FANDOM


Originsicon1


Ex-voto ultérieur est la représentation virtuelle d'une mémoire génétique de Bayek de Siwa revécue en 2017 par Layla Hassan à travers l'Animus.

Description

À la demande de Menehet, Bayek enquête sur des ventes de fausses idoles au marché d'Imou.

Dialogue

Bayek alla à la rencontre des marchands du marché d'Imou.

  • Homme: Pauvres (pourritures) ! Comment vous osez demander de l'argent pour ces horreurs !?
    Tu m'as vendu une amulette d'Hathor et ma femme est quand même tombée malade !
    J'en donnerai même pas une drachme !
    On dirait qu'un enfant l'a fait !
  • Femme: Ces momies de chat sont fausses !
    Eh ! Il n'y a que de la paille là-dedans !

Bayek parla à un premier homme.

  • Bayek: Tu sais quelque chose à propos de ces momies miteuses vendues aux visiteurs ?
  • Homme: Si tu n'es pas là pour acheter, je n'ai pas de temps à t'accorder.
  • Bayek: Menehet, le prêtre... Il est préoccupé par...
  • Homme: Et moi, je me préoccupe de mes affaires, alors va embêter quelqu'un d'autre !

Bayek parla à l'un des marchands.

  • Bayek: Bonjour, je...
  • Homme: Tu es arrivé au bon endroit, (homme) ! Nous pouvons te fournir tout ce que tu veux ici !
  • Bayek: Ce que je veux, c'est que tu me parles des fausses idoles vendues sur le marché.
  • Homme: J'ai entendu des rumeurs, mais elles sont sans fondement. Maintenant, pars si tu ne veux pas d'ennuis.

Bayek s'adressa à Baqet, un autre marchand.

  • Bayek: Parle-moi des fausses momies qui se vendent ici.
  • Baqet: Je ne veux en aucun cas être mêlé à ça.
  • Bayek: C'est Menehet qui m'envoie. Ton silence insulte son sacerdoce.
  • Baqet: Euh... je ne veux pas fâcher Menehet ni les dieux. On nous force à vendre des articles de mauvaise qualité, sinon on détruit nos étals.
  • Bayek: Qui est ce "on" ?
  • Baqet: Je ne peux pas parler. Retrouve-moi ce soir, à la lisière du village.
    Nous pourrons parler plus tranquillement ce soir, à l'écart du village. Retrouve-moi au sud-est, près des champs.

Bayek se rendit sur les lieux du rendez-vous.

  • Bayek: Je ferai mieux de revenir ce soir, quand il pourra parler.

Bayek attendit la nuit tombée.

  • Baqet: Mon ami ! Je suis content que tu aies pu venir. Viens, assieds-toi et buvons un peu de vin.
  • Bayek: Hélas, je n'en ai pas le temps.
  • Baqet: La nuit est magnifique. Profitons un instant de la fraîcheur de l'air avant de parler affaires.
  • Bayek: Marchand, je ne suis pas venu pour prendre l'air. Qui a organisé ce trafic de fausses idoles ?
  • Baqet: Eh bien, tu vois, c'est assez compliqué. Beaucoup de gens sont mêlés à cette sordide affaire, mais tous te diront la même chose... "Malheur à l'homme crédule, car il est destiné à souffrir."

Des bandits prirent Bayek par surprise.

  • Baqet: Si tu cherches le mal, sois sûr qu'il te trouvera !
    Le chemin de la connaissance est semé d'embûches !
    À naviguer sur des eaux inconnues, on risque le naufrage !
  • Bandit: On ne retrouvera rien de toi après le passage des crocodiles !
    On dira ce qu'on veut. Il sait se battre. Dommage qu'il se soit montré trop curieux. Ça lui sera fatal.
    Vermine de medjaÿ !
    J'ai hâte de voir à quoi ressemblent tes boyaux !

Bayek triompha des bandits et parla à Baqet.

  • Baqet: Un homme qui se bat aussi bien que toi peut se permettre d'être crédule.
  • Bayek: Parle ou tu connaîtras le même sort que les autres.
  • Baqet: Ce ne sera pas nécessaire. Le campement de brigands où l'on fabrique les fausses idoles est dans les dunes, au sud-est. J'imagine que tu es pressé d'aller le détruire.
  • Bayek: Mieux vaut ce camp que ton crâne.

Bayek fit route vers le repaire d'Eremos.

  • Bayek: La destruction de ces imitations fera plaisir aux dieux. Par la lumière de Rê ! C'est une honte.

Bayek infiltra le camp des bandits.

  • Soldat égyptien 1: Quand on pense à la bêtise de ces Grecs... Ils sont incapables de reconnaître un chat vivant d'un mort, alors entre un chat mort et un chat en paille...
  • Homme: Surveille tes paroles. Mon père est grec.
  • Soldat égyptien 1: Oh, c'est vrai ? Dans ce cas, j'ai des chats à lui vendre.
  • Homme: Tais-toi et reprends le travail.
  • Soldat égyptien 1: Quand va-t-on arrêter de faire ces fausses momies ?
  • Soldat égyptien 2: Quand les visiteurs arrêteront d'en acheter !
  • Soldat égyptien 1: Il doit y avoir de meilleurs moyens de gagner sa vie !
  • Soldat égyptien 1: Si tu en connais un, éclaire-nous, on t'écoute !

Bayek détruisit les caches de fausses idoles.

  • Bayek: Voilà c'est fait. Menehet dormira tranquille.

Bayek retourna voir Menehet au temple de Sekhmet.

Conséquences

Bayek retrouva son vieil ami Menehet et raccompagna ses enfants chez lui après une partie de cache-cache. Il apprit également que des marchands vendaient de faux objets religieux et attiraient des ennuis à Menehet.



Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .

Fandom may earn an affiliate commission on sales made from links on this page.

Stream the best stories.

Fandom may earn an affiliate commission on sales made from links on this page.

Get Disney+