FANDOM


ACUicon


Cette page concerne l'organisation politique. Vous recherchez peut-être la mémoire du même nom.
"Il est enfin arrivé ce jour à jamais fortuné que le peuple français consacre à l'Être suprême ! Jamais le monde qu'il a créé ne lui offrit une spectacle aussi digne de ses regards. Il a vu régner sur la terre la tyrannie, le crime et l'imposture ; il voit dans ce moment une nation entière aux prises avec tous les oppresseurs du genre humain, suspendre le cours de ses travaux héroïques, pour élever sa pensée et ses vœux vers le grand Être qui lui donna la mission de les entreprendre et la force de les exécuter ! [...] L'auteur de la nature avait lié tous les mortels par une chaîne immense d'amour et de félicité : périssent les tyrans qui ont osé la briser ! Français républicains, c'est à vous de purifier la terre qu'ils ont souillée, et d'y rappeler la justice qu'ils en ont bannie. La liberté et la vertu sont sorties ensemble du sein de la Divinité : l'une ne peut séjourner sans l'autre parmi les hommes. Peuple généreux, veux-tu triompher de tous tes ennemis ? Pratique la justice, et rends à la Divinité le seul culte digne d'elle. [...]"
– Discours de Robespierre[src]

Le Culte de l'Être suprême était une organisation religieuse fondée par le Templier français Maximilien de Robespierre.

Croyance

Le culte était fondé sur le déisme, la croyance religieuse de l'Ordre des Templiers. Ils croyaient que :

  1. Il y a un Être Suprême qui a créé tout ce qui existe.
  2. L'Être Suprême a quitté le monde pour se gouverner avec les lois naturelles qu'il a établies.
  3. L'Être suprême a donné au peuple le pouvoir de se gouverner en utilisant la rationalité, la vertu et la vérité ainsi que le raisonnement scientifique.

Selon Élise de la Serre, la célébration par le culte de la république et du devoir des citoyens envers elle était une interprétation de la doctrine Templière.

Histoire

En mai 1794, Robespierre fonda le culte de l'Être suprême, une religion déiste dans laquelle l'Être suprême était censé représenter l'esprit patriotique de la nature, et fut décrit comme étant capable d'unir les gens avec "des cœurs purs et sensibles". Les thèmes du devoir civique étaient censés être une interprétation vague de la doctrine templière et dont le but ultime était d'éliminer les dissidents politiques. En raison de la déchristianisation qui avait eu lieu pendant la révolution, Robespierre put utiliser la nouvelle religion pour se promouvoir et promouvoir les Jacobins. Le culte devint la religion officielle de la France et des festivals furent prévus à travers le pays le 8 juin 1794. Robespierre se nomma ainsi président du Festival de l'Être suprême à Paris.

Élise et Arno Dorian profitèrent de l'occasion pour discréditer publiquement Robespierre, l'empoisonnant avec de l'ergot en poudre pour le faire paraître fou et fuir des listes d'ennemis que le chef révolutionnaire avait l'intention d'exécuter.

Le culte fut ensuite interdit au public lorsque Napoléon interdisit les sectes en France.

Apparition

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .

DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.*

Stream the best stories.

DIVULGATION : Certains des liens ci-dessus sont des liens d'affiliation, ce qui signifie que, sans frais supplémentaires pour vous, Fandom percevra une commission si vous cliquez et effectuez un achat.*

Get Disney+