Wiki Assassin's Creed

Les wikis Assassin's Creed internationaux s'associent pour réclamer la fin de la culture toxique au sein d'Ubisoft.
→ Pour en savoir plus

EN SAVOIR PLUS

Wiki Assassin's Creed
Advertisement
Wiki Assassin's Creed
ACVicon.pngEraicon Ordre des Anciens.png


Abbesse Ingeborg également connue sous le nom de la Braize, était membre de la branche de la Garde de la Loi de l'Ordre des Anciens en Angleterre à la fin du IXe siècle. Conseillère d'Audun, elle portait le titre de Preost et membre de la Main rouge. Elle résidait dans le quartier romain de la ville de Jorvik.

Biographie

Un prêtre irascible frotta un jour la langue de la jeune Ingeborg au savon pour avoir proféré des « mensonges et hérésies ». Ce jour-là, Ingeborg apprit que le savoir était synonyme de pouvoir et qu'il était contrôlé par l'Église. Elle gravit ensuite les échelons ecclésiastiques, mais l'Ordre lui offrit encore plus de savoir et, par conséquent, de pouvoir.[1]

Eivor Varinsdóttir apprit l'existence de la Braize, lorsque Hytham lui indiqua qu'il y avait trois membres de l'Ordre à Jorvik. Après avoir discuté avec Randvi et s'être engagée envers Jorvik, Eivor se rendit dans la ville pour retrouver ses vieux amis, Ljufvina Bjarmasdóttir et Hjörr Halfsson. Après avoir trouvé Ljufvina, qui avait survécu à une tentative d'assassinat de la Main rouge, Eivor se rendit avec elle rejoindre Hjorr et discutèrent ensuite de ses cibles à Jorvik. Après avoir appris le vol de textes chrétiens, Eivor se mit à la recherche de ceux qui étaient derrière ces crimes.[2]

Eivor se rendit ensuite aux archives de Jorvik pour trouver des indices sur les récents vols de textes chrétiens. Pendant son enquête, Eivor surprit Audun et l'abbesse Ingeborg. Elle interrogea Audun sur les vols et ce dernier les confirme ainsi que le fait qu'ils furent détruits. Il lui expliqua ensuite que l'abbesse prenait des précautions et qu'elle était responsable de la conservation des archives. Au cours de leur conversation, l'abbesse Ingeborg lui fit part de ses soupçons à l'égard du presbytère et de son évêque. Elle prétendit que l'évêque et les prêtres se seraient rencontrés dans l'ombre. À partir de ses constatations, Eivor se dirigea vers le presbytère.

Après qu'Eivor ait trouvé des prêtres effrayés et enfermés dans leur maison, on demanda à un prêtre de la conduire à la maison de l'évêque disparu. En entrant dans sa maison fermée à clé, Eivor enquêta et trouva des textes chrétiens brûlés et l'évêque, brûlé vif sur sa chaise. Eivor apprit par la lettre carbonisée de l'évêque qu'il fut forcé de brûler les textes et que l'abbesse exerçait un contrôle suspect sur ces textes. Eivor décida de se rendre dans Le monastère, après avoir repoussé une embuscade de la Main rouge.

En arrivant au monastère, Eivor assista à l'incendie d'autres textes et à une confrontation entre un prêtre et l'abbesse, qui était accompagnée de ses sbires. Tout au long de la confrontation, Ingeborg déclara que tous les textes et écrits brûlés étaient mensongers, ce qui amena le prêtre à la traiter de folle. Quand elle en eut assez, Ingeborg attrapa le prêtre par la gorge et le jeta dans le feu avec les textes. Après avoir ordonné de brûler l'ensemble des textes, Ingeborg ordonna à ses sbires de continuer et l'une d'entre elles lui répondit en mentionnant son cryptonyme, la Braize. Eivor la suivit, l'assassina et mit fin à ses agissements.


  1. Assassin's Creed: ValhallaNuire à l'Ordre
  2. Assassin's Creed: ValhallaBrûler la Braise

Advertisement