qu'avait suivi sa mère après l'Argolis. Au temple, elle consulta les archives jusqu'à découvrir une pierre à moitié effacée parlant d'une femme venue de Sparte avec un enfant.[31] Au temple, elle rencontra plusieurs prêtres qui la renseignèrent sur un prêtre du nom de Mydon dont la langue fut coupée.[32] Kassandra le surprit avec sa maîtresse et esclave. L'esclave parla pour Mydon, expliquant que le prêtre avait effectivement rencontré Myrrine qui cherchait quelqu'un pour soigner son fils, mais que les prêtres ne réussirent pas à le sauver. Elle mentionna Chrysis, une prêtresse de Héra, qui força Mydon de couper sa propre langue pour l'empêcher de parler de la femme spartiate et de son enfant. Kassandra avait compris que Chrysis avait fait croire à sa mère qu'Alexios était mort pour l'enlever.[33] Cependant Chrysis avait bel et bien sauvée l'enfant qu'elle adopta et nomma Deimos.

En se rendant à l'autel d'Apollon Maléatas, elle fut attaquée par des gardes du Cultes, ce qui prouva le lien entre Chrysis et le Culte de Kosmos. Alors que la prêtresse de Héra kidnappait un autre bébé, Kassandra la confronta. Chrysis lui expliqua qu'elle avait élevé Alexios comme son fils et l'avait torturé pour en faire l'arme du Culte. Elle a également expliqué que la mère s'était enfuie à Corinthe après cela et que le Moissonneur avait été envoyé pour la capturer. Chrysis proposa à Kassandra de rejoindre sa famille, mais la misthios refusa. Chrysis mit alors le feu à l'autel avec le bébé à l'intérieur, lui permettant ainsi de fuir Kassandra.[34] Pendant que Chrysis s'enfuyait, elle fut tuée par Kassandra qui la ratrappa après avoir réussi à sauver le nourrisson. Dans le roman, ce fut son fils Dolops qui mit fin à ses jours.[35]

Rencontre de Brasidas

Brasidas et Kassandra sortant de l'entrepôt

Après avoir sans tenté succès de retrouver la trace de sa mère à Argolis, Kassandra se rendit à Corinthe pour y rencontrer Anthousa. Lorsque la rencontre fut organisée, Anthousa demanda un service à Kassandra en échange d'information sur sa mère. Kassandra devait tué le Maquignon, un membre du Culte qui obligeait les hétaïres de la ville de lui payer.[36] Elle aida Damalis et Erinna à vaincre des hommes du Maquignon.[37] Kassandra brûla également un des entrepôts du membre du Culte pour arrêter sa contrebande mais fut piégée par les gardes. Alors qu'elle les combattait, elle fut aidée par le général spartiate Brasidas qui vinrent à boût de leurs adversaires. Brasidas expliqua à Kassandra qu'il était là pour mettre fin aux crimes du Maquignon car Corinthe était une alliée de Sparte. Il accepta que le Maquignon soit tué, mais furtivement.[38] Lorsque le Maquignon arriva, il fut tué par Kassandra, Brasidas ainsi que Roxanna et Erinna. Après cela, la dépouille du Maquignon fut exposée publiquement par Kassandra et Anthousa au théâtre contre la volonté de Brasidas.[35] Pour la remercier, Anthousa révéla à Kassandra qu'elle avait abrité Myrrine pendant un certain temps et qui quitta ensuite Corinthe à bord d'un navire, le chant des sirènes.[39]

Missions de pirate

Kassandra et Xenia en pleine discussion

Après cela, Kasssandra se rendit sur une île de pirates afin d'obtenir d'autre information sur sa mère. Elle y rencontra Xenia, une pirate dirigeant l'île qui, contre un service adéquat, lui proposa des informations sur sa mère. S'exécutant, Kassandra apprit alors que sa mère se fit appeler Phoenix et qu'elle était la capitaine du Chant des Sirènes. Elle apprit également que Myrrine pratiquait la piraterie auprès de Xenia pendant un certain temps avant de quitter l'île à en quête de but.[40] Kassandra commença alors un partenariat avec Xenia pour trouver des trésors avec les cartes que la pirate lui avait données.[41]

Retour à Athènes

Kassandra pleurant Phoïbé.

