FANDOM


Originsicon1


Frapper l'enclume est la représentation virtuelle d'une mémoire génétique de Bayek de Siwa revécue en 2017 par Layla Hassan à travers l'Animus.

Description

Bayek visita le forgeron Benipe et apprit qu'on lui avait dérobé ses armes.

Dialogues

  • Benipe: Bayek ! Notre medjaÿ ! Te revoilà !
  • Bayek: Qu'est-ce qui est arrivé à ta forge ?
  • Benipe: Ces (pourritures) de soldats. Un capitaine de Ptolémée m'a vu fabriquer une épée et m'a accusé d'être un rebelle.
  • Bayek: Il n'avait pas tort.
  • Benipe: Non, mais ils m'ont pris tous mes outils !
  • Bayek: Les chiens. Tout le monde a besoin du forgeron. Même moi.
  • Benipe: Je ne peux pas t'aider, Bayek. Pas avant d'avoir récupéré ma masse et mes pinces. Et qu'on m'ait débarrassé de ce capitaine aussi laid qu'Apep !
  • Bayek: Tu sais où je pourrais le trouver, ce capitaine, et tes outils ?
  • Benipe: Au pied des collines, à l'ouest d'ici. Au camp Shetjeh.
  • Bayek: Je te rapporterai tes outils. Et je m'occuperai de ce capitaine.

Bayek se dirigea vers le camp.

  • Bayek: Benipe a dit que ses outils étaient au camp Shetjeh. Le capitaine voleur d'outils… est aussi le chef du camp Shetjeh.

Bayek s'infiltra au campement et récupéra les outils.

  • Bayek: Les outils de Benipe.

Il tua ensuite le capitaine.

  • Bayek: Ça, c'est pour mon ami. Tout est réglé. Benipe sera heureux de l'apprendre.

Il retourna voir Benipe pour lui rapporter ses outils.

  • Benipe: Bayek ! Comment ça s'est passé ?
  • Bayek: Voilà tes outils. Ce capitaine ne remettra plus les pieds ici.
  • Benipe: Je peux enfin rouvrir ma forge. Merci beaucoup.
  • Bayek: Je t'en prie.
  • Benipe: J'ai ressorti ces armes que j'avais cachées aux soldats. Vas-y, je te l'offre. Choisis-en une. Allez, prends-en une. Elles ont toutes la même valeur.

Bayek examina un arc léger.

  • Benipe: Cet arc est équipé d'une corde spéciale. Il n'est pas très puissant, mais il permet de tirer très vite.

Il examina ensuite un bouclier.

  • Benipe: Ce bouclier est fait de cuir et de bronze. Il protège bien : certaines armes rebondissent sur lui !

Bayek s'approcha d'une massue.

  • Benipe: Cette massue n'est pas très grande, mais il n'y a rien de tel pour fendre un crâne !

Enfin, Bayek regarda une lance.

  • Benipe: Cette lance est longue et acérée. Elle te permettra de frapper tes ennemis de plus loin.

Bayek fit son choix.

  • Bayek: Merci, mon ami.
  • Benipe: Tu passes à mon échoppe quand tu veux, Bayek.

Conséquences

Bayek rendit ses armes à Benipe et se vit offrir l'arme de son choix.



Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .

Disclosure: Some of the links below are affiliate links meaning, at no additional cost to you, Fandom will earn a commission if you click through and make a purchase

Stream the best stories.

Disclosure: Some of the links below are affiliate links meaning, at no additional cost to you, Fandom will earn a commission if you click through and make a purchase

Get Disney+