FANDOM


Originsicon1


Félin pour l'autre est la représentation virtuelle d'une mémoire génétique de Bayek de Siwa, revécue en 2017 par Layla Hassan à travers l'Animus.

Description

Un chat mort est trouvé dans une rue d'Alexandrie, couvert de plus de sang que son corps n'en contenait. Alors qu'une foule d'Alexandrins mécontents s'agite à proximité, Bayek commence à enquêter.

Dialogues

Une foule se regroupa au pied du Sarapeion.

  • Femme: On ne peut tolérer ce blasphème !
  • Homme: Où est le lâche qui a fait ça ?
  • Femme: Bastet, déesse féline, veille sur nous. Ne cherche pas à te venger !
  • Homme: Je ne connaîtrai pas de repos avant d'avoir trouvé ce monstre… Mais on peut s'estimer heureux qu'il n'ait pas été crucifié. Ces maudits Romains ne comprennent rien à nos coutumes.

Bayek trouva la source de l'agitation : un chat massacré. Il se pencha pour étudier le cadavre.

  • Bayek: Tout ce sang ne peut pas provenir d'un chat. Je ne sais toujours pas ce qui s'est passé ici. Je dois continuer mon enquête.

À proximité, Bayek trouva un corps caché dans une botte de foin.

  • Bayek: Un soldat romain, mort. Une seule blessure. Une mort rapide.

Bayek remarqua une traînée de sang.

  • Bayek: Des empreintes sanglantes qui mènent au nord. Nek (Bon sang). Le chat a été attaqué par le soldat romain. Celui qui a fait ça veille sur les chats. La piste va vers le nord. Je vais la suivre. Ces Égyptiens cherchent un prétexte pour se battre. Je dois trouver qui a fait ça.

Bayek suivit les traces de sang.

  • Bayek: Les traces de sang s'arrêtent ici. Le coupable doit être tout près.

Bayek escalada le même mur que le chat blessé et trouva un dénommé Khalid dans la cour.

  • Bayek: Je vois que ton chat est blessé.
  • Khalid: Cet animal n'est pas à moi. Les chats appartiennent à Bastet. Je ne suis que son instrument, je la protège de la vermine romaine.
  • Bayek: Tu as pris la vie d'un Romain parce qu'il tuait des chats et maintenant, Alexandrie est au bord de l'émeute.
  • Khalid: Bastet a exprimé sa colère par mon bras. Je suis son serviteur !
  • Bayek: Je connais une prêtresse qui apprécierait ton… dévouement. Tu devrais servir Bastet dans son temple de Boubastis.
  • Khalid: J'ai servi Bastet toute ma vie. La servir mieux encore serait un honneur. Je te suis, frère.
  • Bayek: Nous devrions parler moins fort. Il ne faut pas attirer l'attention.
  • Khalid: Je connais le chemin ! Dépêchons-nous ! Je serai plus vite aux côtés de la déesse.

Bayek escorta Khalid vers la porte ouest de la ville, suivis

  • Khalid: Les soldats romains, terrifiés par nos pauvres petits chats.
  • Bayek: Tu ne peux donc pas tenir ta langue ?
  • Khalid: Regarde-les, avec leurs corsets ! Et ça se prend pour des soldats…
  • Bayek: Assez ! Nous sommes presque arrivés.
  • Soldat romain: Tu as envie de voir un glaive de plus près, chien ? Je peux te montrer le mien, si tu veux !
  • Khalid: Maudits Romains ! Que diriez-vous si je frappais vos dieux, hein ?
  • Bayek: Tais-toi !
  • Soldat romain: Qu'est-ce qu'il y a, chien ?
  • Khalid: Regardez, les porteurs de corsets sont de retour. Rentrez à Rome !

Bayek accompagna Khalid en dehors des murs d'Alexandrie.

  • Bayek: Va au temple de Bastet. S'il te plaît, ne mentionne pas mon nom à la prêtresse.
  • Khalid: Comme tu voudras, Medjaÿ. Mais imagine ce que ferait Khalid le grand guerrier en retournant à Alexandrie !
  • Bayek: Je crois que les dieux te préféreront au temple.
  • Khalid: Si les dieux y tiennent, j'obéirai. Bon voyage, Medjaÿ. Puisse Bastet veiller sur toi.

Khalid s'éloigna et Bayek parla entre ses dents.

  • Bayek: Continue… Continue. Que les dieux veillent sur les fous.

Conséquences

Bayek aida Khalid à fuir Alexandrie et lui conseilla de vénérer Bastet à Boubastis.



Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .

Fandom may earn an affiliate commission on sales made from links on this page.

Stream the best stories.

Fandom may earn an affiliate commission on sales made from links on this page.

Get Disney+