Après avoir récolté les informations sur sa mère, Kassandra retourna à Athènes pour demander conseil à Aspasia. Elle y retrouve une ville ravagé par la peste, elle aida à brûler les corps des morts, ce que les disciples d'Arès lui reprochèrent, considérant cette pratique comme sacrilège.[42] Elle apprit que Périclès était malade et Aspasia lui demanda de l'aider à le guérir. En parlant avec les stratèges, elle comprit qu'il était vraiment affaibli et que Cléon prendrait éventuellement sa place en tant que chef d'Athènes. Après cela elle partit à la recherche de Phoïbé qui ne s'était pas montrée depuis bien longtemps.[43] Elle arriva dans un théâtre où elle élimina quelque membres du Culte avant de trouver Phoïbé mortellement blessée. Déchirée par la mort de sa jeune amie, Kassandra se déchaîna contre Aspasia qui avait envoyée Phoïbé pour une corvée. Mais cette dernière lui apprit que Périclès avait disparu. À contrecœur elle se rendit au Parthénon avec Aspasia, Socrate et Hippocrate.[44] Ils y trouvèrent Deimos et Périclès. Les voyant arriver, Deimos passa Périclès au fil de l'épée et révéla à sa sœur que c'était lui qui avait tué Phoïbé. Kassandra tenta de l'attaquer mais Socrate, Hippocrate et Aspasia l'en empêchèrent, préférant fuir. Arrivée sur les quais, elle tua les gardes athéniens qui voulaient les empêcher de fuir et embarqua avec Aspasia. Socrate et Hippocrate restèrent afin de défendre la cité contre le Culte. Kassandra demanda à Socrate d'enterrer Phoïbé avec les plus grands honneurs. Sur l'Adrestia, Aspasia révéla à Kassandra que Phoenix était à la tête de l'île de Naxos.[45]

Les retrouvailles

Réunion mère et fille.

Arrivée au large de l'île de Naxos, Kassandra y trouva un blocus athénien, mais ce dernier n'offrait pas de résistance. Sur l'île elle y retrouva sa mère et put apprendre la totalité de son histoire depuis Sparte, Kassandra lui raconta également ce qui lui arriva depuis l'incident du Mont Taygetos et lui révéla qu'Alexios était toujours en vie, mais qui était sous le contrôle du Culte.[46] Ceci dit, les deux femmes décidèrent de partir affronter le Culte mais le blocus athénien ne laissait pas de navires quitter l'île. Grâce à l'amiral de Naxos, Kassandra put échafauder un plan pour forcer le blocus, ce qu'elle fit en éliminant Silanos, dirigeant de l'île de Paros et membre du Culte de Kosmos. [47] Avant de partir, Myrrine révéla à sa fille que son père biologique fut aperçu pour la dernière fois sur l'île de Thera et qu'elle devait le voir. Les deux femmes se donnèrent rendez=-vous en Lakonia, pour retrouver leur demeure.[48]

Les révélations

Kassandra rencontre son père.

Sur l'île volcanique de Thera, Kassandra trouva les ruines minoennes et une porte similaire à celle de la forge ancienne d'Andros. À l'aide de sa lance, elle ouvrit le portail et explora le sous-sol de l'île. En arrivant dans un temple Isu, elle vit son vrai père, Pythagore, la saluer. Il lui expliqua qu'elle se trouvait dans les ruines de la légendaire Atlantide, dans laquelle se trouvait un nombre incalculable de connaissances. Il lui révéla qu'elle fut conçue pour perpétuer une ancienne lignée et que son destin était de l'aider à protéger l'Atlantide du Culte de Kosmos. Pour cela, ils devaient sceller l'Atlantide avec quatre artefacts qui étaient éparpillés dans toute la Grèce. Kassandra accepta d'aider son père dans sa quête.[49][50]

Retour à Sparte

Après avoir retrouvé Myrrine, Kassandra se rendit à Sparte avec sa mère. Elles y rencontrent Brasidas, qui, en reconnaisssance des actes de Kassandra à Corinthe, leur offre une entrevue avec les deux rois de Sparte.[51] Ayant eut connaissance d'un documents prouvant que l'un des deux rois faisait parti du Culte, Kassandra et Myrrine espéraient le démasquer et à défaut récupérer leur demeure. Cependant, les rois n'avaient pas oublié les actes de Kassandra, sur le Mont Taygetos, et lui refusèrent la demeure. Cependant, ils lui donnèrent deux tâche à réaliser, Archidamos l'envoya en Béotie prêter main forte aux forces spartiates pour prendre la région aux Athéniens, Pausanias, quant à lui, lui confia la tâche d'escorter le champion de pancrace de Sparte, Testiklès, aux jeux Olympique. Kassandra s'en alla accomplir les tâches et Myrrine lui demanda de la rejoindre en Arkadia lorsqu'elle aura exécuté les ordres des rois,[52] car elle soupçonnait que l'un d'eux était un membre du Culte.

La Béotie

Sur ordre de roi Archidamos, Kassandra se rendit en Béotie pour y rencontrer les troupes spartiates. À sa plus grande surprise, Stentor, le fils adoptif du Loup de Sparte, est leur général. La voyant arriver, Stentor laissa sa rage prendre le dessus et s'en prit à Kassandra. Cependant, Kassandra ne répondit pas au coup porté et montra à Stentor ses ordres afin de l'aider. Ce dernier accepta à contrecœur l'aide de la misthios, croyant encore à tord qu'elle avait assassiné son père. Stentor, pour affaiblir les Béotiens, qui se revendiquaient comme étant libre et non dépendant d'une des deux ligues, étaient en réalités guidés par leur héros, partisans d'Athènes, demanda à Kassandra de tuer ces champions de Béotie.[53][54][55][56] Une fois sa tâche accomplie, une bataille, à laquelle Kassandra participa, se déclencha et Sparte en sortit vainqueur. Une fois de retour au campement spartiate, Stentor se retourna contre Kassandra. Alors que les deux ennemis se préparaient à attaquer, un homme vint les calmer. Il s'agissait en fait de Nikolaos. Stentor se calma mais gardera une rancune envers Kassandra.

Les jeux olympiques

Testiklès rencontrant Alcibiade.

Sa mission en Béotie achevée, Kassandra se rendit sur une île au large de Lakonia pour y récupérer le champion de pancrace, Testiklès.[57] Cependant une fois arrivée sur l'île, elle y trouva un homme complètement ivre. réussissant tant bien que mal à le faire embarquer à bord de l'Adrestia, Kassandra se dirigea vers Elis pour les jeux. Arrivé sur les quais, Testiklès paradait, mais toujours ivre, finit par tomber du quai. Aussitôt, un requin arriva pour le dévorer sous les yeux ahuris de Kassandra et d'Alcibiade, qui se trouvait également sur l'île. La misthios est donc désignée pour remplacer Testklès.[58] Elle passa les premiers combats sans trop de difficultés, puis, lors d'une pause dans les combats, elle retrouva Alcibiade mal en point. Elle finit par savoir qu'il avait été empoisonné et chercha le coupable.[59] Elle trouva l'antidote sur l'île de Cythère et retourna le lui administrer.[60] Elle découvrit que l'organisateur des jeux et ancien champion de pancrace fut un membre du Culte et c'était lui qui avait empoisonné Alcibiade. Elle le tua et termina les combats qu'elle remporta, devenant ainsi championne olympique.[61]

Arkadia

Kassandra se rendit ensuite en Arkadia voir Myrrine et Brasidas. Une fois arrivée, ils lui expliquèrent que Lagos, l'archonte de la région, était sous le contrôle du Culte. Cependant, si Myrrine souhaitait le tuer, Brasidas était convaincu qu'il aidait le culte sous la contrainte et demanda donc à Kassandra d'enquêter à se sujet. Ceci fait, Kassandra avait le choix entre tuer Lagos ou l'épargner. Si Lagos survit, il lui donnera un indice capital sur l'identité du roi de Sparte membre du Culte.[62] Dans le roman, Myrrine le tua elle-même.[35]

Confondre le roi fantoche

De retour à Sparte, Kassandra rencontra les rois et les éphores et dénonça, avec l'appui de preuves, la trahison du roi Pausanias. Les éphores acceptant les preuves, conduisirent Pausanias à sa sentence laissant Archidamos, seul roi, reconnaissant envers Kassandra.[63][64] Il lui rendit sa demeure et sa citoyenneté.

