FANDOM


AC1iconAC2iconACBiconACRiconAC3iconRNbookicon

La grande majorité du peuple de la Renaissance ne sachant pas lire, des hérauts, sortes de crieurs publics, étaient chargés de faire les proclamations solennelles, d'annoncer les nouvelles lois, les jours de marché, de transmettre les messages importants... et d'annoncer les hausses d'impôt. À ce sujet, plusieurs décrets furent édictés pour les protéger des mouvements d'humeur de la foule.

Notes

  • Ezio Auditore da Firenze pouvait les soudoyer lorsqu'ils annonçaient les méfaits de l'Assassin ; il pouvait même les voler et donc récupérer sa somme juste après.


XVIIIe siècle

À cette époque, les vendeurs de journaux et les crieurs publics pullulaient dans les grandes villes, notamment sur le Nouveau Continent, annonçant les dernières nouvelles.


Galerie

Source

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .