Wiki Assassin's Creed

Les wikis Assassin's Creed internationaux s'associent pour réclamer la fin de la culture toxique au sein d'Ubisoft.
→ Pour en savoir plus

EN SAVOIR PLUS

Wiki Assassin's Creed
Advertisement
Wiki Assassin's Creed
ACVicon.pngEraicon Ordre des Anciens.png


Sœur Frideswid, également connu sous le nom de La Sangsue, était une Preost de l'Ordre des Anciens qui servait dans la branche des Garde de Guerre en Angleterre anglo-saxonne au cours du IXe siècle.

Biographie

Née au Wessexe, Frideswid fut témoin dans sa petite enfance d'un accident de cheval au cours duquel sa sœur se brisa la colonne vertébrale. Frideswid fut intriguée par ses blessures et par le fait que, bien que le corps de sa sœur soit gravement endommagé, son esprit et son âme restaient intacts. À la suite de cet incident, Frideswid commença à étudier l'anatomie, dans le but de transformer les humains en quelque chose de plus durable. Quelque temps après l'accident de sa sœur, Frideswid perdit toute sa famille dans un incendie tragique, la laissant sans personne pour veiller sur elle.[1]

Ayant eu vent des compétences de Frideswid pour l'anatomie et la guérison, ainsi que de sa volonté de faire des expériences sur les humains, en pratiquant souvent des procédures cruelles, l'Ordre des Anciens la recruta dans ses rangs et elle devint rapidement une Preost de sa branche.

En 873, Frideswid travaillait dans un monastère de Lunden, où elle se forgea une réputation de guérisseuse, pouvant soigner n'importe quel blessure. Elle était aimée et respectée par la communauté, notamment par les magistrats, Stowe et Erke. Aux côtés de deux autres membres de l'Ordre, la Flèche et le Compas, Frideswid s'infiltra dans la villa du gouverneur Tryggr, où les trois tuèrent le gouverneur et plusieurs de ses gardes. Ensuite, Frideswid s'empara de la tête du gouverneur, ainsi que de plusieurs yeux des gardes, pour faire des expériences avec.[2]

Lorsque Stowe et Erke, accompagnés par Eivor Varinsdóttir, découvrirent le corps de leur gouverneur, ils enquêtèrent sur l'attaque et trouvèrent plusieurs indices qui les conduisirent à un temple caché, repaire de l'Ordre des Anciens. Eivor y trouva du matériel chirurgical de haute qualité appartenant à Frideswid. En enquêtant sur plusieurs corps rejetés par la Tamise, Eivor et Erke eurent vent d'un forgeron à la réputation douteuse. Eivor observa ce forgeron et finit par l'interroger, ce qui lui permit de comprendre que la Sangsue est Frideswid.[2]

Eivor la retrouva au Forum de Lunden, où Frideswid gardait plusieurs patients et la tua. Dans ses derniers mots, Frideswid lui dit qu'elle avait voulait essayer de changer les choses et qu'elle voulait remédier à l'imperfection des être humains. Après la mort de Frideswid, Eivor prit le livre que gardait la sœur, contenant toutes ses découvertes médicales et le remit à Erke près de la cathédrale Saint-Paul.[2]

La ville de Lunden, ignorant les actions illicites de Frideswid, fut enragée par sa mort, reprochant à leurs magistrats de ne pas avoir fait leur travail. De même, le Compas, qui s'était éloigné de la ville, apprit la mort de Frideswid et d'Avgos, il fit naviguer une petite flotte sur le fleuve pour assiéger la ville en représailles.[3]


  1. Assassin's Creed: ValhallaNuire à l'Ordre
  2. 2,0 2,1 et 2,2 Assassin's Creed: ValhallaSaigner la Sangsue
  3. Assassin's Creed: ValhallaEcraser le Compas

Advertisement