ACODicon.png
"Le Culte de Kosmos réduira l'ancien monde en cendres pour en bâtir un nouveau."
– Iokaste la Clairvoyante[src]

Iokaste était la Sage des Adorateurs de la lignée, une branche du Culte de Kosmos à l'époque de la Guerre du Péloponnèse.

Biographie

Iokaste la Clairvoyante était pratiquement méconnue avant de rejoindre le Culte de Kosmos. Par la suite, elle jura allégeance à Kosmos et, au fil des ans, s'éleva dans les rangs du Culte pour diriger sa propre branche du culte, obtenant les épithètes "Le Souffle des dieux" ou "la Sage mystique". Elle tenait le monde par le cœur. Ce fut Iokaste qui indiquait à l'Oracle de Delphes les mensonges qu'elle devait prononcer. C'est Iokaste qui a ordonné à Chrysis d'enlever Deimos et de l'élever comme son fils. Iokaste pervertissait chaque prière et chaque rite, et faisait de chaque acte de foi une offrande à Kosmos.

Pendant la guerre du Péloponnèse, Iokaste se cessa tout contact avec les membres de sa branche,[1] mais avant cela, elle envoya une lettre à Melite, un membre de sa branche, le félicitant de son obéissance pour avoir tué ses sous-fifres en guise de sacrifice[2] et lui ordonnant de se rendre à Pephka.[3]

S'isolant dans la ruine d'Anavatos, au nord de Chios, Iokaste attendait que Melite la rejoigne, espérant en faire son héritier.[2] Mais à la place de Melite, Iokaste tomba sur la misthios Kassandra. Engagée dans un combat avec l'autre enfant de la lignée, Iokaste fut vaincue.[4]

Notes

  • Iokates partage son nom avec Jocaste, la reine consort de Thèbes, plus connue pour être la femme de son propre fils Œdipe.
Lettre à Chrysis

Adorateur,
Puisse Héra guider ta main afin de rassembler tes fidèles. Un groupe de Disciples d'Arès se cachait parmi les tombeaux. Leur passion me consume. Leur amour est d'une présence éblouissante. Je suis pour eux tel que l'Élu est à mes yeux. Je vais amener mes nouveaux disciples à l'adoratrice D. afin qu'elle les purifie, puis nous repartirons purifier les contrées. Cela satisfera la Clairvoyante.
Le sang dure et endure.
H.

Symboles sur le masque de Zoisme

À l'intérieur du masque de Zoisme étaient gravés d'étranges symboles religieux. Le ou les dieux qu'ils invoquaient ne l'ont pas protégée de la mort.

Lettre à Harpalos

Adorateur H.
Puisse le sang élu te guider. On dit que tu remontes la trace de l'autre enfant de la lignée. Attire la lignée vers nous. Viens à Cythère : le Sage J. est absent depuis trop longtemps et mes élèves se languissent d'une main cruelle. Or, aucune ne l'est autant que la tienne. L'adoratrice Z. a été chassée de Phokis après avoir donné un prêtre à manger aux loups. J'ai lavé ses souillures et je peux en faire autant pour toi.
Le sang dure et endure.
D.

Lettre à Diona

Adorateur,
Sur ordre du Sage, je suis désormais à Pephka. J'approche. Les ruines sont ici, je les entends me chanter leurs sombres secrets… Imagine, il est possible que la lignée provienne d'ici. Je le saurai bientôt avec certitude. Lorsque tu liras ceci, mon temple, mon ancienne vie auront été découverts. Il n'y a que toi qui puisses connaître la vérité. Je les ai tués. Tous les adorateurs que je dirigeais. Ils étaient devenus inutiles.
Le sang dure et endure. À jamais.

Lettre du Sage à Melite

Melite,
J'ai exigé obéissance et tu as répondu à ma demande. La manière dont tu as massacré ceux du temple… Je me retrouve en toi. Rares sont ceux qui comprennent qu'il n'y a pas de sang sacré en dehors du sang élu. Suis cette voie et tu pourras un jour prendre ma place. Ton sacrifice étant achevé, nous pouvons désormais accomplir le rite à Chios.
Le sang dure et endure.
I.


  1. Assassin's Creed: OdysseyLettre à Harpalos
  2. 2,0 et 2,1 Assassin's Creed: Odyssey – Lettre à Melite
  3. Assassin's Creed: Odyssey – Lettre à Diona
  4. Assassin's Creed: OdysseyLes Adorateurs de la lignée

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.