Wiki Assassin's Creed

Assassin's Creed Red devient Assassin's Creed Shadows ! Découvrez le premier trailer et toutes les infos sur notre page dédiée.

EN SAVOIR PLUS

Wiki Assassin's Creed
Advertisement
Wiki Assassin's Creed
AssassinsAC3iconAC4iconACROiconACSiconFbookiconBFbookicon

La famille Kenway était une famille d'origine britannique qui compta quelques Assassins au fil des générations[1]. C'est une des lignées qui aboutit jusqu'à William et Desmond Miles.

Histoire

Origines

Peu de choses sont connues à propos de cette famille avant l'enrôlement d'Edward Kenway au sein de la Confrérie, seulement que ses parents, Bernard et Linette Kenway étaient des fermiers[2]. Edward naquit à Swansea, au Pays de Galle sur l'île de Grande-Bretagne à la fin du XVIIe siècle et s'engagea dans la marine en tant que corsaire après deux ans de mariage avec Caroline Scott, avec qui il eut une fille, Jenny[3]. Empruntant la voie de la piraterie après le Traité d'Utrecht en 1714, Edward fut approché par les Assassins quelques années après qui l'engagèrent dans leurs rangs pour contrer les Templiers dans les Antilles[4].

Plusieurs années après, Edward revint en Angleterre et s'établit à Londres avec sa fille et épousa sa seconde femme, Tessa Stephenson Oakley avec qui il eut son fils, Haytham, qui fut introduit plus tard dans l'Ordre des Templiers dont il fut l'un des Grands Maîtres[3].

Rapprochement indigène

Plusieurs décennies plus tard, après l'assassinat d'Edward dans sa maison de Queen Anne's Square et l'enlèvement de Jenny commandités en secret par les Templiers, Haytham eut une courte relation amoureuse avec une femme Mohawk, Kaniehtí:io, dont l'union engendra Ratohnhnaké:ton, plus connu sous le nom de Connor, qui devint plus tard à son tour un membre de l'Ordre des Assassins[1].

Héritage

Edward

Les actions de la famille Kenway furent importantes durant la Guerre Assassins-Templiers à bien des égards. Edward avait presque détruit les Assassins des Caraïbes en donnant leur emplacement à leur ennemi juré des Templiers. Mais quand ce dernier rejoignit les Assassins, il renforça leur position et traqua le Grand Maître Torres, qui finit l'influence des Templiers de la région. Edward donna également aux Assassins une villa à Great Inagua, en guise de dédommagement. Avec la découverte de l'Observatoire, les Assassins protégèrent le site en le scellant. Il fut seulement découvert trois siècles plus tard par les Templiers.

À Londres, Edward rejoignit les Assassins britanniques et devint leur co-leader avec Miko. Alors que ce dernier voyagea à travers le monde pour aider les autres fraternités à la recherche des pièces de l'Eden, Edward utilisa son charme pour créer des liens dans la ville, à la fois dans la haute société et le milieu criminel. La Confrérie britannique devint plus forte que jamais. Avec la mort d'Edward, les Templiers britanniques commencèrent à contrôler Londres pendant plus d'un siècle.

Haytham

Avec Haytham, l'Ordre des Templiers lui confia la mission d'établir le Rite colonial en Amérique, qui devint plus tard les Templiers américains. Pendant la Guerre de Sept Ans, Haytham et les Templiers soutinrent la Couronne britannique contre les Français et détruisit presque les Assassins Coloniaux avec l'aide du traitre Shay Cormac. Après cette victoire, Haytham dût libérer les colonies de la Couronne et établit un État basé sur l'idéologie des Templiers.

Connor

Ratonhnhaké:ton contribua à la reconstruction du Domaine Davenport et de la Confrérie des Assassins coloniaux. En libérant Boston et New York de l'influence des Templiers, Connor recruta de nouveaux apprentis pour la confrérie, en les envoyant à travers les colonies pour aider les Patriots et pour éviter des pertes au cours de la Révolution Américaine. Ratonhnhaké:ton obtint également les passages commerciaux de Louisbourg aux îles Vierges. Au cours de la guerre révolutionnaire, Connor aida l'armée continentale à remporter des batailles comme celles de Lexington et Concord, de Bunker Hill ou encore celle de la Chesapeake. Son aide a permis de diminuer l'emprise des Templiers sur la guerre d'indépendance. Il aida également George Washington à ne pas être sous l'emprise de la Pomme D’Éden au risque de devenir le roi des États-Unis.

La trêve entre Haytham et son fils Connor permit au Grand Maître de croire en une paix entre les Assassins et les Templiers. Haytham écrivit souvent par correspondance à sa demi-sœur, des lettres que son rêve pourrait ce réaliser. Après sa mort, Jennifer voulu arrêter le conflit qui tua son père et son demi-frère, puis donna les lettres et la croix de son frère à Élise de la Serre afin qu'elle poursuivre la paix avec la Confrérie des Assassins. En 1794, après la mort de Élise, son amant, Arno Dorian, hérita des lettres de Haytham et promis d'améliorer la paix entre les deux factions.

En 1868, avec les indices laissés par Edward dans son journal et sa maison, les Assassins britanniques dont Henry Green, Evie Frye et les Templiers britanniques, se battèrent pour la récupération du Suaires d'Éden à Londres.

Poursuite de la lignée

Après la Révolution Américaine, Connor fini par épouser une femme d'une tribu voisine, eut trois enfants, et permit la continuité de la lignée Kenway. Au cours des siècles qui ont suivis, les Kenway prospérèrent et s'entremêlèrent avec d'autres lignées d'Assassins, comme La Famille des Auditore.

La lignée Kenway continua jusqu'à William Miles, un assassin qui vécut dans la ferme et devint en 2015 le Mentor des derniers vestiges de la Confrérie des Assassins. William eut un fils, Desmond, qui revit les souvenirs de Haytham et son fils Connor, afin de retrouver la clé du Grand Temple et se sacrifia pour sauver le monde de la catastrophe de 2012.

En 2013, Abstergo Entertainment utilisa les souvenirs d'Edward à travers le Projet échantillon 17 pour trouver l'emplacement de l'Observatoire et la dépouille de Bartholomew Roberts. Ils utilisèrent des images de sa mémoire pour faire un film, Les Diables des Caraïbes et un jeu, Pirates de Cauchemars.

Arbre généalogique

 
 
 
 
 
 
 
 
Bernard Kenway
(NC - 1717)
 
 
 
Linette Kenway
(NC - NC)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Fille inconnue
 
 
Caroline Scott
(1691 - 1720)
 
 
 
Edward Kenway
(1693 - 1735)
 
 
 
Tessa Kenway
(NC - 1747)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Jennifer Scott
(1713 - 1805)
 
 
 
Haytham Kenway
(1725 - 1781)
 
 
 
Kaniehtí:io
(1731 - 1760)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Femme inconnue
 
 
 
 
 
Ratonhnhaké:ton
(1756 - NC)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Fille inconnue
 
 
 
Fils inconnu
 
 
 
Io:nhiòte
(1790 - NC)


Galerie



Advertisement