FANDOM


AC3icon


ACII Fort George
Fort George
était un complexe militaire situé au sud-ouest de New York. Il est connu pour avoir changé de nom à plusieurs reprises, en ayant d'abord été baptisé Fort Amsterdam, puis Fort James, Fort William, et Fort Anne.

Quelque temps avant la Guerre d'Indépendance, le Fort tomba entre les mains des Templiers coloniaux menés par Haytham Kenway qui en firent leur quartier général pour la durée du conflit.

Le 16 septembre 1781, le fort fut bombardé par une flotte de navires français sur l'ordre de Ratonhnhaké:ton, qui comptait profiter de la diversion pour assassiner Charles Lee. Cependant, Lee avait déjà pris la fuite et Connor fut contraint de mettre fin aux jours de son père.[1]

Chronologie alternative

Lors d'une chronologie alternative, le fort était occupé par les troupes du Roi Washington, qui y avait fait construire une tour à provisions au sud-ouest du fort. Ratonhnhaké:ton et Godfrey, l'espion de Thomas Jefferson, la firent sauter grâce à quelques barils de poudre, donnant ainsi le signal de l'assaut contre le palais de Washington.[2]



Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .