CQELA.pngACACicon.pngAC1icon.pngACBLicon.pngAC2icon.pngACBicon.pngACPLicon.pngBHbookicon.pngACRicon.pngAC3icon.pngACLicon.pngAC4icon.pngACUicon.pngACROicon.pngACSicon.pngRNbookicon.pngRVbookicon.pngCSbookicon.pngFbookicon.pngBDbulleicon.pngTFbulleicon.pnglink:Category:Assassin's Creed: Brahman

Les fragments d'Éden sont des reliques extrêmement sophistiquées créées par la Première Civilisation. Ces derniers ont disparu il y a bien longtemps, mais leur technologie a survécu au fil des siècles. Bien qu'extrêmement rares, ces reliques renferment une puissance redoutable.

Un être de la Première Civilisation manipulant un Fragment d'Eden pour soumettre les humains

A l'aube de l'Humanité, les gens étaient persuadés que ces objets étaient magiques, ou même d'outre-monde, mais ce n'est pas le cas. Les Fragments d'Éden sont aussi anciens que sophistiqués sur le plan technologique et leur création précède les premières civilisations humaines. Les informations sur les Fragments d'Éden sont rares, mais il semble pourtant évident que certains d'entre eux ont été conçus pour interagir et manipuler la physiologie humaine. Les vestiges de cette technologie complexe ont continué à influencer l'histoire de l'Humanité jusqu'aux temps modernes[1].

Histoire

Ces fragments de formes diverses sont conçus pour réagir avec le réseau de neurotransmetteurs du cerveau humain. À l'exception notable des Suaires d'Éden, la majorité des morceaux d'Éden ont été constitués dans le but principal de contrôler mentalement et physiquement les pensées, les émotions et le comportement humains. Ils étaient donc le principal instrument par lequel les Précurseurs forçaient les humains à servir d'esclaves.

Convoitise

Les Templiers cherchent depuis des siècles à s'emparer de ces artéfacts, surtout les Pommes d'Eden , qui leur permettront d'atteindre leur but. Cependant ils désirent aussi prendre les autres pour éviter que des opposants ne s'en servent contre eux. Au XXIe siècle, l'Animus, la machine d'Abstergo Industries, leur permit de récupérer une carte avec leurs emplacement[2].

Liste de Fragments d'Éden connus

Emplacement des artéfacts en 1191 d'après la carte montrée par l'orbe d'Eden (non précis)

Pommes d'Éden

(Article détaillé : Pommes d'Éden)

Ils seraient les Fragments d'Éden les plus puissants[2].

Pomme d'Eden

Bâtons d'Éden

(Article détaillé : Bâtons d'Éden)

  • Fragment n°? (plusieurs Bâtons d'Éden semblent exister)
  • Possesseur : ???, le Tsar Nicolas II.
  • Utilité : Inconnue
  • Existence en 2012 : Détruit par les Assassins lors d'un assaut dans la base secrète de Toungouska en Russie, au début du XXe siècle[3].

Épées d'Éden

(Article détaillé : Épées d'Éden)

Boules de cristal

(Article détaillé : Boules de cristal)

  • Possesseurs : Edward Kelley[7], Mohawks[8].
  • Utilité : Accès au Nexus temporel, permettant de communiquer à travers les siècles.
  • Existences en 2012 : inconnue (Kelley), détruite au XVIIIe siècle (Mohawks).

Crânes de cristal

(Voir l'article détaillé Crânes de cristal)

Suaires d'Éden

(Voir l'article détaillé : Suaire d'Éden)

Sceaux de la Mémoire

(Article détaillé: Sceaux de la Mémoire)

Exemple de Sceaux

  • Possesseurs : Altaïr Ibn-La'Ahad, Ezio Auditore ; dispersées par les frères Polo à Constantinople puis rassemblées à Masyaf par Ezio Auditore.
  • Utilité : Sauvegarde de souvenirs d'un individu, clés de la Bibliothèque d'Altaïr à Masyaf[10].
  • Existence : Intégrés à la porte de la Bibliothèque d'Altaïr (sûrement récupérés par les Templiers et utilisés dans les recherches d'Abstergo Industries)

Clé du Grand Temple : (Article détaillé: Clé du Grand Temple)

Sceptres

(Article détaillé : Sceptre d'Aset)

Le Sceptre d'Isis

*Fragment n°24[11]

  • Possesseur : Isis, escalves Mamelouks
  • Utilité : Inconnue
  • Existence en 2012 : Inconnue

Morceaux d'Éden

(Article détaillé : Morceaux d'Éden)

UbiWorkshop Morceau d'Éden.png

Fragment indéterminé :

  • Fragment n°?
  • Possesseur : Anciennement Abstergo Industries
  • Utilité : Manipulation du temps (Le vaisseau s'est manifesté pendant approximativement 18 min dans son état futur)
  • Existence en 2012 : Le projet a été abandonné. L'artefact a été entreposé en lieu sûr[2].

Le Calice :

  • Fragment n°?
  • Possesseur: Templiers
  • Utilité: Inconnue
  • Existence en 2012 : La nature de cet artefact étant assez particulière (l'artefact est humain, en 1190 était Adha) si elle existe toujours en 2012 doit être ou sous forme humaine et est alors inconnue, ou sous forme d'objet et toujours inconnu[2].

Saint Graal :

  • Fragment n°?
  • Possesseur: Inconnu
  • Utilité: Inconnue
  • Existence en 2012 : La recherche a été abandonnée. Abstergo Industries, n'ayant pas assez d'information, suppose que l'objet n'existe pas[2].

Ankh

Ânkh :

(Article détaillé: Ankh)

Koh-I-Noor

Koh-i-Noor :

(Article détaillé: Koh-i-Noor)



Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.