Wiki Assassin's Creed

Les wikis Assassin's Creed internationaux s'associent pour réclamer la fin de la culture toxique au sein d'Ubisoft.
→ Pour en savoir plus

EN SAVOIR PLUS

Wiki Assassin's Creed
Advertisement
Wiki Assassin's Creed
ACODicon.png
"Une moitié n'est rien sans l'autre. Je n'ai rien à perdre."
– Deianeira.[src]

Deianeira était une mercenaire béotienne, une des championnes de Béotie et membre de la branche des Héros du Culte du Culte de Kosmos pendant la guerre du Péloponnèse. Elle était également la cousine d'Astra.

Biographie

Jeunesse

Quand Deianeira et Astra étaient enfants, elles se disputaient souvent avec les frères Timon et Abreas près de la ville d'Orchomenos en Béotie. Chacune des deux cousines couvrait la faiblesse de l'autre.[1]

Avec le temps, Deianeira se considérait comme étant née pour être la Championne de Béotie. Elle méprisait le fait de se déguiser, de porter des vêtements de fantaisie ou les armures qui lui donnaient " l'air aussi idiot".[2]

Guerre du Péloponnèse

Pendant de la guerre du Péloponnèse, Deianeira s'éleva au rang de champion de Béotie et gagna en notoriété. Sous son influence, les champions furent craints par les Boéotiens eux-mêmes.[2] Lorsque les forces athéniennes entrèrent en Béotie, les Boéotiens, y compris les champions, convinrent d'une alliance temporaire avec Athènes.[3]

Deianeira envoya une lettre à Okytos, un membre de la branche des Héros du Culte, déplorant le fait que le chef de la Béotie était un lâche et se vantant d'avoir reçu une massue "comme celle du Sage". Le chef de la Béotie avait également reçu une lettre de sa part, dans laquelle elle décrivait la manière dont elle le tuerait s'il continuait à lui envoyer des armures qui ne lui plaisaient pas.[2]

Deianeira installa un camp d'entraînement pour ses mercenaires à l'est d'Orchomenos, sur la rive nord du lac Kopaïs. Là-bas, elle forma des gardes et des soldats du Culte de Kosmos, ainsi que sa cousine. Deianeira prit également l'habitude de rendre visite à l'Oracle de Trophonios dans les Collines de Renaissance, de prier et de demander conseil.[1] Dans les profondeurs de la grotte de l'Oracle, elle s'installa près d'un arbre souterrain.[4]

Lorsque l'armée spartiate tenta de prendre le contrôle de la Béotie afin d'affaiblir la position de Cléon à Athènes, ils apprirent rapidement l'existence des Champions et ce qu'ils représentaient pour les Boéotiens. Le polémarque en charge des forces spartiates, Stentor, reçut des rapports sur Aristaios et Nesaia, sur leur localisation. Lorsque sa demi-soeur, la misthios Kassandra, fut envoyée en Béotie par le roi Archidamos, au grand désarroi de Stentor, il la chargea d'éliminer les Champions, croyant qu'elle mourrait dans le processus.[3]

Décès

Les sources de Stentor lui révélèrent très peu de choses sur Deianeira, lui suggérant qu'il pouvait en trouver dans la ville d'Orchomenos.[4] Là-bas, Kassandra trouva Tymon, qui lui parla d'Astra et de Deianeira, ainsi que de la façon dont elles avaient tué son frère suite à la protestation d'Abreas contre l'alliance avec Athènes, accusant les Champions et surtout Deianeira d'être déloyaux. En représailles, Timon demanda à Kassandra de tuer Astra, afin que Deianeira puisse ressentir la même douleur que la sienne.[1]

Après la mort d'Astra, Deianeira récupéra son cadavre dans son camp et la ramena à sa maison. Elle sombra ensuite dans le chagrin, jusqu'à ce que Kassandra la retrouve. Une bagarre s'ensuivit entre les deux femmes et Deianeira fut tuée. En examinant sa dépouille, Kassandra découvrit que Deianeira avait un motif de tornade à l'intérieur gravée sur sa jambière et la prit avec elle.[4]

Le tourment d'Hadès

Dans la simulation créée par l'Isu Aletheia, Deianeia fut recréée comme étant l'un des Adeptes déchus et avait en sa possession des Bottes de Déchu. Elle et sa cousine Astra, résidaient dans l'Autel des Titans. Kassandra tomba sur Deianeira et la vainquit une fois de plus, elle et sa cousine. Elle obtint son morceau de l'Armure des déchus afin de pouvoir passer à travers les voiles du Tartare.[5]

Notes

  • Deianeira (Δηϊάνειρα) est un nom venant du grec ancien qui signifie "destructeur de son mari" dérivé de δήϊος (dḗïos) "hostile, destructeur" et ἀνήρ (anḗr) "homme, mari" ajouté avec le suffixe féminin -ῐᾰ (-ia).
  • Son nom vient de la princesse calydonienne qui était la troisième épouse d'Héraclès qui le tua involontairement, en lui faisant revêtir une tunique empoisonnée par le sang du centaure Nessos.
  • Deianeira et Astra sont décrites comme étant très proche, faisant tout ensemble, échangeant des cadeaux et si jamais l'autre s'absente, elles se sentaient perdues et faibles. On ignore si cette relation était simplement platonique ou s'il s'agissait d'un couple.
  • Si la quête "Vengeance fraternelle" est terminée, Deianeira se trouve dans la grotte de l'Oracle. Sinon, elle erre dans les Collines de Renaissance de Béotie.


Lettre à Okytos

Où as-tu trouvé ce crétin ? Le dirigeant de Béotie est un lâche. Je suis une combattante, pas une poupée. Je suis là pour me battre. Pour tuer. Pour baiser. Une belle vie, une belle mort et c'est tout. Il est temps de briser le nourrisson. J'ai une massue comme celle du Sage. Pas aussi efficace pour briser les crânes, mais elle sait faire couiner ceux qu'elle frappe. \nQuand tout s'effondre, nous tenons.
D
.

Motif sur une jambière de Deianeira

L'intérieur d'une jambière de l'adepte Deianeira portait l'image grossière d'une tornade. Peut-être un hommage à quelque chose qui avait son estime… ou peut-être une représentation de sa prochaine victime.

Message de Deianeira au dirigeant

Espèce d'avorton, de lâche. Je suis née championne de Béotie. Je n'ai pas besoin de le prouver en me déguisant et en me pavanant dans les rues avec un chapeau à plumes. Je tue. Et c'est suffisant. Et si tu m'envoies une autre pièce d'armure qui me donne l'air aussi idiot, c'est toi que je tuerai.
D.


  1. 1,0 1,1 et 1,2 Assassin's Creed: OdysseyVengeance fraternelle
  2. 2,0 2,1 et 2,2 Assassin's Creed: OdysseyLes Héros du Culte
  3. 3,0 et 3,1 Assassin's Creed: OdysseyLe Conquérant
  4. 4,0 4,1 et 4,2 Assassin's Creed: OdysseyLa fin de Deianeira
  5. Assassin's Creed: OdysseyLe sort de l'Atlantide : Le tourment d'HadèsAu-delà du Voile

Advertisement