Assassins.pngACRebicon.png

Flora de la Cruz était une membre de la Confrérie espagnole des Assassins.

Biographie

Née durant la Renaissance, Flora de la Cruz fut la plus grande courtisane d’un bordel renommé de Séville appelé La Reina Sonriente (ou la Reine souriante).[1]

Célèbre pour sa beauté et sa grâce, Flora aimait s'entourer de belles choses, jouant avec le cœur des hommes pour réaliser ses désirs. Malgré ses nombreux admirateurs, seule sa meilleure amie et collègue courtisane, Angela Carillo, avait la capacité de vraiment la faire rire.[1]

Inconnue de la plupart, Flora travailla également comme espionne et informatrice pour la Guilde des voleurs, passant inaperçue grâce à son corps agile, et acquérant des connaissances secrètes pour la pègre de Séville.[1]

Flora rejoignit la Confrérie à contrecœur après avoir été surprise en train d'espionner deux de leurs Assassins. Sa meilleure amie Angela, une nouvelle membre de la Confrérie, intervint et convainc les Assassins d'épargner la vie de Flora à la condition qu'elle jurait de ne travailler que pour leur cause.[1]

Note

  • "Flora" est un nom dérivé du latin flos signifiant "fleur". "De la Cruz" est un nom de famille espagnol qui signifie "de la croix".
  • Elle ne possède aucun lien avéré avec Charlotte de la Cruz malgré qu'elle soit Assassin.
  • Elle partage la même tenue que Fiora Cavazza et Fabiola Cavazza.

Galerie

ACReb Flora de la Cruz.jpg

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.