FANDOM


Originsicon1


Dilemme pâtissier est la représentation virtuelle d'une mémoire génétique de Bayek de Siwa revécue en 2017 par Layla Hassan à travers l'Animus.

Description

Le goûteur d'une boulangère a été emprisonné par les sbires de Ptolémée pour n'avoir pas payé l'impôt.

Dialogues

Bayek traversa le marché de Memphis.

ACO Dilemme pâtissier 1

Bayek à la boulangerie de Teta

  • Teta: Pains de jour de fête ! Des pains de fête tout chauds ! De toutes les formes et de toutes les tailles ! Des pains en forme de double couronne !
    Maudit soit cette épluchure d'Ahmes, le marchand de fruits.
    Le meilleur pain de Memphis ! La boulangerie préférée de la reine Cléopâtre !
    Puisse la mémoire d'Ahmes, le marchand de fruits, être oubliée à jamais.
    Pain aux graines de coriandre ! Pain aux dattes ! Deux pour le prix d'un les jours de fête !
    Puissent le foie, les poumons et l'estomac d'Ahmes, le marchand de fruits, se putréfier.
    Pains de jour de fête ! Achetez-en pour l'élue de votre cœur !
    Que (l'esprit) d'Ahmes, le marchand de fruits, soit privé de nourriture dans sa tombe.
    Vous allez émerveiller vos enfants avec ce pain en forme de poisson !
    Puisse le cœur d'Ahmes, le marchand de fruits, être mangé...

La boulangère remarqua Bayek.

  • Teta: Bonjour, mon ami ! Du pain pour ta bien-aimée ?
  • Bayek: Non. Merci. Pourquoi tu siffles une malédiction entre tes dents ?
  • Teta: Le mage qui me les a vendus m'a dit que je devais les réciter deux cents fois par jour. Comme je ne peux pas les dire en dormant, je le fais au travail. Mais c'est difficile de cuire du bon pain en ayant perdu son goûteur !
  • Bayek: Qu'est-ce qui lui est arrivé ?
  • Teta: C'est la faute au régime ! On l'a arrêté parce qu'il n'a pas payé l'impôt sur les épices ! Et maintenant, je n'ai plus de cannelle !
  • Bayek: On dirait que ce n'est pas un mage qu'il te faut.

Bayek s'en alla trouver le goûteur de la boulangère.

  • Bayek: Le régime va jusqu'à opprimer une boulangère ? L'aider, ce serait agir contre Ptolémée. Un geste modeste, mais... Et son pain sent vraiment très bon.
  • Teta: Et puis je ne sais pas pourquoi je te parle, j'ai mon pain à préparer.
    Si un homme réussissait à sauver mon goûteur, je lui donnerais tout le pain qu'il peut porter.
    Que les poumons d'Ahmes, le marchand de fruits, soient grignotés jour après jour par les rats.

Senu localisa le goûteur dans un chariot de prisonniers.

  • Bayek: Est-ce que c'est l'homme que cherche la boulangère ?

Bayek s'approcha du chariot.

  • Bayek: C'est toi le goûteur ?
  • Sasobek: Oui, c'est moi.

Bayek sauva le goûteur.

ACO Dilemme pâtissier 2

Bayek s'apprêtant à sauver Sasobek

  • Bayek: Teta la boulangère m'a demandé de te ramener.
  • Sasobek: Ma belle Teta ! Je vais pouvoir revoir son visage avant de mourir. Je me languis et je me meurs de faim et d'amour. Peux-tu me porter jusqu'à Teta ?
  • Bayek: S'il le faut. Tu peux marcher ?
  • Sasobek: Je ne peux même pas tenir debout !
  • Bayek: Vraiment ?
  • Sasobek: Mes forces, je les tiens de la belle Teta !
  • Bayek: Sait-elle au moins ce que tu ressens pour elle ?
  • Sasobek: Je n'ai jamais trouvé le courage de lui avouer mon amour ! Et je... je suis un homme recherché.
  • Bayek: Oui, j'ai vu. Tu n'as pas payé l'impôt.
  • Sasobek: Ça n'a rien à voir avec l'impôt ! Je te dirai tout quand nous serons auprès de Teta. Teta, ma belle Teta... Son visage est un soleil d'été ! Teta, mon amour, j'arrive, je viens à toi ! Vite ! Il me tarde tant de revoir enfin la femme de mes rêves !
  • Bayek: Il fait son poids. J'imagine que son métier lui tient à cœur.