Bataille de Pylos

Kassandra affrontant Deimos.

Après avoir confondu le roi membre du Culte, Kassandra se rendit en Messenia sur l'île de Sphactérie, afin d'aider les Spartiates contre les Athéniens commandés par Cléon.[63] En y arrivant, elle y trouva l'île en flamme et y débarqua afin d'aider Brasidas et ses troupes. Contre toutes attente sur le champ de bataille, elle se retrouva confrontée à son frère Deimos. Elle engagea le combat et, alors que la forêt dans laquelle ils se battenttaient est en proie au flammes, un pin enflammé s'abat sur eux.[65] Les Athéniens gagnèrent ensuite la bataille, Kassandra fut capturée par Cléon et emmenée dans une prison à Athènes.[66]

Athènes sous Cléon

Kassandra se réveilla dans une geôle Athènienne, quand Deimos lui rendit visite pour en apprendre plus sur ce que le Culte ne lui disait pas, Kassandra réussit à parler avec lui de la nuit du Mont Taygetos et grâce aux enseignement de Socrate, elle parvint à le faire douter quand aux motivations du Culte à son égard et à la possibilité qu'ils le manipulent. Lorsque Cléon arriva à la prison et ordonna à Deimos de se retirer, ce dernier protesta, affirmant qu'il était libre de ses actes et qu'il n'était pas leur marionnette. Une fois Deimos partit, Cléon exposa ses plans de conquête à Kassandra, il avait l'intention d'écraser des rebelles ayant engagé des négociations d'alliance avec les Spartiates sur l'île de Lesbos à Mytilène. Cléon quitta les lieux, laissant Kassandra avec deux soldats, cependant ils ne firent pas le poids face à la misthios qui les écrase. Ensuite, elle entendit des bruits de combat dehors, récupérant l'arme d'un soldat et se préparant au pire. Cependant, ce ne sont que Barnabas et Socrate venant la libérer.[66] Elle récupéra son équipement et se rendit à la demeure de Périclès. Là, elle y retrouva Socrate, Euripide, Alcibiade, Hippocrate et Aspasia.[67] Ensemble, ils organisèrent la résistance face à Cléon. Hippocrate lui proposa une joute verbale ayant pour but de faire réfléchir le peuple quand aux actions de Cléon,[68] pendant qu'Euripide écrit une comédie qui ne fut pas au goût de Cléon. Cependant Cléon part tout de même pour Mytilène, alors la misthios, accompagnée par Brasidas, le poursuivit pour en finir une fois pour toutes.[69]

Bataille d'Amphipolis

Arrivée sur l'île de Lesbos, Kassandra découvrit une bataille que les Spartiates pourraient remporter contre toutes attentes. Alors que tout se déroulait en faveur de Brasidas et des Spartiates, Deimos débarqua et élimina ce-dernier. S'ensuivit un combat fraternel dont aucun ne semble sortir vaincqueur. Cependant, Cléon, voyant son pouvoir sur Deimos lui échapper, décida de lui tirer une flèche dans le dos. Kassandra, furieuse le poursuivit et arriva sur la plage de l'île et, une fois que Cléon piégé, elle le noya alors qu'il l'implorait de l'épargner. Elle retourna sur le champ de bataille mais ne trouva pas la dépouille de son frère qu'elle croyait mort.[70]

Retour au mont Taygetos

Alors qu'elle pensait que son frère était mort et qu'elle avait tué le dernier membre du Culte, Kassandra retourna à Sparte pour en informer sa mère, qu'elle n'avait pas vue depuis son départ. En arrivant, elle retrouve sa mère heureuse de savoir que sa fille avait survécu au massacre mais elle fut dévastée lorsqu'elle apprit que son fils était mort. Plus tard, Kassandra se rendit au mont Taygetos qu'elle n'avait pas revu depuis son enfance. En arrivant au sommet ou sa vie avait basculée, elle y retrouva son frère qu'elle croyait mort, Myrrine, qui l'avait suivie, tenta alors de le ramener à la raison. Cependant, Deimos lui-même leur dit "Je m'appelle Deimos. Celui que tu aime est mort". Myrrine et Kassandra ne se découragèrent pas pour autant et tentèrent encore de le ramener à la raison. Mais elles se rendirent compte qu'il était trop tard lorsque Deimos tenta de tuer Myrrine. S'en suivit un combat confrontant Deimos à sa sœur. Malgré tous les efforts de Deimos pour prendre le dessus et ceux de Kassandra pour le raisonner, Kassandra finit par le tuer. Ceci détruisit Myrinne mais elle comprit que sa fille n'avait pas le choix.[35] Toutefois, si le joueur réussit à raisonner Alexios et ne le tue pas, frère et sœeur n'auraient pas à se tuer.

Plus tard, Kassandra organisa un dîner dans son ancienne maison avec sa mère, Nikolaos, Stentor et Alexios (si jamais il retourne dans le droit chemin).[71]

Kassandra retourna également à la demeure de Périclès pour célébrer avec le Cercle de Périclès leur victoire sur Cléon et le Culte, en se souvenant des aventures de Kassandra et en rendant hommage à leurs amis tombés pendant la guerre.[72] Le général et politicien athénien Nicias, qui était membre du Cercle, s'engagea avec Sparte pour une négociation d'une paix.[35]

Sceller l'Atlantide

Opposition à l'Ordre des Anciens

Décès

Notes

  • Lors de la création du protagoniste du jeu Assassin's Creed: Odyssey, l'intention initiale de l'équipe de développement était de faire de Kassandra le seul personnage jouable, mais la direction d'Ubisoft leur ont dit que ce n'était pas une option.[73]
  • Dans le jeu Assassin's Creed: Odyssey, l'identité du protagoniste principal est définie par le joueur, qui a le choix entre jouer Kassandra ou Alexios. Bien que ce choix n'ait pas d'incidence sur l'aventure, plusieurs sources établissent Kassandra comme étant le personnage canon de l'histoire, Alexios quant à lui est celui qui devient Deimos.
  • Dans le roman, Kassandra, en plus du pancrace, participe à la course qu'elle perd de peu derrière Alcibiade et au disque où elle bat le précédent record spartiate mais finit également seconde.
  • Dans le jeu, plusieurs choix de scénario s'offrent au joueur mais n'en appose pas forcément la canonicité.