Bayek ramena Sasobek à la boulangerie du marché.

  • Sasobek: Teta !
  • Teta: Tu m'as ramené mon goûteur !
  • Bayek: Cet homme a quelque chose à te dire.
  • Teta: Eh bien ?
  • Sasobek: Teta, je t'aime !
  • Teta: Quoi ?
  • Sasobek: Et j'ai découvert un complot visant à empoisonner Taimhotep, la bien-aimée du grand prêtre !
  • Teta: Quoi ?
  • Bayek: Quoi ?
  • Sasobek: Dame Taimhotep adore notre pain et nos gâteaux. Cela fait cinq ans que nous en livrons au grand temple. Mais voilà, hier, j'ai entendu un garde affirmer que les gâteaux de cette décade étaient empoisonnés.
  • Bayek: Est-ce qu'ils ont été livrés ?
  • Sasobek: Je... je l'ignore. Sinon, ils sont entre les mains de la garnison.
  • Bayek: Alors, je dois me dépêcher.
  • Teta: C'est... Ah, j'en suis toute tremblante.
  • Sasobek: Est-ce que tu veux t'asseoir ?
  • Teta: Non ! Il faut que je réfléchisse.
  • Sasobek: Bien sûr, mon amour.
  • Teta: Silence !

Bayek reparla brièvement aux deux boulangers.

  • Sasobek: Je suis heureux d'avoir pu t'expliquer ce qui s'est vraiment passé.
    Et je suis heureux d'avoir enfin avoué mon amour.
    Nous servons fidèlement le temple depuis des années. Et on s'est servi de nous, j'en ai les larmes aux yeux.
  • Teta: Depuis combien de temps Sasobek est amoureux de moi ?
    Ahmes, le marchand de fruits, est certainement mêlé à ce complot contre moi.
    Je ne sais pas quoi penser de tout ça.

Bayek partit détruire les jarres de gâteaux empoisonnés.

  • Bayek: Un panier de gâteaux. Je suis arrivé à temps. Je dois m'assurer qu'ils n'empoisonneront personne.

Bayek trouva d'autres paniers.

  • Bayek: Un autre panier de gâteaux. Je dois les détruire, eux aussi. Je ferais bien de vérifier qu'il n'y en a pas d'autres.

Bayek détruisit les derniers paniers.

  • Bayek: C'étaient les derniers gâteaux. Taimhotep ne risque plus rien.

Bayek rentra à la boulangerie.

  • Bayek: J'ai trouvé les gâteaux et je les ai détruits.
  • Teta: Dame Taimhotep est hors de danger.
  • Bayek: Et vous deux ?
  • Teta: Nous irons voir le grand prêtre pour lui parler de ce complot. C'est un homme bon. Il saura que nous ne voulions aucun mal à sa femme.
  • Sasobek: Medjaÿ... Cette terrible affaire aura enfanté d'un conclusion heureuse.
  • Teta: Nous allons nous marier à la saison des crues !
  • Bayek: Une bonne nouvelle ! Bonheur et prospérité !
  • Teta: C'est drôle... Si Sasobek n'avait pas eu tous ces ennuis, je n'aurais jamais su qu'il m'aimait !
    Mon premier époux est mort depuis si longtemps. Je ne pensais jamais me remarier.
    Mais je suis certaine qu'Ahmes y est pour quelque chose. Puisse son foie se putréfier.
  • Sasobek: Je continuerai d'aimer Teta même après notre voyage vers le Champs de roseaux.
    La peur de la mort m'a donné le courage d'avouer mon amour.
    Je suis l'homme le plus heureux du monde !

Conséquences


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .

Fandom may earn an affiliate commission on sales made from links on this page.

Stream the best stories.

Fandom may earn an affiliate commission on sales made from links on this page.

Get Disney+