Galerie


  1. Le Guide Essentiel Assassin's Creed
  2. 2,0 et 2,1 Assassin's Creed: Odyssey
  3. Assassin's Creed: OdysseyRecouvrement de dette
  4. Assassin's Creed: OdysseyDoux Foyer
  5. 5,0 et 5,1 Assassin's Creed: OdysseySouvenirs éveillés
  6. 6,0 et 6,1 Assassin's Creed: OdysseyLa percée
  7. Roman d'Assassin's Creed: Odyssey – Chapitre 4
  8. Assassin's Creed: OdysseyResponsabilités parentales imprévues
  9. Assassin's Creed: OdysseyOù nous en étions restés
  10. Assassin's Creed: OdysseyLa sinécure de Photios
  11. Assassin's Creed: OdysseyUn ami dans le besoin
  12. Assassin's Creed: OdysseyBois aux abois
  13. Assassin's Creed: OdysseyLe voile de Pénélope
  14. Assassin's Creed: OdysseyUn voyage vers la guerre
  15. Assassin's Creed: OdysseyLe Loup de Sparte
  16. Assassin's Creed: OdysseyConsulter un fantôme
  17. Assassin's Creed: OdysseyL'antre du serpent
  18. Assassin's Creed: OdysseyBienvenue à Athènes
  19. Assassin's Creed: OdysseyLa fuite d'Athènes
  20. Assassin's Creed: OdysseyUne rencontre empoisonnée
  21. Assassin's Creed: OdysseyOstracisme
  22. 22,0 et 22,1 Assassin's Creed: OdysseyLe banquet de Périclès
  23. Assassin's Creed: OdysseyÉbriété
  24. Assassin's Creed: OdysseyHuile et amour
  25. Assassin's Creed: OdysseyLibre parole
  26. Assassin's Creed: OdysseyLa valeur d'une vie
  27. Assassin's Creed: OdysseyCréation d'occasion
  28. Assassin's Creed: OdysseyPour le peuple
  29. Assassin's Creed: OdysseyNe jamais s'arrêter
  30. Assassin's Creed: OdysseyLa libératrice
  31. Assassin's Creed: OdysseyPatient suivant, merci…
  32. Assassin's Creed: OdysseyLes prêtres d'Asclépios
  33. Assassin's Creed: OdysseyNe pas dire le mal
  34. Assassin's Creed: OdysseyDes cendres
  35. 35,0 35,1 35,2 35,3 et 35,4 Roman d'Assassin's Creed: Odyssey
  36. Assassin's Creed: OdysseyRecherche de femme
  37. Assassin's Creed: OdysseyAider une femme
  38. Assassin's Creed: OdysseyLe port sans loi
  39. Assassin's Creed: OdysseyMaquignon abattu
  40. Assassin's Creed: OdysseyÎle d'infortune
  41. Assassin's Creed: OdysseyPlumes d'oiseau
  42. Assassin's Creed: OdysseyPropagation de l'épidémie
  43. Assassin's Creed: OdysseyAbandon divin
  44. Assassin's Creed: OdysseyEt les rues virent au rouge
  45. Assassin's Creed: OdysseyLe dernier espoir d'Athènes
  46. Assassin's Creed: OdysseyReprendre le fil
  47. Assassin's Creed: OdysseyDéclin
  48. Assassin's Creed: OdysseyFront uni
  49. Assassin's Creed: OdysseyOrigines réelles
  50. Assassin's Creed: OdysseyLes portes de l'Atlantide
  51. Assassin's Creed: OdysseyDoux foyer
  52. Assassin's Creed: OdysseyRois de Sparte
  53. Assassin's Creed: OdysseyLe Conquérant
  54. Assassin's Creed: OdysseyLa dernière chasse de Nesaia
  55. Assassin's Creed: OdysseyLa fin de Drakon
  56. Assassin's Creed: OdysseyLa fin de Deianeira
  57. Assassin's Creed: OdysseyEscorte sportive
  58. Assassin's Creed: OdysseyBarnabas s'épanche
  59. Assassin's Creed: OdysseyLa prétendante
  60. Assassin's Creed: OdysseyJeu à long terme
  61. Assassin's Creed: OdysseyPancrace
  62. Assassin's Creed: OdysseyTuer ou ne pas tuer
  63. 63,0 et 63,1 Assassin's Creed: OdysseyFestivités sanglantes
  64. Assassin's Creed: OdysseyLa Ligue du Péloponnèse
  65. Assassin's Creed: OdysseyLa bataille de Pylos
  66. 66,0 et 66,1 Assassin's Creed: OdysseyIncarcération
  67. Assassin's Creed: OdysseyLa Résistance
  68. Assassin's Creed: OdysseyExhumer la vérité
  69. Assassin's Creed: OdysseyLes cavaliers
  70. Assassin's Creed: OdysseyNous nous soulèverons
  71. Assassin's Creed: OdysseyDiner à Sparte
  72. Assassin's Creed: OdysseyNous nous souvenons
  73. Article Bloomberg (21 juillet 2020) : "Ubisoft Family Accused of Mishandling Sexual Misconduct Claims"
  74. Tweet de Gordon Doherty (7 novembre 2018) : « Oui, l'histoire de Kassandra, telle qu'elle est écrite dans le roman, est canon. Bien que je n'ai pas pu communiquer chaque détail ou événement de son histoire, les fans avides de la franchise peuvent suivre le parcours de Kassandra à travers le roman. »

Advertisement